Voyage France
Compostelle : via podiensis le puy-conques

La combinaison des deux premières semaines de la via Podensis. Douze jours inoubliables en direction de Saint Jacques alternant balades, visites culturelles et rencontres, dans une nature sauvage : gorges de l’Allier, plateau de la Margeride, Aubrac, vallée du Lot et Rouergue.

L'aventure (Massif Central)

Depuis des siècles, ces chemins ont été empruntés par pèlerins et randonneurs. Par ces sentiers chargés d'Histoire et empruntant tant de régions différentes, vous serez séduit par la diversité et la richesse de ces contrées. Cette randonnée est probablement la plus ancienne de tous les temps, suivant la Via Agrippa tracée par les Romains de Lyon à Toulouse.

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. La combinaison des deux premières étapes de la via Podensis.
  2. La beauté des plateaux de la Margeride et de l’Aubrac.
  3. Les hébergements confortables et la gastronomie.
  4. Le patrimoine culturel du Puy-en-Velay, des anciennes cités et des villages.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Le Puy-en-Velay (625 m )

    Arrivés au Puy-en-Velay, prenez le temps de visiter cette ville au riche patrimoine historique et architectural, de découvrir et d’arpenter ses ruelles pavées et d’admirer ses nombreux monuments, la cathédrale Notre-Dame et sa vierge noire, les pitons basaltiques du rocher Corneille et de la chapelle Saint-Michel. Vous êtes attendus à l’hôtel en fin d’après-midi. Pour toute arrivée après 18 h 30, merci de prévenir l’hébergement.


    HĂ©bergements : chambre d'hĂ´te ou hĂ´tel. Repas inclus : soir. Repas libres : matin, midi.

  • Jour 2 Le Puy-en-Velay - Saint-Privat-d'Allier ( 890 m )

    De l’hébergement à la sortie du Puy-en-Velay, vous aurez le loisir de traverser une partie de la vieille ville et, pourquoi pas, d’emprunter les grands escaliers qui mènent à la cathédrale (XIe et XIIe siècle). En sortant du Puy, magnifique panorama avec vue sur l’ensemble du bassin. Puis traversée du Velay (pays de la lentille et de la brebis noire) en passant à La Roche, Saint-Christophe-sur-Dolaison, Montbonnet, puis Saint-Privat-d’Allier.


    Distance : 23 km - Dénivelée positive : 660 m. Dénivelée négative : 440 m. 5 à 6 h de marche. Hébergements : chambre d'hôte ou hôtel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 3 Saint-Privat-d'Allier - Saugues (960 m )

    Entre ces deux étapes, vous traversez des paysages et des terrains très différents, allant du petit chemin pierreux qui passe à Rochegude, avec de sa chapelle du XIIIe siècle, un intéressant belvédère dominant une trouée de l’Allier, au passage des gorges à Monistrol (superbe montée au-dessus de l’Allier passant à la chapelle de la Madeleine, “chapelle-grotte” du XVIIe siècle), pour aborder enfin le plateau de la Margeride avant Saugues.


    Distance : 18 km - Dénivelée positive : 660 m. Dénivelée négative : 560 m. 4 à 5 h de marche. Hébergements : chambre d'hôte ou hôtel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 4 Saugues - Les Faux ( 1113 m )

    Etape de découverte du plateau de la Margeride, avec ses villages typiques, ses hameaux perdus, ses croix, ses pâturages entourés de murs de pierre. Chaque village a son charme : maisons de granit aux frontons de porte sculptés, comme Le Pinet, La Clauze avec sa tour curieusement penchée, Le Falzet, la ferme du Contaldès, le splendide domaine du Sauvage qui fut fondé en 1198 pour recevoir les pèlerins et voyageurs passant par ce col désert, la chapelle Saint-Roch, puis hors GR (1 km), vous atteindrez le village des Faux (1113 m). Si l’hôtel des Faux est complet, vous serez logés à Lajo ou Chassefeyre.


    Distance : 29 km - Dénivelée positive : 570 m. Dénivelée négative : 400 m. 7 à 8 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 5 Les Faux - Aumont-Aubrac ( 1050 m )

    Cette étape poursuit la traversée du plateau de la Margeride jusqu’à Aumont (1050 m), porte de l’Aubrac. Ce village autrefois fortifié conserve des maisons des XVIe et XVIIe siècles, avec des façades en pierres de taille. Entre Le Rouget, Saint-Alban et Les Estrets, vous découvrirez toujours de jolis hameaux, des églises à clocher à peigne (clocher-mur supportant un autre petit clocher).


    Distance : 21 km - Dénivelée positive : 400 m. Dénivelée négative : 400 m. 5 à 6 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 6 Aumont-Aubrac - Nasbinals (1180 m )

    Etape un peu longue mais sans difficulté. Vous quittez la Margeride pour traverser l’Aubrac qui est un grand plateau occupé par des pâturages, des burons, des murs de pierres sèches, des étendues de fleurs, selon l’époque ! Vous traversez successivement La Chaze-de-Peyre, Lasbros, Rieutort-d’Aubrac et Montgros avant d’arriver à Nasbinals (1180 m) avec sa superbe église romane du XIVe siècle en basalte brun.


