Voyage Namibie
Road Trip de la Skeleton Coast au NamibRand

Circuit de 3 semaines en Namibie avec 4x4 équipé camping, Halali, Kaokoland, Skeleton Coast, Namib e

Ambiance de bout du monde, infinies étendues de sable, faune riche et sauvage... Vous voulez de l'exceptionnel ? Cet itinéraire, contrasté et déserté des foules, vous mènera d'étapes en étapes dans de confidentielles contrées.

L'aventure

Ambiance de bout du monde, infinies étendues de sable, faune riche et sauvage... Vous voulez de l'exceptionnel ? Cet itinéraire, contrasté et déserté des foules, vous mènera d'étapes en étapes dans de confidentielles contrées.Au menu de vos bivouacs : Okonjima et sa fondation Africat, le pan d'Etosha et ses petits campsites d'Halali et d'Olifantrus, les secteurs reculés du Kaokoland en plein territoire Himba... Puis place à l'Atlantique avec la mythique et austère Skeleton Coast, et l'incontournable Swakopmund, avant de vous immerger dans les sables du Namib, et la confidentielle réserve du NamibRand.L'exclusivité se mérite ! Un mot d'ordre, réserver le plus tôt possible...

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Approcher les fauves protégés d'Okonjima avant de les pister dans Etosha
  2. Pister la faune africaine et le Big Five dans le confidentiel secteur Ouest d'Etosha
  3. Dormir Ă  la belle Ă©toile dans des campsites intimes et confidentiels
  4. Rencontrer les Himbas dans les régions reculées du Kaokoveld à l’extrême nord de la Namibie
  5. Traverser la Skeleton Coast austère et Randonner dans la sublime concession du NamibRand

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Image Road Trip de la Skeleton Coast au NamibRand

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour la Namibie !

    Départ en fin d’après midi sur un vol international à destination de Windhoek en Namibie. Vol avec une seule escale possible sur Qatar Airways, Ethiopian Airlines, KLM ou Air Namibia. Nuit et prestations à bord.


    HĂ©bergement : Ă  bord

  • Jour 2 ArrivĂ©e sur Windhoek / Okonjima Nature Reserve (220km +/- 03h00)

    Arrivée en fin de matinée sur l’aéroport de Windhoek, vous serez accueillis par notre partenaire local francophone qui vous assistera pour la prise en charge de votre véhicule, vous fera un petit Briefing sur le voyage, le matériel de camping mis à disposition et sur les aspects techniques de votre véhicule 4x4. Vous partirez ensuite pour le centre ville de Windhoek pour effectuer votre premier ravitaillement en eau, nourriture et essence. Dans l’après midi, cap au nord vers Okonjima Nature Reserve. Installation pour votre première nuit sous la tente, avec douche privative extérieur sur votre emplacement !N.B : Dans le but d’assurer la meilleure gestion possible des déchets, les campsites sont équipés de containers encourageant la pratique du tri. Donc merci de les utiliser à chaque étape de votre voyage !


    Hébergement : en camping aménagé

  • Jour 3 Okonjima Nature Reserve / Etosha National Park (320km +/- 05h00)

    Matinée dans la réserve d’Okonjima, mondialement connue grâce à la fondation Afrikat, centre de préservation de la faune. Ici, léopards, guépards et autres félins sont protégés depuis une vingtaine d'année par l'équipe passionnée de l'association. Les prédateurs évoluent sur plusieurs hectares de terre rouge parsemée de termitières. Outre la faune, les lieux sont superbes. Vous pourrez réserver une activité pour rencontrer les léopards avant de reprendre la route vers le Parc National d’Etosha dont le nom, inspiré par la couleur du pan, signifie « la vaste étendue blanche asséchée ». Une fois Andersson Gate passée, premier safari autour du pan (qui mesure 72 km de large sur 120 km de long) à la recherche des félins, rhinocéros et antilopes. Vous pourrez facilement vous procurer un plan détaillé à la porte d'entrée. En fin d’après midi la chaleur et le soleil s’apaisent pour laisser la place à une température plus clémente. La vie reprend et pousse les animaux assoiffés vers les points d’eau... Magique ! Installation au coeur du parc, au campsite d'Halali.


    Hébergement : en camping aménagé

  • Jour 4 Etosha National Park

    Journée de safaris dans le secteur central d'Etosha autour d'Halali, connu pour son intimité, ses reliefs dolomitiques, et ses superbes vues sur le bush. Etosha offre l’un des plus beaux tableaux de la vie sauvage au monde. Le parc s'étend sur plus de 20 000 km2 où vivent 114 espèces de mammifères et 340 variétés d’oiseaux. Durant la saison des pluies, de nombreuses autruches, outardes et flamands roses se rassemblent sur le pan pour se reproduire. Possibilité de safaris accompagnés, tôt le matin, en fin de journée, et même en nocturne ! Et depuis votre campsite, vous serez en 10 minutes à pieds au point d'eau éclairé pour de belles observations !


