Voyage Inde
Grande traversée du Zanskar

Trek Ladakh - Trek Himalaya - Trek Zanskar

L'aventure

La traversée intégrale du nord au sud de l'une des dernières régions "tibétaines" préservées par un certain isolement est une expérience hors du commun. Une vingtaine de jours de marche au cœur de paysages fabuleux d'immensité et de rudesse, quatre cols d'altitude, des monastères spectaculaires au rythme quasi médiéval. Les villages zanskaris, coupés du monde huit mois par an par le froid, l'altitude et la neige, vivent encore en autarcie quasi absolue. Nos quelques nuits chez l'habitant seront l'occasion de belles rencontres et d'apprécier l'hospitalité ladakhi dans ces régions reculées. La durée, la haute altitude et un relatif isolement confèrent à ce voyage une dimension exceptionnelle. Afin de préserver l'esprit de ce voyage, de réduire les randonnées sur route et les transferts en véhicule, nous vous proposons une magnifique alternative. En partant de Zangla, nous nous rendons au monastère de Phuktal par le village de Shade, sans aucun doute le village le plus mystérieux et isolé du Ladakh. Nous passons par 2 très beaux cols d'altitude : le Ningri La (5150 m) et le Rotang La (5010 m). Nous avons également fait le choix de remplacer le col de Phirtse La (proposé par la plupart des agences) par le col du Surichan La (5660 m), nous permettant d'éviter deux jours de randonnées sur route, et de rester un jour supplémentaire dans la haute vallée de la Lugnak. Nous pourrons voir les plus beaux villages du Zanskar que sont Sking et Kargyak, la fameuse montagne sacrée du Gumburanjon et les paysages extraordinaires de la fin de la vallée du Zanskar. lire la suite Découvrir le pays

6 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un trekking mythique, dans des paysages grandioses
  2. Un nouvel itinéraire pour 2020 évitant les nouvelles routes en construction
  3. Le Surichan La et les villages de Sking et Kargyak
  4. Des nuits chez l'habitant pour plus de rencontres
  5. Une fin d'itinéraire sur les rives du lac Tso Kar
  6. Le confort du vol aller-retour entre Delhi et Leh

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour Delhi

    Vol pour Delhi. En fonction des horaires de vols, arrivée à Delhi en soirée ou dans la nuit. Accueil par un membre de notre équipe et transfert au terminal pour prendre votre vol pour Leh. Votre billet pour Leh vous sera directement remis à Delhi.Note : en fonction de l’horaire d’arrivée, une chambre sera mise à votre disposition dans un hôtel à proximité de l’aéroport sans frais supplémentaires.

  • Jour 2 Delhi - Leh (3505m)

    Vol matinal pour Leh (3505m) (vol soumis aux aléas climatiques et opérationnels). Journée d’acclimatation et premier contact avec la capitale du Ladakh (bazar, poste, Lakhang Soma…).Important : nous souhaitons attirer votre attention sur l'importance de cette première journée à Leh. Les contraintes aériennes imposent un voyage long avec de courtes nuits. Profitez donc de cette journée pour vous reposer et bien vous hydrater.

  • Jour 5 Leh - Lamayuru (3900m) - Kanji (3850m)

