Voyage Vietnam
L'intégrale du Vietnam en famille

Vietnam en famille - Vietnam avec enfants - Randonnée Vietnam

L'aventure

De Hanoi à Saigon, en passant par Mu Cang Chai, Bac Ha, la baie d'Halong, les villes de Hué et Hoi An, ce long voyage de trois semaines propose une découverte complète du Vietnam. Nous débutons notre périple par la découverte de les régions montagneuses de Mu Cang Chai, avec ses superbes rizières classées au patrimoine naturel national, et de Bac Ha, lieux de vie de nombreuses ethnies. Nous découvrons le mode de vie des habitants en logeant chez eux. Puis, comme une apothéose au nord du Vietnam, c'est dans la baie d'Halong que nous passons une nuit sur un bateau au milieu des îles.Un train de nuit nous conduit ensuite à Hué, ancienne capitale impériale, réputée pour ses tombeaux impériaux et la célèbre rivière des Parfums. A Hoi An nous découvrons l'une des plus charmantes villes du Vietnam, classée au patrimoine de l'humanité par l'Unesco.Et pour finir ce programme en beauté, nous vous invitons à vous joindre à nous pour une découverte originale et loin du tourisme de masse du delta du Mékong...Ce circuit très complet vous permet d'appréhender les multiples facettes du Vietnam. lire la suite Découvrir le pays

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Les montagnes et rizières du nord Vietnam
  2. Les marches Ă  la rencontres des ethnies
  3. La croisière avec nuit à bord dans la baie d'Halong
  4. Hué et Hoi an, villes poétiques et historiques
  5. Une découverte originale du delta du Mékong loin du tourisme de masse

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour Hanoi

    Vol pour Hanoi, la capitale du Vietnam (25m d'altitude et environ 7 millions d'habitants).

  • Jour 2 Hanoi

    Arrivée à Hanoi. Accueil par votre guide local francophone à la sortie de l'aéroport puis transfert à l'hôtel.reste de la journée libre.Suggestions de balades dans les environs de l'hôtel (le guide pourra vous aider à vous orienter et vous suggérer des visites possibles):- Vous pouvez déambuler dans les vieux quartiers de Hanoi : le quartier des "36 rues et corporations" est le cœur historique de la cité marchande vieille de près de 1000 ans. - Balade à pied autour du lac Hoan Kiem ("lac de l'épée restituée") : Lê Loi (empereur entre 1428 et 1433), au début de sa lutte contre les Chinois, aurait reçu d'un pêcheur une épée repêchée dans le lac. Dix ans plus tard, après avoir réussi à les chasser, et traversant ce même lac, il est abordé par une tortue, qui lui réclame l'épée au nom du Roi-Dragon, ancêtre mythique du peuple viêt. Lê Loi comprend alors que l'épée était un mandat du Ciel pour chasser les Chinois du pays.Repas libres.

