Voyage Inde
Du bengale au sikkim

Plutôt Inde Himalayenne ?

Une découverte de la ville de Darjeeling, capitale du Nord-Bengale, et de ses plantations de thé, suivie d’une incursion au Sikkim.

L'aventure

Randonnée : pour aborder une région ou un pays en profondeur. Marches en traversée ou en boucle, faciles d'accès.

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. La découverte d’une région peu fréquentée par les Occidentaux : le Nord-Bengale (Darjeeling) et le Sikkim.
  2. Les panoramas uniques sur la chaîne de l’Himalaya, du Népal au Bhoutan.
  3. L’alternance trekking, randonnées à la journée et découvertes culturelles.
  4. Les nombreux monastères bouddhiques.

Le programme de la rando

Itinéraire Du bengale au sikkim

  • Jour 1 : France - Delhi
    Repas libres : matin, midi, soir

    Vol à destination de l'Inde.

  • Jour 2 : Delhi - Bagdogra - Darjeeling (2 300 m)
    Hébergement : Hôtel - Repas inclus : soir ; Repas libres : matin, midi - Transfert : 4 h

    Arrivée à Delhi et accueil par notre représentant local. Puis vol en direction de l'est du pays. Arrivée à Bagdogra, petite ville au pied des collines du piémont himalayen. Transfert en véhicule privé à Darjeeling. Près d’un tiers du trajet se fait sur une magnifique et sinueuse route au milieu des champs de thé.

  • Jour 3 : Darjeeling : découverte de la ville et de ses alentours
    2 - 3 h de Marche Hébergement : Hôtel - Repas inclus : matin, midi, soir

    Darjeeling, la capitale du thé, est connue au-delà des amateurs de cette boisson ou des connaisseurs de l’Himalaya. Perchée sur une arête au milieu des collines, sa position permet d’embrasser les sommets environnants et offre un point d’accès idéal aux régions alentour. Au programme de cette journée, visite du monastère de Yogacholing Gompa pour une introduction au bouddhisme tel qu’il se pratique dans cette partie de l’Inde ; visite de l’Himalayan Mountain Institute créé par Tensing Norgay (premier alpiniste avec Edmund Hillary à atteindre le sommet de l’Everest, le 29 mai 1953) ; visite du jardin zoologique adjacent qui abrite les espèces les plus rares de l’Himalaya (dans des conditions fort acceptables pour un zoo !) : léopard des neiges, loups, panda roux, tigre. Flore également magnifique (suivant la saison). Puis halte au Tibetan Center (le Sikkim étant un État accueillant de nombreux réfugiés tibétains). Temps libre en fin de journée pour flâner dans les bazars.

  • Jour 4 : Darjeeling - Shrikhola - Ramam (2 560 m) - trek de Singalila
    Dénivelée positive : 660 m - 4 à 5 h de Marche Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir - Transfert : 2 h

    Darjeeling, la capitale du thé, est connue au-delà des amateurs de cette boisson ou des connaisseurs de l’Himalaya. Perchée sur une arête au milieu des collines, sa position permet d’embrasser les sommets environnants et offre un point d’accès idéal aux régions alentour. Au programme de cette journée, visite du monastère de Yogacholing Gompa pour une introduction au bouddhisme tel qu’il se pratique dans cette partie de l’Inde ; visite de l’Himalayan Mountain Institute créé par Tensing Norgay (premier alpiniste avec Edmund Hillary à atteindre le sommet de l’Everest, le 29 mai 1953) ; visite du jardin zoologique adjacent qui abrite les espèces les plus rares de l’Himalaya (dans des conditions fort acceptables pour un zoo !) : léopard des neiges, loups, panda roux, tigre. Flore également magnifique (suivant la saison). Puis halte au Tibetan Center (le Sikkim étant un État accueillant de nombreux réfugiés tibétains). Temps libre en fin de journée pour flâner dans les bazars.

