Voyage Vietnam
Ethnies, rizières et baie d'Halong

Vietnam en famille - Randonnée Vietnam - Croisière Baie d'Halong

L'aventure

A plus de 300 km de Hanoi se trouve la petite ville de Bac Ha, célèbre en tant que capitale de la région des Hmong Fleur, un des 6 groupes de la minorité Hmong, dont les femmes portent un remarquable costume bariolé à dominante orange. Nous nous baladons de Bac Ha à Ha Giang pour marcher 4 jours vers des villages habités de diverses ethnies comme les Hmong fleurs, les Tày et les La Chi. Leurs villages sont nichés sur les pentes des montagnes parsemées de splendides rizières en terrasses. Dans cette région il y a de nombreux marchés dont le confidentiel et magnifique marché de Coc Ly, où les minorités de toute la région se réunissent pour commercer et se rencontrer. Nous redescendons vers le sud, et découvrons le superbe lac artificiel de Thac Ba, parsemé d'innombrables îlots.Pour finir en beauté, nous embarquons sur un bateau pour naviguer dans la baie d'Halong et passer une nuit à bord au milieu des îles. Sur la route de retour à Hanoi, nous participons à des ateliers de tambours et de masques traditionnels, utilisés lors de la fête de la mi-automne. lire la suite Découvrir le pays

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Les randonnées entre montagnes et rizières
  2. Le superbe lac Thac Ba et ses nombreux îlots
  3. Les rencontres avec les ethnies Hmong, Tay et La Chi
  4. La célèbre baie d'Halong

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour Hanoi

    Vol pour Hanoi, la capitale du Vietnam (25m d'altitude et environ 7 millions d'habitants).

  • Jour 2 Hanoi

    Arrivée à Hanoi. Accueil par votre guide local francophone à la sortie de l'aéroport puis transfert à l'hôtel. Reste de la journée libre.Suggestions de balades dans les environs de l'hôtel (le guide pourra vous aider à vous orienter et vous suggérer des visites possibles):- Vous pouvez déambuler dans le quartier des "36 rues et corporations", cœur historique de la cité marchande vieille de près de 1000 ans. - Balade à pied autour du lac Hoan Kiem ("lac de l'épée restituée") : Lê Loi (empereur entre 1428 et 1433), au début de sa lutte contre les Chinois, aurait reçu d'un pêcheur une épée repêchée dans le lac. Dix ans plus tard, après avoir réussi à les chasser, et traversant ce même lac, il est abordé par une tortue, qui lui réclame l'épée au nom du Roi-Dragon, ancêtre mythique du peuple viêt. Lê Loi comprend alors que l'épée était un mandat du Ciel pour chasser les Chinois du pays.Important : en cas d'arrivée très matinale à Hanoi avec Vietnam Airlines, Terres d'Aventure prend en charge le supplément afin que vous ayez des chambres disponibles avant midi (early check-in)Déjeuner libre, dîner inclus.

  • Jour 3 Hanoi - Lao Caï (train de nuit)

