Voyage Ethiopie
Le grand tour de l'ethiopie

Ethiopie, aux origines de la Terre

La découverte des paysages et ethnies du sud du pays, des sites culturels majeurs du nord et des incontournables volcans Dallol et Erta Ale.

L'aventure

Dans le sud du pays, au cœur de la vallée de l'Omo, la rencontre avec les ethnies Konsos, Karos, Dorzés, Dassanechs et Hamers, aux traditions séculaires. Dans le nord, de Lalibela à Gondar, du Simien aux aiguilles rocheuses du Tigré en passant par Aksoum, la découverte des beautés des hauts plateaux. Puis, au fond de la dépression du Danakil, c'apos;est l'apos;exploration des volcans Dallol et Erta Ale qui clôture ce formidable voyage en Ethiopie.

3 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un circuit varié : parc du Simien, tribus de l’Omo, volcans Dallol et Erta Ale.
  2. Les visites culturelles : Lalibela, Aksoum, églises du Tigré, Baher Dar et Gondar.
  3. Le safari à pied dans le parc de Nechisar et la croisière sur le lac Chamo.

  Voir les prix   Réserver ce voyage

Image Le grand tour de l'ethiopie

  Découvrir l'itinéraire détaillé

Le programme de la rando

  • Jour 13 : France - Addis-Abeba (2400 m)
    Ponctuelles lors des visites de marche. Hébergement : hôtel. Repas libres. Transfert : 5 h 30 à 6 h.

    Vol pour Addis-Abeba. Arrivée à l’aéroport le matin du J 2 (variable selon la compagnie aérienne). Accueil par votre guide sur le parking de l’aéroport, situé à l’extérieur et légèrement en contrebas du hall des arrivées. Visite de la ville : les collines d’Entoto, avec l’ancien palais, le musée national où vous pourrez voir le squelette de Lucy, le Merkato, l’un des plus grands marchés d’Afrique, les boutiques de café. Dîner en ville et nuit à l’hôtel.

  • Jour 3 : Addis Abeba - tribu dorzé - Arba Minch
    Ponctuelle lors des visites de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 h 30 à 6 h environ hors temps de pauses.

    Départ pour Arba Minch. En fin d’après-midi, arrivée au village de Chencha par une piste de montagne aux lacets impressionnants pour rencontrer la tribu dorzé. Le sud de la vallée du rift abrite de nombreuses ethnies d’origines et de confessions diverses, qui appartiennent majoritairement à la famille des Oromos. Les Dorzés font figure d’exception, puisqu’ils sont apparentés aux ethnies abyssines. Ce sont des spécialistes de la culture du bananier d’Abyssinie (Ensete ventricosum), qu’ils utilisent pour se nourrir, se loger, s’habiller : la pulpe du tronc sert à faire des galettes, les graines à la fabrication de colliers, les feuilles au tissage de vêtements et à l’étanchéité des huttes en bambou. Promenade dans le village et les plantations environnantes, puis continuation jusqu’à Arba Minch.

  • Jour 4 : Lac Chamo et parc de Nechisar : croisière et safari à pied
    2 h lors des visites. de marche - 2 h de navigation. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h environ hors temps de pauses.

    Journée complète d’excursion au lac Chamo et dans le parc de Nechisar, un écrin de verdure. Nous prenons le bateau pour aller à la découverte de la population de crocodiles du lac, sur les berges d’Azzo Gabaya. Ce mode de transport permet de les observer en toute sécurité, au plus près de leur habitat. C’est également l’occasion d’approcher hippopotames et pélicans. Puis, traversée des eaux du lac Chamo pour rejoindre la berge est, où se trouve le parc national de Nechisar. C’est à pied que nous partons observer les mammifères qui peuplent le parc, dont le zèbre de Burchell, l’antilope endémique, le bubale de Swayne, ou encore le babouin doguéra. Une approche en douceur des animaux, que l’on peut voir de très près, dans un environnement luxuriant et exempt de grands prédateurs. Retour en bateau, puis transfert à Arba Minch, à l’hébergement de la veille.

  • Jour 5 : Arba Minch - Konso - Turmi
    Ponctuelle lors des visites. de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 6 h environ hors temps de pauses.