  • Jour 3 Hanoi

    Le matin, cours transfert vers le village de Dong Ngac, aux portes de la ville d’Hanoi. A l’arrivée, rencontre avec une famille hanoïenne, dont le maître de maison octogénaire était élève de l’ancien Lycée public français Albert Sarraut, établissement d’élite pour l’éducation des garçons en Indochine en activité de 1919 à 1965.L’ancien village de Dong Ngac est non seulement connu pour être le « village natal des hauts mandarins lettrés » mais aussi pour contenir de nombreux vestiges culturels et historiques. Selon un rapport du Service de la Culture de Hanoi, ce village regroupe encore une vingtaine de maisons communales, temples, pagodes, maisons de culte de différents clans et une multitude de maisons anciennes à l’architecture franco-vietnamienne. Par ailleurs, Dong Ngac est l’un des rares villages du delta du Fleuve Rouge à avoir conservé intactes ses caractéristiques culturelles et architecturales, malgré l’urbanisation rapide.Déambulation à travers un lacis de ruelles bordées de maisons séculaires, parfois disposant de portes anciennes ornées de motifs réalisés au pinceau. Ces ornements symbolisent la soif de connaissance des habitants, mais également leur attachement aux lettres et au savoir. Cheminement alors sur un petit chemin vicinal pavé de briques rouges, réalisé, selon les doyens du village, par les jeunes mariés pour relier les différents voisinages. Arrivée au temple familial de la lignée Do, érigé il y a plus de 300 ans, considéré comme la 2ème maison communale à honorer Dô Thê Giai, un haut fonctionnaire de la dynastie des Lê-Trinh (XVIIe-XVIIIe siècles). Il contient de nombreux objets de valeur dont notamment des palanquins, gongs en bronze, sentences parallèles en caractères chinois, et autels. Poursuite par la visite d’une pagode bouddhiste, au milieu d’un cadre bucolique et reposant. Visite du marché local puis de la maison communale de Chem, sise au bord du fleuve Rouge avant de retourner chez la famille d’accueil pour le déjeuner. Partage alors d’un repas de spécialités locales et échange d’une discussion ouverte afin de se familiariser plus amplement à leur culture, traditions et vie quotidienne.L’après-midi, visite du Temple de la Littérature. Cette magistrale représentation de l’architecture traditionnelle était dédiée, sous la période monarchique, au culte de Confucius, des lettres et grands lettrés du royaume. Centre spirituel mais aussi intellectuel car il abritait depuis sa fondation (1070) une école supérieure préparant aux concours littéraires : le Collège des fils de l’Etat. Continuation par le centre politico-administratif : visite de la Pagode au Pilier unique et promenade dans les jardins de l’ancien Palais du gouverneur d’Indochine (actuel Palais présidentiel) qui abrite également le modeste logis sur pilotis d’Ho Chi Minh ; puis, à proximité, passage devant son mausolée (visite de l’extérieur).Déjeuner inclus, dîner libre.

  • Jour 4 Hanoi - Nghia Lo

    Le matin, départ pour la moyenne région du nord Vietnam via la Route 32 longeant la rivière Da (la rivière noire). En cours de route, arrêt dans un village rural typique du delta du Fleuve Rouge, pour la visite de la Maison communale de Thach Khoan. Chaque village traditionnel en dispose d’une, qui constitue finalement le lieu de réunion des notables villageois avant 1954 et le siège (encore aujourd’hui) de la représentation de la divinité tutélaire villageoise. Traversée ensuite du fleuve Da, et visite d’une vaste plantation de thé à Thanh Son. Déjeuner en cours de route à Thu Cuc.En milieu d’après-midi, arrivée à Nghia Lo dans la province de Yen Bai. Rencontre et installation chez un habitant Thai Blanc du village de Nghia An, ayant poussé dans cette charmante vallée parsemée de rizières en terrasse. Cette dernière représente la deuxième plus grande vallée rizicole du nord-ouest, après celle de Dien Bien Phu.Dans l’après-midi, promenade à pied dans le village de Nghia An et ses alentours, à la découverte du monde et des habitudes des villages Thai Noir de Muong Lo. Retour à la maison d’accueil en fin de journée.Repas inclus.

  • Jour 5 Nghia Lo (visite du marché) - Mu Cang Chai

    Le matin, visite du marché de Muong Lo, au centre-ville de Nghia Lo. Excursion à travers ses étals foisonnants où se mêlent un ensemble de produits frais (légumes, fruits exotiques, poissons, viandes, volailles, étoffes et vêtements…). Cette expérience permet d’avoir un aperçu des marchés locaux vietnamiens. Puis, juste avant le bourg de Tu Le, départ d’une promenade facile à travers les champs et villages environnants. Reprise du véhicule au fond de la vallée et retour au bourg de Tu Le pour le déjeuner.L’après-midi, transfert à Mu Cang Chai via la « route des photographes » qui dénote de par les splendides paysages qui l’entourent. Entrée dans le pays des Hmông noirs vivant en hauteur et garnissant les flancs de collines ravinés de plantations de riz en gradins. Plusieurs arrêts sont prévus en cours de route afin de contempler les rizières en terrasse classées désormais au patrimoine naturel national. Haltes notamment sur le col de Khau Pha disposant d’une vue imprenable sur la vallée de Tu Le.En milieu d’après-midi, installation dans une auberge locale et temps libre.Repas inclus.

