Voyage Vietnam
Les confins du nord-est du Vietnam à vélo

Nord du Vietnam à vélo - Ethnies du Tonkin

L'aventure

Ce séjour à vélo inédit nous amène à la rencontre de la vie éloignée et authentique de minorités ethniques vivant dans les plus beaux et spectaculaires massifs montagneux calcaires du nord-est du Vietnam. Nous traversons chaque jour des paysages fascinants aux confins du territoire, entre forêts primaires sur relief karstique et hameaux tày, hmông, nung, sans oublier les fameux lolo noirs avant de terminer par une splendide croisière en bateau sur la baie d'Ha Long. Une aventure étonnante et insolite basée sur l'immersion au cœur de la vie locale, le partage et les rencontres humaines. lire la suite Découvrir le pays

6 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un séjour à vélo inédit dans les somptueuses montagnes du nord du Vietnam
  2. L'assistance d'un véhicule chaque jour en cas de fatigue
  3. L'immersion au sein de diverses ethnies minoritaires
  4. Les splendides massifs calcaires de Phu Ta Ca et Thong Nong
  5. Les excursions en bateau sur les baies de Lan Ha et Ha Long
  6. L'exploration du géoparc de Dong Van, patrimoine mondial de l'Unesco

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour Hanoi

    Vol pour Hanoi.

  • Jour 2 Hanoi

    Arrivée à Hanoi, la capitale du Vietnam (25m d'altitude et environ 7 millions d'habitants). Accueil par votre guide local francophone à la sortie de l'aéroport puis transfert à l'hôtel (si vol différent du groupe, transfert sans guide). Le reste de la journée est libre. Suggestions de balades dans les environs de l'hôtel (le guide pourra vous aider à vous orienter et vous suggérer des visites possibles) :- Balade à pied autour du lac Hoan Kiem ("lac de l'épée restituée") : Lê Loi (empereur entre 1428 et 1433), au début de sa lutte contre les Chinois, aurait reçu d'un pêcheur une épée repêchée dans le lac. Dix ans plus tard, après avoir réussi à les chasser, et traversant ce même lac, il est abordé par une tortue, qui lui réclame l'épée au nom du Roi-Dragon, ancêtre mythique du peuple Viêt. Lê Loi comprend alors que l'épée était un mandat du Ciel pour chasser les Chinois du pays.- Balade à pied dans les vieux quartiers de Hanoi : le quartier des "36 rues et corporations" est le cœur historique de la cité marchande vieille de près de 1000 ans. Important : en cas d'arrivée très matinale à Hanoi (par exemple 06h30 sur Vietnam Airlines), Terres d'Aventure prend en charge le supplément afin que vous ayez des chambres disponibles avant midi (early check-in).

  • Jour 3 Hanoi - Thac Ba

    Le matin tôt, départ pour la moyenne région à destination de Tan Yen. La sortie du delta du fleuve Rouge et l’entrée en moyenne région est assez rapide. Les rizières à perte de vue du delta sont d’abord entamées dans sa bordure par quelques collines, où le riz partage de plus en plus l’espace avec les cultures sèches (maïs, patate douce, arachide, canne à sucre…). En moyenne région, la platitude du delta laisse place à un paysage de massifs collinaires striés de vallées fluviales ; ici les rizières occupent les bas-fonds et les lits majeurs des cours d’eaux (le plus souvent endigués). Sur les collines prédominent la sylviculture, surtout des essences à croissance rapide à destination de l’industrie du papier (acacias,eucalyptus …), le manioc et le thé. La forêt se cantonne aux massifs les plus élevés ou escarpés. Arrivée pour le déjeuner à Tan Yen (vers 13h-13h30). Après le repas, transfert vers Nhan Muc pour débuter l’excursion à vélo. Traversée de la vallée rizicole de Thic Coc et cheminement en direction du village de Cam Nhan en suivant une piste cimentée à travers les hameaux de Ban Hung, enveloppés de rizières de plaine et maisons sur pilotis traditionnelles tay et dao, construites en bois et recouvertes d’un toit en feuilles de palmiers. Nous poursuivons par les bordures du lac parsemé de hameaux dao, rizières de bas-fonds et champs de brûlis vers le village de Ngoi Tu, un village dao abrité sous des bosquets de lataniers, au bord du plus grand réservoir d’eau douce du nord du Vietnam. Arrivée en fin d’après-midi chez notre hôte puis installation dans la maison. L’occasion d’observer la vie s’animant sur le lac entre sylviculture, plantations de manioc, pêche au carrelet et levée des casiers traditionnels à crevette, élevage piscicole en cage, élevage bovin et caprin.Nuit en dortoir avec matelas fins, couvertures et moustiquaires, toilettes et douches à partager, confort simple.