  • Jour 5 : Ramam - Molley (3 450 m) - trek de Singalila
    Dénivelée positive : 890 m - 6 à 7 h de Marche Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir

    Nous continuons notre chemin à travers la forêt composée d'innombrables variétés d'arbres et les zones de culture. Peuplée par les descendants des Népalais, cette région échange toujours avec le petit voisin, dont la frontière n'est qu'à quelques kilomètres. La montée est longue, mais progressive et sans surprise. Au sein de la végétation que nous voyons évoluer au fur et à mesure de notre montée, les oiseaux se font entendre ! Dans le parc de Singalila, la diversité de leurs chants ravira les amateurs d'ornithologie. En sortant de la forêt, nous atteignons une crête, signe que nous approchons de notre étape du jour. Nous y serons récompensés par la vue panoramique sur les vallées verdoyantes du Sikkim et sur les chaînes de l'Himalaya du Népal au Bhoutan.

  • Jour 6 : Molley - Sandakphu (3 640 m) - trek de Singalila
    Dénivelée positive : 200 m ; Dénivelée négative : 50 m - 6 h de Marche Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir

    Pour cette troisième journée de randonnée, nous suivons la crête qui offre en continu de magnifiques vues sur les plus grands sommets de la planète : l’Everest, le Lhotse, le Makalu, le Kanchenjunga… Quel panorama ! Au passage des quelques cols, des drapeaux tibétains multicolores flottent au vent, rendant cette atmosphère himalayenne parfaitement palpable. À la fin du jour, une mer de nuages monte souvent des plaines, nous donnant l’illusion d’être bien isolés sur nos îles rocheuses et désertiques, mais avec un coucher de soleil magnifique.

  • Jour 7 : Sandakphu - Darjeeling (2 300 m)
    2 h de Marche Hébergement : Hôtel - Repas inclus : matin, midi, soir - Transfert : 3 h

    Transfert en 4x4 jusqu'à Manebanjang via quelques pistes assez chaotiques, en longeant la frontière népalaise. Nous continuons à descendre à travers les forêts pour atteindre finalement la route bitumée, où notre chauffeur prend le relais pour un transfert moins mouvementé vers Darjeeling. Fin de journée libre.

  • Jour 8 : Darjeeling - Pelling (2 085 m) - entrée au Sikkim
    Hébergement : Hôtel - Repas inclus : matin, midi, soir - Transfert : 5 à 6 h

    Route pour Pelling, petite station d’altitude construite au sommet d’une colline panoramique, près du monastère de Pemayangtse. La route, splendide, traverse des plantations de thé avant de plonger vers les gorges de la rivière Rangit. Contrôle du permis pour le Sikkim à Melli (check-post). Après quelques kilomètres dans les gorges, la route escalade les flancs de la colline de Pelling et ses rizières en terrasses.

  • Jour 9 : Pelling - Pemayangtse (2 085 m) - Pelling
    3 h de Marche Hébergement : Hôtel - Repas inclus : matin, midi, soir - Transfert : 2 h

    Court transfert pour visiter le magnifique monastère de Pemayangtse (1705 av. JC), “lotus sublime et parfait”, ancienne résidence royale. Il constitue le cœur des activités bouddhiques au Sikkim et dirige tous les monastères de l’école des Nyingmapa (bonnets rouges). Construit au sommet d’une colline, il est l’un des plus anciens monastères du Sikkim. D’ici, le panorama embrasse tout le massif du Kangchenjunga. Proche du monastère, visite du site de Rabdentse, seconde capitale de l’ancien royaume du Sikkim de 1670 à 1814. Excursion au lac sacré de Khecheopalri, entouré de villages de l’ethnie lepcha. Retour à Pelling.

  • Jour 10 : Pelling - Rumtek (1 500 m)
    Hébergement : Hôtel - Repas inclus : matin, midi, soir - Transfert : 4 h

    Nous prenons la route en direction de Gangtok, la capitale du Sikkim. Visite du monastère de Tashiding (1717 av. JC), autre monastère phare des Nyingmapa (bonnets rouges) et l’un des plus beaux de la région. Ses monuments bouddhiques sont parmi les plus sacrés du Sikkim. Halte suivante au monastère bön de Kundrak Ling, à cinq kilomètres de la petite ville de Ravangla. La religion bön a précédé le bouddhisme au Tibet. Très peu de monastères pratiquent encore cette antique religion.