  • Jour 6 Mu Cang Chai

    Le matin, transfert en véhicule vers le village hmông de Ban Sang. Puis début de la marche sur un chemin bétonné qui monte progressivement vers le village de Pu Cang, havre de paix de communautés hmông. Interaction avec les habitants tout en profitant d’une vue panoramique sur un ensemble de vallées rizicoles surplombées, en toile de fond, d’un ensemble de mamelons et croupes boisées.Les maisons hmông traditionnelles sont en terre battue, bâties à même le sol. A l’entrée, des gris-gris (ou talisman) pour chasser les mauvais esprits. A l’intérieur, elles comportent généralement 3 travées : une pièce centrale et deux appentis ou alcôves ; sans oublier un ou deux foyers, la meule en pierre et un grenier surchargé en maïs séché, un peu de riz, des hottes en rotin et divers objets (charrues, tamis…). La plupart des Hmông sont chamanistes, pratique qui lie entre elles un certain nombre de croyances qui sont schématiquement les suivantes : l’être humain a plusieurs âmes, susceptibles de quitter son corps et voyager dans des mondes différents, provoquant ainsi la maladie ou la mort… Le Chamane a le pouvoir de communiquer avec ces esprits vagabonds.Continuation de la marche à travers une forêt de pins puis descente via un sentier qui débouche sur le village de Ngoc Chien marquant la frontière entre la province de Yen Bai et Son La. Déjeuner pique-nique ou dans un restaurant local.Après le repas, court transfert vers le village hmông de La Khat. Composé d’une vingtaine de foyers, ce village se niche dans une petite vallée sculptée de rizières en gradin. Marche sur un petit chemin qui traverse la localité et mène au village hmông de Cang Dong. Reprise du véhicule et retour en fin d’après-midi à l’auberge locale.Repas inclus.

  • Jour 7 Mu Cang Chai - Bac Ha

    Le matin, court transfert vers le village hmông de La Khat, à quelques kilomètres du gîte. Composé d’une vingtaine de foyers, ce village se niche dans une petite vallée sculptée de rizières en terrasses. Marche sur un petit chemin qui traverse la localité et mène au village hmông de Cang Dong. Puis sortie de la vallée étroite de Mu Cang Chai, mise en valeur depuis peu par ses barrages hydrauliques et entrée dans la moyenne vallée de la rivière Nam Mu et plus largement sur le bassin du fleuve Da (rivière noire coloniale), pays des Thai blanc. Cependant le trajet ne fait que border cette vallée pendant une vingtaine de km. Après Than Uyen, la route se dirige vers le col de Khau Co pour franchir la splendide cordillère du Hoang Lien Son et la ligne de partage des eaux entre le bassin de la rivière Noire et celui du fleuve Rouge. On quitte là le pays des Thai Blanc du bassin de la haute rivière Noire en direction de Van Ban, territoire des Tay Blanc ; en passant par les populations des hauteurs (hameaux Hmong et Dao). Sur les pentes du col, au milieu des Hmong, panorama direct sur la vallée de Than Uyen. Après Van Ban, franchissement du fleuve Rouge, puis jonction avec la vallée de la rivière Chay, que l’on remonte ensuite pendant environ 40 km dans une zone de collines. Puis, bifurcation vers l’est, traversée de la rivière Chay, et montée sur le massif du même nom, dont le sommet culmine sur tout le nord-est du pays. Le couvert végétal change : les bosquets de résineux annoncent la proximité du bourg de Bac Ha, chef-lieu d’un district montagneux qui constitue l’aire d’habitat de plusieurs groupes ethniques où les plus nombreux sont les Hmong-fleurs (ou Hmong bariolés) ; puis les Dao, les Tay et les Phu La. Leurs villages et hameaux, nichés sur les hauteurs ou lovés dans de petites vallées, leurs rizières en terrasses et leurs marchés hebdomadaires riches en couleurs sont les attraits touristiques de Bac Ha. A l’arrivée, installation dans une auberge familiale et temps libre.Repas inclus.

