Voyage Inde
de la Markha au Tso Moriri

Les villages traditionnels de la vallée de Sham et de la Markha, les paysages des hauts plateaux tibétains, et les lacs Tso Kar et Tso Moriri... Un aperçu complet des paysages du Ladakh !

L'aventure


Nous entamons notre aventure en douceur avec la visite des célèbres monastères de la vallée de l'Indus, puis marchons dans la vallée de Sham, l'occasion de découvrir la vie des ladakhis et de s'immerger dans ce monde rural, avec quelques nuits chez l'habitant... Après la découverte de l'incontournable village de Lamayuru, nous entamons notre marche en itinérance dans la superbe vallée de la Markha. Nous traversons alors de superbes villages traditionnels puis arrivons au pied du Kang Yatse (6400 m), dans un cadre naturel époustouflant ! Nous nous engageons à présent au cœur du massif du Zanskar, et passons le col de Zalung Karpo (5190 m). Nous voici dans la vallée méconnue de Karnak, arpentée par quelques nomades pendant la saison. Arrivé au village de Dat, nous prenons un véhicule pour rejoindre la région du Changtang et ses hauts plateaux tibétains qui semblent s'étendre à l'infini... Nous découvrons à présent les paysages sauvages des hauts plateaux tibétains, et admirons les plus beaux lacs de l'Himalaya indien : le lac Tso Kar et le Tso Moriri.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un grand trek Ă  travers le Ladakh, le Zanskar et le Changtang !
  2. Les villages et les paysages de la vallée de la Markha.
  3. La beauté des hauts plateaux tibétains et de ses lacs Tso Kar et Tso Moriri.
  4. L'acclimatation progressive avec la visite des monastères de l'Indus.

Le programme de la rando

16 jours de marche

  • Jour 1 PARIS - DELHI

    Vol international au départ de Paris. Arrivée à l'aéroport international de Delhi prévue en milieu de nuit (embarquement sur un vol domestique pour le Ladakh prévu tôt demain matin).

  • Jour 2 ArrivĂ©e Ă  Delhi - vol intĂ©rieur pour Leh.

    A Delhi nous sommes accueillis à la sortie de l'aéroport par notre guide ou un assistant, chargé de nous guider vers notre vol domestique pour Leh. Nous profitons d'un vol court mais exceptionnel : nous survolons la chaîne himalayenne du Nord au Sud ! Arrivée à Leh, nous sommes accueillis par notre guide qui nous conduit à l'hôtel. La fin de journée est destinée au repos : du fait de l'altitude élevée, nous devons nous préserver autant que possible et ne faire aucun effort physique. N.B. Le vol Delhi - Leh est soumis aux conditions météorologiques et peut donc subir des retards et des annulations.

  • Jour 3 Monastères de Shey, Thiksey et Rizong - Hemishukpachen (3660 m).

    Après une bonne nuit de sommeil, nous partons visiter la haute vallée de l'Indus, vallée centrale de la région ponctuée de monastères bouddhistes incroyablement photogéniques ! Nous commençons par la visite de Shey, l'ancienne capitale du royaume du Ladakh au XIIIème siècle. Nous visitons ensuite le monastère de Thiksey, l'un des plus esthétiques et certainement le plus connu de la région. Ce monastère reconstruit au XVe siècle est dédié à Maitreya, le "Bouddha du futur". Dans l'après-midi, nous partons en direction de Hemishukpachen. Après la découverte du superbe monastère de Rizong en chemin, nous arrivons au village et sommes accueillis par une famille. Découverte de la vie rurale ladakhi, et nuit chez l'habitant.