    Hébergement : en camping aménagé

  • Jour 5 Etosha National Park (80km +/- 01h30)

    Vous ferez route en direction du secteur d'Okaukuejo. Considéré comme la perle d’Etosha, le camp d’Okaukuejo est le quartier général de la réserve. Son point d’eau attire les visiteurs du monde entier : de nombreux rhinocéros et éléphants viennent souvent s’y abreuver. Safari en route et arrivée en fin d'après midi au campsite confidentiel d’Olifantrus, dans les nouvelles concessions protégées, situées dans le secteur Ouest. Ici, aucun chalet, juste 10 emplacements de camping, une cuisine commune et un point de restauration pour un repas léger ou un snack. La "cache" offre des observations au plus proche de la faune.


    Hébergement : en camping aménagé

  • Jour 6 Etosha National Park / Opuwo (230km +/- 03h30)

    Derniers safaris matinaux et route vers le Kaokoland, en sortant par la Galton Gate.Vous longerez les clôtures du parc durant quelques dizaines de kilomètres avant d'arriver à une barrière vétérinaire, installée pour lutter contre la propagation d'épidémies entre espèces sauvages et domestiquées. D'ailleurs, au-delà, il n'est pas rare de croiser quelques vaches se délassant sur les bas-côtés de la route. Arrivée à Opuwo, principale ville du territoire Himba, et capitale du Kaokoland. Un point névralgique indispensable aux populations des alentours, et à tout voyageur devant se ravitailler en carburant, alimentation, eau, etc... ! Dans les échoppes, vous croiserez sûrement des femmes himbas, traditionnellement vêtues. Installation pour la nuit.


    Hébergement : en camping aménagé

  • Jour 7 Opuwo / Orupembe - Kaokoveld (185km +/- 05h00)

    Nouvelle journée, nouvelle piste ! Et quelle piste ! Votre étape du jour vous mènera jusqu'à Orupembe via la mythique (et épique !) D3707. Sableuse, pierreuse, accidentée parfois ou bien de "tôle ondulée", cette piste demande patience et technicité... Mais elle réserve des paysages extraordinaires à la hauteur de l'effort engagé !Arrivés à Orupembe, restent 45 minutes de piste pour rejoindre votre camp, le premier géré en copropriété avec les Himbas. Les vues réservent de spectaculaires panoramas. Installation pour 2 nuits.


    HĂ©bergement : au campement

  • Jour 8 Orupembe - Kaokoveld

    Exploration de cette région, si difficile d'accès mais ô combien époustouflante ! Ici, l’empreinte humaine est quasiment inexistante, à l'exception de celle des Himbas qui chaque jour luttent pour maintenir et préserver leurs traditions. Originaires du Nord de la Namibie, les Himbas se caractérisent par leur allure très fière, leur peau teintée d'ocre rouge, et leur coiffure à signification unique. Randonnées pédestres, carrière de marbre abandonnée, villages isolés, et confidentielle vallée de Marienfluss raviront les voyageurs en quête d'exception et de bout du monde.


    HĂ©bergement : au campement

  • Jour 9 Orupembe - Kaokoveld / Palmwag (370km +/- 07h00)

    Aujourd'hui, longue journée de route en direction du Sud-Est au cœur de l’une des régions les plus reculées de Namibie. Vous emprunterez à nouveau la fameuse piste D3707. Armez-vous de patience sur cette piste parfois technique. Les traversées de rivières asséchées et les zones caillouteuses de montagne méritent toute votre attention ! Outre les villages Himbas et Hereros qui ponctuent les environs, la faune se dévoile parfois au détour d'un virage. Et les kilomètres défilent au cœur de reliefs et de paysages sublimes. Passage par Puros, puis Sesfontein où le plein d'essence s'impose pour la suite de votre aventure. Arrivée à Palmwag au bord de la rivière Uniab, et à la "frontière" entre le Damaraland et le Kaokoland.Le campsite se trouve dans une immense concession où l'on peut voir des éléphants et des rhinos noirs du désert, des zèbres des montagnes mais aussi des prédateurs. Ici on compte une centaine de lions. Des safaris guidés vous seront proposés et plusieurs sentiers permettent d'aller se balader et de découvrir la faune et la flore à pied.


