Voyage Roumanie
Itinérance musicale dans les Carpates

Découverte Roumanie - Circuit accompagné

L'aventure

Montagnes fascinantes à la croisée des cultures, les Carpates offrent un vaste éventail de musiques unique en Europe. Vous en découvrirez l'intimité sous la conduite de deux spécialistes de ces régions et de leur patrimoine musical : Bernard Houliat et l'ethnomusicologue Jean-Christophe Frisch. Dans l'isolement du Maramures on rencontrera une musique vivante et fraîche où le violon accompagne toujours des rythmes endiablés. Dans la région de la Bucovine, les sonorités moldaves prennent l'accent yiddish ou slave ; les cuivres et l'accordéon font leur apparition auprès des incontournables percussions et violons. Nous terminerons cette itinérance avec une dernière soirée en Transylvanie pour goûter à l'incomparable musique hongroise. La plupart des musiciens sont tous des villageois modestes, dépositaires de traditions les plus "authentiques". Ils jouent pour les noces, baptêmes et autres événements familiaux. Certains sont de véritables trésors du patrimoine musical de ces régions et sont avant tout des personnages attachants, autant d'histoires de vie qu'ils vous feront partager. Partez en itinérance sur leurs traces et plongez dans un univers musical aux confins de l'Europe de l'Est. lire la suite

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. La rencontre et les concerts avec des musiciens paysans autodidactes
  2. L'immersion dans un monde rural à la croisée des cultures
  3. Le patrimoine exceptionnel de ces deux régions
  4. La présence d'un ethnomusicologue réputé : Jean-Christophe Frisch

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Arrivée en Transylvanie et route vers les Carpates

    Arrivée à Cluj. Transfert immédiat en Maramures, au cœur des Carpates. Dîner tardif (en fonction des arrivées) et nuit en chambre d'hôtes à la ferme à Breb.

  • Jour 2 L'atmosphère traditionnelle du Maramures

    Nous flânons dans ce village et ses environs paysans, ce qui nous plonge directement dans une atmosphère d'un autre siècle. Dans l'après-midi, deux possibilités : randonner jusqu'à Desesti et visiter l'église de bois de ce village, qui abrite de superbes fresques intérieures (patrimoine Unesco) ou, s'il y en a un dans les environs, participer à un mariage traditionnel dans les environs. C'est l'occasion de découvrir la musique du Maramures dans sa fonction principale. Dîner avec des musiciens du village s'il n'y a pas de noces, et nuit au même endroit.

  • Jour 3 Sighetu Marmatiei - cimetière de Sapânta - vallée de l'Iza

    Court transfert vers Sighetu Marmatiei où nous découvrons le musée ethnographique de plein air, un incontournable pour découvrir l'habitat paysan du Maramures. Nous faisons ensuite un petit tour au marché, très coloré, puis visitons le bouleversant Mémorial des victimes du communisme, aménagé dans l'ancienne prison politique. Nous reprenons la route pour découvrir le célèbre cimetière de Sapânta, célèbre pour les planches tombales résumant en couleurs la vie du défunt, et bizarrement appelé "cimetière joyeux", ce qu'il n'est évidemment pas. En fin d'après-midi, nous nous rendons dans la vallée de l'Iza, dans un petit hameau de vieilles maisons situé à l'orée d'un massif forestier où vivent les ours et les loups (aucune chance d'en voir). Pour terminer la journée, soirée de fête avec des violonistes du village, dont le fameux Toader Sicuta, l'un des meilleurs violonistes autodidactes de Roumanie.

  • Jour 4 Les montagnes de Botiza et Glod

    Nous parcourons l'amphithéâtre des montagnes de Botiza et Glod, des lieux fréquentés par les ours (aucun danger). Nous descendons ensuite dans le village isolé de Poienile Izei pour déjeuner en musique chez un violoniste paysan et sa femme qui interprète les chants traditionnels du village. Dans l'après-midi, nous découvrons l'église de bois de ce village, aux savoureuses fresques intérieures (patrimoine Unesco). Une demi-heure de marche nous ramène ensuite à notre hameau. Dîner et nuit au même endroit.

  • Jour 5 Traversée des Carpates vers la Bucovine

    Après une balade matinale autour de notre hébergement, nous quittons le Maramures pour la Bucovine, traversant les Carpates par le superbe itinéraire du col de Prislop. Ce changement de décor représente aussi un changement dans les coutumes, et donc la musique. Le fond moldave prend l'accent yiddish ou slave, les cuivres et l'accordéon font leur apparition aux côtés des incontournables violons, flûtes et percussions. Dîner et nuit à la ferme dans une famille de paysans houtsoules.

  • Jour 6 Les fresques des monastères de Bucovine

    Nous rejoignons à pied le magnifique monastère de Moldovita (Unesco), par un itinéraire buissonnier traversant des hameaux de montagne et de vastes espaces pastoraux. Arrivant par les hauteurs, nous découvrons graduellement le monastère. La Bucovine est célèbre pour ses monastères dont les murs extérieurs des églises sont illuminés de fresques (XVIe siècle), ce qui leur vaut d'être inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco. Après la visite, retour au village en bus local. Il nous laisse dans le centre, puis nous allons visiter une amie, Viorica Semeniuc, qui est une des dépositaires de la très ancienne tradition des œufs peints, spécialité des Houtsoules (peuple slavophone des montagnes de Bucovine, réparti entre Ukraine et Roumanie). Dîner et nuit au même endroit.

  • Jour 7 A la découverte des fanfares moldaves au rythme endiablé

    Transfert vers deux des fameux monastères qui font la réputation mondiale de cette région : Humor et Voronet (Unesco). Après la visite, nous partons pour une balade qui nous mène à travers plusieurs villages polonais. De là, nous gagnons les environs de Suceava. Nous avons rendez-vous dans un village avec la fanfare de Calafindesti, typique des fanfares moldaves au rythme endiablé. Un passage dans un village tsigane pourrait compléter cette journée et permettre de découvrir la musique d'aujourd'hui. Dîner et nuit à Suceava ou Sucevita.

  • Jour 8 Soirée de fête avec le taraf de Totolica

    Petite randonnée forestière puis visite du superbe monastère de Sucevita (Unesco). Soirée de fête avec des musiciens d'un village voisin, le taraf de Totolica. "Taraf" est le nom donné à un petit ensemble traditionnel de musiciens tsiganes. Violon, accordéon, flûtes, trompettes sont joués par des habitants du village : paysans, menuisiers, garde-forestier, etc. Dîner et nuit au même endroit.

  • Jour 9 Tour à la foire hebdomadaire de Vicov

    Avant de quitter la Bucovine, nous ne pouvons manquer d'aller faire un tour à la foire hebdomadaire de Vicov, probablement la plus intéressante de la région. Les paysans des montagnes environnantes s'y pressent chaque samedi. Une ambiance à ne pas manquer ! En fin de matinée, nous prenons la route pour rentrer à Cluj. Dîner festif dans une auberge hongroise des environs de Cluj avec des musiciens locaux. Nous découvrons la musique hongroise de Transylvanie.

  • Jour 10 Vol retour

    Transfert à l’aéroport de Cluj et vol retour.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit en Roumanie

Ce séjour en Roumanie est proposé par Terres d'aventure.