  • Jour 8 Bac Ha

    Le matin, en fonction du jour de visite, découverte d’un marché ethnique : à Coc Ly (mardi) ; à Sin Chen (mercredi) ; à Can Cau (samedi) ; ou à Bac Ha (dimanche). Ces marchés dénotent de par leurs couleurs chatoyantes provenant des tenues hmông-fleur. Le marché est divisé en plusieurs espaces : denrées alimentaires, échoppes de restauration, outils agricoles, étoffes et vêtements « traditionnels », et animaux (volailles, cochons, bœufs, buffles, chevaux…) amenés tout au long du marché par les habitants des environs, créant une ambiance particulièrement animée.L’après-midi, début d’une excursion en direction du village hmông-fleur de Phec Bung. En chemin, découverte de l’habitat traditionnel tày et hmông fleur et de leur environnement agricole. À Phec Bung, bifurcation sur un sentier et montée vers Ngai Thau, un village hmông fleur perdu dans la montagne. Visite du village, de son école (en semaine) et vue panoramique sur la vallée de Phec Bung. Poursuite en direction du village tày de Na Hoi. La découverte de ces deux villages sera l’occasion de prendre la pleine mesure de la diversité culturelle locale. Retour à l’auberge en fin de journée.Repas inclus.

  • Jour 9 Bac Ha - Hanoi

    Le matin, retour sur Hanoi par la nouvelle route suivant la rive droite du Fleuve Rouge, traversant successivement la haute et moyenne région du Tonkin, bordée de paysages forestiers et collinaires, avant d’arriver au delta du Fleuve Rouge, où les villages centenaires se détachent sur un quadrillage de rizières.En milieu d’après-midi, arrivée à Hanoi, et installation à l’hôtel.Déjeuner inclus, dîner libre.

  • Jour 10 Hanoi - Van Long (baie d'Halong terrestre)

    Le matin, trajet en direction du sud du delta du fleuve Rouge, à destination de la province de Ninh Binh et la fameuse « baie d’Halong terrestre », nommée de la sorte en raison de sa ressemblance avec Halong.En milieu de matinée, embarquement à bord de petits sampans à rames pour une promenade d'1h30 à la découverte des paysages karstiques, et bordé de rizières immergées de la Réserve naturelle de Van Long, site classé pour ses écosystèmes en zone inondée et connu pour abriter le Langur Delacour (singe de la famille des Cercopithecidae) et des cigognes blanches. Puis, transfert au Van Long Garden, un établissement bordé d’un jardin foisonnant, l’ensemble enveloppé dans un cadre naturel paisible. Déjeuner au restaurant du lodge et installation dans les chambres.L’après-midi, trajet vers le district de Hoa Lu, situé au cœur du Complexe paysager de Trang An, inscrit en 2014 Patrimoine Naturel de l’UNESCO. Hoa Lu fut la capitale des premières dynasties vietnamiennes indépendantes (968 à 1009), après plus de mille ans de domination chinoise. Visite du temple dédié à Dinh Tien Hoang, fondateur de la première de ces dynasties et dont le nom fut donné à la principale avenue bordant le lac central du vieux Hanoi. Poursuite par une escapade en vélo à la découverte des scènes de vie quotidiennes des paysans dans leurs champs ancestraux (rizières, champ d’arachides ou de maïs). Retour au lodge en fin d’après-midi.Repas inclus.

  • Jour 11 Van Long - Baie d'Halong

    Le matin, transfert pour la baie d’Halong, littéralement « Descente du Dragon » dans les flots. A l’arrivée, formalités d’embarquement à bord de la jonque pour une croisière avec nuit à bord. D’après la mythologie chinoise, le Dragon est un reptile qui monte au ciel à l’équinoxe de printemps et se cache au fond des mers à l’équinoxe d’automne.Accueil par l’équipage avec verre de bienvenue avant de larguer les amarres. Installation dans les cabines puis déjeuner de spécialités locales à base de fruits de mer. Durant cette croisière, découverte de cet immense chaos de pitons et mamelons karstiques aux formes fantomatiques, émergeant des eaux émeraude ; de ces pains de sucre aux formes toujours plus tourmentées, criblés d’anfractuosités, de grottes et parsemés de lagons inattendus. Le jeu des lumières, des nuages et de la brume crée des atmosphères irréelles au cœur de ce paysage marin. La baie est par ailleurs bien vivante : elle est à la fois la porte de sortie pour les exportations de charbon, le lieu de vie pour nombre de villages flottants vivant de la pisciculture et le lieu de travail des pêcheurs de calmars, dont les embarcations scintillent dans la nuit. Au programme et selon la météo : visite d’une grotte, montée au sommet d’un piton calcaire pour profiter d’une vue panoramique sur la baie, kayak, et bain en pleine mer. Par temps clair, le pont supérieur permet de découvrir le coucher de soleil s’abîmant sur ce canyon marin aux abruptes falaises émergeant des eaux.Repas inclus.NB : l’usage des bouteilles et produits en plastique est désormais interdit sur la Baie d'Halong. Comme mentionné dans votre rubrique "Equipement", pensez à prendre votre gourde !

