Voyage Namibie
Balades et safaris en namibie

Namibie, grands espaces australs

Du Fish River Canyon au parc d’Etosha en passant par le désert du Namib, le voyage des incontournables de Namibie entre randonnées, safaris et rencontres.

L'aventure

Les plus beaux sites de Namibie, en particulier le Sud ! Les vertigineux à-pics du Fish River Canyon et les monts du Tiras, combinés aux dunes rouges du désert du Namib, aux plaines vivantes du parc d'Etosha et à la côte atlantique offrent un aperçu complet du pays. Les rencontres avec les Himbas et les Bushmen complètent cette aventure namibienne.

2 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un voyage très complet, avec tous les incontournables de Namibie : — les spectaculaires Fish River Canyon et Namib ; — la faune sauvage du parc d’Etosha ; — les mystérieuses ethnies himbas et bushmen.
  2. Les campements au cœur de décors superbes.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 15 Paris - Windhoek

    Vol pour Windhoek et nuit à bord (arrivée le J 2). Accueil à l’aéroport de Windhoek et transfert à l’hôtel afin de se reposer du vol de nuit. Selon vos horaires d’arrivée, vous rencontrez votre guide en fin de journée (18 h) ou le lendemain matin (8 h) pour le briefing.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas libre. Transfert : 45 min.

  • Jour 3 Windhoek - Mariental : balade

    Départ en véhicule en direction du sud du pays, à travers de vastes paysages de savane de plus en plus colorés. Rencontre avec les premiers animaux (antilopes, zèbres), souvent présents en bord de piste puis, vers la mi-journée, arrivée dans la région de Mariental : nous sommes aux portes du désert du Kalahari, vaste semi-désert coloré et végétalisé. Installation du campement, puis première marche dans la brousse aux alentours du camp pour nous familiariser avec ce nouvel environnement, très dépaysant. Outre des oiseaux, nous aurons peut-être la chance de croiser des springboks, des gnous ou encore des girafes pendant notre balade.


    Distance : 270 km. 1 Ă  2 h de balade. HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 Ă  4 h.

  • Jour 4 Rencontre avec les Bushmen - Fish River Canyon

    La journée débute par une nouvelle petite marche dans la savane aux alentours du camp. Dans cette région aride, seuls les Bushmen ont osé établir leurs villages. Rencontre avec ces populations et découverte de leur culture ancestrale, pleine d’enseignement sur la survie en milieu aride. Nous reprenons la route vers le sud dans des paysages de plus en plus arides. Arrivée en fin d’après-midi au camp proche du Fish River Canyon, second plus grand canyon après le Grand Canyon des Etats-Unis. Installation du campement puis, en fin de journée, balade dans les paysages lunaires autour du campement.


    Distance : 400 km. 3 h de marche. HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 h 30 Ă  5 h 30.

  • Jour 5 Fish River Canyon : randonnées et découverte

    Journée de découverte du Fish river Canyon : lever matinal et matinée dans le site avec une première randonnée sur le bord du canyon. Les points de vue sur les méandres et les falaises sont spectaculaires ! Retour au campement vers la mi-journée pour laisser passer les heures les plus chaudes. Retour au canyon dans l’après-midi, pour continuer l’exploration jusque vers le coucher du soleil, moment privilégié. Ce n’est qu’à la fin de sa course que la rivière Fish, la plus longue de Namibie, descend dans ce spectaculaire canyon de 161 kilomètres de long. Son flot est saisonnier et lorsqu’elle est à sec il ne reste qu’un mince filet d’eau coulant dans une succession de bassins, très prisés de la faune locale. Même dans cet environnement rocailleux et lunaire par endroits, la vie a trouvé sa place : lézards, babouins, oryx, autruches, chevaux sauvages et zèbres se partagent le territoire.


    3 h de marche. HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30.

  • Jour 6 Fish River Canyon - monts du Tiras : balade

    Départ matinal en direction des monts du Tiras, un lieu à l’écart des sentiers battus. Nous passons par l’une des pistes les plus atypiques de Namibie : d’un côté, les monts du Tiras, de l’autre, le désert du Namib. A l’arrivée, installation du campement en pleine nature, au pied des blocs de granit rouge du massif dominant la savane, les dunes à l’horizon... Sublime ! Jusqu’au coucher du soleil, balade dans le massif sur un sentier balisé. Nous croisons régulièrement des oryx, des chevaux sauvages ou encore des autruches, tout en profitant des paysages dans la lumière de la fin de journée, pour un moment contemplatif, loin de toute vie humaine.


    Distance : 340 km. 1 h 30 de marche. HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 6 h.

  • Jour 7 Monts du Tiras - Désert du Namib

    Départ vers les dunes du parc national du désert du Namib. Traversée du massif du Khomas et arrivée en début d’après-midi pour l'installation du campement pour deux nuits. Les dunes ne sont pas loin : en fin d'après-midi nous partons pour une randonnée d'exploration du site dans la lumière de fin de journée, admirer l'étonnant contraste entre la plaine de sable, au premier plan, et les reflets bleutés des montagnes du Naukluft, en toile de fond. 


    Distance : 250 km. 1 h de marche. HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 h.

