Voyage France
Parc naturel des Monts d'Ardèche, Retrouvance®

Au coeur du Parc naturel régional des Monts d’Ardèche, le circuit « Retrouvance Monts d’Ardèche » allie le plaisir de la marche à la découverte d’une cuisine familiale de terroir dans une nature à la fois sauvage et accueillante. Dominée par le sommet du Tanargue et sculptée par les rivières de la Beaume , la Drobie et leurs affluents, la nature est à la fête. Elle offre à ses visiteurs une variété de paysages incroyable due entre autres, à la présence de la ligne de partage des Eaux entre Atlantique et Méditerrannée. Châtaigneraies centenaires, prairies d’altitude, sapinières et landes ensoleillées sont hérissées de roches nues et parsemées de hameaux toujours habités, aux robustes maisons bordées de cultures en terrasses. De nombreuses possibilités de baignades dans des rivières aux eaux claires et cristallines agrémentent pour les amateurs ce circuit à l’écart des GR les plus fréquentés.

Cette randonnée fait partie des Chemins de Retrouvance®, mis en place par l'ONF. Vous aurez le bonheur de retrouver le soir de beaux gîtes de caractère, rénovés par l’ONF. Une semaine d’exception !

3 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un itinéraire peu fréquenté
  2. Des gîtes confortables
  3. Une cuisine de terroir

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Gua - Eaux Marèches

    Accueil à Gua ou à la gare d’Aubenas. Randonnée jusqu’aux Eaux Mareches en passant par Beaumont, le Fraysse et Sarrabache Repas et nuit au gîte des Eaux Marèches, installation pour 3 nuits. Nuit au gîte Retrouvance des Eaux Marèches (350 m). Cet ancien hameau isolé est situé en bord de la rivière de la Beaume. La baignade n’est pas interdite !


    Hébergement : Gîte. Heures de marche : 2 h 30. Dénivelé + : 400 m

  • Jour 2 Boucle par la tour de Brison

    Au départ du gîte, dans un décor méditerranéen, une végétation de chênes verts, arbousiers et bruyère arborescente laisse peu à peu la place à des crêtes dénudées offrant des panoramas magnifiques sur une bonne partie de l’Ardèche méridionale. Depuis la Tour de Brison, ancienne tour de guet, la vue s’étend par temps clair des Alpes au littoral Méditerranéen en passant par le fameux Mont Ventoux. Le retour aux Eaux Marèches se fait par d’anciens sentiers muletiers reliant entre autres les hameaux de Joannas, Blaunac et Champussac. Nuit au gîte Retrouvance des Eaux Marèches (350 m). Cet ancien hameau isolé est situé en bord de la rivière de la Beaume. La baignade n’est pas interdite !


    Hébergement : Gîte. Heures de marche : 5 à 6h. Dénivelé + : 600 m

  • Jour 3 Les villages et hameaux du PiĂ©mont (Laboule/Valos/Vallousset) et Cham du Cros

    Aujourd’hui ce sont les villages et hameaux pittoresques attachés sur les flancs du massif du Tanargue et de la Cham du Cros qui seront à l’honneur. Par des sentiers caladés (sentiers construits de pierre sèche) nous partirons vers le village de Laboule, puis Bouteillac, villages de caractères construits pour la plupart de maisons en pierre sèche avec des techniques de construction propres à cette région. Nous traversons également de nombreux affluents et petites rivières qui alimentent la grande vallée de la Beaume. Sur cette journée, quelques vasques d’eau claires bien cachées feront la joie des amateurs de baignades en eaux propres et vivantes… Nuit au gîte Retrouvance des Eaux Marèches (350 m). Cet ancien hameau isolé est situé en bord de la rivière de la Beaume. La baignade n’est pas interdite !