    Journée complète d’excursion au lac Chamo et dans le parc de Nechisar, un écrin de verdure. Nous prenons le bateau pour aller à la découverte de la population de crocodiles du lac, sur les berges d’Azzo Gabaya. Ce mode de transport permet de les observer en toute sécurité, au plus près de leur habitat. C’est également l’occasion d’approcher hippopotames et pélicans. Puis, traversée des eaux du lac Chamo pour rejoindre la berge est, où se trouve le parc national de Nechisar. C’est à pied que nous partons observer les mammifères qui peuplent le parc, dont le zèbre de Burchell, l’antilope endémique, le bubale de Swayne, ou encore le babouin doguéra. Une approche en douceur des animaux, que l’on peut voir de très près, dans un environnement luxuriant et exempt de grands prédateurs. Retour en bateau, puis transfert à Arba Minch, à l’hébergement de la veille.

  • Jour 6 : Turmi - tribus dassanech et hamer
    3 h lors des visites de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 h 30 à 4h environ hors temps de pauses.

    Le matin, découverte des Dassanechs, seuls sédentaires à part entière de la région. Ils se regroupent majoritairement dans le village de Doose, sur la rive orientale de l’Omo. À la saison des pluies, ils prennent soin du bétail, tandis qu’à la saison des semailles et des récoltes, ils s’éparpillent dans les champs avoisinants où sont cultivés des céréales, le coton et la canne à sucre. Retour sur Turmi et visite du marché de Turmi. L’après-midi est mise à profit pour visiter un village hamer. Les Hamers sont des pasteurs semi-nomades qui vivent dans l’une des régions les plus arides de la savane méridionale du sud-ouest éthiopien. Dans cette région, seules des termitières de plusieurs mètres de haut, des acacias, des Adenium obesum aux fleurs roses et rouges et de la broussaille brisent la ligne d’horizon.

  • Jour 7 : Turmi - tribu konso
    2 à 3 h lors des visites. de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 h environ hors temps de pauses.

    Route vers les tribus konsos avec la visite d’un village traditionnel, du Roi des Konsos et du Musée Waka. Les Konsos sont des agriculteurs sédentaires chevronnés, les seuls du sud-ouest éthiopien à s’adonner à la culture en terrasses sur les flancs des collines rocailleuses. Les cultures dominantes sont le coton et différentes variétés de millet. Les grains de ce dernier sont moulus par les femmes, puis transformés en galettes qui constituent la nourriture de base des Konsos. Chaque famille possède quelques têtes de bétail et sa propre parcelle de terre que les hommes et les femmes travaillent de concert. Bien que les caractéristiques traditionnelles des Konsos s’apparentent aux cultures couchitiques, leurs canons esthétiques, leur artisanat, l’organisation de leurs villages et leur mode d’exploitation agricole diffèrent. Ils possèdent une entité culturelle, sociale et économique qui leur est propre.

  • Jour 8 : Konso - village Sidomo - Awasa
    Ponctuelle lors des visites. de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 à 5 h environ hors temps de pauses.

    Nous quittons le pays Borana pour remonter vers les régions de Sidamo et Awasa. La fin de la piste et le bitume de la chaussée marquent l’arrivée certaine du progrès, et les villages authentiques se font plus rares. Continuation jusqu’à la grande ville d’Awasa, sur les rivages du lac éponyme, en faisant une halte dans un village Sidamo. Ici, les pêcheurs attrapent surtout des poissons-chats et des perches du Nil, qu’ils vendent sur le marché au petit matin.

  • Jour 9 : Awasa - Addis-Abeba
    Ponctuelles lors des visites. de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 4 à 5 h environ hors temps de pauses.

    Nous reprenons les véhicules en direction du lac Ziway, où nous bifurquons pour rejoindre la capitale. Arrêt à Debreit Zeit, au Dreamland, pour un déjeuner et une vue époustouflante du haut d’un cratère éteint. Nous retrouvons Addis-Abeba et une civilisation africaine résolument moderne au regard des tribus que nous avons rencontrées dans le Sud. Apéritif et dîner dans un restaurant traditionnel de la capitale avec danses et chants.

  • Jour 10 : Addis-Abeba - Lalibela
    3 h lors des visites de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 15 en avion.