  • Jour 4 Hemishukpachen - Ang - Lamayuru (3500 m)

    Après une bonne heure de montée jusqu'au col de Mebtak à 3830 m, descente sur Ang par un sentier est taillé dans les roches ocres, roses et violettes, les ophiolites, qui nous rappellent ici que l'Himalaya apparut il y a quelques cinquante millions d'années sur les eaux de la mer de Tethys. Arrivée à Ang, nous prenons le véhicule pour traverser la vallée de l'Indus et atteindre les contreforts du Zanskar. Nous roulons sur une magnifique route sinueuse et passons bientôt les paysages hors-norme de "Moonland", montagnes sculptées par l'érosion offrant une palette de couleur inouïe, avant d'atteindre Lamayuru. Ce village doit sa renommée à son monastère du XIème siècle, l'un des plus anciens du Ladakh. Visite du monastère et fin de journée libre dans le village.

  • Jour 5 Lamayuru (3500 m) - Prinkiti la (3700 m) - Wanla (3160 m).

    Nous reprenons les chaussures ce matin et partons en direction du col de Prinkiti, 3700 m. Nous profitons dans un premier temps d'une belle vue sur les rochers colorés de "Moonland", avant de prendre de la hauteur et d'atteindre le col. Du sommet, nous distinguons les pics acérés qui dominent la vallée du Zanskar, à quelques dizaines de kilomètres de là. Nous descendons ensuite dans un canyon aride, un paysage atypique, coupé du monde, avant de ressortir non loin du village de Wangla. En fin de journée, visite du monastère du village, puis installation chez l'habitant.

  • Jour 6 Wanla - Hinju (3740 m) - Konzke La B.C.

    Court transfert le long de la rivière Yapola, jusqu'au village de Panjila, puis direction Hinju, petit village de fond de vallée. C'est ici que nous entamons le trek en itinérance qui nous emmènera à traverser le massif du Zanskar Nord. Nous marchons dans une vallée entourée de montagnes arides et colorées, ponctuée d'oasis de verdure. Nous campons ce soir au pied du col de Konzke, prévu pour demain.

  • Jour 7 Hinju - Konzke la (4880 m) - vallĂ©e de Sumda Chu.

    Première épreuve de ce trek, l'ascension du Konzke La, dont le sommet culmine à 4880 m d'altitude ! Le sentier monte progressivement la pente en zig-zag. Au sommet, nous profitons d'une belle vue sur les sommets alentour et la vallée de la Sumda Chu, vers laquelle nous descendons maintenant. Arrivés aux alpages de Sumda Chenmo, nous nous installons au campement pour la nuit.

  • Jour 8 Sumda Chenmo - Lasgo (3750 m) - Camp du Dundunchen la.

    Nous poursuivons notre chemin le long de la rivière, au milieu des aiguilles rocheuses. Nous nous rapprochons du village de Sumda Chenmo et commençons à apercevoir quelques arbres et les premières cultures. Nous visitons le petit monastère et après le déjeuner, nous rejoignons le pied du col de Dundunchen, à 4200 m d'altitude.

  • Jour 9 Col de Dundunchen (4 700 m) - Chilling (3200 m).

    Montée progressive jusqu'au sommet du col de Dundunchen. Le sommet nous offre une vue sur l'ensemble du chemin parcouru depuis le Konzke La. Le mélange chaotique de schistes gris et de serpentines vertes, des roches aux couleurs ocres, brunes et rouges composent un paysage d'exception. Nous entamons ensuite la grande descente jusqu'aux gorges de la rivière Zanskar, affluent majeur de l'Indus. Nous terminons la journée au joli village de Chilling.

  • Jour 10 Chilling - Skyu (3550 m)

    Courte journée de marche pour reprendre des forces. Nous traversons le Zanskar grâce à une nacelle, et entrons désormais dans la vallée de la Markha. C'est ici le sentier le plus populaire du Ladakh, à juste titre ses paysages sont uniques : oasis de verdure cernées de pics rocheux acérés, petits villages ruraux accessibles uniquement à pied... Un monde resté hors du temps !

  • Jour 11 Skyu - Markha (3710 m).

    Belle journée de marche dans la vallée de la Markha. Depuis Skyu, nous remontons le cours de la rivière jusqu'à atteindre le village de Sara, à mi-chemin de l'étape de la journée. Nous savourons le paysage atypique de la vallée tout au long de la journée, avant de finalement atteindre Markha, le village principal de la vallée. Visite du monastère qui surplombe le village, et installation au campement à l'entrée du village.