    Nous commençons notre journée par une balade dans les jardins de l'ancien palais du gouverneur d'Indochine construit entre 1900 et 1906 et qui est aujourd'hui le palais présidentiel.Nous découvrons ensuite la célèbre pagode au pilier unique (Môt Côt) ; elle a été construite par l'empereur Lý Thái Tông, qui régna de 1028 à 1054. Elle fut reconstruite au XIIIe siècle, détruite par les Français au XXe siècle et reconstruite par le nouveau gouvernement vietnamien. De nombreuses légendes relatent l'histoire de la pagode. L'empereur Lý Thái Tông l'aurait fait construire à la suite d'un rêve lui annonçant la naissance d'un fils présenté par une déesse sur une fleur de lotus.Non loin de là, dans le parc Bach Thao, nous traversons une allée de manguiers qui conduit à la maison sur pilotis de Ho Chi Minh ("oncle Ho" pour beaucoup de Vietnamiens, 1890-1969), père fondateur du Vietnam "moderne". Il vécut et travailla dans cette maison de 1958 à 1968.Tout naturellement nous poursuivons vers son mausolée construit entre 1973 et 1975, fortement inspiré de celui de Lénine sur la place Rouge de Moscou. Le corps de Ho Chi Minh est préservé dans le froid, sous un sarcophage de verre éclairé par des lumières tamisées. Le mausolée est ouvert tous les matins sauf lundi et vendredi ainsi qu'à l'occasion du travail régulier de restauration et préservation de la dépouille de Ho Chi Minh. Chaque jour des milliers de Vietnamiens se rendent ici, notamment les élèves en sortie scolaire.Mausolée de Ho Chi Minh : les règles concernant l'habillement et le comportement des visiteurs sont rigoureusement appliquées par le personnel et les gardes. Ainsi les jambes ne doivent pas être dénudées. Les visiteurs doivent se tenir sur deux rangées et garder le silence, les mains ne doivent pas être dans les poches, et les bras ne doivent pas être croisés. Il est également interdit de fumer, de photographier, ou d'effectuer des enregistrements vidéo à l'intérieur du site.Nous nous rendons ensuite au "lac de l'ouest" (Hô Tay ou Tây Hô) ; avec 500 hectares il est le plus grand lac de Hanoi. Installée sur un îlot relié à la rive est du lac, nous visitons la pagode Tran Quoc (" pagode de la défense du pays") qui serait la plus ancienne du Vietnam. Sa construction remonterait à 514 et sa restauration au XVe siècle (selon une stèle apposée sur la pagode en 1639). Après un déjeuner bien mérité, nous partons pour le temple de la Littérature. Ce temple, fondé en 1070 n'avait pas de but strictement religieux, il servait d'académie confucéenne. C'est aujourd'hui l'un des points d'attraction culturelle et touristique majeurs de la capitale vietnamienne. Le billet de banque vietnamien de 100 000 dongs montre un aspect d'un des lieux du temple : "le lac de la clarté céleste". Un des piliers du temple porte l'inscription célèbre : "Le confucianisme gît partout, à l'est, à l'ouest, au sud et au nord ; dignitaires et lettrés ont tous emprunté le même chemin".Après le dîner, nous nous rendons à la gare pour prendre le train vers Lao Caï. Les trains partent en général entre 21 et 22h et le trajet dure environ 8h pour 350km. Nous passons la nuit dans des compartiments à 4 couchettes au confort simple...Repas inclus.

  • Jour 4 Lao Caï - marché de Coc Ly - Bac Ha

    Arrivée à la gare de Lao Cai, ville frontière et carrefour commercial entre la Chine et le Vietnam. Douche dans un mini-hôtel, petit-déjeuner puis transfert routier à Bac Ha, en faisant halte au marché de Coc Ly qui, tout comme les autres marchés montagnards, est particulièrement un lieu d’échange, de sociabilité et de divertissement pour les diverses populations des alentours qui s’y côtoient parées de leur plus élégante tenue. Situé au bord du romantique fleuve Chay, le marché de Coc Ly a lieu tous les mardis. Dès le petit matin, des petits groupes de diverses ethnies, et surtout de l’ethnie hmong fleur, en costume traditionnel, arrivent à dos de cheval, à vélomoteur ou à pied. Ils y apportent des produits de la montagne tels que maïs, manioc, thé, fruits, miel, alcool, produits artisanaux… Le marché est divisé en plusieurs zones : fruits, légumes, animaux de la ferme, étoffes et vêtements traditionnels. La zone de vente des buffles est la plus animée car, dans cette région, le buffle est la force de trait majeure pour la préparation du sol – labours et hersage – nécessaire au repiquage des rizières.Après la visite du marché, si le niveau d’eau le permet, balade en bateau d’environ une heure sur la rivière Chay avant de reprendre la route pour Bac Ha. Si le niveau d’eau ne le permet pas, route directe pour le déjeuner sur Bac Ha après la visite du marché. L’après-midi, balade ou randonnée à la découverte du mode de vie des Hmong-fleurs et autres groupes ethniques vivant dans les villages et hameaux de la ville de Bac Ha, à plus de 1000 mètres d’altitude. Le trajet et la durée (de 3 à 4 heures) est à choisir par le guide en fonction de vos envies et de la météo, après concertation avec le groupe.En fin de l’après-midi, retour à la famille d’accueil. Nous aidons la famille à préparer le repas et apprenons notamment à préparer les fameux nems.Repas inclus.

