Voyage Bolivie
Illimani (6439 m) et sajama (6542 m)

Plutôt Bolivie ?

L'rsquo;ascension de deux sommets mythiques de la cordillère des Andes complétée par la découverte du haut pays andin, des îles du lac Titicaca au salar d'rsquo;Uyuni.

L'aventure

L'rsquo;Illimani, magnifique sommet glaciaire, le plus haut de la cordillère Royale, domine de sa haute silhouette La Paz, la capitale de la Bolivie. Plus au sud, près de la frontière chilienne, le Sajama, point culminant du pays, couronne une chaîne volcanique aride et désertique peuplée de lamas et de vigognes. L'rsquo;ascension de ces deux sommets mythiques et une belle découverte du haut pays andin, des îles du lac Titicaca au célèbre salar d'rsquo;Uyuni, sont au programme !

3 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. L’ascension du Sajama, plus haut sommet de Bolivie, et de l’Illimani, point culminant de la cordillère Royale.
  2. Les contrastes entre la cordillère glaciaire et les cordillères désertiques et volcaniques du Sud bolivien.
  3. L’acclimatation sur le lac Titicaca et sur le magnifique Pequeño Alpamayo.

  Voir les prix   Réserver ce voyage

Image Illimani (6439 m) et sajama (6542 m)

  Découvrir l'itinéraire détaillé

Le programme de la rando

  • Jour 1 : France...
    Repas libres.

    Départ de France.

  • Jour 2 : ... La Paz (3700 m)
    Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

    Départ de France.

  • Jour 3 : Tiwanaku - Copacabana
    Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 h.

    Départ tôt le matin pour Tiwanaku, énigmatique cité pré-inca et centre de cérémonies construit il y a plus de 1000 ans. Edifices impressionnants aux blocs de pierre pesant parfois plus de 100 tonnes, ajustés comme ceux des monuments incas péruviens. Superbe vue sur la cordillère. Poursuite de la route jusqu'au lac Titicaca. Berceau de la civilisation andine, entre Pérou et Bolivie, les 8450 kilomètres carrés d'eau turquoise constituent un spectacle unique. Arrivée à la petite bourgade de Copacabana, qui abrite dans son église la Vierge noire du lac, sainte patronne de la Bolivie... Ce lieu se révèle très intéressant pour comprendre la vision sud-américaine de la religion catholique.

  • Jour 4 : Île du Soleil (3 800 m)
    4 à 5 h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir.

    La journée commence par la visite à la Horca del Inca, observatoire pré incaïque, puis bateau à moteur jusqu'à l'île du Soleil.  Débarquement à Challapampa. Visite du petit musée, puis traversée de l'île du Soleil jusqu'à Pilkokaina le long de superbes sentiers de crête empruntés par les populations locales : villages typiques, haciendas,... avec comme toile de fond les sommets enneigés de la Cordillère Royale. Au passage, visite du labyrinthe (Chinkana), ensemble de ruines incas dans un merveilleux site tout méditerranéen.

  • Jour 5 : Ile de la Lune - Yampupata - Communauté de Peñas (3900 m)
    2 à 3 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 h.

    Traversée du lac Titicaca jusqu'à Yampupata. Halte sur l'île de la Lune pour visiter le temple de la Vierge, site tiwanaku du Ve siècle repris par les Incas vers 1400. Tout au long de la traversée du lac, la vue sur la cordillère (Ancohuma et Illampú) est magnifique. A Yampupata, transfert en véhicule pour rejoindre la communauté de Peñas pour déjeuner avec les membres de la communauté. L'après-midi, possibilité de faire de l'escalade sur des rochers équipées situés proche du village (chaussons, cordes , baudriers etc fournis sur place).

  • Jour 6 : Communauté de Peñas - Laguna Kotia (4400 m)
    Dénivelée positive : 600 m. Dénivelée négative : 400 m. 4 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30.