    Le long de l'Indus, le "fleuve lion", magnifique route vers Lamayuru (125km de Leh, 2h de route). Juste après Nimu, de l'autre côté de l'Indus, venue de l'est, nous voyons la limoneuse rivière Zanskar se jeter dans l'Indus turquoise, et lui transmettre sa couleur. Après une succession de plateaux et vallées escarpées, traversée de l'Indus pour arriver à Alchi (59km de Lamayuru, 2h de route). Visite du monastère, construit au XIe siècle par Rinchen Zangpo "le très précieux traducteur", fondateur de 108 monastères au Ladakh, au Spiti et au Tibet central. Vous y découvrirez des fresques murales de style cachemiri, d’une grande finesse, représentant Bouddhas, Bodhisattvas et mandalas, réalisés avec des peintures végétales et minérales. Nous reprenons ensuite notre route de l'autre côté de l'Indus. A Khalsi (ou Khalatse), le pays des abricots, nous laissons alors l'Indus filer à droite vers le Pakistan, et remontons par une série de lacets impressionnants jusqu’à Lamayuru (3900m). Visite du monastère de Lamayuru (Drikung-Kargyuk). Il se trouve à proximité d’un site géologique exceptionnel étudié par de nombreux géologues, et n’a pas encore révélé tous ses secrets. Toutefois, ses fonds lacustres étaient le domaine des Nagas (sorte de dragons protecteurs) qui, selon la légende, veillent toujours sur le Sengge Lakhang (XIe siècle) consacré aux 5 Dhyanis Bouddha et la fameuse grotte du Mahasiddah Naropa. Après la visite, nous continuons un moment la route principale, jusqu'à Heniskut puis, empruntons la piste nouvellement construite vers Kanji (83km d'Alchi, 3h de route), via le col Photo La. Dès le début la piste s'enfonce dans une gorge, avant d'arriver au village de Kanji (3850m). Camp près de la rivière. Rencontre avec notre équipe.

  • Jour 6 Kanji - Kanji Dok (4100m)

    Petite balade dans le village de Kanji qui compte une quinzaine de maisons, puis début du trek par une marche tranquille sur la rive droite d'un torrent jusqu'au hameau de Kanji Dok (4100m) où sera établi notre campement.

  • Jour 7 Kanji Dok - Yogma La (4720m) - Shillakong (4300m)

    Depuis le campement, et après le petit déjeuner, départ pour la montée au col Yogma La (4720m). Depuis le col, vue spectaculaire sur les paysages et montagnes alentour. Descente tranquille vers Shillakong (4300m), le campement du soir.

  • Jour 8 Shillakong - Nigutse La (5100m) - Urtsi Dok (4500m)

    Depuis Shillakong, le sentier suit la rive gauche de la rivière dans de superbes paysages. Après quelques heures de marche, nous atteignons le col Nigutse (5100m). Du sommet se dégage l'impression d'être sur le toit du monde !! Les paysages alentour sur les sommets himalayens sont superbes. La descente s'effectue dans une magnifique vallée perdue, loin de tout, s'ouvrant sur une plaine immense où paissent de nombreux troupeaux de moutons, chèvres et yacks. Campement à Urtsi Dok (4500m).

  • Jour 9 Urtsi Dok - Sirsi La (4805m) - Photoksar (4210m)

    Aujourd'hui nous devrons nous munir de sandales de rechange car le sentier traverse quelques torrents. Depuis le camp, montée douce, mais longue, jusqu'au col Sirsi La (4805m). Descente escarpée d'environ 45 minutes, et traversée du torrent avant de rejoindre les pentes plus douces qui nous mènent à Photoksar (4390m), splendide village au pied d’immenses parois. Campement au-dessous du village (4210m).

  • Jour 10 Photoksar - Bumiktse La (4390m) - Singe La (4960m) - Kuipa La (4450m) - Skyumpatta (4100m)

    Nous partons pour une longue journée de marche à travers plusieurs cols. Nous remontons sur un plateau vers les pâturages, avant de franchir le col Bumiktse La (4390m) : vue exceptionnelle sur le fond de la vallée et les falaises alentour. Descente douce à flanc de montagne puis petite remontée et traversée d’un petit gué. Nous poursuivons en direction du Singe La - ou Sengge La - (4960m), nous y accrochons les "lungtas", les "chevaux du vent" (drapeaux à prières). Descente rapide pour rejoindre un chemin en balcon qui longe un décor spectaculaire. Nous remontons vers le Kuipa La (4450m). Descente assez raide vers le village de Skyumpatta (4100m) où nous établirons le campement après avoir traversé la rivière.