    Hébergement : Gîte. Heures de marche : 6 h. Dénivelé + : 700 m

  • Jour 4 RemontĂ©e de la vallĂ©e de la Beaume jusqu’au gĂ®te de l’Hubac via Loubaresse

    Aujourd’hui, c’est un changement radical d’ambiance que nous allons vivre. Progressivement, en remontant la vallée de la Beaume jusqu’à sa source à Loubaresse, les châtaigniers et chênes verts vont laisser la place à de très belles hętraies sapinières. Le reste du périple se déroulera sur la partie « montagne » du massif du Tanargue. Après Loubaresse, plus petite commune d’Ardèche en nombre d’habitants, les drailles de transhumance nous mènent jusqu’au col de Pratarabiat qui offre un panorama grandiose sur la chaine des Cévennes qui s’étend vers le Sud Ouest. Les fameuses « montagnes bleues », trés sauvages et escarpées dessinent l’horizon. Nous redescendons dans la forêt des Chambons jusqu’au hameau du même nom, et dans lequel on peut encore voir les restes de l’ancienne Abbaye qu’avaient construits les moines Cisterciens, ces derniers ayant abandonné la place au moment de la révolution Française. C’est dans une clairière toute proche que l’ancienne maison forestière (1260 M d’altitude) des Chambons rénovée en gîte confortable va nous accueillir pour les 3 nuits suivantes. Pour cette longue étape il est facile d'organiser un petit transfert à mi-journée si des personnes se sentent fatiguées.  Dîner et nuit au gîte de l’Hubac (1170 m).


    Hébergement : Gîte. Heures de marche : 6 h. Dénivelé + : 1000 m

  • Jour 5 Boucle par la vallĂ©e de la Borne et crĂŞtes de la ligne de partage des Eaux (atlantique / MediterrannĂ©e)

    Découverte de la trés sauvage vallée de la Borne et du village du même nom. Un sentier suspendu au-dessus des gorges de la Borne nous permet de la rejoindre sous l’ancien château médiéval autour duquel a été construit le village. Le décor est impressionnant, la rivière alterne entre cascades vivaces et vasques spectaculaires creusées dans le Granit. Une ancienne draille (chemin créé par le passage des brebis) nous conduit ensuite sur les crêtes de la ligne de partage des Eaux entre Atlantique et Méditerranée. La vue s’étend cette fois ci vers l’Auvergne, la Margeride jusqu’aux plateaux de l’Aubrac. Dîner et nuit au gîte de l’Hubac (1170 m).  


    Hébergement : Gîte. Heures de marche : 5 à 6h. Dénivelé + : 800 m

  • Jour 6 Boucle par les crĂŞtes de la Tour des Poignets et sommet des Valadous

    Après 1H 30 de marche sur une piste forestière qui sert de piste de ski de fond en hiver, nous atteignons le col de la Croix de Bauzon d’où commence la montée vers les crêtes de la Tour des Poignets et du rocher d’Abraham. Nous longeons les crêtes dénudées jusqu’au sommet des Valadous (1548M), qui offre un panorama à 360°. Par temps clair, on y voit une grande partie de la chaine des Alpes Françaises, le Mont Blanc, le littoral Méditerranéen, les Cévennes et les contreforts d’Auvergne. Plus proche de nous, le plateau Ardéchois s’étend et l’on peut reconnaitre les anciens volcans tels le Mont Gerbier des Joncs (Sources de la Loire) et le Mézenc pour les plus connus. La redescente vers le gîte se fait par un itinéraire en partie hors sentiers sur les « pelouses Alpines » des Valadous… Dîner et nuit au gîte de l’Hubac (1170 m).


    Hébergement : Gîte. Heures de marche : 5 à 6h. Dénivelé + : 600 m

  • Jour 7 CrĂŞtes du Tanargue jusqu’à Valgorge

    Pour ce dernier jour de randonnée, nous partons vers les fameuses crêtes du Tanargue, celles qui accueillent en saison estivale quelques 1500 brebis qui montent en estive depuis les vallées environnantes . Comme une île dans le ciel, les crêtes du Tanargue offrent à l’oeil des marcheurs de magnifiques perspectives. Un sentier dallé impressionnant et serpentant entre les aiguilles de granit et de gneiss nous permet de redescendre jusqu’à Valgorge où se termine la randonnée. Transfert jusqu’au hameau du Gua (15 minutes) pour celles et ceux qui sont arrivés en voiture, transfert jusqu’à Aubenas gare (45mn) pour celles et ceux qui voyagent en train


    Heures de marche : 5 h. Dénivelé + : 330 m

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Grand Angle. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Grand Angle

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en France

Ce séjour en France est proposé par Grand Angle.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)