Voyage États-Unis
Virée Californienne

Roadtrip de San Francisco à Los Angeles ! Chaussez vos lunettes de star à la découverte de Santa Mon

L'aventure (Ouest Américain )

Lunettes de soleil sur le nez, un foulard vous retenant les cheveux et une belle décapotable rouge… Vous vous y voyez déjà ? On vous propose le Californian dream, sans la décapotable mais bien en autotour, donc en totale liberté ! De la belle San Francisco à la célèbre Los Angeles, vous vivrez un voyage mémorable entre virées citadines et randonnées au cœur d'une nature luxuriante. Enfilez vos chaussures de randonnée et partez découvrir les merveilles de nature du parc national de Yosemite, où règne une faune très riche et de forêts très denses. Quittez votre nid douillet pour vous mesurer au plus haut sommet des Etats-Unis à Bishop. Rêvez-vous star des années 50 en marchant sur le Walk of Fame de Palm Springs. Enfourchez votre vélo vintage pour une balade sur Venice Beach à Los Angeles. Et enfin prenez un bon bol d'air marin en observant les lions de mer se prélasser au bord du Pier 39 de San Francisco. Voici un voyage que vous ne regretterez pas, et dont vous parlerez pendant longtemps autour de vous !

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Flâner dans les rues escarpées de San Francisco, depuis le quartier de Chinatown jusqu'à la baie Pacifique
  2. Faire un tour de carrousel sur le Santa Monica Pier et retrouver son âme d'enfant
  3. Randonner dans le parc national de Yosemite, entre montagnes de granit et chutes vertigineuses
  4. Rêver sous les étoiles d’Hollywood à Los Angeles
  5. Voyager dans le temps à Palm Springs, QG des stars de cinéma des 50's

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Image Virée Californienne

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour San Francisco !

    Départ en début de matinée pour votre vol direct à destination de San Francisco. Arrivée en fin de journée, accueil et transfert libre vers votre hôtel. Pour cette première soirée, n’hésitez pas à aller dîner au Mo’s Grill. Ce resto sans prétention propose de délicieux burgers, dont la viande est fraîche et grillée au feu de bois… Une excellente première entrée en matière au pays des Yankees !


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 2 San Francisco

    Profitez de cette journée pour explorer au mieux la ville de San Francisco. En matinée, commencez par vous rendre au passage obligé pour chaque visiteur de cette cité de légende : le Golden Gate Bridge. Ce pont écarlate paraît jaillir de la brume. Rechargez les batteries de votre appareil photo, vous allez prendre des clichés dignes des plus belles cartes postales. N’hésitez pas également à le traverser, à pied ou même à vélo. En revenant sur la ville, allez faire un tour à Lombard Street, la rue la plus sinueuse de la ville, composée de pas moins de 8 lacets très serrés ! Impressionnante, on vous conseille de la grimper, pour admirer de là-haut une très belle vue sur la baie de San Francisco. Après une telle ascension, vous avez bien un petit creux ! Goûtez à une autre spécialité franciscaine, la pizza. On sait, on se trompe de continent, seulement la pizza de Tony’s Pizza Napoletana de San Francisco a été élue meilleure du monde pas moins de 12 fois ! Ca vaut bien le coup de traverser l’Atlantique pour la tester, non ? Sinon, plus près de Lombard Street, vous pouvez vous rendre à la Pizzeria Avellino, autre très bonne pâte !Vous continuez à découvrir la ville après déjeuner. Montez à bord d’un cable-car pour vous sentir comme un vrai franciscain, et découvrir les rues à travers ce vieil engin emblématique. Profitez-en pour vous rendre à Alamo Square, parc haut perché de la ville avec une vue privilégiée sur les Seven Painted Ladies, alignement de maisons victoriennes célèbres de San Francisco. Le soir venu, rendez-vous dans le quartier de Soma, où vous trouverez des bars et des animations nocturnes. Rendez-vous au Tempest, étonnant bar où des vélos pendent du plafond, à l’ambiance typiquement américaine ! San Francisco était autrefois connu pour son côté festif, profitez de cette soirée pour en faire l’expérience, toujours avec modération !


