Voyage Mongolie
Trek dans le Terelj sauvage et les monts Khentii

Ce très beau trek itinérant dans la nature sauvage du Parc National de Terelj et des Monts Khentii vous fait découvrir la Mongolie telle qu'on l'imagine, à quelques encablures d'Oulan Bator à peine. Le voyage à pied par excellence !


L'aventure

A peine arrivé, vous rentrez directement dans le vif du sujet pour vous ressourcer chez l'habitant au Parc National du Terelj. L'image d’épinal de la Mongolie ! Le Parc fait partie de la réserve des monts Khentii, terre du héros national : Genghis Khan. Sur ce voyage, vous évitez les camps de yourtes plus peuplés pour profiter de l'ambiance et de la vie nomade des yourtes familiales. Vous partez ensuite bivouaquer dans les coins les plus retirés du Terelj. Loin de toute activité humaine mais au plus proche de la faune locale. Ce voyage trek et aventure vous fait sortir des sentiers tracés du Terelj pour partir à la rencontre de vrais nomades et pénétrer le cœur du Parc National. Vous traversez vallées glaciaires et rivières à gué avant d'évoluer dans le décor minéral du Mont Altan Olgii (2 656 m), l'un des principaux sommets des Monts Khentii. En fin de trek, vous parvenez même à trouver un étonnant et méconnu sentier qui vous permet de rentrer à pied à Oulan-Bator par la forêt !

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Vous parcourez les sentiers les moins fréquentés du Terelj.
  2. La double approche vie nomade et bivouac en nature sauvage.
  3. L'Altan Olgii Uul à 2 656 m et le retour à Oulan Bator à pied !
  4. A peine quelques heures de véhicule durant tout le séjour.

  Voir les prix   Réserver ce voyage

  Découvrir l'itinéraire détaillé

Le programme de la rando

6 jours et 2 demi-journées de marche

  • Jour 1 : PARIS - OULAN BATOR

    Vous vous envolez de Paris pour la capitale de la Mongolie, Oulan-Bator.

  • Jour 2 : OULAN BATOR (1350 m) - PN TERELJ KHENTII ( 1500 m)

    Accueil à l'aéroport par votre chauffeur et votre guide-interprète. Vous êtes conduit vers le centre ville et commencez votre aventure par une visite du monastère de Gandan. Son nom d’origine tibétaine peut être traduit par « la Grande place de la joie complète ». Il s'agit de la plus grande lamaserie du pays. Vous passez également par la place principale de Sukhbaatar, héros national de la Révolution. le Vous déjeunez en chemin avant de rallier le Parc national du Gorkhi-Terelj dont le nom signifie "ruisseau-rhododendron". Il se situe à environ 1600 mètres d’altitude, dans la grande zone protégée du Khentii. En chemin, vous vous arrêtez au “Rocher de la Tortue” et marchez jusqu’au temple bouddhiste et de méditation d’Aryaval qui domine la vallée. Arrivé à Terelj, en bordure de la rivière du même nom, vous êtes accueilli par un des membres de votre famille d’accueil. Ce sont des éleveurs nomades de yaks, vaches et chevaux. Vous vous installez pour le dîner et passez une première nuit sous la yourte dans cette charmante vallée.

    Note : à votre arrivée au Terelj, vous faites un stop dans un camp de yourtes pour prendre une bonne douche après l'avion et avant le début du trek.
    Note bis : en fonction de l'heure de votre vol, il se peut que Gandan soit décalé au J12.

  • Jour 3 : TREK DU TERELJ KHENTII : VALLEE DE KURKHREE GOL (1600 m)

    Vous profitez de la vie nomade en début de journée. Pour vous mettre en jambe en ce premier jour de trek, vous remontez tranquillement la vallée de la rivière Terelj vers le Nord. Le parc est traversé par de nombreuses rivières, notamment la Tuul, la Terelj et la Baruunbayan. L'aire protégée du Terelj est particulièrement renommée pour la richesse de sa faune et sa flore. Vous croisez régulièrement des familles d’éleveurs, leurs yourtes et leurs nombreux yaks pâturant dans les environs. Vous pénétrez brièvement une forêt avant de traverser à gué une petite rivière. Vous êtes désormais dans la vallée de la Khurkhree, la « Khurkree Gol ». Remontant vers le Nord-Est, c'est une des vallées les plus reculées et sauvages de Terelj. Vous y campez, non loin de la rivière. Le soir, par beau temps, vous pouvez rejoindre une crête pour aller admirer le coucher du soleil avant de retrouver votre lieu de bivouac, en pleine nature sauvage.