  • Jour 12 Markha - Langtangchen (4250 m)

    Nous poursuivons notre marche vers la haute vallée de la Markha. Nous traversons à plusieurs reprise la rivière, puis apercevons bientôt le monastère de Tanzé, étonnamment perché sur un nid d'aigle. Toujours en longeant la Markha, la vallée s'élargit progressivement, et le point culminant de la vallée, le Kang Yatse, pointe désormais à l'horizon... Il domine les grands pâturages de Nimaling, et dessine les contours de la vallée de Langthang Chu, que nous emprunterons demain pour rejoindre le Zalung Karpo La. Nous traversons en route les hameaux pittoresques de Humlung et Hankar, les derniers habitats de la vallée, avec là encore de jolis monastères. A la confluence entre la rivière Markha et la rivière Langtang, nous quittons désormais la belle vallée de la Markha pour pénétrer dans le vallon encaissé de la Langtang. Nous remontons la rivière jusqu'au campement de Langtangchen.

  • Jour 13 Langtangchen - Zalung Karpo B.C. (4600 m).

    Courte journée de trek le long de la Langthang Chu. Contrairement à la vallée de la Markha, cette vallée encaissée est restée méconnue et peu fréquentée des trekkeurs. Nous traversons les ruines de deux hameaux anciens, Tikyu et Langthang, destinés au nombreux nomades de la région. Nous profitons des derniers alpages pour installer le bivouac, en plein cœur de ce massif sauvage.

  • Jour 14 Zalung Karpo B.C. - Zalung Karpo La (5190 m) - Sora (4210 m)

    Une longue mais belle journée de marche au cours de laquelle nous passons le col de Zalung Karpo, à 5190 m d'altitude. Le chemin monte progressivement le long de la rivière, dont le cours s’amenuise au fur et à mesure de l'ascension. Le sentier finit par quitter les rives du torrent alors que la pente s’accroît brusquement. Après un premier ressaut, le sommet du col est désormais en vue... Un effort qui en vaut bien la peine : en direction du Nord, nous bénéficions d'une vue sur le Kang Yatse et ses "frères", un groupement de sommets à plus de 6000 m. Vers le Sud, la vue plonge sur la vallée de Sora et les montagnes acérées de la vallée de Kharnak, au cœur du massif du Zanskar. Après une pause bien méritée, nous entamons une longue descente de la vallée, pour terminer la journée à Sora, lieu de pastoralisme situé dans un cadre somptueux, idéal pour le bivouac de ce soir !

  • Jour 15 Sora - Dat (4340 m)

    Encore une belle journée de marche pour terminer cette première partie de trek. Nous pénétrons dans la vallée de Kharnak par une étroiture grandiose, cernée par des falaises impressionnantes. Les montagnes encadrent une vallée luxuriante, un petit paradis végétal surprenant ! Nous voilà maintenant sur les rives de la Kharnak Chu, qui s'en va rejoindre la vallée du Zanskar. Nous remontons la rivière sur un sentier agréable, dans un paysage toujours impressionnant de verdure et de falaises abruptes. La vallée finit par s'ouvrir progressivement, avant de s'élargir de façon conséquente. Campement dans la vallée, à proximité de Dat, petit village du bout du monde, dont le moine est le seul habitant estival !

  • Jour 16 Dat - Transfer au lac Tsokar (4530 m)

    Nous prenons la route en direction de plateau du Changtang situé au sud est de la vallée de Markha, à quelques kilomètres du Tibet. Nous changeons complètement de décor. Les amateurs de grands espaces vont se régaler! En été, de nombreux nomades viennent faire paître leurs troupeaux de chèvres, moutons, chevaux et yacks, dans les prairies de cette région. Les lacs de Changtang accueillent aussi chaque année de nombreuses espèces protégées d'oiseaux migrateurs. Arrivée au lac Tsokar, nous montons le camp et nous marchons au bord du lac. Le paysage rouge ocre des montagnes alentour se reflètent dans l'eau turquoise du lac. C'est l'occasion aussi d'observer les oiseaux.