    Vol pour Lalibela. Sur les hauts plateaux, Lalibela (2700 m) abrite onze églises chrétiennes des XIIe et XIIIe siècles taillées dans le tuf rouge et classées patrimoine mondial par l’Unesco. Découverte de la ville, un gros bourg traditionnel, avec ses cases au toit de chaume et ses petites boutiques alignées le long d’une longue rue pavée. Lalibela, surnommée la Jérusalem noire, est la représentation symbolique de la Terre sainte. Un canal creusé dans la roche, le Yordanos, symbolisant le Jourdain, sépare les onze églises en deux groupes ; une magnifique croix de pierre marque le départ d’un parcours sacré effectué par de nombreux pèlerins. Visite du deuxième groupe d’églises, dont Saint-Georges, en forme de croix. Dîner et nuit à l’hôtel.

  • Jour 11 : Lalibela - Gondar
    2 à 3 h lors des visites de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h en avion.

    Vol pour Gondar dans la matinée. Visite de la cité impériale, l’une des plus prestigieuses capitales de l’Éthiopie aux XVIe et XVIIe siècles, et de ses châteaux, témoins d’une époque glorieuse où chaque souverain construisait son palais. S'il reste du temps, visite des bains de Fasilades. Ils sont constitués d’un petit pavillon rectangulaire entouré d’une grande piscine. Ils furent le lieu de détente des rois de Gondar et surtout d’Iyasou II.

  • Jour 12 : Gondar - parc du Simien
    3 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 h environ hors temps de pauses.

    Visite des bains de Fasilades si le temps nous a manqué la veille, puis transfert dans le massif du Simien, à Debark. Sans doute parmi les plus belles montagnes d’Afrique, le massif du Simien est né de l’érosion d’immenses couches de lave basaltique, dont l’épaisseur atteint parfois 3000 mètres. Le parc du Simien est classé patrimoine mondial de l’Unesco. Promenade l’après-midi dans le parc du Simien jusqu’à Deche Nedala et vue sur les chutes d’eau. Vous aurez peut-être la chance de voir les singes Géladas. Dîner et nuit en hôtel simple à Débark.

  • Jour 13 : Montagnes du Simien - Aksoum
    Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 8 h à 10 h environ hors temps de pauses.

    Traversée de la chaîne de montagnes du Simien par une route spectaculaire pour rejoindre Aksoum, la ville sainte des orthodoxes éthiopiens, inscrite au patrimoine de l’humanité par l’Unesco. Arrivée à Aksoum dans l’après-midi, début des visites des principaux sites. Les archéologues estiment que la ville a plus de 2000 ans d’histoire, et la tradition orale en fait la capitale de la reine de Saba. Découverte du champ de stèles funéraires, des tombes royales, de la pierre d’Ezana, des ruines de châteaux, témoignages d’une civilisation au moment de son apogée.

  • Jour 14 : Aksoum - massif et églises du Tigré
    2 à 3 h lors des visites de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 h à 6 h environ hors temps de pauses.

    Le matin, dernière visite à Axoum et route vers Adigrat en passant par Adoua, où le père jésuite Andréa Oviedo établit la première mission catholique en Éthiopie au XVIe siècle. Visite de l’église circulaire Enda Medhane Alem (“église du Sauveur du Monde”) et du temple de Yéha. La route passe également à proximité de l’Amba (montagne de pierre se terminant par un sommet plat) sur laquelle est construit le monastère de Debré Damo, considéré comme l’un des plus grands centres spirituels du christianisme éthiopien, mais dont la visite est interdite aux femmes.

  • Jour 15 : Massif du Tigré :  églises Maryam Korkor, Abouna Daniel et Enda Sélassié
    Dénivelée positive : 200 m. Dénivelée négative : 200 m. 3 à 4 h lors des visites de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h15 min matin et soir.

    Belle randonnée vers l’église de Maryam Korkor située sur un replat entouré de pitons rocheux. Les paysages sont au moins aussi beaux que l’église, datant probablement du XIIIe siècle. Poursuite jusqu’à la petite église d’Abouna Daniel, abritant de nombreuses peintures. Après la randonnée, pause-café chez un paysan du Tigré pour une rencontre hors du temps. PPuis visite de l’église d’Enda Sélassié à Degum avant de rentrer au lodge.

