Voyage Inde
La Transhimalayenne en moto Enfield

DĂ©couverte du Ladakh en moto en petit groupe entre Manali et Leh

S' il y a une seule aventure Ă  un Ă©pingler au cuir du blouson c'est sans aucun doute la Transhimalayenne.

L'aventure

S' il y a une seule aventure à un épingler au cuir du blouson c'est sans aucun doute la Transhimalayenne.Prenez 480 km de goudron craquelé, de sable, de passages de gués, ajoutez y quelques cols à plus de 5000m dont le célèbre Khardung La (5540m) considéré comme le col carrossable le plus haut du monde au sommet duquel vous attendent les drapeaux à prières, complétez le tout avec le ronflement unique d'une Mythique Royal Enfiel 500cc ... vous êtes au guidon d'une aventure aussi unique qu'exceptionnelle !Une aventure exceptionnelle avec des moyens exceptionnels. Vous serez épaulés par une équipe de motards bien rodée (mécano, guide, cuisinier) qui donnera le meilleur d'elle même. Les motos, toutes neuves, brillent de 1000 feux et vous mèneront sans problème jusqu'au ciel. Enfin la rencontre avec les bergers, les nomades et leurs chevaux, les moines et leurs belles robes rouges aura chaque jour l'apparence d'un miracle.Prêt à enfourchez la belle ? Alors kickez sur le bouton… heu…cliquez sur le bouton et metttez les gaz direction l'Himalaya.

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Entendre ronronner la mythique Royal Enfield 500cc
  2. DĂ©couvrir les paysages himalayens Ă©poustouflant sur plus de 480km
  3. Passer le col carrossable le plus haut du monde Ă  5600m
  4. Etre encadrés par une équipe de professionnels et de vrais motards
  5. Allier le plaisir de la conduite et découvertes culturelles

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Image La Transhimalayenne en moto Enfield

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour Delhi

    Début de votre aventure et départ sur un vol international à destination de Delhi, en Inde. Vol avec une seule escale possible sur Jet Airways, Qatar ou Emirates ou en vol direct avec Air India ou Air France


    HĂ©bergement : Ă  bord

  • Jour 2 Delhi. Vol depuis Paris.

    Arrivée à Delhi et accueil par notre correspondant local. Transfert à votre hôtel et reste de la journée libre.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 3 Delhi – Old Manali (570km – 13h).

    Départ de Delhi pour une longue journée en bus privé jusqu'à Old Manali (2050 m alt.), point de départ du raid Enfield. Le vieux village a gardé son caractère traditionnel avec ses maisons faites de terre, de pierre et de bois. La nature, omniprésente dicte le rythme de vie des habitants, agriculteurs dans l’âme utilisant chacune des ressources naturelles selon des procédés anciens. La culture des pommiers en terrasse, instaurée à l’époque en Himachal Pradesh par les anglais, représente aujourd’hui le principal revenu des villageois.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 4 Manali – Naggar – Manali (60 km – 4h)

    Journée d’acclimatation à l’altitude et à la moto dans la vallée de Kullu, autre fois connue sous le nom de Kulanthapitha « bout du monde habitable ». Depuis Manali, nous descendons jusqu’à Naggar, ancienne capitale, en longeant la Beas sur la droite et remontons la vallée par l’autre rive jusqu'à Manali par de petites routes au travers des vergers et des nombreux villages. Retour à Manali en milieu d’après-midi et visite du temple de Dhungri dédié à la déesse Hadimba, célèbre et puissante dans toute la vallée de Kullu.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 5 Manali – Keylong (115km – 6h)

    C’est le grand départ, nous mettons le cap au nord vers le premier col de la Transhimalayenne, le Rohtang La (3990m alt.), haut lieu du tourisme local, les indiens y découvrent généralement la neige pour la première fois ; folklore et bonheur à l’eau de rose assuré ! Au passage du col se dévoilent à nous les paysages du Lahaul où le bouddhisme et l’hindouisme cohabitent dans bon nombre de villages à l’image de la région qui, géographiquement, est située entre le sous-continent indien et les grands espaces himalayens. Nous logeons en guest house à Keylong (3200 m alt.), seule ville entre Manali et Leh


    HĂ©bergement : en guest house

  • Jour 6 Keylong

    Nous stoppons une journée dans la région de Keylong afin de s’acclimater à l’altitude (3200 m) avant les hauts plateaux de Sarchu. Nous en profitons pour découvrir les vallées verdoyantes du Lahaul, ses villages authentiques et ses monastères. Cette région est très isolée du reste du monde, bloquées de tous les côtés par les cols enneigés durant les mois d’hiver.


    HĂ©bergement : en guest house

  • Jour 7 Keylong – Sarchu (113 km – 5h)

    Nous laissons le Lahaul derrière nous et entrons progressivement dans un univers complètement minéral à l’approche du Baralacha La (4800 m alt.) encore recouvert de neige à cette époque de l’année. La descente vers le plateau de Sarchu est l’entrée proprement dite dans le territoire du Ladakh. Jusqu’à Leh, nous ne redescendrons plus au-dessous des 4300 m d’altitude. (4300 m alt.).