    Hébergement : en camping aménagé

  • Jour 10 Palmwag / Skeleton Coast / Mile 108 (270km +/- 05h30)

    Continuation de votre parcours à travers les territoires sauvages du Damaraland jusqu'à l'océan Atlantique, vers la Côte des Squelettes. Si la plus grande partie de la Skeleton Coast est interdite aux véhicules, on peut toutefois traverser le parc avec un permis de transit. Vous entrerez par la Springbokwasser Gate sur la C39, et rejoindrez Torra Bay avant de bifurquer sur le C34 pour longer le littoral. Ugab Gate marque la sortie sud du parc.Rivages inhospitaliers, brumes humides et tempêtes de sable... Vous parcourrez un paysage venteux, désolé et austère, à l'ambiance de « bout du monde », autant apprécié des cormorans que des pêcheurs ! Soyez vigilants, la piste de sel est glissante. Installation pour la nuit peu après Ugab Gate, dans un campsite situé à proximité du Mile 108.


    Hébergement : en camping aménagé

  • Jour 11 Mile 108 / Swakopmund (170km +/- 02h30)

    Poursuite de votre itinéraire vers le Sud. Ne manquez pas la réserve de Cape Cross pour observer l’une des plus grandes colonies d’otaries au monde (80 000 spécimens). Sensations visuelles et olfactives garanties… Le phénomène créé par le courant froid du Benguela et l’échauffement de l’eau par le soleil permet le développement d’une quantité incroyable de plancton, base de la chaîne alimentaire marine, rendant les eaux namibiennes particulièrement poissonneuses, d’où la présence de ces otaries. Ce cap est aussi un lieu important dans l’aventure humaine. Ici, l’explorateur et marin Portugais Diaz laissa une trace de son passage au 15ème siècle en dressant une croix, aujourd’hui reproduite en Granite.Arrivée sur Henties Bay où vous pourrez goûter à la pêche locale. Petite bourgade désuète posée les pieds dans le sable, Henties Bay est bien connue des amateurs de pêche sportive (avec relâche immédiate !). L’ambiance y est bon enfant. Poursuite vers Swakopmund. En chemin la plage sauvage de Die Walle révèle face à vous l'épave du Zeila, qui fit naufrage en 2008. Installation en guesthouse pour la nuit.


    HĂ©bergement : en guest house

  • Jour 12 CanoĂ« sur Walvis Bay - Sandwich Harbour

    Il y a des incontournables qu’il ne faut pas mettre de côté ! C’est pourquoi nous vous conseillons cette journée d’activités, entre océan et dunes. Départ ce matin pour une sortie en canoë de votre aventure, afin d'explorer le lagon de Walvis Bay. Vous partirez à la découverte de cette fameuse « baie des baleines », paradis des pélicans, flamants roses, dauphins et cormorans. A Pelican Point, vous pourrez observer une colonie d’otaries. Dans l'après midi départ en 4x4 pour Sandwich Harbour, un des plus beaux sites du pays, où les dunes semblent plonger dans l’océan. Retour sur Swakopmund en fin de journée. Pour cette seconde soirée sur Swakopmund, deux options : un diner au restaurant The Tug, un incontournable de la ville où l'on déguste de bons plats de fruits de mer avec vue sur l'océan. Ou pour une ambiance plus locale et décontractée, le Kücki's Pub, une excellente adresse ! Repas libres.


    HĂ©bergement : en guest house

  • Jour 13 Swakopmund / Sesriem (290km +/- 05h30)

    Départ tôt vers Walvis Bay et les montagnes du Naukluft. En cours de route, découverte du Canyon de la Kuiseb et de la Gaub. Sa vallée traverse le Namib d’Est en Ouest. C’est une barrière naturelle entre le grand océan de dunes et l’immensité de la plaine caillouteuse du nord-Namib. Peu de kilomètres avant le col de Kuiseb, vous trouverez sur votre droite une piste menant à l’abri où Henno Martin vécut deux ans pour éviter d’être emprisonné pendant la Seconde Guerre Mondiale. Continuation en direction du sud vers Sesriem, porte d’entrée du parc National de Namib-Naukluft, mythique désert de sable de l’Afrique australe. L’après-midi, vous pourrez découvrir le canyon de Sesriem de 50 m de profondeur, autrefois lieu vital pour les peuples Nama, Hereros et Damara. La présence d’une source permanente a suscité au fil des siècles la convoitise de ces différents peuples. Sesriem signifie « six lanières », lesquelles étaient nécessaires pour remonter les seaux d'eau depuis la gorge. Aujourd’hui habité principalement par des oiseaux, la source et le canyon sont un lieu d’excursion. Une balade, courte et ombragée est possible pour une durée d’1h00 environ A/R depuis le parking.