  • Jour 11 : Rumtek - Gangtok (1 650 m)
    3 h de Marche Hébergement : Hôtel - Repas inclus : matin, midi, soir - Transfert : 1 h

    Nous prenons la route en direction de Gangtok, la capitale du Sikkim. Visite du monastère de Tashiding (1717 av. JC), autre monastère phare des Nyingmapa (bonnets rouges) et l’un des plus beaux de la région. Ses monuments bouddhiques sont parmi les plus sacrés du Sikkim. Halte suivante au monastère bön de Kundrak Ling, à cinq kilomètres de la petite ville de Ravangla. La religion bön a précédé le bouddhisme au Tibet. Très peu de monastères pratiquent encore cette antique religion.

  • Jour 12 : Gangtok - monastères de Labrang et Phodong - Gangtok
    Hébergement : Hôtel - Repas inclus : matin, midi, soir - Transfert : 4 h

    Excursion aux monastères de Labrang et Phodong, le point le plus septentrional autorisé pour les Occidentaux. Phodong, construit au début du XVIIIe siècle, marque l’arrivée de l’école des Kagyupa (bonnets noirs) au Sikkim. Réputé pour ses peintures murales et ses fresques, il est considéré comme le sixième plus grand monastère du Sikkim. À peu de distance de Phodong, Labrang (1814 av. JC) offre la particularité de ne jamais avoir brûlé (contrairement à la plupart des monastères). Ses antiques bâtiments témoignent d’un riche passé. Ses lamas appartiennent à l’école Nyingmapa (bonnets rouges).

  • Jour 13 : Gangtok - Kalimpong (1 250 m)
    Hébergement : Hôtel - Repas inclus : matin, midi, soir - Transfert : 2 h

    Route pour Kalimpong, petite ville chargée d'histoire à la frontière sud du Sikkim et logée comme Darjeeling sur une crête. Elle était autrefois le chef-lieu des caravanes entre le Tibet et la plaine du Bengale occidentale. Sa richesse passée peut toujours s'observer par les imposantes demeures des marchands, dont certaines furent reprises par les Britanniques lors de la colonisation de l'Inde. L'après-midi, visite du temple de Zendok Palri et du centre botanique connu pour ses orchidées et la fabrication de papier artisanal. Puis balade dans cette ville, notamment pour découvrir le marché et ses multiples étals colorés. Indéniablement un point fort intéressant de ce voyage et idéalement placé pour faire ses derniers achats et souvenirs.  

  • Jour 14 : Kalimpong - Bagdogra...
    Repas inclus : matin ; Repas libres : midi, soir - Transfert : 3 h

    Route (parfois chaotique, étant en travaux) à travers les collines du Bengale de l'ouest. Dans l’après-midi, vol de retour vers la France via Delhi. 

  • Jour 15 : ... France
    Repas libres : matin, midi, soir

    Arrivée en France.

Circuit randonnée en Inde de 15 jours

Ce séjour itinérant de 15 jours dans le pays Inde est un voyage de type randonnée pédestre. Il s'effectue sur une durée de 15 jours. Le niveau indiqué de difficulté est de 3 sur 6.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?
Partez en voyage avec

Allibert Trekking

Prix :

2695 euros

Durée :

15 jours

Pays :

Inde

Voyage :

randonnée pédestre

Difficulté :

3 sur 6

Ce voyage m'intéresse

L'agence de voyage pour ce circuit en Inde

Ce séjour en Inde est proposé par Allibert Trekking.

Ces autres voyages en Inde devraient vous intéresser :

Voyage à pied Inde : Le pays ladakhi

Inde : Le pays ladakhi

Les plus beaux sites du Ladakh, de la “porte” du Zanskar à l’immersion chez l’habitant dans la vallée de Shara,...

Voyage à pied Inde : Grande traversée du zanskar

Inde : Grande traversée du zanskar

Ce grand trek nous plonge dans l'intimité de la vallée du Zanskar, un bout du monde cerné par des sommets à plus de 6000...

Voyage à pied Inde : VILLAGE WAYS, Rajasthan et désert du Thar

Inde : VILLAGE WAYS, Rajasthan et désert du Thar

À travers ce voyage en Inde, vous permettez aux populations des régions choisies de rester vivre sur place, dans leurs villages, et d'élever...