  • Jour 12 Baie d'Halong - Hanoi - train de nuit pour Hué

    Matinée de navigation dans la baie d'Halong puis, après le déjeuner nous rejoignons Hanoi où nous dînons tôt puis nous prenons le train pour Hué, capitale du Vietnam entre 1802 et 1945 ; le trajet dure environ 9h pour 690 km. Nous passons la nuit dans des compartiments à 4 couchettes au confort simple.Le train, nommé "Réunification Express Route", relie Hanoi à Ho Chi Minh Ville (Saigon) et met une trentaine d'heures pour 1730 km.Repas inclus.

  • Jour 13 Hué: balade et cours de cuisine

    Le matin, arrivée à la gare de Hué et pause rafraîchissement pour prendre une douche et le petit-déjeuner dans un hôtel standard. Visite ensuite de la pagode de la Dame Céleste, originellement construite en 1601, sur une colline surplombant la rivière, par le premier seigneur de la famille des Nguyen : Nguyen Hoang. Sa tour octogonale de 21m de haut fut élevée sous le règne de l’empereur Thieu Tri (1841-1847). Découverte de cette Pagode renommée de par son architecture originale et son rôle dans la vie spirituelle et politique du pays. Puis court transfert pour rencontrer M. Thanh, originaire de Hué.Grand passionné de cuisine, il travaille pour un restaurant vietnamien durant son séjour d’un an aux Etats-Unis, s’ouvrant ainsi à la culture et au mode de vie occidentaux. Désormais, M. Thanh se charge de cuisiner quotidiennement pour sa famille, rejetant ainsi les accoutumances vietnamiennes qui attitrent d’office la femme aux fourneaux.Accompagné de M. Thanh, promenade dans son quartier qui possède encore des vestiges de l’ancienne cité impériale, dont notamment des restes de la résidence du prince Gia Hung, 8ème fils du roi Thieu Tri, la splendide pagode de Dieu De profitant d’une atmosphère paisible loin du tohu-bohu du centre-ville.La pagode de Dieu De est construite par le roi Thieu Tri entre 1842 et 1844, en son lieu de naissance. Ayant depuis subi d’importants dommages lors des différentes guerres, elle est restaurée en 1889 par le moine Tam Truyen, nommé par le roi Thanh Thai. En 1904, elle est frappée par une tempête qui la détruit en grande partie. C’est en 1953 que sa dernière restauration a lieu. Dans son histoire, l’édifice sera classé comme 3ème (sur une liste de 20 monuments) plus beau monument de Hué par le roi Thieu Tri. Il représente également un bastion fort du bouddhisme mais aussi pour les étudiants opposés au gouvernement du Sud Vietnam ainsi qu’à la guerre du Vietnam. De nombreuses arrestations s’y déroulent notamment en 1966 lorsque la police la prend d’assaut.Cheminement alors pour le grand marché central de Dong Ba, sis au bord de la rivière du même nom, un des affluents de la rivière des Parfums. Déambulation dans ce marché authentique entre les étals garnis de produits locaux (viandes, poissons, fruits de mer, légumes, épices, textiles, et célèbres chapeaux coniques). Achat des denrées nécessaires pour le cours de cuisine. Retour en direction de sa maison avec un arrêt rafraîchissant au bord de la rivière. Passage via une petite allée bordée d’aréquiers (donnant les fameuses noix d’arec ou noix de bétel), menant à une ancienne résidence coloniale construite en 1920, enveloppée d’un jardin luxuriant aux arbres fruitiers. Celle-ci dispose dans sa cour commune d’une petite maison, d’une cuisine et d’un temple familial dédiée au culte de Bouddha et des ancêtres. Arrivée dans la demeure de M. Thanh et début du cours de cuisine afin d’élaborer des plats typiques de Hue (deux choix de menus) incluant notamment : salade de banane, nem, soupe de potiron, calamar farci… Déjeuner dans la maison et échange avec cette famille de Hué.L’après-midi, court trajet vers le site le plus visité de la ville : la Cité impériale, relativement bien conservée compte tenu des affres de la guerre. Visite complète de la Cité qui fut construite sur l’initiative de Gia Long, le fondateur de la dynastie des Nguyen (1802-1945). Visite également du Musée de l’art royal de Hué où sont conservés d’anciens objets utilisés par les familles monarchiques. Poursuite du circuit par une promenade dans les ruelles du village médiéval de Kim Long. Arrêt pour prendre un café traditionnel vietnamien dans une échoppe locale.Repas inclus.