  • Jour 11 Skyumpatta - Morgan La (4370m) - Chapskang La (4200m) - pied du Hanamur La (3660m)

    Très tôt le matin pour éviter la chaleur, longue montée plutôt douce vers le Morgan La (4370m). Depuis le col, magnifique vue sur la vallée où nous découvrons le village de Lingshed (3800m) que nous atteignons par une chemin en zigzag dan un paysage minéral. Visite du monastère Kumbum, de tradition gelugpa, fondé par Lotsava Rinchen Zangpo. Petit arrêt thé au tea-shop du village puis après la traversée d'un petit torrent par un pont de bois, continuation vers l'étape du soir. Avant l'arrivée, passage d'un autre petit col, le Chapskang La (4200m) et arrivée en fin de journée au lieu du campement établi au pied du col Hanamur La (3660m) à la confluence de deux rivières dans lesquelles nous pouvons nous rafraîchir.

  • Jour 12 Hanamur La - Zingshen (3390m)

    En 2h30 environ, montée raide vers le col Hanamur La (4710m). Du sommet, superbe vue dégagée. Ki, ki so, so larghyalo !!! ("les dieux sont vainqueurs, les démons sont vaincus"). Nous remercions les divinités en accrochant le lungta, bannière de bénédiction pour le bien de tous les êtres. Nous descendons une longue vallée désertique avant de rejoindre la dernière descente abrupte jusqu’au pied du Parfi La (3390m). Nuit à Zingshen, près de la rivière Oma Chu ("eau de lait") que nous traversons avant d'arriver au campement.

  • Jour 13 Zingshen - Parfi La (3900m) - Hanamil (3425m)

    Le matin, montée en 2h environ vers le col Parfi La (3900m) par de bons lacets à flanc de montagne. Magnifiques vues des vallées environnantes. Sur notre gauche, nous découvrons la rivière Zanskar qui rejoint l’Indus vers le nord (nous aurons vu le confluent avant d'arriver à Alchi le jour 5). Le chemin longe maintenant la rivière jusqu’à Hanumil (3425m) où nous établirons le campement.

  • Jour 14 Hanamil - Pidmo (3435m) - Pishu ou Zangla (3480m)

    Le chemin remonte facilement le long de la Zanskar. Passage au village de Pidmo où nous croisons les habitants occupés aux travaux des champs. Les villages Pishu et Pidmo (rive gauche du fleuve) couplé aux deux villages de Tsazar et Honia niché sur l’autre rive, formaient l’ancien empire de Zangla. Un long mur de prières (mani) et des stupas (chörtens) marque l’entrée dans Pidmo. Nous restons sur la rive gauche de la rivière et faisons étape au village de Pishu ou de Zangla. Note : en fonction des disponibilités et de la présence ou non des familles avec qui nos équipes locales ont tissé des liens particuliers, cette nuit pourra se faire sous tente.

  • Jour 15 Zangla - Stongde - Karsha - Padum - Zangla (3480m)

    Journée de repos après 9 jours de marche. Des véhicules nous conduisent dans les principaux villages alentours pour une journée d'exploration "culturelle". A l’horizon, se dresse une belle chaîne de montagnes dont les sommets avoisinent les 6000m. A Karsha (3635m), visite du plus grand monastère gelugpa du Zanskar, où vivent environ 150 moines et qui abrite une école monastique, sous la tutelle du frère du Dalaï Lama. Depuis la terrasse du monastère, très belle vue panoramique sur la plaine du Zanskar. Nous découvrons également le village de Padum, la petite capitale du Zanskar, qui regroupe une population de 1000 habitants, bouddhistes et musulmans confondus. Ce gros bourg est relié par une piste à Kargil et le chantier de la route qui doit relier Padum à Leh est en cours de construction. Petit tour dans le bazar, puis en fin de journée, retour à Zangla.Note : en fonction des disponibilités et de la présence ou non des familles avec qui nos équipes locales ont tissé des liens particuliers, cette nuit pourra se faire sous tente.