  • Jour 5 Bac Ha - Hoang Su Phi

    Transfert pour Hoang Su Phi via Coc Pai: traversée d’Ouest en Est du massif de la rivière Chay par une route de montagne tortueuse, mais magnifique, presque parallèle à la frontière vietnamien-chinoise. De Coc Pai, le voyage continue le long de la vallée de la rivière Chay dont nous remontons le cours durant près de 40km jusqu’au bourg de Hoang Su Phi. A une quinzaine de kilomètres avant ce bourg, détour en plein nord en suivant une belle vallée. A l’exception des jours de brumes (en janvier et en février notamment), les paysages y sont à couper le souffle. Au bout du chemin, découverte d’un village situé à environ 1000m d’altitude sur un versant de montagne dominant la vallée. Il est peuplé de quelques dizaines de familles de l’ethnie La Chi. D’une population de plus de 10 000 personnes, les La Chi sont une minorité dans la minorité. Balade durant 1h dans leur village et rencontre avec les habitants.Demi-tour à Hoang Su Phi pour le déjeuner avant de continuer le trajet d’une douzaine de kilomètres en plein sud sur une petite route qui monte sur le versant nord–ouest de la plus haute montagne du massif, dont le point cumulant, le mont Kiou Leou Ti, s’élève à 2402 mètres.Départ pour une randonnée montant, à flanc de montagnes, à travers de belles rizières en terrasses et des villages. Vues panoramiques sur un ensemble de vallées et de montagnes chaotiques avant d’arriver dans un village où nous serons accueillis dans une famille Dao noir, reconnaissables par leurs costumes et foulards noirs, agrémentés de rayure rouges. Ils vivent de la riziculture en terrasse, de l’élevage et de la culture de cardamome. Installation dans leur maison en bois sur pilotis, aux conditions d’hygiène et de confort correctes. Temps libre pour profiter de grands paysages, dîner avec la famille. Repas inclus.

  • Jour 6 Hoang Su Phi - Ha Giang - Ha Thanh

    Après le petit-déjeuner chez l’habitant, randonnée facile de 2h depuis le village jusqu’au point de rendez-vous avec le chauffeur. Le chemin tracé à flanc de montagne passe comme une couleuvre à travers des rizières en terrasse et des hameaux peuplés de Dao. Il monte et descend, contourne de petites collines avant de se jeter au fond de la vallée coupée par une rivière que vous passerez par un pont suspendu pour rejoindre le véhicule. Trajet à travers la région de Hoang Su Phi en direction de Ha Giang. Après deux cols dits « portes du ciel », descente sur le bassin du fleuve Lô (Rivière Claire). Entre les deux cols, un paysage reconnu et classé : les rizières en terrasses de Thong Nguyen aménagées par les Dao-rouge (ou Man Ta Pan). De la ville de Tan Quang, remontée vers le nord sur 45km le long de la Rivière Claire jusqu’au très beau village de Ha Thanh, ensemble d’une cinquantaine de maisons sur pilotis avec des cloisons en bois et des toits en feuilles de lataniers. Charmant, paisible et reposant, ce village se niche au pied du massif de Tay Con Linh. Rencontre et installation chez notre hôte. Depuis sa maison, vue directe sur les rizières aménagées au milieu de petits rochers. Comme ses voisins, notre hôte est agriculteur, vivant de la riziculture, de l’élevage et de la pisciculture. Nous sommes ici au cœur d’une communauté typique, peuples de petites vallées encaissées et aquatiques : les Tay.En fin d’après-midi, en fonction de vos envies, balade découverte dans le village ou/et dans les rizières jusqu’au village avoisinant. Rizières, potagers, petits étangs dévolus à l’élevage de poissons et maisons sur pilotis entourées de verdure… voilà le paysage qui forme le cadre de vie des habitants locaux. Repas inclus.

