Voyage Italie
Trail des dolomites, la grande traversée

La grande traversée des Dolomites, d’est en ouest, des Tre Cime di Lavaredo aux Tours de Vajolet, en courant avec un sac léger grâce au transfert des bagages.

L'aventure (Dolomites)

Royaume des falaises, des tours calcaires et des aiguilles acérées, les Dolomites abritent plus de sommets difficiles que le reste des Alpes réunies. La course en montagne revêt ici un caractère grandiose et spectaculaire qu'on ne retrouve nulle part ailleurs, avec un contraste permanent entre la verticalité du relief et la douceur des alpages et des chalets d'altitude. Sous les falaises et les parois vertigineuses, le tracé de l'alta via Dolomiti n° 1, la haute route des Dolomites, emprunte de bons sentiers panoramiques : un terrain de jeu idyllique pour la course en montagne. En plus de ces paysages sublimes, le transfert des bagages tous les soirs et l'accueil particulièrement chaleureux dans les auberges et les refuges de montagne rendent cette traversée soutenue absolument unique. Un de nos coups de cœur, assurément !

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Une traversée exigeante par les plus beaux sites des Dolomites (Tre Cime di Lavaredo, Croda Rossa, lac de Braies, Tours de Vajolet...).
  2. Lacs, alpages et falaises, des paysages sauvages et grandioses.
  3. Des sentiers agréables et variés au cœur de la verticalité, bien adaptés à la course en montagne.
  4. Le transfert des bagages tous les soirs pour courir avec un sac léger.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 San Candido - refuge Tre Scarperi - les Tre Cime - refuge Auronzo

    Rendez-vous à 10 h 30 à San Candido avec notre taxi partenaire, qui vous mène au parking Antoniusstein, dans le val Campo di Dentro, point de départ de cette grande traversée. Une courte remontée du vallon conduit à l’accueillant refuge Tre Scarperi (1626 m). Au loin se dressent les premiers sommets, prémices d’un voyage au cœur de la verticalité. Montée au refuge des Tre Cime (refuge Locatelli, 2405 m) dans un univers minéral, sous les imposantes montagnes de granit dont la Torre di Toblin (2617 m), témoin du passé. Ses nombreuses galeries, parcourues par les amateurs de via ferrata, y ont été creusées il y a une centaine d’années par les militaires afin de contrôler la frontière. Continuation vers la Forcella Lavaredo (2460 m), au pied des fameuses Tre Cime di Lavaredo. Magique ! Nuit au refuge Auronzo (2330 m), sur l’autre versant des Tre Cime.


    Distance : 12 km - Dénivelée positive : 1100 m. Dénivelée négative : 300 m Hébergement : refuge. Repas inclus : soir. Repas libres : matin, midi.

  • Jour 2 Val Rientztal et val di Landro - Pratopiazza - pas de Gaiselleite - lac de Braies

    Un chemin à flanc mène au col de Mezzo (2315 m) afin de terminer la boucle autour des Tre Cime di Lavaredo. Puis descente par le val Rinbon, très sauvage, pour rejoindre le val Rientztal et le val di Landro. Montée au col de Strudelkopfsattell (2200 m) pour découvrir le vallon suspendu de Pratopiazza et son refuge (1991 m), un site d’alpage typique des hautes vallées dolomitiques. Vous quittez le refuge, traversant un paysage agréable d’alpages et de zones boisées. Progressivement, l’ambiance change, le terrain devient plus alpin, vous cheminez sous l’aiguille Croda Rossa (3146 m). Sur la gauche, ce sont d’imposantes tours de calcaire. Vous basculez dans un nouveau vallon par le pas de Gaiselleite (2260 m), passage aérien mais sans difficulté technique. Passage à la Casa Cavallo, avant le dernier col à franchir, le col de Sora Forno, puis descente sur le magnifique lac de Braies (1496 m). Installation pour la nuit dans un confortable hôtel au bord du lac (vue splendide). 


    Distance : 33 km - Dénivelée positive : 1800 m. Dénivelée négative : 2600 m Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 3 Lac de Fosses - vallon du lac Piccolo au c½ur du parc naturel de Fanes

    Une étape un peu plus courte que la veille, mais toute aussi spectaculaire. Direction le sud en contournant l’imposante face nord de la Croda del Becco (2810 m) pour rejoindre le lac de Fosses puis le très beau vallon du lac Piccolo au cœur du parc naturel de Fanes. Splendides pelouses alpines colorées par une multitude de fleurs. Descente sur le vallon de Scuro, puis montée au lac de Fodara et au refuge du même nom. Montée par le sentier classique du vallon de Fanes. Dans un paysage plus ouvert, remontée ensuite le long d’un torrent, le rio San Vigilio, jusqu’au refuge sur le plateau de Fanes (2060 m).


    Distance : 24 km - Dénivelée positive : 2000 m. Dénivelée négative : 1450 m Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 4 Refuge Fanes - La Villa Stern - refuge Gardenacia - Selva di Gardena - col Sella

    En direction de l’est, vous remontez un petit vallon, puis un ressaut permet d’accéder au pied de l’aiguille du Piz de Lavarella (3055 m) par le col de la Forcella de Medesc. Ambiance alpine au rendez-vous, paysage minéral au pied de grandes parois. Descente facile jusqu’au joli bourg de La Villa Stern, caractéristique de la région (1468 m). Depuis le village, vous rejoignez le refuge de Gardenacia (2050 m) en remontant des pentes riches en mélèzes. Puis après avoir franchi le col de Gardenacia (2543 m), une belle traversée mène au refuge Puez. Enfin, descente par le vallon de Langental jusqu’à Selva di Gardena. Court transfert jusqu’au col Sella, où vous passez la nuit dans un cadre somptueux.


    Distance : 28 km - Dénivelée positive : 1700 m. Dénivelée négative : 2200 m Hébergements : refuge ou hôtel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 5 Col Sella - Tours de Vajolet - Bolzano

    Plein ouest, vous empruntez le sentier en balcon de Friedrich August jusqu’au refuge Alpe di Tires. Vous entrez alors dans un univers plus minéral et pénétrez dans le massif du Rosengarten. Après le col Principe et son refuge atypique incrusté dans la roche, vous poursuivez jusqu’au refuge Vajolet, au pied des célèbres tours éponymes. Un dernier effort vous permet de rejoindre le sommet des remontées mécaniques de Nova Levante. Descente en télécabine (optionnelle) et transfert à Bolzano en navette locale. Séparation à Bolzano en fin de journée.


    Distance : 23 km - Dénivelée positive : 1450 m. Dénivelée négative : 1300 m Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Italie

Ce séjour en Italie est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)