    Hébergement : en camping aménagé

  • Jour 14 Sesriem / Sossusvlei / Sesriem (Dead Vlei - Big Daddy)

    Départ avant l'aurore en direction du site de Sossusvlei, qui est avant tout le terminus d’une rivière qui, il y a quelques milliers d’années, se jetait dans l’Atlantique. Aujourd’hui la pluie a disparu et la rivière n’a plus la force d’atteindre l'Océan. Les dunes, poussées par le vent, ont couvert la vallée progressivement. Après l’entrée dans le parc, la dune Elim est la première à se présenter, un avant-goût des dunes sublimes à venir ! En poursuivant le corridor dunaire, la dune 45 (située à 45 km de l’entrée du parc), est la plus photogénique des grandes dunes bordant la route. Pour la grimper, comptez +/- 1h00 A/R. >> Attention : La route de 65 km qui va jusqu’au bout du parc est goudronnée et accessible mais les 5 derniers kilomètres pour accéder à Sossusvlei et Dead Vlei sont sur piste sableuse ! Ils ne peuvent être effectués qu’en véhicule 4X4 ou bien au biais des navettes qui font l’aller/retour. Tous les ans, nombre de novices à la conduite 4x4 s’ensablent… Enfin, vous arrivez vers les dépressions de Sossusvlei et Deadvlei, parmi les plus spectaculaires paysages de désert au monde ! Quelle dune grimper ? Au choix, Big Daddy l’imposante, avec ses 380m de haut et sa descente sur le Deadvlei, célèbre cuvette asséchée ponctuée d’acacias calcinés (+/- 3h00 de marche A/R). Ou encore Big Mama plus douce et moins physique, avec la descente sur la cuvette de Sossusvlei, (+/- 2h00 de marche A/R). N'oubliez pas de vous munir d'eau et d'une bonne protection contre le soleil !


    Hébergement : en camping aménagé

  • Jour 15 Sesriem / NamibRand Nature Reserve (120 km +/- 04h30)

    Aujourd'hui, cap sur l'une des plus belles réserves privées de Namibie : le NamibRand. L'exceptionnel se réserve tôt ! Il faut anticiper son passage très longtemps à l'avance pour espérer obtenir l'un des 3 sites de camping privé en ces lieux. Ici, place à 200 000 hectares de paysages sauvages et préservés : la nature est reine. Entrée contrôlée, concession privée, protection de la faune rigoureuse, le NamibRand est une vraie sanctuaire de biodiversité. Vous pourrez vous balader à pied ou en 4x4 (à condition d'avoir réservé son permis et d'être en règle) au coeur de panoramas sublimes, entre dunes rougeoyantes et montagnes caillouteuses.


    Hébergement : en camping aménagé

  • Jour 16 NamibRand Nature Reserve / DĂ©sert du Kalahari (310 km +/- 05h00)

    Changement de désert et de décor pour la dernière étape de votre aventure avec le Kalahari. S'étendant sur près de 500 000 km2, le Kalahari est un vaste bassin intérieur couvert d'une épaisse couche de sable variant de 15 à 50 m de profondeur. Il recouvre aujourd'hui la majeure partie du Botswana ainsi que les terres de Namibie et d'Afrique du Sud. Avec ses vastes étendues asséchées recouvertes de sable rouge, il présente les caractéristiques typiques d'une zone désertique. En cours de route faites un stop à Maltahohe, petite bourgade à l'atmosphère typiquement namibienne, située dans le centre-sud du pays, près de l'escarpement de Swartrand. Un plein d’essence s’impose avant de reprendre la route vers Mariental et le Kalahari, terre ancestrale du peuple Bushman.


    HĂ©bergement : en lodge

  • Jour 17 DĂ©sert du Kalahari / Windhoek (300 km +/- 04h00)

    Dans la matinée, possibilité d'excursion pour vivre une belle expérience lors d’une marche guidée accompagnée d’un pisteur bushman sur la réserve du lodge, pour découvrir les coutumes et façons de vivre de ce peuple millénaire.Derniers moment dans le Kalahari avant de rejoindre Windhoek via Rehoboth. Vous aborderez le « Namaland » caractérisé par de grandes étendues de brousse sèche traversées par des rivières saisonnières. Au kilomètre 90, passage du tropique du Capricorne : une pause photo s’impose ! Vous vous dirigez ensuite vers les hauts plateaux du Khomas Hochland. Traversée de petites bourgades rurales, de petites villes survivant grâce à la présence de mines de cuivre, puis c’est la cuvette de Windhoek située à 1650 m d’altitude qui se découvre à vous. En fin d'après-midi, temps libre pour une visite de la ville et effectuer vos derniers achats. Installation pour votre dernière nuit namibienne en guesthouse.


    HĂ©bergement : en guest house

  • Jour 18 Windhoek / Vols retour

    Petit-déjeuner. Restitution de votre véhicule 4x4 de location et transfert du loueur vers l'aéroport. Formalités d'enregistrement et embarquement pour votre vol international retour.


    HĂ©bergement : Ă  bord

  • Jour 19 Fin de votre aventure namibienne

    Arrivée en début de matinée.


    HĂ©bergement : Ă  bord

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Nomade Aventure. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Nomade Aventure

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Namibie

Ce séjour en Namibie est proposé par Nomade Aventure.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)