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 3 San Francisco - Yosemite (269 km +/- 3h)

    Récupération du véhicule en début de matinée, puis route en direction du parc national de Yosemite. Bienvenue dans ce parc très célèbre qu’est le Yosemite, niché au cœur de la Sierra Nevada, entre 600 et 3960m d’altitude. Si le temps vous le permet, vous pouvez entreprendre une randonnée. Vous n’avez que l’embarras du choix : près de 1300 km de sentiers nervurent le parc ! Cet endroit est un paradis pour les amoureux de nature. Quelque 135 espèces d’oiseaux s’y côtoient, accompagnés de cerfs, de biches, de raton-laveurs et autres pumas, lynx, ou encore ours noirs. Et les paysages ne sont pas en reste : montagnes de granit, chutes vertigineuses, vallées encaissées et forêts de séquoias centenaires… Une pépite nichée au cœur de la Sierra Nevada. Pas étonnant donc que cet endroit soit un véritable terrain de jeu pour les randonneurs, qui y trouveront tous les niveaux, dénivelés, longueurs de parcours et de nombreuses variétés de paysages. N’hésitez pas à marcher la randonnée éponyme qui vous mènera au sommet du Sentinel Dome, au départ de Glacier Point, formidable point de vue sur le Half Dome. De retour à Glacier Point, postez-vous là et attendez le coucher du soleil. Il est splendide et révèle les mille couleurs de Yosemite.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 4 Yosemite

    Cette journée vous est offerte pour profiter de la beauté de ce parc où la faune est reine. Ouvrez l’œil, un cerf se cache peut-être au détour de ce virage, écoutez bien, un ours est peut-être en train de déambuler à quelques mètres de vous ! Côté rando, tous les niveaux trouveront leur compte. Dénivelés, paysages, parcours plus ou moins long… Au total donc, 1300 km de chemins vallonnent Yosemite, pour le plus grand plaisir de ses visiteurs. Le Panorama Trail est encore le sentier le plus connu, il permet d’observer les trois cascades Illilouette Fall, Nevada Fall et Vernal Fall. Vous l’aurez compris, bien d’autres chemins sont possibles, comme par exemple le Four Mile Trail, qui part de Yosemite Village pour arriver à Glacier Point en 3-4h ; l’ascension du Half Dome via la ferrata en 12h aller-retour, qui vous fera passer par de superbes panoramas ; ou encore le Top of Vernal Falls de 5 km, l’un des plus beaux parcours du parc, sans être trop long.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 5 Yosemite - Bishop (122 km +/- 1h30)

    Après un très beau lever de soleil observé derrière les montagnes de Yosemite, vous reprenez la route vers la petite ville de Bishop. Cette cité typiquement américaine donne accès à de nombreux sentiers de randonnée, grâce à son emplacement privilégié tout à côté des majestueuses White Mountains. Si vous vous en sentez le courage, vous pouvez vous mesurer au plus haut sommet des Etats-Unis, rien que ça ! Le Mont Whitney culmine à 4421 m d’altitude et avant d’y accéder, on passe par de merveilleux endroits de nature sauvage, à l’image de John Muir et Ansel Adams où forêt de vieux pins Bristlecone et plateaux volcaniques se côtoient pour un paysage fantastique. A voir également, le Lake Sabrina, lac alpin au bord duquel on peut observer de nombreuses perdrix blanches. Un grand bol de nature à boire sans modération ! A l’heure du dîner, n’hésitez pas à vous arrêter au Mohagany Smoked Meats, resto-boutique qui propose des viandes de bison, d’élan, et d’autres curiosités typiques de la région.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 6 Bishop – Palm Springs (485 km +/- 5h)

    Ce matin, profitez de la ville de Bishop pour vous arrêter prendre un bon petit-déjeuner au Erick Schat’s Bakkery. Vous trouverez dans cette boulangerie traditionnelle des pains et autres gourmandises, tout juste sortis du four ! Rassasié, vous reprenez la route vers Palm Springs. Le chemin est long, mais de nombreux points d’intérêt le ponctuent, pour votre plus grand plaisir. Premier crochet sur votre parcours : la célèbre faille de San Andreas. Cette particularité géologique présente une faille terrestre qui s’étend sur 1000 km, en pleine Californie ! Elle éveille de nombreuses interrogations, venez vous-même résoudre ses mystères. Rendez-vous ensuite au Joshua Tree National Park. Celui-ci a la particularité d’abriter deux écosystèmes de déserts : la partie basse (désert du Colorado), et la partie haute (désert des Mojaves), où pousse le Joshua Tree. C’est cet arbre si particulier qui a donné son nom au parc national.Plusieurs sentiers de randonnée facile sont possibles à Joshua Tree. Si le temps vous le permet, vous pouvez par exemple prendre le chemin de Barker Dam, une boucle de 2 km à faire en 30 minutes, qui vous mène vers l’une des rares réserves d’eau du parc. En fin de journée, vous arrivez à votre nouveau point de chute qu’est Palm Springs. Reposez-vous au resto Tyler’s Burger, diner sans prétention qui sert de très bons hamburgers, récompense méritée après cette longue journée sur la route.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 7 Palm Springs