  • Jour 7 Ha Thanh: randonnée et découverte du travail des rizières

    Le matin, randonnée de 3 à 4h dans les hauteurs du massif de Tay Con Linh. Depuis le village, marche sur un sentier ombragé de palmiers à larges feuilles, ascendant sur le versant Nord du massif. De l’autre côté de la vallée, une chaîne de montagnes se dessine à l’horizon avec ses magnifiques dentelures karstiques: un panorama qui jamais ne sombre dans la monotonie. Au bout de 1h30 de marche (on est loin du sommet !), arrivée dans un village peuplé de Dao rouges, établi à flanc de montagne. Leurs rizières, qui entourent le village, se déploient sur les pentes vallonnées des montagnes comme sur le dos d’un animal géant. Ces rizières varient considérablement au fil des saisons. En hiver et au printemps, les cultures mises à nu révèlent un sol brut parsemé de paille brûlée. Entre fin avril et fin mai, les terrasses inondées reflètent le ciel. De juillet à octobre, les rizières se parent de toutes les gammes de couleurs, verdoyantes et puis jaune doré.Descente progressive vers le bas de la vallée. Après la traversée d’une rivière, continuation de la marche sur un chemin plat vers un autre village Tay, un véritable havre de paix. Découverte du village puis court transfert en véhicule pour revenir chez notre hôte.L’après-midi, rencontre avec un cousin de notre hôte, producteur artisanal de la boisson la plus consommée dans tous les villages ethniques du nord, jusqu’à en devenir un trait culturel caractéristique : l’alcool de riz. Détenteur des secrets traditionnels, il nous expliquera en nous démontrera tout le processus de production de cet alcool. Nous passons ensuite chez un autre habitant et nous entretenons avec lui, dans ses champs, sur les techniques de la riziculture. Initiation aux travaux agraires en fonction de saisons.Repas inclus.

  • Jour 8 Ha Thanh - lac de Thac Ba - Ngoi Tu: balade à pied et en bateau

    Route en direction du lac de Thac Ba. La route serpente sur les coteaux dans une jolie région de petites vallées rizicoles parsemée de petits hameaux de l’ethnie Dao jusqu’à la bourgade de Cam Nhan. Petite balade d’1h dans la vallée de Cam Nhan. La marche commence sur un chemin longeant la vallée, traversant des hameaux Tay de Ban Hung. Continuation du trajet en véhicule. Peu après, le lac de Thac Ba, le plus étendu réservoir d’eau douce du nord, devient visible. Le village de Ngoi Tu, que l’on atteint par une route bordant la rive orientale du lac, est distant alors d’une cinquantaine de km.D’une superficie de 23 000 ha, le lac artificiel de Thac Ba atteint par endroit une profondeur de plus de 50m et retient, selon les saisons, de 3 à 4 milliards de m3 d’eau. Sa mise en eau (1970) a inondé une vaste zone de collines, provoquant la formation de plus de 1300 îles. Arrivée en début d’après-midi au ravissant village des Dao à pantalon blanc de Ngoi Tu. Installation chez notre hôte et balade en bateau dans le lac au rythme des activités des locaux : sylviculture et plantations de manioc, pêche au carrelet et levée des casiers traditionnels à crevette, élevage piscicole en cage, élevage bovin et caprin.Repas inclus.

  • Jour 9 Thac Ba - Hanoi

    Après le petit-déjeuner, adieu à nos hôtes et trajet routier de retour sur Hanoi. 60km avant d’arriver à Hanoi, nous nous arrêtons pour visiter le village de Duong Lam, l’un des plus anciens villages du delta du fleuve Rouge. Ce village est particulièrement caractéristique, dans son aménagement et dans son ambiance, de la culture des Viets qui représentent 90% de la population vietnamienne. Déjeuner chez un habitant puis promenade à travers le village pour découvrir la maison communale et les vieilles maisons. Arrivée à Hanoi en fin d'après midi. Temps libre. Déjeuner inclus, dîner libre.