    HĂ©bergement : au campement

  • Jour 8 Sarchu – Tsokar (165km – 5h)

    Nous longeons d’abord un canyon sur 25km, puis une série de loops entame le passage successif de deux cols d’altitude, le Nakeela (4738 m alt.) et le Lachuglung La (5064 m alt.) avant de redescendre dans les gorges étroites de Pang où quelques bouquetins patrouillent régulièrement à la recherche de nourriture. A l’approche des Morey Plains, nous empruntons une large bande de terre sablonneuse coincée entre deux montagnes, des tentes en poils de yak se dessinent à l’horizon, nous approchons du territoire des nomades Changpa, les premiers habitants du Ladakh. Des troupeaux de yaks et de chèvres pashminas parcourent la plaine pour y grappiller les quelques végétaux capables de survivent à ces altitudes (+/- 4300 m alt.). Le décor est surréaliste ! L’arrivée au lac Tso Kar sous le soleil couchant conclu cette journée en beauté. (4500 m alt.).


    HĂ©bergement : en guest house

  • Jour 9 TsoKar – Tsomoriri (100km – 4h)

    On continue la piste en contournant le lac jusqu’au hameau de Tukje, les premières habitations que nous rencontrons, puis vers les cols de Polo Kongka (4920 m alt.) et Namshang La (4800 m alt.). La route qui mène à un premier lac turquoise, le Tso Kiagar, se transforme alors en piste caillouteuse jusqu’au lac Tsomoriri (18km de long, 4540 m alt.) et son village Korzok qui est habité en permanence par une petite communauté de nomades Changpa, ce qui fait de lui, l’un des villages en activité les plus hauts d’Asie. Situé sur la route du commerce entre le Spiti et le Ladakh, le monastère, vieux de plus de 500 ans, fut visité par bon nombre des premiers explorateurs. (4500m alt.).


    HĂ©bergement : au campement

  • Jour 10 Tsomoriri – Leh (240 km – 7 Ă  8h)

    Tout proche de la frontière tibétaine, la zone du Changtang est sous contrôle militaire. Nous présentons nos permis de visite au check-post qui contrôle le passage du Mahe Bridge donnant l’accès à la vallée de l’Indus en direction de Leh. Nous longeons l’Indus jusqu’à la capitale du Ladakh, de plus en plus de villages et monastères apparaissent, la vie semble surgir de nulle part, nous sommes de retour parmi les hommes ; au pays des dieux ! A l’arrivée, nous apprécions le confort et la douche chaude de la guest house.


    HĂ©bergement : en guest house

  • Jour 11 Leh (journĂ©e libre)

    Journée détente, le temps de reprendre son souffle, repos, balade à pied, resto, shopping, monastères et pûjâ… Leh mérite de s’y arrêter un jour complet.


    HĂ©bergement : en guest house

  • Jour 12 Leh - Lamayuru (130 km – 6h)

    Les batteries rechargées, cap à l’ouest par la route de Kargil qui mène au Cachemire. Le long des rives de l’Indus, nous traçons la route au travers de gorges impressionnantes qui abritent plusieurs monastères à ne pas manquer (Alchi, Likir, Rizong). Le monastère antérieur au 10ème siècle qui domine le village de Lamayuru depuis un rocher escarpé, est le plus vieux gompa connu du Ladakh. Autrefois les criminels y jouissaient du droit d’asile, ce qui explique son nom de « Tharpa Ling ou lieu de liberté ».


    HĂ©bergement : en guest house

  • Jour 13 Lamayuru – Leh (130 km – 6h)

    L’ancienne route qui passe par les lacets de Jalebi contourne Lamayuru et son gompa par le haut, offrant alors un spectacle grandiose face à ce qui fut autre fois un immense lac. La descente par une série d’épingles à cheveux à flanc de montagne nous conduit jusqu'à Khalsi où nous récupérons la route de Leh.


    HĂ©bergement : en guest house

  • Jour 14 Leh – Hunder (125 km – 4 Ă  5h)

    Route de l’Asie centrale, cap à l’extrême nord par le col carrossable le plus haut du monde, le Khardung La (5540 m alt.) d’où nous découvrons par temps clair le Saser Kangri culminant à 7612 m d’altitude. La descente d’une heure et demi jusqu'au village de Khardung n’en fini pas de zigzaguer, encore et encore. Nous finissons par déboucher dans la vallée de la Nubra, large plaine formant un Y au travers des montagnes, au centre, les rivières Nubra et Shyok serpentent la vallée. Nous continuons jusqu’au dernier village accessible, Hunder.


    HĂ©bergement : au campement

  • Jour 15 Hunder – Sumur - Leh (200 km – 8h)

    La fabuleuse aventure en Royal Enfield touche à sa fin, nous entamons la dernière étape du raid. Nous passons par les petites dunes de sable peu après Hunder où les quelques chameaux présents nous rappellent l’époque des grandes caravanes traversant l’Himalaya. A quelques kilomètres de là, le village de Diskit, est surplombé par un joli monastère de l’ordre gelukpa, offrant une vue imprenable sur la vallée. Nous remontons la rive droite de la Nubra jusqu à Sumur où en 2007, le Dalaï Lama donna un enseignement et ré-inaugura le monastère Samstanling qui héberge une soixantaine de moinillons. En fonction des conditions climatiques, nous empruntons la route du Warila qui relie la Nubra à la vallée de l’Indus. Si la route n’est pas praticable, nous retournons sur Leh par le Kardung La ! Le soir, « Ladakhi Party » et dernier repas en compagnie de toute l’équipe accompagnante


    HĂ©bergement : en guest house

  • Jour 16 Leh – Delhi (1000 km – 1h30)

    Transfert matinal vers l'aéroport de Leh pour votre vol intérieur vers Delhi. Profitez en pour visiter la ville et vous plonger dans l'ambiance.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 17 Fin de votre aventure

    Transfert à l'aéroport pour votre vol retour. Arrivée dans la journée


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Nomade Aventure. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Nomade Aventure

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Inde

Ce séjour en Inde est proposé par Nomade Aventure.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)