  • Jour 16 Zangla - Tsazar Sumdo (4310m)

    Nous quittons le village de Zangla et remontons la rivière jusqu'à Zangla Sumdo. Nous traversons plusieurs fois la rivière. Nous poursuivons jusqu'au campement de Tsazar Sumdo où nous installons notre campement.

  • Jour 17 Tsazar Sumdo - Ningri La (5150m) - Rolung (4300m)

    Nous poursuivons notre remontée de la vallée en direction du Ningri La (5150m). La topographie de la vallée nous oblige aujourd'hui encore à traverser de nombreuses rivières avant de franchir le col. La montée au col est progressive et offre une belle vue sur la chaîne de montagne du Zanskar. Après le col nous basculons dans la vallée de Shade et regagnons le lieux dit de Niri Dok où les berges de Zangla et Shade viennent faire paître yaks, chèvres et moutons durant la saison estivale.

  • Jour 18 Rolung - Lar La (4850m) - Rotang La (5010m) - Shade (4300m)

    Notre journée est ponctuée par le passage de deux cols pour rejoindre le village de Shade et sera donc une longue journée de marche. Nous montons dans un premier temps au Lar La (4850m) avant de descendre en direction de Mitsik où nous traversons la rivière. Nous remontons ensuite une vallée puis quittons cette dernière pour gagner le Rotang La (5010m). Depuis le col, une descente facile nous permet de rejoindre Shade.Note : en fonction des disponibilités et de la présence ou non des familles avec qui nos équipes locales ont tissé des liens particuliers, cette nuit pourra se faire sous tente.

  • Jour 19 Shade - Trantrag - Yaytah (4000m)

    Ce matin nous continuons notre descente de la vallée et rejoignons rapidement les rives de la Niri Chu. Nous prenons la direction du Sud et longeons la rivière jusqu'à Trantrag puis nous traversons la rivière et poursuivons de descendre le long de la rivière jusqu'à rejoindre la Tsarap Chu et le village de Yaytah où nous installons notre campement.

  • Jour 20 Yaytah - Monastère de Phukthal - Purney (3850m)

    Nous regagnons les rives de la Tsarap Chu que nous longeons jusqu'au Monastère de Phukthal accroché dans la montagne, autour d'une grotte. La légende raconte que Padmasambhava (le très précieux gourou "né du lotus" qui transmit le Dharma en Himalaya au VIIIe siècle) vint en ce lieu et, désirant boire de l'eau pure et claire, lança son bâton. Le bâton se planta sur la crête au-dessus d'une grotte où jaillissait une source. Il devint un genévrier sacré et, autour de la grotte se bâtit un monastère. D'appartenance gelugpa, il fut le lieu de séjour de l'historien hongrois Cosma de Köros et possède de belles fresques très bien conservées dans différentes salles. Nous rejoignons enfin notre campement à Purney après une heure et demi de marche facile le long de la rivière.

  • Jour 21 Purney - Jal -Tetsa - Kuru - Sking

    Nous débutons la journée par une marche facile jusqu'au village de Jal. Nous traversons ensuite les charmants villages de Tetsa, Kuru et Tangtsé, encerclés par les montagnes, et rejoignons notre camp face au village de Sking. Note : en fonction des disponibilités et de la présence ou non des familles avec qui nos équipes locales ont tissé des liens particuliers, cette nuit pourra se faire sous tente.

