Voyage Japon
Au pays du soleil-levant

PlutĂ´t Japon ?

Un voyage court de Tokyo à Hiroshima pour découvrir les plus beaux sites du Japon entre nature, culture et modernité.

L'aventure

Entre villes et montagnes, nature et culture, tradition et modernité, voici un riche condensé du Japon en deux semaines. Les cités impériales de Kyoto et Tokyo, Hiroshima, synonyme d'une force destructive jamais connue auparavant, l'île sainte de Miyajima, une escale au pied des Alpes japonaises et une excursion dans le parc national de Nikko aux superbes temples. Vous profitez également des bienfaits des onsen, les thermes japonais, et goûtez au charme des ryokan (auberges traditionnelles).  

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Le circuit de deux semaines au Japon le plus complet actuellement proposé.
  2. La visite des plus beaux sites historiques : Kyoto, Tokyo, Nara, Kamakura, mont Koya (entrées incluses).
  3. Les randonnées dans les parcs nationaux du Mont-Fuji et de Nikko.
  4. La pension complète (sauf 3 repas) avec découverte de la cuisine traditionnelle japonaise.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 France...

    Repas libres : matin, midi, soir.

  • Jour 2 … AĂ©roport d’Osaka - mont Koya

    Arrivée à l’aéroport d’Osaka et accueil par notre guide. Après une petite pause à l’aéroport, le temps de retrouver tous les participants, nous prenons un train pour le quartier de Nanba au centre de la ville d’Osaka (1 h de trajet), afin de déjeuner en ville. Puis nous continuons en train local avant d’embarquer dans un funiculaire direction le mont Koya. Le soir, nous logeons dans l’un des 117 temples bouddhiques que compte le plateau au pied du mont Koya. Après le bain commun dans un onsen (hommes et femmes séparés), un copieux repas végétalien est servi sur les tatamis. Le dîner achevé, le guide propose une petite promenade au Garan, la place sacrée du mont Koya, aux pagodes illuminées. Cette nuit, nous dormons pour la première fois dans un habitat typique japonais.


    1h de marche. HĂ©bergement : temple. Repas inclus : midi, soir. Repas libre : matin. Transfert : 3h.

  • Jour 3 Mont Koya - Nara - transfert pour Kyoto

    Lever aux aurores pour assister aux prières des moines. Après le petit déjeuner, nous visitons le cimetière le plus célèbre du Japon : l’Okuno-in. Il y a généralement peu de monde le matin, lors de notre promenade, et les milliers de stèles veillées par des cryptomères géants (cèdres) du Japon forment un tableau des plus surprenants. Le voyage se poursuit en funiculaire et en train jusqu’à Osaka Nanba. Le déjeuner sera pris à la japonaise, avec une o-bento. D’Osaka, nous rejoignons la ville de Nara, première capitale fixe du Japon au VIIIe siècle. Une belle randonnée nous conduit au temple Todai-ji, le plus grand temple au monde construit en bois, abritant une immense statue de Bouddha en bronze. Notre randonnée se poursuit dans le parc aux lanternes du sanctuaire Kasuga et jusqu’à la vieille ville de Nara. Continuation en train jusqu’à Kyoto et installation dans un hôtel pour trois nuits où nous retrouvons notre bagage principal.


    Dénivelée positive : 100 m. Dénivelée négative : 100 m. 4h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4h.

  • Jour 4 Les montagnes de Kyoto

    Kyoto est considérée comme l’une des plus belles villes d’Asie, non seulement pour son histoire riche, mais aussi pour sa situation géographique privilégiée. Encerclée de montagnes aux forêts denses, elle offre un large cadre à découvrir. Tôt le matin, nous prenons un bus depuis la gare de Kyoto pour explorer la région (1 h de trajet). A Takao, nous longeons le fleuve Kiyotaki, dont les vagues à l’eau limpide chassent la fatigue du voyage. Nous arrivons alors dans le charmant quartier d’Arashiyama pour déjeuner dans un petit restaurant local. La promenade se poursuit dans une forêt de bambous, connue pour son ambiance mystique, avant d’atteindre le temple Tenryû-ji, classé au patrimoine mondiale de l’Unesco. Durant des siècles, les princes héritiers de la maison impériale ont grandi là, protégés des bruits et des dangers de la ville par les moines. Le retour à Kyoto s’effectue en train puis en bus. Le soir, dîner dans le quartier pittoresque des geishas.


    Dénivelée positive : 150 m. Dénivelée négative : 150 m. 2h30 de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 2h.

  • Jour 5 Visites culturelles à Kyoto

    Incontestablement, Kyoto représente le berceau culturel ainsi que le centre religieux du Japon, avec ses 1600 temples et 400 sanctuaires shinto. Mais il faut savoir se limiter ! C’est pourquoi la visite se concentre aujourd’hui sur les hauts-lieux de la culture kyotoïte, tous classés au patrimoine mondial de l’Unesco : le Pavillon d’or (Kinkaku-ji), le Pavillon d’argent (Ginkaku-ji) et son splendide jardin de mousse, le jardin sec aux rochers Ryoan-ji, le château du shogun Tokugawa et le palais de Nijo-jo, du XVIIe siècle, le seul conservé dans son état d’origine et considéré comme le plus riche du pays. En fin de journée, une promenade sur le chemin de la Philosophie permettra de méditer les impressions du jour. Retour à l’hôtel en bus.