  • Jour 4 : TREK DU TERELJ KHENTII : VALLEE DE KURKHREE GOL (1900 m)

    Deuxième journée au cœur de cette belle vallée dans laquelle vous vous aventurez. Elle est si peu empruntée que même les yourtes se font rares désormais ! La beauté sauvage des lieux est marquante. Toutefois le chemin est relativement bien tracé, et le dénivelé très doux, ce qui fait de cette journée une étape progressive. Vous campez au pied des Monts Tereljin Saridag, qui culminent à 2 656 mètres au niveau de l'Altan Olgii Uul dont vous faites l'ascension le jour 6. Vous vous installez sur un lieu propice avant que les forêts de mélèzes et les pentes ne rendent tout campement confortable impossible à établir.

  • Jour 5 : TREK DU TERELJ KHENTII : COL DE KHOLOL DAVAA (2150 m)

    Les choses sérieuses commencent ! Peu à peu, la forêt se densifie et la taïga semble être la seule maîtresse des lieux. Gardez l’œil bien ouvert car vous rencontrez ici rapaces, renards ainsi que bouquetins. Le gouvernement a placé ce territoire de 2 932 hectares sous sa protection en 1995. C’est une région montagneuse composée de steppes boisées, souvent sur les faces nord. On y trouve de nombreuses espèces d’oiseaux (250), des élans et même des ours ! Dans les plaines, on observe des fleurs sauvages telles que les fameuses edelweiss, delphiniums, ou bien encore des œillets. En fin de matinée, vous arrivez au col Kholol Davaa qui vous permet enfin d'apercevoir l’objectif du trek : le Mont Altan Olgii et ses 2 656 mètres. Lors de la descente, le chemin s’égare à plusieurs reprises tandis que vous faites en sorte d'éviter les zones humides. Peu de marcheurs foulent ces chemins. Dans l’après-midi, vous établissez votre campement sur les contreforts de l’Altan Olgii et sous les mélèzes, à 1800 mètres d'altitude environ.

  • Jour 6 : TREK DU TERELJ KHENTII : MONT ALTAN ALGII (2656 m)

    Journée consacrée à l’ascension du sommet ! Emportant votre pique-nique préparé la veille, vous partez tôt afin d’éviter de souffrir du soleil sur la partie exposée de la montagne et pour profiter d'une belle lumière. Vous montez sur une combe exposée sud jusqu'à ce que vous arriviez au col Khaviragyn Davaa. De là, vous évoluez sur une crête à la pente relativement douce dans un univers désormais minéral qui vous amène au sommet du Mont Altan Olgii. Le "Berceau doré", en mongol, est l'une des montagnes principales de la chaîne du Khentii. Son sommet pelé permet de jouir d’un panorama à 360° sur l’ensemble de la région. Les vallées verdoyantes recouvertes de taïga contrastent avec les montagnes environnantes rocailleuses et lunaires. Du sommet, vous pouvez apercevoir au Nord-Ouest le plus haut sommet du Khentii, le Mont Asralt culminant à 2799 mètres. Dans l’après-midi, vous regagnerez le même campement que la veille.

    Note : cette ascension, qui s'effectue en boucle ou en aller-retour selon les conditions, peut être facultative. Vous pouvez aussi vous balader autour du lieu de bivouac et y passer la journée.

  • Jour 7 : TREK DU TERELJ KHENTII : VALLEE DE LA ZUUN BAYAN (1500 m)

    Vous quittez progressivement les contreforts du Mont Altan Olgii pour retrouver le Nord de la vallée de la Dund Bayan. Après avoir traversé la rivière à gué, vous pénétrez dans la vallée au nom assez semblable (!) de la Zuun Bayan. Elle est toutefois plus sauvage que sa voisine. Vous évoluez en marge du fond de la vallée, à distance de la rivière, afin d'éviter les zones humides. A mi-pente, à la lisière de la forêt, vous appréciez les monolithes de granite qui parsèment la vallée. Vous établissez votre dernier bivouac non loin du point de confluence de la rivière Zuun Bayan et de la rivière Tuul.