  • Jour 17 Tso Kar - Nuruchan (4650m)- Horlam La (4950 m) - Rajun Karu (4920 m)

    Nous commençons notre trek en direction du lac Tso Moriri. Nous sommes dans une région vallonnée avec de grands alpages, où les Champas nomades font paître leurs bétails en été. Nous croisons régulièrement des camps nomades. Nous allons à leur rencontre et installons notre bivouac non loin de leur campement. Nous marchons vers le col du Horlam La, avec en toile de fond de nombreux sommets dépassant les 6000 m des massifs de Korzog et de Rupsu. Les montées et les descentes sont progressives, et les dénivelées relativement peu importants.

  • Jour 18 Rajun Karu (4920 m) - Col de Kyamayuri La (5250 m) - Kartse La (5380 m)- Gyama (5000 m)

    Nous sommes désormais bien acclimatés, parés pour passer une journée complète en haute altitude ! Dès le départ, nous nous attaquons doucement aux pentes du Kyamayuri La, 5250 m. Nous basculons maintenant dans l'une des vallées les plus reculées de la région. Ici, l'isolement est total ! Nous marchons le long de la rivière avant de remonter le col de Kartse, la seule porte de sortie. Descente finale pour atteindre Gyama, à la confluence des deux rivières. Nous profitons de notre dernière nuit loin de la civilisation !

  • Jour 19 Gyama - Yalung Nyau La (5300 m) - Korzok - Lac Tsomoriri (4540 m)

    C'est la dernière étape de notre trek ! Nous démarrons la journée par l'ascension du plus haut col de ce trek, le Yalung Nyau, qui culmine à 5422 m. La montée du col se fait progressivement le long des rives d'un torrent glaciaire. En bout de vallée nous traversons à gué et arrivons au pied du cirque glaciaire. Une dernière montée conduit au sommet, duquel nous distinguons pour la première fois les eaux turquoises du Tso Moriri, l'un des plus beaux lacs de l'Himalaya. Nous descendons à présent vers la grande plaine de Korzok, avec le lac en point de mire. En sortant d'un petit canyon, la vue s'ouvre soudainement sur le lac. Le Tso Moriri est l'un des plus hauts lacs au monde. Il couvre près de 120 km², et constitue un lieu de migration majeur pour plus de 40 espèces d'oiseaux. Campement à proximité du village de Korzok, célèbre pour son panorama sur le lac et son monastère bouddhiste.

  • Jour 20 Lac Tsomoriri - Leh

    Ce matin, nous nous promenons tranquillement le long du lac pour récupérer des efforts des jours passés. Nous visitons le monastère de Korzok avant de prendre la route pour Leh. La route est longue mais superbe, l'occasion de profiter une dernière fois des paysages du Changtang avant de retrouver la vallée de l'Indus. Arrivée à Leh, installation à l'hôtel et fin de journée libre.

  • Jour 21 Leh - Delhi - Vol international retour.

    Tôt ce matin nous prenons un vol domestique pour la capitale indienne, New Delhi. En fonction du temps disponible, nous allons nous balader dans les ruelles animées de Old Delhi, ou nous allons visiter le site archéologique Qutub Minar (à proximité de l'aéroport). Si le vol retour est prévu dans la soirée : transfert à l'aéroport en fin de journée. Si le vol retour est prévu le lendemain, courte nuit à l'hôtel et transfert à l'aéroport le lendemain matin. N.B. Les transferts routiers de ce jour peuvent être réalisés en métro ou en tuk tuk, ce qui est souvent plus pratique et rapide que par la route (conditions de circulation difficiles).

  • Jour 22 ArrivĂ©e Ă  Paris

    Arrivée à Paris dans la journée.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Huwans. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Huwans

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Inde

Ce séjour en Inde est proposé par Huwans.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)