Voyage Norvège
Embarquement pour les fjords du nord

Plutôt... Kayak ?

Séjour sous la tente alternant randonnées et navigations en kayak en autonomie, dans les fjords peu fréquentés du Tysfjord, face aux Lofoten et à l’abri des vents du large.

L'aventure

Face aux Lofoten se trouvent des fjords superbes et méconnus, tel le Tysfjord, dominé par le Stedind (1300 m). Dans ce haut lieu de la culture lapone, les embarcations silencieuses et stables glissent vers des endroits accessibles seulement par la mer, où vous pêcherez dans les eaux cristallines. Une façon originale de découvrir cette région sauvage, entre un jour de kayak et un jour de randonnée. Le camp est établi pour deux nuits, et le dîner se réunit déroule dans un tipi, une grande tente-mess. Un circuit accessible à tous, la connaissance du kayak est bienvenue mais pas indispensable.

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un séjour en autonomie complète, au coeur des fjords, entre kayak et randonnée.
  2. Les nuits sous tente au plus près de la nature, avec douches chaudes et tente-sauna.
  3. Une navigation tranquille, à l’abri des vents du large, dans un lieu superbe.
  4. Les parties de pêche fournissant un complément aux dîners.
  5. L’approche de la culture lapone.

Le programme de la rando

Itinéraire Embarquement pour les fjords du nord

  • Jour 1 : France - Evenes (aéroport d’Harstad-Narvik) - Ballangen
    Hébergement : Chalet - Repas libres - Transfert : 1 h 30

    Vol pour Evenes (aéroport d’Harstad-Narvik). Transfert de l’aéroport d’Harstad-Narvik (Evenes) à Narvik, puis Ballangen (110 km, environ 1 h 30). Arrivée en soirée sous le soleil de minuit. Nuit en hytte (chalet) dans un camping 4 étoiles.

  • Jour 2 : Navigation sur l’Efjord
    Dénivelée positive : 650 m ; Dénivelée négative : 650 m - 2 à 4 h de Navigation Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir - Transfert : 33 min

    Transfert de Ballangen à Forsahavet en taxi ou autre véhicule. Nous démarrons notre périple au niveau des îlots d’Hallvard. Après une vingtaine de minutes de navigation, nous sommes initiés à la pêche dans les eaux cristallines. C’est un véritable jeu, voire même une drogue, même si personne ne s’en doute encore, mais à la première morue ou lieu noir pêché, tout va basculer ! Cela tourne parfois au concours, mais nous ne prenons que la quantité de poisson dont nous avons besoin. Petite excursion dans la petite crique de Teppkilen qui s’avance jusqu’au pied du Mont Stortinden. Puis nous rentrons dans la baie de Valle, bordée de bouleaux pour y installer notre camp. 

  • Jour 3 : Randonnée pédestre vers Teppkil Tinden (665 m)
    5 à 7 h de Marche Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir

    C’est par une crête que nous débutons notre randonnée. Les glaciers ont poli la roche en forme d’écailles. Entre chacune d’elles se forme un bassin posé dans un parterre de petits jardins à la japonaise. Sur le haut des dalles, une forêt de bonsaïs pousse à même la roche. Un vrai paradis. Nous atteignons le col de Buskardet, où nous pouvons apercevoir les rennes d’un éleveur sami. Le sommet de Teppkil Tinden (665 m) n’est alors plus qu’à quelques mètres. Sur l’arête sommitale, surplombant les falaises nous apercevons l’ensemble du fjord. Nous redescendons au camp en suivant la rivière.

  • Jour 4 : Navigation et randonnée à Bugervika
    2 h de Marche - 3 h de Navigation Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir

    Parvenus à la sortie d’Efjord, nous parcourons l’étroit passage de Straumsøysundet où la pêche se révèle parfois étonnante. Nous pénétrons ensuite dans la réserve Osen-Sandværet, lieu remarquable par ses bancs de sables blancs qui donnent à l’eau une couleur azur. A chaque marée, la mer laisse émerger d’innombrables îlots et plages semblables à ceux des Caraïbes. Nous accostons à Bugervika, où nous pouvons admirer le soleil se coucher derrière les îles Lofoten, qui se détache au loin. Après avoir installé le camp, nous partons pour une excursion. Nous empruntons un joli sentier en bord de mer pour grimper sur la colline de Kobhola. Le panorama du sommet offre une vue d’ensemble de la baie de Bugervoika et ses milliers d’ilots. Installation du campement.

