Voyage Éthiopie
Fascinante ethiopie

Ethiopie, aux origines de la Terre

Le trek en Ethiopie le plus complet, comprenant le parc du Simien, le massif du Tigré et le volcan du Dallol, mais aussi les sites d’Aksoum, Lalibela et Gondar.

L'aventure

Ce trek offre un condensé des merveilles de l'Ethiopie. Lalibela, la “Jérusalem noire”, avec ses églises majestueuses, Gondar et ses somptueux châteaux, les montagnes du Simien, parmi les plus belles d'Afrique, la découverte à pied des églises troglodytiques du Tigré, lovées dans des paysages dignes du Far West. Puis, quittant les hauts reliefs, le voyage prend une autre dimension dans le désert du Danakil, où le spectacle du volcan Dallol, avec ses geysers jaunes et ses mares d'acide vert fluo, est tout simplement féerique !

3 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un trek de deux semaines réunissant les incontournables de l’Ethiopie : — les pitons rocheux du Tigré en acclimatation avant le sanctuaire sauvage du Simien, — le volcan Dallol et ses vasques d’acides aux multiples couleurs.
  2. La découverte d’Addis-Abeba, d’Aksoum, de Lalibela, des églises du Tigré et des châteaux de Gondar.
  3. Quatre vols intérieurs et des hôtels en ville pour plus de confort.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 12 France - Addis-Abeba (2400 m) - Mekele

    Arrivée à l’aéroport le matin ou en fin de journée, en fonction de la compagnie aérienne. Accueil par votre guide sur le parking de l’aéroport, situé à l’extérieur et légèrement en contrebas du hall des arrivées. En fonction de l’heure de votre arrivée, transfert à l’hôtel pour la nuit ou visite de la ville : les collines d’Entoto avec l’ancien palais impérial, le musée national d’Ethiopie où est conservé le squelette de Lucy… En fin d’après-midi, envol pour Mekele et installation à l’hôtel.


    1 h à 2 h de visite. Hébergement : hôtel. Repas libre. Transfert : 1 h 30 mn en avion et 1 h en véhicule.

  • Jour 3 Gheralta (Tigré) : village de Dugum - église Debre Sion

    Transfert en voiture jusqu’au village de Dugum. Le massif du Tigré, ce sont des marches entre pitons rocheux et plateaux tabulaires, entrecoupées de visites d’églises rupestres perchées tels des nids d’oiseaux. Nous commençons par la découverte d’églises troglodytiques, aux coupoles et colonnes façonnées à la main. L’église de Debre Sion, située au sommet d’un escarpement, s’atteint par un chemin aérien offrant une vue à 360 degrés sur les plaines et les pitons rocheux du Gheralta. C’est également le territoire de certains vautours, de singes, de caméléons et de nombreuses autres espèces sauvages. Redescente dans la vallée et installation du bivouac.


    Dénivelée positive : 450 à 500 m. Dénivelée négative : 450 à 500 m. 5 à 6 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h environ le matin.

  • Jour 4 Eglises Maryam et Daniel Korkor perchées dans les cieux

    Dénivelée positive : 400 à 500 m environ. Dénivelée négative : 400 à 500 m environ. 5 à 6 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 20 minutes.

  • Jour 5 Hagosa et église Abuna Gebre Michael (perle cachée)

    Dénivelée positive : 400 à 500 m environ. Dénivelée négative : 400 à 500 m environ. 5 à 6 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30 environ.

  • Jour 6 Plateau du Tigré (1912 m) - dépression du Danakil - volcan Dallol (-82 m)

    Départ très matinal pour le pays Afar. La route se fraye un passage dans des montagnes sédimentaires magnifiques : c’est l’entrée de la dépression du Danakil, située sous le niveau de la mer. Découverte d’abord des geysers et “des forçats* du sel” qui creusent la surface de l’immense lac salé Karoum en blocs de sel qu’ils chargent ensuite sur d’incroyables caravanes de dromadaires jusqu’aux plateaux du Tigré. Puis direction les canyons ruiniformes où l’on trouvera un peu d’ombre pour le pique-nique. Dans l'après-midi, nous rejoignons l’étonnant volcan du Dallol, un site unique au monde. Une très courte ascension permet de découvrir un spectacle extraordinaire de couleurs – blanc, jaune, vert, rouge –, où vasques d’acide, cheminées de soufre, geysers gazeux et concrétions évaporites témoignent de l’importante activité souterraine. Nous aurons peut-être la chance au retour d’accompagner l’une des dernières caravanes de sel d’Afrique qui acheminent le sel vers Berhale, puis les hauts plateaux. Retour à l’hôtel en fin de journée, voire à la nuit tombée. * Les ouvriers, de même que les caravanes de sel, se font de plus en plus rares. Ils sont remplacés petit à petit par des machines et des camions. Si vous avez la chance de les voir, profitez de l’instant.


    3 Ă  4 h de visite. HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 h Ă  4 h 30 le matin et le soir (selon l'Ă©tat des routes - hors temps de pauses).

  • Jour 7 Temple de Yeha - monastère de Saint-Pantaléon - Aksoum

    Transfert pour Aksoum. En cours de route, arrêt au village de Yeha, magnifiquement situé au cœur d’un petit cirque de montagnes et découverte des imposantes ruines de son temple, une construction d’influence sud-arabique qui remonte à la période sabéenne. Considéré comme le plus ancien édifice d’Ethiopie, il recèle encore bien des mystères que de futures fouilles archéologiques lèveront peut-être. Découverte des stèles et en fin d’après-midi, depuis la colline des tombeaux de la famille royale, petite randonnée d’une heure vers le petit monastère de Saint-Pantaléon. Magnifique coucher de soleil sur les hauts plateaux tigréens. Installation à l’hôtel. Nuit à Aksoum.