  • Jour 4 Thac Ba - Ha Thanh

    Le matin, transfert vers la province de Tuyen Quang. Au niveau de Lang Dau nous commençons notre étape à travers les villages de Ha Lang et Trung Ha. Le circuit emprunte une série de chemins de terre, pierreux et bétonnés qui s’immiscent dans un patchwork de rizières, bambouseraies, hameaux dao, plantations de maïs, et ruisseaux ondulants, l’ensemble entouré de dômes boisés. verdoyants. Déjeuner pique-nique sur le trajet avant d'arriver à la splendide cascade de Ban Ba en milieu d’après-midi. Pause rafraîchissante puis transfert en véhicule vers Ha Giang. Arrivée en fin de journée au village de Ha Thanh, situé au pied même du massif Tay Con Linh, classé parc national. Ce village authentique se compose d’une trentaine de familles appartenant toutes à l’ethnie tày, peuple des vallées. La maison est caractéristique de l’ethnie tày avec son toit en feuilles de latanier, son parquet en bois d’iroko patiné, sa charpente assemblée par un savant système d’embrèvement, ses ouvertures sur les quatre côtés pour permettre une meilleure ventilation et, au centre de la maison, l’autel des ancêtres.Installation dans l’auberge familiale, possibilité de découvrir le village à pied, entre maisons sur pilotis, rizières, potagers, et petits étangs dévolus à l’élevage de poissons et canards.Le soir possibilité de participer à la préparation du dîner. Nuit en dortoir avec matelas fins, couvertures et moustiquaires, toilettes et douches à partager, confort simple.

  • Jour 5 Ha Thanh - Seo Lung

    Le matin, nous partons en direction du haut plateau karstique de Dong Van, aux confins de la Chine. La route s’élance à la conquête d’une succession de cols et de vallées. Arrêt au niveau de "la Porte du ciel", culminant à 1000m, pour profiter d’un panorama sur un quadrillage de rizières et une mer d’abrupts dentelés. Au niveau de Tam Son, début du circuit à vélo le long de la route QL4C qui descend vers la vallée de Can Ty. En fonction de la saison, arrêt possible en bordure d’une plantation de chanvre textile (possible de mars à juin). Nous traversons ensuite la rivière Claire (sông Lô) avant de poursuivre en direction des versants nord du massif du Phu Ta Ca. Bref transfert en véhicule sur une piste caillouteuse grimpant au milieu d’un paysage grandiose pour atteindre le village hmông de Seo Lung. Arrivée en fin d’après-midi au village, rencontre et installation chez M. So, chef du village perché de Seo Lung, dans sa demeure établie à même le sol, caractéristique commune des maisons hmông.Nuit en dortoir dans une maison hmông traditionnelle avec matelas, couvertures et moustiquaires.Toilettes et douche locale sans eau chaude.

  • Jour 6 Seo Lung - Dong Van

    Le matin, descente d’une piste empierrée parallèle afin de rejoindre un premier col. Là, commencement de l’itinéraire à vélo le long d’une route creusée entre les massifs du Can Ty et du Phu Ta Ca. Traversée d’une vallée tapissée de champs de maïs et hameaux hmông avant de bifurquer plein nord au niveau d’un ancien fort français. Découverte des ruines de l’édifice érigé durant l’époque coloniale avant d’entamer une montée vers un second col entaillé entre une marée de pin. En fonction du niveau du groupe, possibilité de réaliser cette partie de l'itinéraire en véhicule (6km - 600m de dénivelé positif). A partir du col, nous amorçons une descente qui sinue vers le village de Mau Due. Panorama imprenable sur les bourrelets septentrionales du massif du Can Ty dessinés de rizières en terrasse et hameaux dao, avec en fond de tableau les contreforts sud du géoparc “haut plateau karstique de Dong Van”. Arrivée au village de Mau Due, et déjeuner dans un restaurant local. Note : descente technique, variante possible à partir Yen Minh pour l'éviter (10km - 600m de dénivelé positif). Transfert en véhicule pour une arrivée en fin d’après-midi sur la vallée rizicole de Dong Van. Caractéristique relativement rare dans le nord, la localité abrite en son centre, autour du "marché français", un quartier historique relativement bien conservé. Le tout est surplombé d’un piton calcaire coiffé d’un fortin colonial. Installation dans une auberge locale et temps libre.Nuit en dortoir avec matelas fins, couvertures et moustiquaires, toilettes et douches à partager, confort simple.