  • Jour 22 Sking - Surichan La Base (5000m)

    Nous traversons la rivière et arrivons aux abords du village de Sking, un des plus beau village de la vallée ou nous découvrons un superbe chörten du 13e siècle. La symbolique du chörten est de manifester l'union des éléments qui composent l'univers. La base carrée représente la terre. La partie sphérique : l'eau. La colonne de 13 étages : le feu. Le parasol : l'air. La flamme : l'éther. Ils sont emplis d'offrandes : "tsatsas" en terre, pages de textes sacrés, reliques de toutes sortes. Nous visitons Sking et profitons de la vue extraordinaire sur le mont Gumburanjon et la vallée qui s’ouvre au nord puis quittons la route traditionnelle qui allait jusqu'à Darsha via le col du Shingo La pour utiliser un autre chemin de l'autre côté de la vallée. Sur le flanc gauche, l'ambiance change au fil de la marche. Après une lente ascension de 900 mètres de dénivelé, nous atteignons un plateau herbeux au pied des moraines. Installation au camp Surichan La, à proximité d’une source d’eau claire.

  • Jour 23 Surichan La Base - Surichan La (5660m) - Chumik Marpo (4758m)

    Nous remontons les moraines jusqu’au pied d’une pente glacée où nous empruntons un chemin muletier menant à un passage de traverse pour contourner les passages neigeux du sommet Surichan La (5660m). Nous redescendons en direction de la rivière, longue descente dans les pierriers pour atteindre une large vallée. Nous rejoignons notre campement à Chumik Marpo (4800m).

  • Jour 24 Chumik Marpo - Lower Berga Spangchen (4300m)

    Départ de notre camp tôt le matin pour une longue journée de marche le long de la rivière, que nous traverserons à plusieurs reprises. Pour les deux jours à venir, à cause du courant et du niveau des eaux, certaines traversées nécessitent l'aide d'une corde (fournie sur place). Nous rejoignons ensuite la rive gauche de la rivière Lingti Chu, les paysages montagneux laissent désormais place à de vastes plaines. Nous passons le campement de Berga Spangchen (4390m) et continuons encore 1h30 où nous installons notre campement.

  • Jour 25 Lower Berga Spangchen - Sarchu (4290m) - lac Tso Kar (4525m)

    Départ matinal pour entamer notre descente progressive vers Sarchu (4290m), à travers son magnifique plateau, fréquenté l'été par les bergers de l'Himachal Pradesh. En chemin, nous traversons plusieurs torrents, dont le Yunam, avant de rejoindre les terres de l'Himachal. Nous laissons nos muletiers et notre bus nous attend à Sarchu où nous prenons la route en direction des rives du lac Tso Kar. C'est là que nous aurons le plus de chance d'apercevoir des troupeaux d'ânes sauvages du plateau tibétain (les kyangs). Fin de soirée avec l'ensemble de notre équipe de trekking pour profiter d'un dernier moment de convivialité avant le retour sur Leh.

  • Jour 26 Lac Tso Kar - Rumtse - Leh

    Le paysage aux abords du lac salé (d'où son nom de lac blanc) Tso Kar propose des couleurs intenses dans une superbe nature. Dans les temps anciens, les nomades ramassaient le sel et l'échangeait dans les régions avoisinantes contre graines et denrées diverses. De grandes caravanes de yaks et de chèvres parcouraient alors la région. Balade autour du lac avant de rependre la route de Leh (157km, 4 à 5h de route). Passage du col Taglang La (5330m). Vue superbe sur la vallée de Rupshu. Descente vers Rumtse avant de regagner, par des gorges étroites, la vallée de l'Indus que l'on aperçoit depuis le col. Fin de journée libre à Leh.

  • Jour 27 Leh - Delhi

    Transfert à l'aéroport et vol pour Delhi (vol soumis à des aléas climatiques et opérationnels). Accueil et transfert à votre hôtel. Fin de journée libre.

  • Jour 28 Delhi - vol de retour

    Journée libre à Delhi. Vous disposez de votre chambre pour la journée avant le transfert à l'aéroport, en général en soirée.Vol retour dans la nuit du jour 28 au jour 29.

  • Jour 29 Arrivée à destination

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit en Inde

Ce séjour en Inde est proposé par Terres d'aventure.