    Traversée du lac Titicaca jusqu'à Yampupata. Halte sur l'île de la Lune pour visiter le temple de la Vierge, site tiwanaku du Ve siècle repris par les Incas vers 1400. Tout au long de la traversée du lac, la vue sur la cordillère (Ancohuma et Illampú) est magnifique. A Yampupata, transfert en véhicule pour rejoindre la communauté de Peñas pour déjeuner avec les membres de la communauté. L'après-midi, possibilité de faire de l'escalade sur des rochers équipées situés proche du village (chaussons, cordes , baudriers etc fournis sur place).

  • Jour 7 : Laguna Kotia - Col Chacapa (4800 m) - Ajuani (4600 m)
    Dénivelée positive : 650 m. Dénivelée négative : 550 m. 6 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

    Le trek emprunte un sentier étroit pour passer le col Chacapa (4800 m). Du col, on peut observer à gauche et au fond de la vallée le pic Chacapa et quelques vestiges de mines d’or. Descente jusqu’à la vallée de Alka Quta puis montée jusqu’aux alentours de la petite lagune Ajuani (4600 m).

  • Jour 8 : Ajuani - col Janchallani (4860 m) - Jurikhota (4700 m)
    Dénivelée positive : 650 m. Dénivelée négative : 550 m . 4 à 5 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

    Superbe étape de montagne avec la traversée de deux cols, Janchallani et Jurikhota. Magnifiques vues sur le Huayna Potosí et le Condoriri, belles lagunes. Installation du campement à 4700 mètres.

  • Jour 9 : Jurikhota - col Apacheta (5150 m) - Condoriri (4660 m)
    Dénivelée positive : 470 m. Dénivelée négative : 500 m. 4 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

    Passage du col Apacheta, qui offre une très belle perspective sur la chaîne du Condoriri. Descente vers la lagune du Condoriri. Campement dans ce lieu idyllique, face au Condoriri, l’un des plus beaux sommets de la chaîne.

  • Jour 10 : Ascension facultative du Tarija (5250 m) - Ascension du Pequeño Alpamayo (5410 m) ou repos
    Dénivelée positive : 850 m. Dénivelée négative : 1050 m. 8 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 3 h.

    Passage du col Apacheta, qui offre une très belle perspective sur la chaîne du Condoriri. Descente vers la lagune du Condoriri. Campement dans ce lieu idyllique, face au Condoriri, l’un des plus beaux sommets de la chaîne.

  • Jour 11 : La Paz - valle de las Animas
    2 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

    Passage du col Apacheta, qui offre une très belle perspective sur la chaîne du Condoriri. Descente vers la lagune du Condoriri. Campement dans ce lieu idyllique, face au Condoriri, l’un des plus beaux sommets de la chaîne.

  • Jour 12 : Pinaya - camp de base de l’Illimani (4500 m) - Nido de Cóndores (5500 m)
    Dénivelée positive : 1000 m . 5 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 h.

    Passage du col Apacheta, qui offre une très belle perspective sur la chaîne du Condoriri. Descente vers la lagune du Condoriri. Campement dans ce lieu idyllique, face au Condoriri, l’un des plus beaux sommets de la chaîne.

  • Jour 13 : Ascension de l'Illimani  (6439 m)
    Dénivelée positive : 950 m. Dénivelée négative : 1900 m. 10 à 12 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

    Départ très matinal pour 6 à 7 heures d'ascension environ. Difficultés liées à l'état du glacier. Certaines années, surtout celles de grande sécheresse, des crevasses très larges obligent à des détours importants. La pente se redresse (pose éventuelle d'une corde fixe) avant l'arrivée sur le plateau sommital. On rejoint une élégante arête de neige jusqu'au point culminant de l'Illimani, le Laikha Kollu ("la montagne de l'ensorcellement", 6439 m) au pic sud. Longue descente en suivant les traces de la montée jusqu'au nid des condors, puis jusqu'au refuge, pour un repos bien mérité.

  • Jour 14 : Camp de base - Oruro
    Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 7 h.