  • Jour 7 Dong Van - Khuoi Khon

    Tôt le matin, nous sortons de la vallée de Dong Van par une montée vers la passe du Ma Pi Leng puis une descente sur la vertigineuse et bien nommée "route du bonheur". Sur la droite, dans un vallon, une petite bambouseraie fournissant le matériau de base des hottes végétales que les Hmông portent sur leur dos. Après avoir surplombé un premier village hmông, la route trace sur le haut de la vallée de la rivière Nho Que, vers l’amont, parallèlement aux crêtes de la frontière chinoise qui pointent à l’horizon, à deux vallées de distance. La rivière constitue ici la limite des paysages du plateau karstique. Panorama sur le versant opposé : patchwork de cultures sur pente et la densité relative de l’habitat. Divers arrêts possibles en chemin pour profiter des paysages puis nous poursuivons jusqu’au bourg de Meo Vac. A l’arrivée, déjeuner dans un restaurant local. La descente du col Ma Pi Leng est technique car la prise de vitesse est facile.Transfert nécessaire en véhicule pour les personnes moins en confiance. Après le repas, transfert en véhicule vers Khuoi Khon. La voie de sortie du cirque de Meo Vac en direction de Bao Lac se fait par le col de To Du, à proximité de l’un des plus hauts sommets du géoparc (1900m). Fin des paysages caractéristiques du haut plateau karstique de Dong Van pour rejoindre la rivière Nhiêm. Au fur et à mesure de la descente, les villages hmông laissent place aux rizicultures en terrasses travaillées par les Dao-rouge, Nung, et Giay dont les femmes sont reconnaissables à leur pantalon indigo-noir et leur chemisier bleu ciel. Traversée du bourg de Bao Lac. Arrivée au village de Khuoi Khon en milieu d’après-midi et installation chez l’habitant, dans une maison sur pilotis érigée sur les hauteurs, offrant une vue plongeante sur la vallée et ses rizières en terrasse. Rencontre avec les villageois et visite accompagnée des foyers.Nuit en dortoir avec matelas fins, couvertures et moustiquaires, toilettes et douches à partager, confort simple.

  • Jour 8 Khuoi Khon - Nam Ngu

    Le matin tôt, transfert en véhicule vers Bao Lac. La route quitte au fur et à mesure la vallée et grimpe en lacets sur les flancs de montagne. Elle s’immisce alors progressivement entre les abrupts imposants du district de Xuang Truong, au bord de la frontière chinoise. Après le franchissement d’un col tortueux, début de l'étape à vélo dans une vallée parsemée de cultures rizicoles et hameaux nung et tay. Passage d’un second col avant de poursuivre dans la vallée plus étroite de Cao Bac qui nous amène vers une nouvelle ascension permettant d'atteindre Lung Mat, puis suivre une voie aérienne qui se tortille jusqu’au village de Can Yen. A l’arrivée, déjeuner dans un restaurant local. La descente après le bourg de Lung Mat est technique car la prise de vitesse est facile.Transfert nécessaire en véhicule pour les personnes moins en confiance. Après le repas, nous reprenons nos vélos pour rouler dans une vallée creusée par la rivière Re Dao. Escapade au milieu d’un patchwork de rizières de bas-fonds, potagers, et hameaux tay et nung. Arrivée en milieu d’après-midi au bourg de Thong Nong puis transfert en véhicule vers Nam Ngu via une descente de montagne suivant les contreforts sud-est du massif du Thong Nong. En fin d’après-midi, nous arrivons au village de Nam Ngu, établit dans une superbe vallée irriguée, aux flancs striés de rizières en terrasses. Vue imprenable sur le chaotique massif de Mo Xat, littéralement "mines de fer", avec au loin les lignes de crêtes frontalières de la Chine. Rencontre de la famille d’accueil et installation dans leur maison sur pilotis.Nuit en dortoir avec matelas fins et moustiquaires séparés de rideaux, électricité par intermittence. Toilettes et douches à partager avec eau chaude, confort simple.