    Dénivelée positive : 100 m. Dénivelée négative : 100 m. 3h30 de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 2h30.

  • Jour 6 De Kyoto Ă  Hiroshima via Himeji

    En chemin pour Hiroshima, nous faisons une halte à Himeji pour visiter le château que les Japonais surnomment “château du héron blanc” en raison de ses élégantes façades blanches. Classée patrimoine mondial de l’Unesco, cette forteresse féodale est l’une des rares ayant été conservée dans son état original. En début d’après-midi, nous prenons pour la première fois le Shinkansen, le train à grande vitesse japonais, ce bijou technologique toujours indétrônable côté sécurité, vitesse, fréquence et confort. Durant le séjour, nous ferons plus de 1 000 kilomètres à bord de ce train. Arrivés à Hiroshima, nous nous rendons en tramway au parc du Mémorial de la Paix pour une visite guidée. Après cette grande journée de voyage, nous aurons plaisir à rejoindre notre hôtel pour un repos bien mérité.


    Dénivelée positive : 100 m. Dénivelée négative : 100 m. 2h30 de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3h.

  • Jour 7 Excursion sur l’Ă®le de Miyajima et ascension du mont Misen

    Départ en ferry pour l’îlot de Miyajima, où nous arrivons après 15 minutes de traversée. Son célèbre torii (portail de sanctuaire shintoïste) flottant sur les eaux est l’un des sites touristiques les plus photographiés au Japon. Visite du sanctuaire d’Itsukushima, qui date du VIe siècle, époque où les gens du peuple n’étaient pas autorisés à marcher sur l’île, réputée sacrée, et devaient se contenter de passer sous le torii en bateau. Ce sanctuaire est construit sur pilotis et, à marée basse, il est possible d’y parvenir à pied par le torii. Nous rejoignons ensuite le mont Misen (530 m) afin de profiter de la vue sur l’ensemble de l’île et des trésors bibliophiliques du sanctuaire. Nous faisons l’ascension à pied, mais il est possible, en cas de forte chaleur, de gagner le sommet en téléphérique (avec supplément). Retour à Hiroshima pour la nuit.


    Dénivelée positive : 530 m. Dénivelée négative : 530 m. 3h30 de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1h30.

  • Jour 8 DÂ’Hiroshima à Nagoya via Okayama et Kurashiki

    Départ de bonne heure pour prendre le Shinkansen (train à grande vitesse du Japon) à destination d’Okayama, où nous allons visiter le parc Korakuen, l’un des trois plus célèbres jardins de promenade du Japon. Après le déjeuner nous prenons un train local (trajet 20 mn) pour Kurashiki, dont le nom signifie “villages des entrepôts”. La ville doit sa renommé à un quartier historique composé de bâtiments pittoresques qui bordent un canal paisible orné de saules.  De nombreux magasins élégants et petites boutiques d’artisanat local nous invitent à flâner librement dans cette ville marchande d’autrefois. Retour à Okayama en train local et continuation en Shinkansen jusqu’à Nagoya. Nuit à Nagoya en hôtel où nous retrouvons notre bagage principal.


    Dénivelée positive : 100 m. Dénivelée négative : 100 m. 2h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 4h.

  • Jour 9 De Nagoya Ă  Kofu via Magome et Tsumago

    En train local puis en bus, nous nous rendons à Magome pour faire la randonnée sur le Nakasendô, l’ancienne route postale sinueuse et escarpée qui reliait Edo (l’actuelle Tokyo) à Kyoto, dans la vallée de Kiso, au pied des Alpes japonaises. Notre randonnée nous mène sur la partie intacte de cette route, qui longe des bois et des fermes. Les deux villages Magome et Tsumago étaient des anciens relais qui ont conservé l’atmosphère de l’époque avec leurs maisons traditionnelles en bois. Depuis Tsumago, nous prenons un bus et un train local pour arriver à Kofu, ville de province et capitale du département de Yamanashi.


    Dénivelée positive : 150 m. Dénivelée négative : 150 m. 2h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4h.

  • Jour 10 Randonnée au mont Ashiwada

    Aujourd’hui, nous marchons sur les pentes de la caldeira de l’ancien mont Fuji. Après un petit transfert en bus, une randonnée courte mais raide nous mène au sommet du mont Ashiwada (1355 m). Par ciel dégagé, ce parcours nous offre les plus beaux points de vue sur le mont Fuji. Nous descendons ensuite vers une petite forêt au pied du mont, l’Aokigahara, réputée hantée par les esprits errants des nombreux Japonais qui s’y seraient suicidés depuis les années 1950… Nous la traversons donc rapidement, nous sommes bientôt soulagés par la vue sur le petit lac Saiko, qui nous indique la sortie. La visite de l’écomusée Saiko Iyashi-no-sato Nenba nous permet de découvrir des reproductions des kayabuki, des maisons en bois typiques bâties dans la région autrefois. Pour le déjeuner, nous savourons une fois de plus la spécialité locale, l’hoto, une soupe épaisse aux légumes et poissons. Transfert à Kawaguchiko en fin de journée où nous pouvons nous détendre dans un bain japonais dans notre auberge traditionnelle.