  • Jour 10 Hanoi – baie d'Halong

    Route pour la baie d’Halong, littéralement « Descente du Dragon » dans les flots. A l’arrivée, formalités d’embarquement à bord de la jonque pour une croisière avec nuit à bord. D’après la mythologie chinoise, le dragon est un reptile qui monte au ciel à l’équinoxe de printemps et se cache au fond des mers à l’équinoxe d’automne.Accueil par l’équipage avec verre de bienvenue avant de larguer les amarres. Nous nous installons dans nos chambres puis prenons le déjeuner de spécialités locales à base de fruits de mer pendant que le bateau s’oriente vers le cœur de la baie à travers un immense chaos de pitons et mamelons karstiques aux formes fantomatiques, émergeant des eaux émeraude. Ces pains de sucre aux formes toujours plus tourmentées, sont criblés d’anfractuosités, de grottes et parsemés de lagons inattendus. Le jeu des lumières, des nuages et de la brume crée des atmosphères irréelles au cœur de ce paysage marin. Au programme et selon la météo : visite d’une grotte, montée au sommet d’un piton calcaire pour profiter d’une vue panoramique sur la baie, kayak afin d’accéder à un lagon enchâssé. Par temps clair, le pont supérieur permet de découvrir le soleil s'abîmant derrière une mer violette en tirant vers lui toutes les couleurs.Repas inclus.NB : l’usage des bouteilles et produits en plastique est désormais interdit sur la Baie d'Halong. Comme mentionné dans votre rubrique "Equipement", pensez à prendre votre gourde !

  • Jour 11 Baie d’Halong – Ong Hoi: fabrication de tambours et de masques - Hanoi

    Réveil matinal pour profiter de la quiétude des lieux parmi d’innombrables grottes et cavernes calcaires. Le petit-déjeuner est servi à bord, pendant que la jonque vogue doucement vers l’embarcadère. Brunch à bord avant le débarquement vers midi. Puis trajet routier vers Hanoi en faisant un détour au village de Ong Hoi dans la commune de Lieu Xa, connu pour ses métiers ancestraux liés aux jouets traditionnels. A l'arrivée, rencontre de M. Hoi, un artisan aux mains rugueuses forgées par des décennies de pratique de son savoir-faire pour confectionner les petits tambours dit "ong hao", qui résonnent durant la fête de la mi-automne. Atelier d'une heure pour participer aux différentes étapes de création d'un tambour. Ces derniers nécessitent un important travail du bois, puisqu’ils sont constitués de fûts circulaires et perforés en leur centre pour créer la caisse de résonance. Ils prennent ainsi une forme de petit tonneau. Ensuite est clouée aux deux extrémités du fût, une peau de buffle qui constitue la membrane du tambour. Enfin, le fût est souvent peint en rouge. La taille des tambours peut varier, allant du plus petit, au plus grand.Poursuite vers la maison de M. Vu Huy Dong et Mme Vu Thi Hanh, une famille spécialisée dans la création de masques traditionnels en papier mâché. Sous les conseils avisés de l'expert en la matière, atelier peinture afin de manier le pinceau avec harmonie sur les masques aux différentes figures animales (incluant notamment le tigre, le chien, le chat, le cochon). Ces masques sont moulés sur des visages d'enfants de 8 à 10 ans puis recouverts d'une pâte à base de poudre de manioc permettant à la peinture d'accrocher plus efficacement. Chaque réalisation pourra être emportée avec soi.La fête de la mi-automne célèbre le jour où la lune est la plus ronde et la plus belle de l'année. C’est la seconde fête traditionnelle la plus importante, après le nouvel an lunaire. Le repas familial constitue la première étape de cette tradition, avant le rituel du défilé, très attendu par les enfants. C’est à ce moment précis que l’on sort les masques représentant les figures imaginaires de la lune, les lanternes d’étoiles, ainsi que les tambours pour créer un maximum de bruits.Après ces visites, reprise du transfert vers Hanoi. Déjeuner inclus, dîner libre.

  • Jour 12 Hanoi - vol de retour

    Journée libre à Hanoi jusqu’au transfert à l’aéroport. Vol de retour.Repas libres.En option : généralement la sortie des chambres se fait à 12h, possibilité de prolonger votre séjour jusqu'à 18h sur réservation (late check-out). Nous consulter pour tarif.

  • Jour 13 Arrivée à destination

    Fin du voyage.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit au Vietnam

Ce séjour au Vietnam est proposé par Terres d'aventure.