  • Jour 8 Désert du Namib : dune 45, Sossuvlei et Deadvlei, canyon de Sesriem

    Tôt le matin, nous nous rendons au cœur du désert du Namib pour gravir la dune 45, que les lueurs matinales éclairent de rouge et d’ocre. Les variations de lumière font vibrer le paysage. Puis nous poursuivons vers Sossuvlei et Deadvlei. L’oasis de Sossusvlei est le lieu de rencontre de la faune lorsque les rares pluies viennent remplir les pans (lagunes asséchées) au pied des dunes. Le site de Deadvlei, peuplé d’arbres fossiles fantomatiques âgés de plusieurs centaines d’années, est extrêmement photogénique. Les couleurs sont exceptionnelles. Retour au camp pour le déjeuner. Une fois la température plus clémente, nous partons à la découverte du canyon de Sesriem. Vieux de plus de 15 millions d’années et profond de 50 mètres, il a été sculpté par le cours de la rivière Tsauchab. Enjeu vital pour les peuples nama, hereros et damara, sa source d’eau permanente a toujours suscité la convoitise des hommes. Aujourd’hui exceptionnellement en eau, le canyon se visite à pied.


    4 Ă  5 h de marche. HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h.

  • Jour 9 Désert du Namib - côte atlantique : Swakopmund

    Nous prenons la direction de Swakopmund, petite ville balnéaire située au nord du désert. Imaginez une sorte de Deauville germanique à l’étrange parfum d’époque, posée sur le sable brûlant du désert, bordée de palmiers et enveloppée dans un brouillard romantique au bord de l’océan Atlantique houleux... La Bavière au milieu du désert ! Installation et après-midi libre pour profiter de la ville ou des activités optionnelles, telles que la visite du township de Mondesa, une excursion dans les dunes ou un survol du désert (sauf aléa entraînant une arrivée tardive à Swakopmund).


    Distance : 345 km. HĂ©bergement : guest-house. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir. Transfert : 5 h 30.

  • Jour 10 Côte atlantique : otaries de Cape Cross - Brandberg : White Lady

    Nous prenons la direction de la réserve naturelle protégée de Cape Cross, sur la côte des Squelettes, qui abrite une immense colonie d’otaries à fourrure (plus de 150 000) : certaines sont très impressionnantes ! Puis nous prenons les pistes jusqu’au massif de granit rougeoyant, impressionnant au pied duquel nous faisons étape. Il abrite une importante collection de peintures rupestres, réalisées il y a plus de deux mille ans par les Bushmen, dont la fameuse Dame Blanche. Nous partons à pied, accompagnés d’un guide local spécialiste du site, explorer et admirer les peintures qui ornent de nombreux rochers. 


    Distance : 355 km. 2 h de marche. HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 h 30.

  • Jour 11 Brandberg - village Himba - Parc d'Etosha : safari

    Traversée des plaines du Damaraland vers la réserve naturelle du parc national d’Etosha. En chemin, arrêt dans un village himba. Les Himba ont conservé leur mode de vie traditionnel. Les femmes, magnifiques, s’enduisent le corps et leurs cheveux tressés d’un mélange de terre ocre, de crème et de cendres. De nombreux bijoux en coquillages ou en cuir parent leur poitrine : n’hésitez pas à faire du troc, c’est une bonne façon d’entrer en contact puisque cette pratique est universelle ! Il convient dans tous les cas d’user de l’appareil photo avec parcimonie et discernement. Nous poursuivons la route pour Etosha, afin de découvrir la fantastique faune de cette réserve, vaste dépression terrestre avec un pan, lac salé asséché, qui reprend vie à la saison des pluies. S’y côtoient une centaine d’espèces de mammifères – éléphants, léopards, lions, rhinocéros, zèbres, girafes, gnous, antilopes, oryx, chacals, etc. – et plus de 340 espèces d’oiseaux. Départ pour un premier safari en fin d’après-midi, quand les animaux, écrasés par la chaleur de la journée, recommencent à s’animer, notamment pour rejoindre les points d'eau.


    Distance : 340 km. 2 Ă  3 h de safari. HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 h 30.

  • Jour 12 Parc d’Etosha : safari

    Départ pour une journée complète de safari dans la réserve, qui offre sans conteste l’un des plus beaux tableaux de la vie sauvage. Etosha est une vaste dépression terrestre dont le pan reprend vie à la saison des pluies. Lever matinal pour le premier safari de la journée, puis retour au camp pour le déjeuner. Moment de repos aux heures les plus chaudes de la journée, puis nous repartons en safari en fin d’après-midi et jusqu’au coucher du soleil, pour admirer la procession d’animaux venus s’abreuver et se baigner aux points d'eau. Nous aurons, peut-être, la chance d’observer d’un peu plus près le fameux rhinocéros noir. De retour au campement, l’ambiance magique du safari reste dans tous les esprits ! 


    5 Ă  6 h de safari. HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 13 Parc d'Etosha : safari - marché d'Okahandja - Windhoek

    Dernier safari matinal dans le parc d’Etosha, puis retour vers la capitale à travers l’immensité de la savane africaine. Nous faisons un arrêt à Okahandja, située sur les berges de la rivière Swakop, réputée pour son marché artisanal d’objets en bois que l’on marchande avec bonne humeur ! Arrivée en fin d’après-midi à Windhoek.


    Distance : 540 km. 1 Ă  2 h de safari. HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 6 h.

  • Jour 13 Windhoek - Paris

    Transfert à l’aéroport suivant les horaires de vol et retour en France. La plupart du temps, nuit à bord et arrivée en France le J 15 dans la journée (à certaines dates : départ matinal, vol de jour et arrivée le J 14 en soirée).


    Repas libre. Transfert : 45 mn.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Namibie

Ce séjour en Namibie est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)