    Cette journée sera consacrée aux merveilles qui entourent Palm Springs. Et accrochez-vous, elles sont nombreuses ! En matinée, commencez par découvrir les beautés des Indian Canyons. Ces remarquables oasis abritent une nature florissante. De denses forêts de palmiers californiens, des chutes d’eau, des roches colorées… Chaque canyon qui compose les Indian Canyons présente ses particularités. Vous pouvez commencer par marcher celui du Tahquitz, le plus connu, pour une randonnée qui vous mènera vers une chute d’eau de plus de 18 m. Palm Canyon et Andreas Canyon proposent de leur côté des sentiers sillonnant des formations rocheuses colorées qui mènent à des palmeraies bordant un ruisseau. Si vous vous rendez à Murray Canyon, vous découvrirez de vertigineuses falaises rouges, d’imposants palmiers, et des cactus au nom équivoque de « coussin de belle-mère ». Puis, au bout du sentier, les magnifiques cascades des Seven Sisters. Après une pause casse-croûte bien méritée, vous reprenez une courte route vers l’Anza Borrego Desert State Park. Peu fréquenté car peu connu, vous retrouverez ici un calme de roi pour un bel après-midi de balades. Comme son nom l’indique, ce parc a tout d’un désert, avec une végétation typique, de vastes étendus, des montagnes, des badlands et même des oasis. Pensez à vous ravitailler en eau, la chaleur est saisissante dans ce désert. Commencez votre visite par vous rendre dans le Slot, ce canyon en fente, dédale creusé au fil des ans par l’eau qui y était autrefois présente. Rendez-vous ensuite à Palm Canyon, oasis de fraîcheur au milieu du désert, micro-climat habitant les derniers palmiers endémiques de Californie ! Après une telle journée, arrêtez-vous dîner au Lulu California Bistro, véritable institution de Palm Springs. Sa devanture aux néons bleus en plein Palm Canyon Drive se repère de loin, et sa cuisine est simple mais excellente. On vous conseille le Chicken Piccata, poulet panée avec sa sauce aux câpres et ses linguines… A s’en lécher les babines !


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 8 Palm Springs

    Profitez de cette seconde journée pour visiter les incontournables de Palm Springs. En haut de la liste, on vous conseille de prendre de la hauteur en empruntant le Palm Springs Aerial Tramway, ou le plus grand téléphérique rotatif du monde ! Entre Valley Station (à 800 m d’altitude) et Mountain Station (perché à 2595 m), 15 minutes de traversée au-dessus du vide, dans une cabine dont le plancher tourne sur lui-même. De là-haut, vous aurez accès à des vues à couper le souffle : les falaises et le sommet de Mountain Station d’un côté, la Coachella Valley d’un autre, puis le désert de Sonora et ses champs d’éoliennes, et enfin la ville de Palm Springs. Arrivé au sommet, couvrez-vous : il y fait en général entre 10 et 15 degrés de moins qu’au départ. Et en effet, on passe d’un plateau désertique en bas à une zone alpine en haut. Presque un monde entre les deux ! Inutile de le préciser, une vue à couper le souffle vous attend à Mountain Station. Si le temps vous le permet, autorisez-vous un bon déjeuner au Peak Restaurant, resto panoramique en altitude. Sinon, vous pouvez simplement profiter du paysage depuis la terrasse en surplomb de Mount San Jacinto State Park. De retour sur le plancher des vaches, vous avez tout votre temps pour découvrir Palm Springs, côté ville. Cette cité était prisée des stars Hollywoodiennes dans les années 50-60’s. Vous pourrez d’ailleurs y trouver un Walk of Fame, à la manière de son homologue à Los Angeles, avec les noms des grands de l’époque : Elvis Presley, Marilyn Monroe, Frank Sinatra… L’ambiance strass et paillettes de l’époque subsiste un peu, il règne ici une atmosphère assez chic, depuis Palm Canyon Drive, l’artère principale de la ville, jusqu’à La Plaza, place centrale où trône une fontaine hommage à Sonny Bono, ex-mari de la chanteuse Cher et ancien maire de la ville. Pour votre dernière soirée à Palm Springs, prolongez la fête et allez dîner au resto mexicain Maracas, très agréable terrasse idéalement située sur La Plaza, au cœur de l’animation de la ville.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 9 Palm Springs – Los Angeles (172 km +/- 2h30)