    Distance : 26 km - Dénivelée positive : 400 m. Dénivelée négative : 260 m. 7 à 8 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 7 Nasbinals - Saint-Chély-d'Aubrac ( 808 m )

    Cette étape vous fait descendre vers la vallée des Boraldes. Vous traversez le village d’Aubrac, haut lieu historique du plateau situé à 1 300 mètres d’altitude, où vous pourrez découvrir l’église Notre-Dame-des-Pauvres et les vestiges de la Domerie. Descente vers Belvezet pour rejoindre Saint-Chély-d’Aubrac (808 m).


    Distance : 17 km - Dénivelée positive : 220 m. Dénivelée négative : 580 m. 4 à 5 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 8 Saint-Chély-d'Aubrac - Saint-Côme-d'Olt ( 385 m )

    Vous êtes dans la vallée du Lot. Après avoir traversé une partie du Rouergue, arrivée à Saint-Côme-d’Olt, l’un des plus beaux villages de France. Vous serez logé dans un magnifique couvent rénové, qui accueille les pèlerins de Compostelle depuis le XIIe siècle.


    Distance : 16 km - Dénivelée positive : 250 m. Dénivelée négative : 700 m. 4 à 5 h de marche. Hébergement : couvent. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 8 Saint-Chély-d'Aubrac - Espalion ( 342 m )

    Vous êtes dans la vallée du Lot. Après avoir traversé une partie du Rouergue, vous passez à Saint-Côme-d’Olt, l’un des plus beaux villages de France. Poursuite jusqu’à Espalion (342 m).


    Distance : 25,5 km . 5 Ă  6 h de marche. HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 9 Saint-Côme-d'Olt - Estaing ( 320 m )

    En passant par Espalion puis Saint-Pierre-de-Bessuéjol, arrivée au village d’Estaing sur la rive droite du Lot. Blotti au pied de son château, Estaing est également l’un des plus beaux villages de France et a conservé l’originalité de son agglomération médiévale.


    Distance : 20,5 km. 4 Ă  5 h de marche. HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 9 Espalion - Estaing ( 320 m )

    Départ d’Espalion, passage par Saint-Pierre-de-Bessuéjol, arrivée au village d’Estaing sur la rive droite du Lot. Blotti au pied de son château, Estaing est également l’un des plus beaux villages de France et a conservé l’originalité de son agglomération médiévale.


    Distance : 11 km. 3 Ă  4 h de marche. HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 10 Estaing - Espeyrac ( 369 m )

    Etape avec dénivelée : la montée vers Golinhac est un peu éprouvante, car elle s’effectue sur le goudron. Direction Campagnac pour descendre ensuite vers Espeyrac.


    Distance : 24,5 km. 6 Ă  7 h de marche. HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 10 Estaing - Golinhac

    Etape avec dénivelée : la montée vers Golinhac est un peu éprouvante, car elle s’effectue sur le goudron. Arrivée à Golinhac. 


    Distance : 16 km - Dénivelée positive : 540 m. Dénivelée négative : 220 m. 4 à 5 h de marche. Hébergements : chambre d'hôte ou hôtel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 11 Espeyrac - Conques ( 280 m )

    Encore une étape relativement courte : après le départ, montée assez raide, avant de redescendre vers Conques, que vous aurez le loisir de visiter l’après-midi. Vous pourrez déambuler dans ce petit village médiéval aux rues pavées et aux maisons à colombages, et admirer l’imposante abbatiale Sainte-Foy (XIe siècle) et ses sculptures romanes.


    Distance : 13 km. 3 Ă  4 h de marche. HĂ©bergements : chambre d'hĂ´te ou hĂ´tel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 11 Golhinac - Conques ( 280 m )

    De Golhinac vous vous dirigez vers Campagnac pour redescendre ensuite vers Espeyrac, ses ruelles en escalier et pentues. D’Espeyrac, montée assez raide (dénivelée 220 m), avant de redescendre vers Conques, classé parmi les plus beaux villages de France. Vous aurez le loisir de déambuler dans ce petit village médiéval aux rues pavées et aux maisons à colombages, et admirer l’imposante abbatiale Sainte-Foy (XIe siècle) et ses sculptures romanes.


    Distance : 21km - Dénivelée positive : 350 m. Dénivelée négative : 700 m. 7 h de marche. Hébergements : chambre d'hôte ou hôtel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 12 Conques

    Fin du séjour après le petit déjeuner. Prenez le temps de vous promener dans Conques à la lumière du matin, pour profiter d’une toute autre ambiance.


    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en France

Ce séjour en France est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)