Voyage France
Les merveilles du luberon à vélo

Une boucle dans le Luberon, à la découverte de ses plus beaux villages et de son riche patrimoine historique : abbayes, forteresses, églises romanes.

L'aventure

Au départ de Cavaillon, un circuit le long de la mythique échine calcaire du Luberon, où les sites visités recèlent les plus beaux témoins de l'histoire de la Provence : abbaye romane de Sénanque, fort de Buoux, château de Bonnieux, villages de Gordes ou Lacoste… Avec en fond sonore le chant des cigales, et pour décor les falaises, garrigue, forêts de pins, champs de lavande, vignobles et vergers.

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un circuit orienté “patrimoine” pour découvrir les joyaux historiques du Luberon.
  2. La douceur de vivre et du climat de la Provence, sur de belles pistes et petites routes.
  3. Le confort des hôtels et chambres d’hôtes.
  4. La possibilité d’opter pour un itinéraire moins sportif en 6 jours.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Cavaillon - Robion - Lacoste - Bonnieux

    Accueil à la gare de Cavaillon, cette belle bourgade de Provence est la porte du Luberon, il vous suffit d’enfourcher vos vélos pour entrer dans le parc naturel. Le premier village traversé sera Robion, qui rassemble déjà tous les ingrédients du village provençal : une place ombragée de platanes, une fontaine généreuse, les ruines d’un château féodal, une chapelle perchée sur le rocher qui domine le site. Nous pédalons le long du Petit Luberon, de village en village, de château en château, dont les noms évoquent l’histoire tourmentée des guerres de Religion : Oppède le Vieux, Ménerbes, Lacoste et Bonnieux... les deux frères ennemis ! Fief protestant, Lacoste connut quelques épisodes sanglants de la répression contre les Vaudois du Luberon au XVIe siècle. Mais le village est surtout connu pour son château, qui fut la propriété du marquis de Sade. Ancienne propriété des seigneurs d’Agoult, Bonnieux aurait aussi été une commanderie des Templiers. Lors du séjour des papes en Avignon, elle devint terre pontificale pour quatre siècles. Bonnieux, qui a gardé de son opulence de cité pontificale de nombreux hôtels particuliers, sera la première étape de ce séjour vélo. Option aller-retour à l’abbaye de Saint-Hilaire : + 3 km. Option aller-retour à la forêt des cèdres : + 15 km. M : + 350 m.


    Distance : 35 km - Dénivelée positive : 650 m Hébergements : chambre d'hôte ou hôtel.

  • Jour 2 Bonnieux - Cereste

    Au sortir de Bonnieux, votre chemin se poursuit vers l’est, en direction de Buoux. Une fois passée la combe de Bonnieux qui sépare le massif en deux, vous pénétrez dans le Grand Luberon, plus sauvage et plus vert, chargé d’histoire lui aussi. Au pied des falaises de Buoux coule l’Aiguebrun, que suivirent pendant des siècles les convois muletiers de sel de Provence. Cette voie de passage était surveillée, dominée par l’imposant et extraordinaire fort de Buoux, que vous apercevez sur son promontoire. Un petit effort vous permet de remonter sur le plateau des Claparèdes, terre aride qui évoque la Provence austère de Giono et sur laquelle vous pourrez voir quelques bories, ces cabanes de pierre sèche, témoin d’un pastoralisme ancestral. Du plateau, vous pédalez librement vers le beau village de Saignon, tour de guet sur Apt et sa vallée. Puis vous vous laissez enfin glisser vers Céreste, au pied du Luberon, toujours plus à l’est. Ancienne étape sur l’antique voie Domitienne, Céreste a conservé depuis le Moyen Age et jusqu’à aujourd’hui sa fonction d’étape, et compte encore nombre d’auberges et de restaurants pour les gens de passage. Pour ceux qui en auraient encore un peu sous le pied, une boucle au départ de Céreste permet d’aller visiter le joli site romantique et mystérieux du prieuré de Carluc. Option boucle de Carluc : + 7 km. M : + 100 m.


    Distance : 45 km - Dénivelée positive : 750 m Hébergements : chambre d'hôte ou hôtel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

  • Jour 3 Cereste - Roussillon

    La proximité du Colorado provençal et l’importance qu’eut l’extraction de l’ocre pour l’économie du pays d’Apt vous incitent à pousser votre route vers le nord, objectif Rustrel. Mais il faut d’abord grimper courageusement pour passer le col des Quatre-Chemins. Dans la montée, vous traversez Viens, très beau village médiéval fortifié construit en escargot sur un promontoire. Vous prenez un peu de temps pour déambuler dans le lacis de rues pittoresques puis sortez par la porte sarrasine, cap au nord, toujours. La descente vers Gignac et son château est un plaisir et vous atteignez enfin, au pied de Rustrel, le Colorado et ses carrières d’ocres. Vous posez le vélo le temps d’une courte marche sur une terre jaune, rouge, orange, paradis multicolore pour les photographes ! Rustrel est un beau village blotti sous un imposant château à tourelles du XVIIe siècle, le tout au pied de la Grand-Montagne qui se dresse à plus de 1 000 mètres d’altitude. Mais la journée n’est pas finie, loin s’en faut ! Vous tiendrez désormais cap à l’est. Les courageux pourront grimper encore pour mieux redescendre sur Apt, capitale du Luberon avec sa cathédrale, ses rues animées et la maison du Parc, mine d’informations sur la région. Tous se retrouveront aux mines du Broux dont la visite vaut le détour : un circuit de 650 mètres de galeries, pouvant atteindre 15 mètres de hauteur au sein d’un réseau souterrain de plus de 40 kilomètres... Fascinant ! Mais le coucher de soleil sur les ocres du village de Roussillon est un incontournable ! Village classé parmi les plus beaux de France, Roussillon est une superbe étape pour votre dernière soirée.


    Distance : 45 à 50 km - Dénivelée positive : 650 à 900 m Hébergements : chambre d'hôte ou hôtel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

  • Jour 4 Roussillon - Cavaillon

    Après Roussillon, le paysage change à nouveau. Vous quittez les ocres pour revenir aux teintes provençales des vignes et vergers qui s’étalent au pied de votre objectif du jour : Gordes. Le village est perché sur un dernier contrefort méridional des monts du Vaucluse, telle une citadelle minérale. Les constructions en pierre plate atteignent ici une perfection dans les techniques et l’harmonie avec le paysage. Gordes, lui aussi classé parmi les plus beaux villages de France, est une icône de la Provence. Deux options s’offrent alors à vous : redescendre tranquillement vers Cavaillon ou faire un détour pour grimper la belle route qui mène à l’abbaye de Sénanque, la plus impressionnante des “trois sœurs cisterciennes” de Provence. Vous l’abordez par le plateau qui vient plonger dans l’étroit vallon de la Sénancole, où est ancrée l’abbaye depuis huit siècles, à l’écart du monde. En quelques coups de pédales, vous atteignez ensuite Cabrières d’Avignon, puis Lagnes. Là encore, vous pouvez prolonger le plaisir du vélo pour faire un détour par Fontaine-de-Vaucluse, site enchanteur, source de la Sorgue et site spéléologique du gouffre... Mais il faudra se résoudre à boucler votre boucle et revenir à travers les vergers de la plaine à votre point de départ. Séparation à Cavaillon en fin d’après-midi. Option boucle abbaye de Sénanque : + 15 km. M : + 300 m. Option Fontaine-de-Vaucluse : + 7 km. M : + 100 m.


    Distance : 30 km - Dénivelée positive : 200 m Hébergements : chambre d'hôte ou hôtel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en France

Ce séjour en France est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)