Voyage France
Haute clarée et mont thabor

PlutĂ´t Alpes ?

De refuge en refuge, le tour de la vallée de la Clarée et l’ascension de son sommet principal, le mont Thabor, à 3178 mètres.

L'aventure (Alpes du Nord)

Le mont Thabor est un belvédère unique entre les grandes Alpes et les Alpes du Soleil. A l'horizon, la diversité des paysages. Au détour d'un chemin, les bouquetins et les chamois. En contrebas, la Clarée, et un patrimoine culturel et architectural exceptionnel. Pour une randonnée de refuge en refuge, en compagnie de lamas qui transportent les bagages.  

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. La découverte d’un massif singulier, véritable charnière alpine.
  2. L’hébergement dans des refuges de caractère.
  3. L’ascension non technique du mont Thabor (3178 m).
  4. Une randonnée alpine "sac léger" grâce aux lamas.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Névache - Lac de Cristol (2249 m) - refuge de Buffère (2076 m)

    Rendez-vous à 9 h devant la gare SNCF de Briançon (05). Vous devrez être "en tenue" (habillement + sac à dos de la journée), prêts à partir directement en randonnée. Transfert à Névache (25 min, 20 km). Nous remontons le long de la Clarée puis, à travers la forêt, jusqu’au Lac de Cristol (2249 m). Le sentier de côte Rouge nous permet de rejoindre le Refuge Buffère (2076 m), où nous passons la nuit.


    Dénivelée positive : 700 m. Dénivelée négative : 100 m. 5 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : midi, soir. Repas libre : matin. Transfert : 25 min, 20 km.

  • Jour 2 Col de Roche-Noire (2693 m) - refuge Ricou ou Chardonnet

    Après être remontés au col de Buffère, nous passons en vallée de la Guisane pour contourner l’imposant massif de la Tête-Noire. Nous remontons ensuite le vallon de la Moulette pour atteindre le col de Roche-Noire (2693 m). De là, nous basculons dans le sauvage vallon du Raisin, qui nous conduit au refuge du Chardonnet (2223 m). Suivant les disponibilités, nous dormons au refuge du Chardonnet ou de Ricou.  


    Dénivelée positive : 700 m à 1000 m. Dénivelée négative : 700 m à 1000 m. 5 à 6 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 3 Lacs Laramon et du Serpent - Refuge Laval ou Drayères

    Du refuge du Chardonnet ou Ricou, nous montons aux Lacs Laramon (2385 m) et du Serpent (2456 m). Nous admirons les hauts sommets de la Clarée qui se reflètent dans leurs eaux. Nous poursuivons en direction de la Crête des Gardioles (2848 m), un beau belvédère sur le massif. Descente par le vallon des Gardioles jusqu'au refuge Laval ou Drayères.


    Dénivelée positive : 700 m. Dénivelée négative : 800 m. 6 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 4 Col des Muandes (2828 m) - refuge du Thabor (2502 m)

    Une journée aux nombreux lacs d'altitude avec le massif des Écrins en toile de fond. Nous remontons un court moment la rive gauche de la Clarée et bifurquons pour les premiers lacs de la journée, les lacs Long (2387 m) et Rond (2446 m). Nous poursuivons jusqu'au lac et col des Muandes (2828 m) puis basculons sur la vallée Étroite pour franchir le col du lac Blanc (2628 m). Nous sommes au pied du Mont Thabor. Nous passons au col des Méandes (2727 m) et descendons au lac du Peyron (2453 m). De là, nous gagnons le col de la Vallée Etroite (2434 m), nous voilà pour quelques heures en Savoie. Juste après le col, nous arrivons au refuge du Mont Thabor au bord des lacs de Sainte Marguerite. Nuit en refuge.


    Dénivelée positive : 1250 m. Dénivelée négative : 800 m. 6 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 5 Le Mont Thabor (3178 m) - Refuge Terzo Alpini (1765 m)

    Nous quittons la Savoie et retournons au col des Méandes que nous avons franchis la veille. Nous laissons là nos lamas et c'est sans eux que nous gravissons le Mont Thabor (3178 m). De retour au col des Méandes, nous retrouvons nos lamas et ensemble descendons par le Prat du Plan pour rejoindre le pont de la Fonderie (1897 m). Nous voilà dans la « Valle Estretta », la vallée Étroite, chargée d'histoire. On apprécie l'ombre des mélèzes sur ce parcours. L'accueil d'Anna et Riccardo est très convivial au refuge Terzo Alpini (1765 m).


    Dénivelée positive : 950 m. Dénivelée négative : 1490 m. 6 h 30 de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 6 Col des Thures (2194 m) - Aiguille Rouge (2545 m) - Névache (1600 m)

    Belle remontée, à travers la forêt, pour rejoindre le lac Chavillon, situé au col des Thures. De là, nous remontons sur la crête de la Scia que l’on suit jusqu’au sommet de l’Aiguille Rouge, magnifique belvédère. Nous redescendons ensuite vers l’extrémité sud du plateau des Thures et cheminons dans la combe des Thures où, au détour d’un lacet, nous surprenons une cheminée de fée. Plus loin, un sentier en balcon dominant la plaine de Névache nous conduit à ce village. Transfert à la gare de Briançon et séparation vers 15 h 30.  


    Dénivelée positive : 780 m. Dénivelée négative : 945 m. 4 h 30 de marche. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en France

Ce séjour en France est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)