  • Jour 14 Hué - Hoi An

    Le matin, visite du mausolée de Tu Duc, l’un des plus impressionnants tombeaux royaux de Hué. Le mausolée s’élève au milieu d’une immense forêt de pins. Après la visite, transfert routier vers Hoi An. Sur le trajet, arrêt au pied du col des Nuages, au niveau du village de pêcheurs de Lang Co, logé sur une superbe langue de terre mordant sur la mer. Rencontre avec une famille de pêcheurs, M. Thien et Mme Gai, vivant à la lisière de la lagune depuis presque 50 ans.Les activités de la famille sont réparties en différentes tâches quotidiennes : le père de famille est chargé de réparer les filets durant la journée, les deux fils pêchent durant la nuit, tandis que Mme Gai s’occupe de vendre aux aurores les poissons et fruits de mer au marché du village de Lang Co et restaurants locaux. Une partie de ces produits de la mer est aussi gardée pour l’élevage. En effet, la famille possède un grand domaine ostréicole et mytilicole.Départ sur une embarcation locale pour explorer cette lagune aux eaux cristallines, coincées entre mer et montagne. Navigation au cœur de cet univers lacustre surplombé par la chaîne sud-annamitique, non loin du parc national de Bach Ma. Arrivée au niveau d’une cabane de pêcheur sur pilotis, érigée entre les eaux limpides regorgeant de crabes, vivaneaux, rougets, mérous et crevettes. Observation des techniques de pêche locale (pêche au carrelet). Puis poursuite de l’excursion aquatique en direction d’un élevage d’huîtres. Explication des méthodes de captage, et processus de maturation. Déjeuner de fruits de mer dans une cabane sur pilotis. Echange avec la famille et partage d’une conversation ouverte sur leur vie quotidienne. Possibilité alors d’utiliser des cannes à pêche, de relever les pièges à crabes posés la veille, et/ou de plonger à l’aide d’un tuba dans les eaux claires de la lagune.En début d’après-midi, trajet routier vers Hoi An. A l’arrivée, découverte à pied des principaux centres d’intérêt de l’ancienne cité de Faifo : le Sanctuaire de Fujian, consacré à la déesse protectrice des pêcheurs et marins ; le Pont japonais, construit en 1593 et reliant les anciens quartiers chinois et japonais ; la maison presque bicentenaire de Tan Ky, l’un des premiers sites classés de la ville (1985) et un des joyaux du syncrétisme architectural de Hoi An ; le musée de la céramique et du commerce.Déjeuner inclus, dîner libre.

  • Jour 17 Hoi An - Danang - vol pour Saigon - Ben Tre (vélo)

    Le matin, transfert en direction de l’aéroport de Danang pour le vol en direction de Saigon. Arrivée à l’aéroport et accueil par le guide francophone puis transfert routier vers le district de Giong Trom dans la province de Ben Tre. Ce district, abondamment couvert de jardins à cocotiers et traversé par des multitudes de canaux alimentés par le grand Mékong, offre un paysage particulièrement exotique.Arrivée en fin d’après-midi dans l’auberge familiale installée dans un village perdu à l’ombre des cocotiers, et rencontre avec la famille d’accueil. Ensuite, diverses activités sont disponibles : escapade à pied ou à vélo dans les environs, atelier de pêche à la crevette, et/ou possibilité d'aider à la préparation du repas avec la famille : apprendre à faire le «Banh Xeo ».Repas inclus.