  • Jour 5 : Navigation : le Tysfjord
    4 à 5 h de Navigation Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir

    C’est probablement notre plus grande étape en kayak. Après 40 minutes de navigation, le long d’une côte abrupte, nous traversons la petite baie de Rabekjukso en passant devant l’île de Bleknes Holmen. Les falaises de Skartbergeneset marquent l’entrée de Tysfjord. C’est un formidable lieu pour la pêche et ce n’est pas par hasard qu’il est fréquenté par des aigles de mer (pygargue à queue blanche) souvent perchés, prêts à raser la mer pour pêcher les poissons. Sur les parois niche une colonie de guillemots à miroir. Nous installons le camp au cœur d’une ravissante pinède. Généralement, nous faisons griller le poisson autour d’un feu, sur les dalles de granit au bord de l’eau.

  • Jour 6 : Randonnée : Skartbergfloget
    2 h de Marche Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir

    Journée calme avec une ravissante randonnée sur les crêtes de Skartberg. Nous empruntons un sentier pour atteindre les sommets, d’où nous avons une vue panoramique sur Tysfjord, l’un des fjords les plus profonds de la Norvège. Quelques bouleaux poussent à même les rochers, la neige a façonné et torturé leurs troncs. Les Lapons sculptent leurs nœuds pour réaliser leur kuksa, une tasse traditionnelle.

  • Jour 7 : Navigation : Stefjordeneset
    2 à 3 h de Navigation Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir

    La navigation en kayak est entrecoupée de pauses pour la pêche. Nous faisons une pause à l’entrée de Sildpollen, un magnifique fjord en forme de cirque. Il arrive parfois que des marsouins nous accompagnent un instant, troublant le calme du bruit de leurs respirations. Arrivés à Stefjordneset, nous nous installons face à Stetind. Cette montagne, dont le nom signifie “ l’enclume des dieux”, est depuis des temps immémoriaux un point de repère pour les marins. Nous pouvons admirer son immense falaise tombant directement dans les eaux de la baie.

  • Jour 8 : Randonnée : Stefjordnestinden (864 m)
    6 à 8 h de Marche Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir

    La plus longue, mais la plus belle randonnée du circuit. Nous démarrons à partir de notre camp dans une forêt de bouleaux. Le terrain est souvent humide, parfois même marécageux et glissant. Nous gravissons les pentes de Skjelleva pour atteindre à 600 mètres le plateau de Kistbotn, formé d’alpages et de lacs de montagne. Une halte s’impose au bord de la falaise pour admirer l’immense paroi lisse de Stetind qui se dresse devant nous. Après 40 minutes d’une montée douce, nous atteignons l’arrête sommitale à 850 mètres. Nous dominons alors tout Tysfjord et pouvons même apercevoir au loin les îles Lofoten.

  • Jour 9 : Navigation et randonnée : Fugfjordneset.
    1 à 3 h de Marche - 2 à 3 h de Navigation Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir

    Nous traversons le fjord, pour nous glisser dans l’étroit passage entre l’île de Haukøyholmen et la presqu’île de Tommerasen. Un léger courant parcourt cette eau claire et limpide. Sous les sommets de granit lustrés par les glaciers, nous franchissons la baie de Tommer, avant d’accoster dans une petite crique blottie au cœur les falaises. Installation du campement. Nous en profitons pour remonter la petite vallée, où l’eau s’écoule doucement. Des pins clairsemés tentent de pousser sur les parois lisses de ce versant ouest. Nous sommes les hôtes d’un étrange jardin miniature.

  • Jour 10 : Navigation : Fredagsvika, ou baie du Vendredi
    2 à 3 h de Navigation Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir

    Nous longeons la côte, jusqu’à la pointe de Gindvik qui s’avance dans le fjord. Une chute d’eau puis çà et là des îlots émergent de la mer où viennent se poser quelques oiseaux. C’est dans ces fonds qu’en automne viennent frayer des millions de harengs. Nulle part ailleurs dans le monde ne se réunit une telle quantité de harengs. Un grand nombre de baleines et d’orques arrivent alors à leur suite. Nous pouvons aussi trouver dans ce fjord des loutres qui pêchent, en plus des marsouins et des aigles. Le campement est établi au bord du fjord, près d’une petite rivière qui se jette sous forme de cascade dans la mer.