  • Jour 8 : TREK DU TERELJ KHENTII : RIVIERE TUUL ET COL KHENTII (1 900 m)

    Départ matinal pour une belle et longue étape. Vous traversez la rivière Tuul par l'un des rares ponts la chevauchant dans la région. Vous montez ensuite progressivement la vallée du Khentii en direction du col Khentii culminant à 1 900m et offrant une vue panoramique sur la vallée voisine. Vous campez pour la nuit non loin du col.


  • Jour 9 : TREK DU TERELJ KHENTII : VALLEE DU KHENTII ET VIE NOMADE (1600 m)

    Vous terminez le trek par une matinée de marche avant de retrouver la "civilisation". Suivant la route du Sud, vous rencontrez plusieurs familles de nomades. En fin de matinée, vous arrivez chez vos hôtes qui vous accueillent pour tout le reste de la journée et pour la nuit. Vous appréciez une nouvelle fois l’hospitalité mongole et découvrez leur mode de vie ancestral.

  • Jour 10 : MUSEE-STATUE DE GENGHIS KHAN ET MONASTERE DE MANZUSHIR (1700 m)

    Ce matin, vous quittez la région du Khentii-Terelj et prenez la route jusqu’à la statue monumentale de Genghis Khan qui surplombe la steppe. Vous pouvez monter sur la tête de son cheval pour un véritable face à face avec Genghis, et visiter le musée qui se trouve à ses pieds. Après le déjeuner, vous poursuivez votre route jusqu’au petit monastère de Manzushir. Ce monastère qui abrite aujourd’hui un musée a été érigé dans la première moitié du 18ème siècle. Les environs sont très jolis et le site se compose de rochers granitiques sur lesquels plusieurs bouddhas ont été peints. Les moines effectuaient des retraites dans ces grottes et y méditaient. Vous installez votre campement avant votre dernière journée de marche du lendemain qui vous fait rentrer à pied à Oulan-Bator !

  • Jour 11 : RETOUR A PIED A OULAN-BATOR PAR LE MASSIF DE BOGD KHAAN (2261 m)

    Dernière journée de marche : ce matin vous mettez cap au Nord pour traverser le massif montagneux de Bogd Khaan qui surplombe la capitale mongole et qui emprunte des sentiers particulièrement sauvages. Il est notamment possible d'y observer des cerfs. Après un dernier pique-nique dans la nature, au sommet de la Bogd Khaan (2261 m), vous arrivez à Oulan-Bator à pied par le Sud de la capitale. Vous pouvez admirer une dernière fois la vue depuis le monument de Zaisan datant de l’ère soviétique avant d'être conduit dans le centre et regagner votre hôtel pour une bonne douche. Dîner libre à Oulan-Bator.

  • Jour 12 : VISITE D'OULAN BATOR

    Retour en ville pour le meilleur et pour le pire! Trafic et klaxons, mais aussi culture, confort et tradition ! La journée est consacrée à la visite de la ville et aux derniers achats. Vous commencez par la visite du Musée National d’Histoire (couvrant de la préhistoire à nos jours), puis vous vous baladez sur la grande place Sukhbaatar avec le Palais du gouvernement en toile de fond et la fameuse statue de l’empereur Genghis Khan sur son trône. Dans l’après-midi, vous pouvez faire vos achats de souvenirs auprès de magasins de commerce équitable. Vous pouvez notamment rapporter, entre autres, de magnifiques cachemires de production mongole que l'on trouve aussi au magasin d'Etat. A 18 h, vous pouvez assister à un spectacle (en option 10€) traditionnel de musiques, danses et chants diphoniques mongols avant le dernier dîner qui est aussi l’occasion de dire « au revoir » à vos accompagnateurs. Repas libres et nuit à l’hôtel.

  • Jour 13 : OULAN BATOR - PARIS

    Départ pour l'aéroport et vol retour vers la France pour une arrivée le même jour.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Atalante. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Atalante

  Voir les prix   Réserver ce voyage

Circuit randonnée en Mongolie de 13 jours

Ce séjour itinérant de 13 jours dans le pays Mongolie est un voyage de type randonnée pédestre. Il s'effectue sur une durée de 13 jours (6 jours et 2 demi-journées de marche). Le niveau indiqué de difficulté est de 3 sur 6.

L'agence de voyage pour ce circuit en Mongolie

Ce séjour en Mongolie est proposé par Atalante.