  • Jour 16 : Wukro - Berhale (1295 m) - volcan Dallol - lac Karoum
    3 h de marche. Hébergement : a la belle étoile. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 h 30 à 4 h 30 environ hors temps de pauses.

    Départ très matinal pour le pays Afar. La route se fraie un passage dans de magnifiques montagnes sédimentaires pour entrer dans la dépression du Danakil, située sous le niveau de la mer. Découverte des geysers et “des forçats du sel” qui creusent la surface de l’immense lac Karoum pour en extraire des blocs de sels, chargés ensuite sur d’incroyables caravanes de dromadaires jusqu’aux plateaux du Tigré. Puis direction des canyons ruiniformes, où l’on trouvera un peu d’ombre pour le pique-nique. En fin d’après-midi, nous rejoignons l’incroyable volcan du Dallol, site unique au monde. Une très courte ascension permet de découvrir un spectacle extraordinaire de couleurs — blanc, jaune, vert, rouge. Vasques d’acide, cheminées de soufre, geysers gazeux et concrétions évaporites témoignent de l’importante activité souterraine. Nous aurons peut-être la chance, pendant le retour vers Ahmed Ela, d’accompagner au soleil couchant l’une des rares caravanes qui acheminent le sel vers Berhale. Nuit dans les environs d’Ahmed Ela.

  • Jour 17 : Ahmed Ela - Erebeti - volcan Erta Ale
    Dénivelée positive : 450 m. 3 h à 4 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 6 à 7 h 30 h environ selon l'état des routes et les formalités de police avec les Afars..

    Départ matinal pour rejoindre l’incroyable volcan Erta Ale. Une partie du voyage se fait sur le macadam où nous progresserons relativement vite, puis les derniers kilomètres se font sur une piste cahoteuse qui traverse les coulées de basalte. Repos au camp de base de l’Erta Ale le temps des préparatifs. L’après-midi, départ pour aborder les pentes de cette montagne et arriver au sommet avant la nuit. Quelques anciens hornitos, mini-cheminées de magma, témoignent de fissures éruptives éteintes. Au sommet, la vue est unique : le cratère-puits, au sud, révèle un incroyable lac de lave en fusion*. Les ondoiements de sa surface, ses petites explosions, ses fontaines et ses langues de lave incandescentes sont captivants. En pleine obscurité, le lac de lave prend une dimension magique ! Dîner et nuit à la belle étoile dans des abris en pierre de lave.

  • Jour 18 : Volcan Erta Ale (600 m) - Mekele ou Wukro
    Dénivelée négative : 450 m. 3 h 30 le matin de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 6 à 7 h 30 h environ selon l'état des routes et les formalités de police avec les Afars..

    Dernière découverte matinale de l’Erta Ale, volcan bouclier de 50 kilomètres de diamètre avec ses impressionnants champs de lave solidifiée, datant des années 1970, aux formes les plus variées. Avant les chaleurs, descente vers le camp de base pour un solide repas. Puis, transfert via le désert du Danakil et les montagnes pour rejoindre Mekele ou Wukro. Dîner et nuit à Mekele ou Wukro.

  • Jour 19 : Wukro - Mékélé - Addis-Abeba...
    Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 1 h 30 en avion.

    Dernière découverte matinale de l’Erta Ale, volcan bouclier de 50 kilomètres de diamètre avec ses impressionnants champs de lave solidifiée, datant des années 1970, aux formes les plus variées. Avant les chaleurs, descente vers le camp de base pour un solide repas. Puis, transfert via le désert du Danakil et les montagnes pour rejoindre Mekele ou Wukro. Dîner et nuit à Mekele ou Wukro.

  • Jour 20 : ... France

    Arrivée en France.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

  Voir les prix   Réserver ce voyage

Circuit randonnée en Ethiopie de 20 jours

Ce séjour itinérant de 20 jours dans le pays Ethiopie est un voyage de type randonnée pédestre. Il s'effectue en groupe sur une durée de 20 jours. Le niveau indiqué de difficulté est de 2 sur 6.

L'agence de voyage pour ce circuit en Ethiopie

Ce séjour en Ethiopie est proposé par Allibert Trekking.