    2 Ă  3 h de visite. HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 h environ.

  • Jour 8 Aksoum - Lalibela, la “Jérusalem noire”

    Le matin, vol pour Lalibela et début des visites. Les églises de Lalibela sont ordonnées en deux groupes séparés par le canal du Yordanos (Jourdain). Cette voie d’eau, souvent asséchée, a été taillée dans la roche lors de la fondation du site, dont la topographie constitue une représentation symbolique de la Terre sainte. Une croix monolithe, sur le Yordanos, marque le point de départ d’un parcours sacré qui relie les onze églises de Lalibela et que les pèlerins effectuent encore de nos jours. Dîner et nuit à l’hôtel.


    3 à 4 h de visite. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h en avion et 30 min en véhicule.

  • Jour 9 Lalibela - cité impériale de Gondar

    Derniers instants à Lalibela et vol pour Gondar à la mi-journée. Début de la visite de la cité impériale, témoin d’une époque glorieuse où chaque souverain se faisait construire un palais. La ville regroupe un ensemble d’édifices qui se dressent dans une grande enceinte ovoïde percée autrefois de douze portes. Cette cité trône entre le quartier européen, édifié par les Italiens, et les quartiers musulmans et chrétiens de la vieille ville de Gondar.


    3 à 4 h de visite. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30 de vol - 30 min en véhicule.

  • Jour 10 Gondar - parc national du Simien : Sankaber (3230 m)

    Route pour les montagnes du Simien et première marche pour rejoindre le camp de Sankaber (2 h de marche pour nous acclimater). L’une des plus belles montagnes d’Afrique, le massif du Simien est né de l’érosion d’immenses couches de lave basaltique, dont l’épaisseur atteint parfois 3 000 mètres. Le parc du Simien est classé patrimoine mondial par l’Unesco. Au milieu de ces montagnes, l’eau a creusé de profonds canyons tourmentés qui ressemblent parfois au Grand Canyon du Colorado. Traversée de trois jours au cœur de paysages très sauvages entre 3 000 et 4 500 mètres d’altitude où, tout au long du trekking, nous croisons des familles de géladas (espèce endémique de singes). Nuit en campement. Randonnée dans le massif du Simien ATTENTION : le poids de vos bagages durant le trek dans le Simien est limité à 12 kg par personne. Il faudra laisser le reste de vos affaires à Debark, dans l’un de nos locaux. 


    Dénivelée positive : 350 m. 2 h à 2 h 30 de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h 30 environ.

  • Jour 11 Marche en balcon le long des falaises du Simien

    Depuis Sankaber (3230 m), marche le long de l’escarpement, puis descente dans les gorges formées par la rivière Wazla. Les haltes pour s’habituer à l’altitude lors de cette première journée permettent de profiter de vues spectaculaires sur les profonds canyons et les cimes élancées qui nous dominent. Remontée vers le village de Geech, puis jusqu’au campement un peu plus haut (3580 m). En fin de journée, possibilité de monter jusqu’à Kedadit (+ 170 m) pour admirer le coucher de soleil sur les montagnes et observer les singes regagnant leurs cavernes à l’abri dans la falaise.


    Distance : 11 à 12 km - Dénivelée positive : 870 m. Dénivelée négative : 510 m. 5 à 7 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 12 Belvedère d'Imet Gogo sur les à-pics vertigineux

    Poursuite vers le nord, en direction du sommet d’Imet Gogo (3926 m), par une magnifique steppe herbeuse plantée de lobélias. Un endroit idéal pour croiser les célèbres géladas. Le panorama est éblouissant, entre aridité des pics et prairies jalonnées de bruyères arborescentes, un tableau aux couleurs magiques. Continuation vers Chenek (3620 m) par le sommet d’Inatye (4070 m). La descente le long d’un escarpement entre abîmes et pitons rocheux jusqu’au camp de Chenek est de toute beauté. Il ne nous reste plus qu’à profiter d’une boisson réconfortante, tranquillement installés dans un fauteuil, tout en regardant le soleil se coucher à l’horizon.


    Distance : 14 à 15 km environ - Dénivelée positive : 885 m. Dénivelée négative : 885 m. 6 à 7 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 13 En surplomb des villages de la vallée - retour à Gondar

    Derniers moments dans le massif du Simien pour profiter de ses paysages déchiquetés. Des ibex et des hordes de géladas accompagnent notre randonnée le long d’une immense falaise dominant les villages en contrebas. Arrivée au col de Bwahit (4200 m) et son panorama ouvert, puis redescente au camp. Retour à Chenek en minibus par une piste, puis à Debark, avant de quitter le Simien pour rejoindre Gondar. Repas dans un restaurant traditionnel.


    Dénivelée positive : 500 à 600 m. Dénivelée négative : 500 à 600 m. 5 à 6 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 h 30 à 5 h environ.

  • Jour 14 Vol Gondar - Addis-Abeba ...

    Dernière visite de Gondar et temps libre pour ramener quelques souvenir ou flâner dans les rues de la ville. Transfert à l’aéroport et vol de retour vers Addis-Abeba, avec un dernier temps libre, selon les horaires de vol, pour se rendre au marché artisanal. En début de soirée, dernier dîner dans un restaurant traditionnel avant votre vol retour de nuit.


    1 à 2 h de visite. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir. Transfert : 1 h en avion environ et 30 minutes en véhicule.

  • Jour 15 ... France

    Arrivée en France.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Éthiopie

Ce séjour en Éthiopie est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)