Voyage France
Villages et vignobles des côtes du rhône à vélo

Un beau circuit à vélo sur les petites routes de campagne serpentant au milieu des plus prestigieux vignobles des côtes-du-rhône.

L'aventure

Deuxième région viticole de France, la vallée du Rhône offre une campagne tapissée de vignes et ponctuée de villages pittoresques. Ce voyage à vélo sillonne les petites routes de campagne, les vignobles les plus renommés des côtes-du-rhône (beaumes-de-Venise, gigondas, vacqueyras, rasteau, châteauneuf-du-pape…), qui s'épanouissent sur des côteaux ensoleillés au pied des surprenantes dentelles de Montmirail, avec le mont Ventoux en toile de fond. L'itinéraire débute et se termine à L'Isle-sur-la-Sorgue, la “Venise provençale”, aux nombreux canaux et ruelles peuplées d'antiquaires et de brocanteurs qui en ont fait la réputation. Un circuit mêlant les paysages caractéristiques, les saveurs et l'art de vivre de la Provence.

3 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Les villages et vignobles réputés de Gigondas, Vacqueyras, Séguret, Sablet et Châteauneuf-du-Pape.
  2. Les petites routes de campagne au pied du mont Ventoux et autour des dentelles de Montmirail.
  3. Les nombreuses possibilités de dégustation grâce aux adresses indiquées dans le carnet de route.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Isle-sur-la-Sorgue - Pernes-les-Fontaines - Venasque

    Arrivée à l’Isle-sur-la-Sorgue (départ conseillé le dimanche pour profiter des plus beaux marchés de la région). Prenez le temps de découvrir la “Venise provençale”, célèbre pour ses antiquaires et son marché du dimanche comptant parmi les plus colorés de Provence. Départ de l’Isle-sur-la-Sorgue, véritable île émergeant de la Sorgue, en direction de Venasque. Vous roulez dans le pays des Sorgues, jardin de la Provence bordé de cyprès et de mas solitaires jusqu’à Pernes-les-Fontaines. Visite de cette capitale historique du Comtat Venaissin, avec ses 40 fontaines, son église romane et ses hôtels particuliers. Vous continuez vers Venasque, cité médiévale classée parmi les “plus beaux villages de France”. Ne ratez pas son baptistère du VIe siècle. Perché vertigineusement sur son éperon rocheux, vous pouvez remarquer les restes des remparts fortifiés. Nuit à Venasque. 


    Distance : 22 km - Dénivelée positive : 250 m Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

  • Jour 2 Entre villages perchĂ©s et grands crus

    Aujourd’hui, vous roulez au pied du mont Ventoux, sur les petites routes d’une campagne tapissée de vergers et de vignes. Vous passez par Bédoin, connu pour le passage du Tour de France et marquant le début de la montée vers le sommet du mont Ventoux. Vous traversez ensuite le village de Crillon-le-Brave, avec ses maisons médiévales accrochées à la colline, ainsi que quelques villages viticoles, dont quelques-uns des plus prestigieux producteurs de côtes-du-rhône. Découverte de la chapelle Notre-Dame d’Aubune dont la tour, un joyau de l’architecture romane du XXIIe siècle, est classée monument historique. Vous continuez vers Beaumes-de-Venise, réputé pour son muscat doux, avant d’arriver à Vacqueyras, village vigneron dominé par le clocher de son église et son château. Nuit à Vacqueyras.


    Distance : 48 - Dénivelée positive : 550 Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

  • Jour 3 Les grands crus des cĂ´tes-du-rhĂ´ne

    Une boucle magnifique vous amène au cœur des vignobles des côtes-du-rhône. Les vignes jouxtent les vergers de toutes sortes, séparées d’eux par des rangées de cyprès pour affronter les vents puissants du Mistral. Vous passez par Gigondas et Séguret, deux villages accrochés à flanc de colline, qui nécessitent absolument une visite. Le premier est connu pour ses vins, tandis que le second, parcouru de ruelles pavées et cité parmi “les plus beaux villages de France”, vous plonge dans un véritable décor de crèche. Entre calades grises et façades nobles, une balade dans ses rues étroites offre une page de l’histoire à chaque pas : la porte Reynier, le beffroi du XIVe siècle avec son unique aiguille, la belle église Saint-Denis du Xe siècle, la rue des Poternes, ou encore la porte des Huguenots qui a conservé ses deux ventaux de bois ferrés, ou la fontaine des Mascarons classée monument historique... Vous traversez ensuite Vaison-la-Romaine, où se situe un site antique majeur, très étendu, et mis à jour tardivement. Le quartier médiéval, perché sur la colline, reste parfaitement intact, et ses ruelles pavées mènent aux ruines d’un château du XIe siècle. Le marché du mardi est réputé dans toute la région. Nouvelle nuit à Vacqueyras.


    Distance : 52 - Dénivelée positive : 600 Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

  • Jour 4 En route vers Châteauneuf-du-Pape

    Une belle balade à travers les plaines de la vallée du Rhône vous attend aujourd’hui. Vous roulez de nouveau sur des routes de campagne peu fréquentées et bordées de vignobles. Vous dépassez Sarrians et Bédarrides avant d’arriver à Châteauneuf-du-Pape. Les ruines d’un château se dressent fièrement au sommet du village. Mais bien plus qu’à son patrimoine architectural, c’est à la production ses vins rouges corsés que le village doit sa renommée internationale. Profitez-en pour faire une halte dans une cave avant d’emprunter un chemin serpentant au cœur d’un doux relief, pour revenir à votre point de départ : l’Isle-sur-la-Sorgue. Extension possible au cœur du Lubéron : Gordes - Roussillon - Bonnieux - Lacoste (tarifs, nous consulter) Après une nuit à l’Isle-sur-la-Sorgue, prolongez votre séjour afin de découvrir quelques-uns des plus beaux villages du Lubéron, vertigineusement perchés pour se protéger autrefois des assaillants. Une journée de vélo aux allures de montagnes russes dévoile à chaque virage les plus beaux panoramas de Provence : le village de Gordes tout d’abord, en équilibre sur son éperon rocheux et couronné par son château Renaissance ; Roussillon et ses maisons enduites d’ocres aux mille nuances ; Bonnieux et ses deux églises ; Lacoste enfin, et son château toujours hanté par le fantôme du marquis de Sade. Retour à l’Isle-sur-la-Sorgue.    63 km. Dénivelée positive : 950 m.


    Distance : 65 - Dénivelée positive : 400 Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en France

Ce séjour en France est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)