    Ce matin, arrêtez-vous prendre un bon petit-déjeuner chez Cheeky’s, resto incontournable pour un bon breakfast à l’américaine. Bienvenue dans la célèbre cité des anges ! Pour une belle première entrée en matière, n’hésitez pas à aller flâner sur Venice Beach, peut-être même y louer une paire de roller pour avoir l’air d’un vrai Angeleno ! Puis rendez-vous à Muscle Beach, à la rencontre des body-builders, qui poussent de la fonte en plein air. Vous pouvez ensuite vous rendre à Arts District, quartier artistique de Los Angeles, avec ses immenses œuvres de street art sur les murs des gratte-ciels. Puis rendez-vous dans les quartiers exotiques de Chinatown et de Little Tokyo, où vous pouvez dîner un bon ramen, par exemple au Daikokuya, restaurant typique au cœur du quartier japonais. Cette journée vous permettra de vous rendre compte de l’atmosphère si particulière qui règne ici. Los Angeles ne ressemble à aucune autre ! Pour vous situer, ses 88 quartiers abritent en tout quelques 18 millions d’habitants, ce qui en fait la ville la plus peuplée des Etats-Unis. Vous vous sentirez tout petit devant l’immensité de cette cité aux mille visages.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 10 Los Angeles – Santa Monica – Los Angeles

    En matinée, direction Santa Monica. Cette petite ville au bord du Pacifique est le terminus de la fameuse Route 66. Sa baie est magnifique, vous en avez certainement déjà vu des images. Dotée d’une jetée, connue sous le nom de Santa Monica Pier, abritant un parc d’attraction flottant, le Pacific Park. Allez y faire un tour, et vivez l’atmosphère d’une fête foraine à l’américaine : pomme d’amour à la main et musique d’ambiance dans les oreilles. Et pourquoi ne pas retrouver votre âme d’enfant en faisant un tour de carrousel sur le Looff Hippodrome, dressé là depuis 1922. Côté ville, vous pouvez passer une matinée shopping sur la Third Street Promenade, véritable centre commercial de plein air. Puis, profitez de la situation géographique parfaite de Santa Monica pour déjeuner face au Pacifique. On vous conseille le Big Dean’s Ocean Front Cafe, resto historique de la ville qui sert de bons petits plats bien pensés.Retour après déjeuner à Los Angeles. En guise de digestion, on vous propose de marcher la randonnée Hollywood Sign, qui part de la ville et vous mènera vers les lettres d’Hollywood. De là-haut, on vous promet une très belle vue sur le tout Los Angeles, l’occasion de vous en mettre plein les yeux. Le soir venu, n’hésitez pas à aller dîner au Mama Shelter, dans le quartier d’Hollywood, de bons plats sophistiqués à prix modérés. Enfin, une soirée dans la douceur de Los Angeles à l’observatoire de Griffith Park permettra une parenthèse enchantée, pour ponctuer cette journée d’un souvenir mémorable.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 11 Los Angeles

    On ne peut pas vous faire visiter Los Angeles sans vous montrer son côté strass et paillettes et vous faire sentir comme une star de cinéma ! Cette journée sera donc consacrée au cinéma et aux étoiles de Los Angeles. Vous pouvez commencer en vous rendant dans le quartier si célèbre de Hollywood. Promenez-vous sur le parvis du Chinese Theater, où les plus grands noms du cinéma, de la télé ou de la musique ont laissé leurs empreintes dans le bitume. Un peu plus loin, découvrez le fameux Walk of Fame, où de nombreuses célébrités ont leur étoile. Vous pouvez faire un arrêt photo face au gigantesque « Hollywood » affiché dans la colline, surplombant cette ville aux mille visages. Dans le même quartier, promenez-vous devant de véritables studios de cinéma et entrez dans Universal Studios, le parc d’attraction dédié au cinéma. Ici, vous apprendrez tout sur les effets spéciaux utilisés dans les plus grandes productions hollywoodiennes et passerez dans d’authentiques décors de films qui vous sembleront déjà familiers. Dans la soirée, délectez-vous d’un bon hot-dog ou d’un hamburger, à déguster sous les étoiles d’Hollywood !


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 12 Los Angeles - Vol retour

    C’est la fin de votre virée Californienne ! Prolongez le plaisir jusqu’au bout en prenant un bon bruch à l’américaine au Toast Bakery Cafe. Pancakes, salades, omelettes, bagels, et autre bacon sauront clôturer au mieux ce voyage mémorable en Amérique. En fin de journée route vers l’aéroport, puis prenez votre vol international retour. Nuit et prestations à bord.


    HĂ©bergement : Ă  bord

  • Jour 13 Fin de votre aventure

    Arrivée en début de matinée.


    HĂ©bergement : Ă  bord

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Nomade Aventure. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Nomade Aventure

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit aux États-Unis

Ce séjour aux États-Unis est proposé par Nomade Aventure.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)