  • Jour 9 Nam Ngu - Ba Be

    Aujourd'hui nous partons pour le lac de Ba Be par l’ancienne route coloniale en direction de Nguyen Binh. La route s’élance en direction du sud-est vers la ligne de partage des eaux des bassins du fleuve Rouge et de la rivière des Perles, délimitée par le col Léa, qui donna son nom à la fameuse opération Léa de 1947. Les populations tày et dao sont majoritaires dans cette région. Après avoir dépassé le bourg de Nguyen Binh, ascension du plus haut massif de la région : le mont Pia Oac. A partir du col Léa, début du circuit à vélo en direction de Ba Be. La route aérienne ondoie sur les flancs du massif vers le bourg de Phieng Diem. Au fur et à mesure de la descente, les Dao, dominants sur les hauteurs du massif, laissent place à un habitat plus dense et peuplé majoritairement par les Tày. Descente progressive mais aérienne, possibilité de transfert en véhicule si besoin. Arrivée en fin d’après-midi au parc national du lac Ba Be. Le site est caractérisé par un lac naturel alimenté par trois cours d’eau et enchâssé dans de hautes formations calcaires, encore largement recouvertes de forêt primaire subtropicale. Les villages du pourtour du lac sont principalement habités par l’ethnie tày. Ceux des hauteurs, plus rares, sont occupés par les Dao et les Hmông. Site naturel rare et vivant de par les activités agricoles et extra-agricoles des habitants, notamment la distillation d’alcool de banane. À l’arrivée, embarquement sur une longue barque à moteur pour rejoindre le village de Coc Toc : hameau de l’ethnie tày situé sur une anse du lac, au pied d’un massif boisé et à l’écart des flux touristiques. Au bout du hameau, en lisière de jungle, installation dans une maison en bois sur pilotis puis temps libre, et possibilité de s’initier aux techniques de pêche, guidé par le maître de maison.Nuit en chambres privées avec lits et moustiquaires, plusieurs toilettes et douches à partager.

  • Jour 10 Ba Be - Hanoi

    Le matin, départ plein sud vers le village de Phieng Lieng, le long d'une route bordée par une rivière sinueuse entourée d’un paysage verdoyant enveloppé de hameaux tày. Arrivée à Phieng Liem pour le déjeuner puis trajet en direction de Hanoi via Bac Kan. Les paysages de montagne cèdent place au fur et à mesure à ceux des rizières inondées du bas delta. A partir de Thai Nguyen où la route devient plus large et mieux entretenue, de nouveaux parcs industriels apparaissent des deux côtés de la vallée. En chemin, possibilité de visiter l'ancien centre administratif de l’ATK Dinh Hoa, un ancien bagne colonial où furent détenus de célèbres révolutionnaires vietnamiens. En fin de journée, arrivée à Hanoi, et installation à l’hôtel.

  • Jour 11 Hanoi - croisière sur la baie de Lan Ha - Viet Hai

    Le matin, transfert vers la ville portuaire de Hai Phong, là où les troupes françaises ont quitté le Vietnamen 1954. A l'arrivée, visite de la pagode de Du Hang inscrite au patrimoine historique (cette pagode vietnamienne fut érigée au tournant du Xe siècle et du XIe siècle sous la dynastie Lê), et déjeuner dans un restaurant local avant un trajet rapide en navette pour accéder à l’île de Cat Ba (environ 1h). Nous partons ensuite pour une croisière sur la baie de Lan Ha à bord d'un bateau local vers le village de Viet Hai. Durant la croisière, découverte de cet immense chaos de pitons et mamelons karstiques aux formes fantomatiques, émergeant des eaux émeraude, de ces pains de sucre aux formes toujours plus tourmentées, criblés d’anfractuosités et de grottes tout en étant parsemés de lagons inattendus. Le jeu des lumières, des nuages et de la brume crée des atmosphères irréelles au cœur de ce paysage marin. La baie est par ailleurs bien vivante : elle est à la fois la porte de sortie pour les exportations de charbon, le lieu de vie pour nombre de villages flottants vivant de la pisciculture et le lieu de travail des pêcheurs de calamars. En milieu d'après-midi, arrivée au village de Viet Hai, et promenade à vélo afin d'appréhender plus amplement la vie quotidienne des habitants, vivant majoritairement de la pêche et la cueillette dans le parc national de Cat Ba. En fin d'après-midi, installation dans les bungalows confortable d’une auberge locale.Dîner et nuit dans l'auberge locale.

  • Jour 12 Viet Hai - croisière sur la baie d'Ha Long - Hanoi

    Le matin, escapade à vélo jusqu’au port de Viet Hai par une route vallonnée et enchâssée dans des mamelons boisés. Après un col, nous descendons sur un petit fiord et continuons le long du bord de mer jusqu’à l’embarcadère de Viet Hai. Embarquement à bord d’un bateau local au milieu des 1969 îles et îlots de la célèbre baie d’Ha Long puis transfert en véhicule vers Hanoi.Installation à l'hôtel et temps libre.

  • Jour 13 Hanoi - vol retour

    Temps libre puis transfert à l'aéroport et vol international retour.

  • Jour 14 Arrivée à destination

    Fin du voyage.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit au Vietnam

Ce séjour au Vietnam est proposé par Terres d'aventure.