  • Jour 11 : Randonnée : Kjelkvikfjellet
    3 à 7 h de Marche Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir

    Journée de randonnée pour découvrir les pentes de Kjelkvikfjellet. Le sentier emprunte des dalles de granit dans une forêt de bouleaux, puis arrive sur une magnifique crête qui domine la baie de Skred. Nous pouvons admirer les fonds transparents. L’ascension continue sur la pente parfois raide, sans réellement de chemin. Si le temps nous le permet, nous pourrons atteindre le sommet, qui culmine à 850 mètres, avec une vue incroyable sur les montagnes de Laponie. Barbecue le soir au camp. Nous sommes à 200 km au nord du cercle polaire arctique, et ici le soleil oublie de se coucher jusqu’à la mi-juillet. Puis il laisse place à des nuits claires et à un jeu de couleurs tendres qui teintent doucement le ciel arctique. Nuit sous tente.

  • Jour 12 : Tysfjord - Ballangen
    1 à 2 h de Navigation Hébergement : Hytte - Repas inclus : matin, midi, soir

    Après seulement une heure de navigation, nous arrivons, en fin de matinée, au port de Kjopsvik ou Gasluokta (son nom lapon), centre administratif de la commune de Tysfjord. C’est la seule municipalité de Norvège où la langue lapone lule sami (l’une des neuf formes du sami) est reconnue langue officielle. Sur la rive sud, dans le village de Drag, se trouve le Lule Sami Center, garant de la conservation de la culture lapone et de ses langues. Transfert au camping 4 étoiles de Ballangen. Installation dans nos chalets. Vous avez la possibilité de vous relaxer au sauna ou d’aller à la piscine avant le repas au restaurant.

  • Jour 13 : Evenes (aéroport d’Harstad-Narvik) - France
    Repas inclus : matin ; Repas libres : midi, soir

    Après seulement une heure de navigation, nous arrivons, en fin de matinée, au port de Kjopsvik ou Gasluokta (son nom lapon), centre administratif de la commune de Tysfjord. C’est la seule municipalité de Norvège où la langue lapone lule sami (l’une des neuf formes du sami) est reconnue langue officielle. Sur la rive sud, dans le village de Drag, se trouve le Lule Sami Center, garant de la conservation de la culture lapone et de ses langues. Transfert au camping 4 étoiles de Ballangen. Installation dans nos chalets. Vous avez la possibilité de vous relaxer au sauna ou d’aller à la piscine avant le repas au restaurant.

Circuit eau en Norvège de 13 jours

Ce séjour itinérant de 13 jours dans le pays Norvège est un voyage de type voyage sur l'eau. Il s'effectue sur une durée de 13 jours. Le niveau indiqué de difficulté est de 1 sur 6.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?
Partez en voyage avec

Allibert Trekking

Prix :

2195 euros

Durée :

13 jours

Pays :

Norvège

Voyage :

voyage sur l'eau

Difficulté :

1 sur 6

L'avis des Voyageur

Ce voyage a obtenu la note de 4.2/5 sur un total de 22 avis.

Ce voyage m'intéresse

L'agence de voyage pour ce circuit en Norvège

Ce séjour en Norvège est proposé par Allibert Trekking.

Ces autres voyages en Norvège devraient vous intéresser :

Voyage sur l'eau Norvège : Spitzberg, randonnée et kayak au pays des glaciers bleus

Norvège : Spitzberg, randonnée et kayak au pays des glaciers bleus

Ce voyage en autonomie avec l'installation de 2 camps, allie kayak et randonnée. Il débute au pied du glacier de Svea et se poursuit dans...

Voyage sur l'eau Norvège : Itinérance en kayak et rando dans les lofoten

Norvège : Itinérance en kayak et rando dans les lofoten

Ce séjour vous permet de découvrir l'une des plus belle destination kayak au monde:les iles Lofoten. L'itinérance en kayak et...

Voyage sur l'eau Norvège : Randonnée et kayak au pays des glaciers bleus

Norvège : Randonnée et kayak au pays des glaciers bleus

Ce voyage nous conduit au coeur de l'Arctique à moins de 1000 km du pôle Nord. Après une première journée de...