    Redescente à Cohoni, puis longue route en véhicule vers Oruro.

  • Jour 15 : Oruro - salar d'Uyuni (Jirira)
    Hébergement : lodge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 h.

    Redescente à Cohoni, puis longue route en véhicule vers Oruro.

  • Jour 16 : Salar d'Uyuni - salar de Coipasa - Sabaya
    Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 h 30.

    Lever matinal pour assister à un moment magique : le lever de soleil sur le salar. Le soleil rasant joue avec les motifs de la surface du salar pour créer un tableau coloré changeant. Courte traversée en véhicule d'une partie du salar de Uyuni et arrivée sur l'île Lomo Pescado, dont les cactus pointent leurs épines vers le ciel. Marche vers le sommet de l'île afin d'apprécier cette immensité blanche entourée de hauts volcans. L'un des moments forts de ce voyage. Vous découvrez également des viscaches, sorte de chinchillas vivant sans problème dans ces milieux pourtant inhospitaliers ! Route ensuite vers le nord pour rejoindre le salar de Coipasa et en traverser une portion. Plus petit que celui d’Uyuni avec “seulement” 2000 kilomètres carrés, ce salar se situe dans une région extrêmement sauvage et isolée. Passage à Llica, puis traversée d'une portion du salar de Coipasa. Plus petit que celui d'Uyuni avec « seulement » 2000 km2, ce salar est situé dans une région extrêmement sauvage et isolée, limitrophe avec le Chili. Nous rejoignons ensuite Sabaya. 

  • Jour 17 : Chullpas de Macaya - Camp de base du Sajama (4750 m)
    Dénivelée positive : 350 m. 1 h 30 à 2 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 h 30.

    Nous passons découvrir les étonnantes chullpas de Macaya. Il s'agit d'édifices funéraires précolombiens de grande taille, en argile (adobe) ou en pierre. L'une des constructions en argile est joliment décorée de motifs de couleur rouge et blanc. Près du site, nous irons également admirer le lac Macaya qui héberge une colonie de flamants.

  • Jour 18 : Camp de base - camp 1 du Sajama (5600 m)
    Dénivelée positive : 850 m. 4 à 5 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

    Montée par un sentier tracé parmi éboulis et rocailles. Installation des tentes sur une plate-forme exiguë au pied du glacier sommital.

  • Jour 19 : Nevado Sajama (6542 m)
    Dénivelée positive : 950 m. Dénivelée négative : 1700 m. 9 à 11 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir.

    Journée d'assaut ! Cette ascension, plus technique que les précédentes, n'est accessible qu'aux alpinistes confirmés. La pente (maximum 45°) nécessite piolet et crampons ; des cordes fixes peuvent être posées dans la partie inférieure du glacier. Retour au camp de base en fin de journée.

  • Jour 20 : Camp de base - La Paz
    Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 4 h.

    Visite des jolies petites églises coloniales du village de La Laguna, à la sortie du parc national de Sajama. Puis route de retour vers La Paz, au bord d’étranges vallées érodées, près de chullpas en adobe ou de petites chapelles typiques. Possibilité de faire un détour pour visiter la très jolie église de Curahuara de Carangas, surnommée la chapelle Sixtine de l’Altiplano pour ses belles fresques naïves. Arrivée à La Paz en début d'après-midi, installation à l’hôtel et fin de journée libre.

  • Jour 21 : La Paz...
    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

    Transfert à l'aéroport international et vol de retour vers la France.

  • Jour 22 : ... Paris
    Repas libres.

    Arrivée à Paris.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

  Voir les prix   Réserver ce voyage

Circuit randonnée en Bolivie de 22 jours

Ce séjour itinérant de 22 jours dans le pays Bolivie est un voyage de type randonnée pédestre. Il s'effectue en groupe sur une durée de 22 jours. Le niveau indiqué de difficulté est de 6 sur 6.

L'agence de voyage pour ce circuit en Bolivie

Ce séjour en Bolivie est proposé par Allibert Trekking.