    Dénivelée positive : 550 m. Dénivelée négative : 550 m. 4h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2h.

  • Jour 11 De Kawaguchiko Ă  Utsunomiya via Kamakura

    Situé au bord du Pacifique, Kamakura profite d’un microclimat doux. Toujours aérée, il n’y fait jamais trop chaud, jamais trop froid. Dans les sept baies de la ville, les vagues sont à la fois puissantes et protégées, c’est pourquoi Kamakura est idéale pour la pratique du surf, une petite Californie aux portes de Tokyo. Nous arriverons pour midi à Kamakura. Après le déjeuner, visite du temple Hase-dera et de son jardin en terrasses avec vue sur la mer. Le terrain du temple comprend un cimetière avec des statues commémorant les enfants qui n’ont jamais vu le jour. A quelques pas du Hase-dera, nous visitons le monument le plus connu de la ville : le Grand Bouddha Daibutsu de Kamakura. Bien que plus petit et plus léger que son frère aîné, à Nara, ce bouddha saura mieux nous charmer avec son petit sourire serein. D’ici, nous commençons notre randonnée dans les collines de Kamakura jusqu’au quartier de Kita-Kamakura. A mi-chemin, nous faisons une pause pour visiter un petit sanctuaire, caché mais très apprécié des Japonais. La légende veut que si l’on fait laver son argent dans la source du sanctuaire, on deviendra riche un jour ! Mais avant de faire fortune, il faut payer : les frais pour le panier de lavage ne sont pas inclus ! Continuation en Shinkansen jusqu’à Utsunomiya.


    Dénivelée positive : 150 m. Dénivelée négative : 150 m. 2h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4h30.

  • Jour 12 De Utsunomiya Ă  Tokyo via Nikko

    Dénivelée positive : 150 m. Dénivelée négative : 150 m. 4h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4h30.

  • Jour 13 Tokyo - mont Takao

    Tokyo est une mégalopole fortement contrastée, avec la plus forte densité de population de la planète. Cependant, pour ceux qui cherchent à s’évader quelques heures de la ville, il existe plusieurs possibilités. Le mont Takao, situé à l’ouest de Tokyo, à la lisière est de la chaîne de montagnes Kanto, en fait partie. Notre dernière randonnée nous mène à cet ancien lieu de pèlerinage, dont la proximité et l’altitude modérée attirent de nombreux Tokyoïtes, surtout le week-end. Un chemin agréable nous mène au sommet, duquel, par temps clair, on peut voir le mont Fuji. Sur le chemin du retour, nous passons par la gare la plus fréquentée au monde, Shinjuku, avec trois millions de passagers par jour. Cette gare impressionne par le nombre de ses quais : 104 au total ! Nous faisons confiance à notre guide pour trouver le nôtre, qui nous conduira aux deux grandes tours de la mairie de Tokyo (244 mètres). Du haut du 45e étage, la vue panoramique sur la ville donne un peu le vertige.


    Dénivelée positive : 420 m. Dénivelée négative : 420 m. 4h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 3h30.

  • Jour 14 Tokyo

    Cette dernière matinée est consacrée à la visite de Tokyo, entre sites modernes et traditionnels : les jardins du palais impérial, le Sensô-ji d’Asakusa, dédié à la déesse Kannon. Le déjeuner et l’après-midi sont libres. Maintenant bien acclimatés à la vie japonaise, nous pouvons tenter de nous déplacer librement à l’aide des douze lignes de l’impeccable métro de Tokyo. La visite des quartiers chics de Ginza et du secteur d’Akahibara, dédié aux derniers gadgets de l’électronique dont les Japonais raffolent, sont quelques idées pour vous divertir. Le soir, dîner d’adieu dans un restaurant du quartier animé de Shibuya.


    Dénivelée positive : 100 m. Dénivelée négative : 100 m. 3h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi. Transfert : 2h30.

  • Jour 15 Transfert Ă  l’aĂ©roport et vol pour la France

    Transfert en transport en commun à l’aéroport de Tokyo. Remarque : le guide ne peut accompagner qu’une seule partie du groupe pour l’aéroport, normalement la partie la plus nombreuse. Les autres doivent s’y rendre seuls, mais le guide fournira toutes les informations et les billets nécessaires. Un transfert par taxi est à la charge du participant. Sauf le petit déjeuner (aux heures d’ouverture du restaurant de l’hôtel), aucun repas n’est inclus le jour de départ.


    Transfert : 50 min ( pour l'aéroport Tokyo Haneda ) / 110 min ( pour l'aéroport Tokyo Narita ).

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit au Japon

Ce séjour au Japon est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)