  • Jour 18 Ben Tre

    Le matin, départ d’une escapade à vélo (de 2h à 2h30) vers l’île d’Oc sur une piste bétonnée, bordée d’arbres fruitiers et cocotiers d’eau. Traversée en ferry local d’un bras du Mékong pour atteindre l’île. De là, poursuite à vélo sur de petits chemins parsemés de petites cahutes cachées dans une végétation luxuriante tout en observant le quotidien des habitants du delta du Mékong.Arrivée au niveau d’un nouvel embarcadère pour traverser la rivière Ham Luong à bord d’un bateau local. Un jus de fruit frais est servi à bord. Retour à la famille d’accueil et déjeuner.L’après-midi, temps libre ou balade à pied aux alentours pour le reste de la journée.Repas inclus.NB: Le programme est modulable en fonction du niveau des marées et/ou des conditions météorologiques.Vélo: 2h à 2h30, environ 11km.

  • Jour 19 Ben Tre - Saigon

    Le matin, transfert vers le quai de Ham Luong à Ben Tre, et embarquement sur un bateau privé pour voguer sur le fleuve Ham Luong aux alentours du district de Mo Cay. Traversée du fleuve pour rejoindre la rivière Cai Cam. Débarquement et visite d’un atelier de transformation de noix de coco. Puis, promenade en tuk tuk à travers le village. Arrêt chez Mme Mong pour découvrir la fabrication de balais confectionnés à base de feuille de cocotiers. Second arrêt dans la maison de M. Tam Nhu pour déguster quelques fruits exotiques. L’excursion continue à bord de sampans flottants le long d’arroyos à l’ombre des cocotiers d’eau. Ensuite, reprise du bateau initial et navigation sur la rivière Cai Cam. Arrêt chez Mme Mai pour un déjeuner de spécialités locales.En début d’après-midi, promenade dans le village et visite d’un élevage de coqs de combat chez M. Bong. Puis, transfert routier pour la ville dynamique de Saigon. Arrivée en milieu d’après-midi à Saigon. Puis première marche d’orientation dans l’ancienne capitale coloniale française de Cochinchine (1862-1945). Passage devant ses principaux monuments historiques, qui parsèment la rue Dong Khoi (ancienne rue Catinat, artère de la ville coloniale) : la Poste centrale de Saigon (1891), l’église de Cha Tam ou de Huyen Si et le Théâtre « Saigon Opera House » (1897). Si le temps le permet, escapade ensuite dans le quartier chinois de Cholon pour découvrir un peu plus cette capitale économique en plein essor. Excursion au sein d’une multitude de marché et commerces aux étals foisonnants.Note : depuis juillet 2017, la cathédrale Notre-Dame fait l’objet de travaux de restauration. Durant cette période, sa visite est remplacée par l’église de Cha Tam ou de Huyen Si.L’église de Cha Tam, édifiée en 1902, suit un style gothique. Elle est dotée d’une histoire remarquable car étant le lieu de refuge du président Ngo Dinh Diem et de son frère Ngo Dinh Nhu, assassinés tout deux par la suite en 1963, lors d’un coup d’état qui marque alors la fin du régime de Diem. Ce changement de régime intensifie la guerre du Vietnam qui “s’américanise” alors et tend à une instabilité politique croissante.L’église Huyen Si, suivant aussi un style gothique est érigée en 1905 sous les fonds du millionnaire Le Phat Dat, l’une des cinq personnalités les plus riches du delta du Mékong, et grand-père maternel de la dernière impératrice d’Annam Nam Phuong Hoang Hau, épouse de Sa Majesté Bao Dai.Déjeuner inclus, dîner libre.

  • Jour 20 Saigon - Vol de retour

    Temps libre puis transfert à l'aéroport et vol retour.En option : généralement la sortie des chambres se fait à 12h, possibilité de prolonger votre séjour jusqu'à 18h sur réservation (late check-out). Nous consulter pour tarif.

  • Jour 21 Arrivée à destination

    Fin du voyage.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit au Vietnam

Ce séjour au Vietnam est proposé par Terres d'aventure.