Voyage France
Du cœur des Aravis au lac d'Annecy

Une randonnée itinérante dans un des plus beaux massifs des Alpes du Nord avec le mont Blanc en toile de fond. Cette randonnée ne laisse personne indifférent. Entre les vastes alpages, les sommets élancés et les falaises calcaires qui abritent les bouquetins, l’ambiance est garantie. Les chalets en bois et fermes traditionnelles qui fabriquent le reblochon décorent le paysage et rappellent l’authenticité de cette région. Vous profiterez du transport des bagages et d’hébergements confortables ...

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Le mont Blanc en toile de fond
  2. Une randonnée itinérante avec des hébergements confortables
  3. L’arrivée au lac d’Annecy
  4. Le site du plateau des Glières et de vastes alpages chargés d’histoire

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Rendez-vous Ă  Sallanches

    Rendez-vous 14h00 à la gare de Sallanches. En tenue de randonneur. Nous partons directement de la gare à pied. Rapidement nous sortons de la ville pour monter sur le versant sud du massif des Aravis. A travers les prairies de fauche l’ambiance est immédiatement montagnarde, la rupture est faite ! Au fur et à mesure de notre ascension la vue sur le massif du Mont Blanc se révèle de plus en plus spectaculaire ! Nous atteignons finalement le village de Cordon et notre étape. Nuit à Cordon en hôtel ** ou ***, salle à manger face au mont Blanc !


    Hébergement : Hôtel 2* ou 3*. Distance : 5 km. Heures de marche : 2 h 30. Dénivelé + : 500 m

  • Jour 2 Cordon (1000 m) - La Giettaz (1150 m)

    Nous poursuivons notre ascension, débutée la veille, à travers les alpages de Cordon. Puis dans des zones de forêts plus sauvages, jusqu’au col de Jaillet (1723 m). Un magnifique parcours sur les crêtes nous conduit ensuite à la tête du Torraz (1930 m). La vue panoramique sur le Mont Blanc au sud est un vrai régal, et on découvre également la Chaine des Aravis au Nord, avec son point culminant : la Pointe Percée (2750 m). Descente jusqu’au village de la Giettaz. Nuit en hôtel 2* à la Gettiaz.


    Hébergement : Hôtel 2*. Distance : 14 km. Heures de marche : 6 h 00. Dénivelé + : 900 m. Dénivelé - : 800 m

  • Jour 3 La Giettaz - St Jean de Sixt (980 m)

    Aujourd’hui nous pénétrons dans le massif des Aravis par le col du même nom. Nous quittons le village de la Giettaz par des gorges sauvages et abordons des alpages où il n’est pas rare de surprendre les Chamois ! S’ils ne sont pas là nous les observerons peut être avec les jumelles dans les parois de l’aiguille de l’Etale (2488 m) qui domine le col. Nous profitons encore de la vue sur les plus hauts sommets des Alpes jusqu’au col des Aravis (1486 m). Une courte descente, puis une traversée au-dessus de la station de la Clusaz et nous remontons sur le plateau de Beauregard (1644 m). Nous voici à présent au cœur des alpages où s’élabore le Reblochon ! Descente sur le village. Nuit en hôtel à St jean de Sixt


    Hébergement : Hôtel. Distance : 16 km. Heures de marche : 6 h 00. Dénivelé + : 850 m. Dénivelé - : 700 m

  • Jour 4 St Jean de Sixt – Danay (1731 m) - St Jean de Sixt (980 m)

    L’objectif de la journée est un petit sommet débonnaire, mais qui offre un panorama à 360° sur la chaine des Aravis et les autres sommets du massif. A partir de la tête du Danay (1731 m) nous cheminons sur une arrête face aux célèbres « combes des Aravis », une succession de 11 sommets calcaires escarpés séparés les uns des autres par des pâturages verdoyants qui s’échelonnent sur 12 km formant ainsi la chaine des Aravis. Retour sur St Jean de Sixt pat un autre itinéraire. Nuit en hôtel à St jean de Sixt.


    Hébergement : Hôtel. Distance : 10 km. Heures de marche : 5 h 00. Dénivelé + : 750 m. Dénivelé - : 700 m

  • Jour 5 St Jean de Sixt - ThĂ´nes (620 m)

    Nous traversons le lapiaz du Mont Lachat par un sentier sauvage où il n’est pas rare de croiser des chamois. La matinée se déroule à l’ombre d’une forêt mixte de feuillus et conifères, puis le chemin parcours les roches calcaires sculptées par l’érosion. L’après-midi offre une vue sur l’ensemble de l’itinéraire depuis le col des Aravis jusqu’à la Tournette. Les combes des Aravis sont encore plus spectaculaires que la veille ! Descente entre alpages et forêt jusqu'au bourg de Thônes, qui est la capitale du reblochon ! Nuit en hôtel 3* à Thônes.


    Hébergement : Hôtel 3*. Distance : 16 km. Heures de marche : 6 h 30. Dénivelé + : 900 m. Dénivelé - : 1100 m

  • Jour 6 ThĂ´nes - Talloires (450 m)

    Transfert en taxi (10 mn). Il existe un peu partout dans les Alpes des vallées oubliées, mais pleines de charme. Celle de Montremont, que nous remontons ce matin, en est une. Du coup ce n’est pas désagréable de marcher un peu sur la route, longée par ce torrent intrépide, avant d’attaquer la montée au col des Nantets (1426 m). On y découvre le lac d’Annecy et on apprécie de s'y allonger dans l'herbe, pour compter les parapentes !  A travers forêts puis pré de fauche nous rejoignons Verel, Un coup d’œil à la spectaculaire cascade d’Angon et descente finale sur Talloires (450 m), Retour en bus jusqu’à la gare d’Annecy. Dispersion vers 18h30. Si la météo le permet, il est possible de prendre le bateau qui fait le tour du lac (départs à 16h45 ou 17h30 – 11 € à payer sur place) pour rejoindre Annecy.


    Distance : 14 km. Heures de marche : 5 h 00. Dénivelé + : 650 m. Dénivelé - : 970 m

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Grand Angle. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Grand Angle

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en France

Ce séjour en France est proposé par Grand Angle.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)