Voyage États-Unis
Camping party dans l'Ouest Américain

Road trip en camping car dans l'Ouest Américain, de San Francisco à Los Angeles en passant par Yosem

L'aventure (Ouest Américain )

Qui n'a pas déjà songé au rêve américain ? On vous donne rendez-vous à la conquête de l'Ouest, sur les traces des chercheurs d'or. Pour cela, vous ne serez pas à bord d'une carriole tirée par des chevaux, mais d'un campervan tout équipé. De la baie mythique de San Francisco aux strass et paillettes de Los Angeles, découvrez ce que la nature a de plus beau à nous offrir à travers les parcs nationaux. La faune de Yosemite, le coucher de soleil rougeoyant sur l'horizon de Bryce Canyon, la promenade matinale dans les couleurs du jour à Antelope Canyon… En passant par le fantasque de Las Vegas ! C'est un voyage comme vous n'en referez pas, entre nature et ville, calme et effervescence. Cette grande boucle vous permettra de voir l'essentiel, si ce n'est l'incontournable de l'Ouest américain ! Ce que nous vous proposons, c'est un concentré d'expériences inoubliables, made in Nomade.

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Randonner dans les plus beaux parcs nationaux de l’Ouest américain
  2. Vous réveiller face à l’immensité du Grand Canyon
  3. Découvrir la beauté de Monument Valley et vous prendre pour un cow-boy de Western
  4. Rouler sur la mythique Route 66 Ă  bord de votre camping-car
  5. Marcher dans les pas des plus grandes stars de cinéma à Hollywood, quartier emblématique de Los Angeles

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Image Camping party dans l'Ouest Américain

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour San Francisco !

    La conquête de l’Ouest commence pour vous ! Départ en début de matinée sur un vol transatlantique à destination de San Francisco. Arrivée en fin journée, accueil et transfert à votre hôtel. Pour cette première soirée n’hésitez pas à aller dîner à Mo’s Grill. Ce resto sans prétention propose de délicieux burgers, dont la viande est fraîche et grillée au feu de bois… Une excellente première entrée en matière au pays des Yankees !


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 2 Balades Ă  San Francisco

    Journée complète dédiée à la découverte de San Francisco, joyau de Californie. Cette ville emblématique se découvre à pieds ou en fameux cable car. Face à la baie, les rues sont abruptes, mais c’est ce qui fait tout le charme de cette ville connue pour son atmosphère hippie. Tant de choses sont à voir dans cette cité si particulière des Etats-Unis ! Contrairement à beaucoup d’autres, son horizon ne se dessine pas par d’innombrables gratte-ciels, mais plutôt par de charmantes maisons victoriennes posées à flanc de collines. Bien sûr, il faut se rapprocher du très célèbre Golden Bridge, pont écarlate sortant de la brume, et pourquoi pas le traverser à vélo ! Entres autres, ne manquez pas également de visiter le quartier très coloré de China Town, prendre un bol d’air marin sur Fisherman’s Wharf et observer les lions de mer sur Pier 39, ou encore grimper les fameux 8 lacets de Lombard Street ! En ce qui concerne vos pauses casse-croûte, la position littorale de San Francisco en fait un endroit privilégié pour la cuisine venue de la mer. De nombreuses spécialités à base de poissons ou de crustacés sont proposées. Et si on peut avoir la vue en plus, on ne va pas se gratter ! Pour ça, rendez-vous au Fog Harbor Beach House. Entre nous, vous allez vous régaler.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 3 San Francisco – Lake Tahoe (329 km +/- 3h30)

    Ce matin, votre camping car vous sera livré à votre hôtel. Après un premier ravitaillement , départ en direction de Lake Tahoe. Après avoir essuyé de nombreux lacets avec vue, vous voici arrivé au niveau du plus grand lac d’Amérique du Nord. Perché à près de 1900 m d’altitude, il domine majestueusement la chaîne de montagnes de la Sierra Nevada, à cheval entre la Californie et le Nevada. De nombreuses activités vous sont proposées pour profiter des eaux cristallines de ce plan d’eau impressionnant. Côté eau, bateau, voile, jet ski, paddle, kayak, ou encore plongée sous-marine. Côté berges, de nombreuses randonnées entourent le lac pour le découvrir depuis plusieurs points de vue. Le soir venu, campement près du Lake Tahoe.


    HĂ©bergement : en camping car

  • Jour 4 Lake Tahoe – Yosemite National Park (199 km +/- 2h30)

    Route vers le très beau Yosemite National Park. Arrivée par l’entrée Nord après une route assez courte mais riche en paysages époustouflants. Bienvenue dans ce parc très célèbre qu’est le Yosemite, niché au cœur de la Sierra Nevada, entre 600 et 3960m d’altitude. Là-bas, près de 1300 km de randonnée possibles vous attendent, avec des panoramas plus impressionnants les uns que les autres. Aujourd’hui, vous pouvez commencer par vous mesurer au Mirror Lake Trail, l’un des plus beaux chemins de randonnée du parc. Il longe des sources d’eau où la baignade est possible, et vous mène vers une splendide vue du lac où les montagnes environnantes se reflètent. On y observe un très beau panorama sur le mont Watkins, qui culmine à 2600 m d’altitude, et sur la base du célèbre Half Dome, impressionnant vu d’en bas ! Si le temps vous le permet, postez-vous là pour observer le soleil se coucher derrière les montagnes de Yosemite. En soirée, vous parquez votre camping car dans un des campsites du parc, pour une douce nuit en pleine nature.


    HĂ©bergement : en camping car

  • Jour 5 RandonnĂ©es et dĂ©couverte du Yosemite National Park

    Cette journée vous est offerte pour profiter de la beauté de ce parc où la faune est reine. Vous pourrez y observer quelques 135 espèces d’oiseaux, côtoyant cerfs, biches, raton-laveurs et autres lynx, puma ou encore ours noirs. Les paysages naturels y sont exceptionnels : montagnes de granit, chutes vertigineuses, vallées encaissées et forêts de séquoïas centenaires cohabitent pour rendre l’atmosphère de ce parc unique. Côté rando, tous les niveaux trouveront leur compte. Dénivelés, paysages, parcours plus ou moins long… Au total, 1300 km de chemins vallonnent Yosemite, pour le plus grand plaisir de ses visiteurs. Le Panorama Trail est encore le sentier le plus connu, il permet d’observer les trois cascades Illilouette Fall, Nevada Fall et Vernal Fall. Vous l’aurez compris, bien d’autres chemins sont possibles, comme par exemple le Four Mile Trail, qui part de Yosemite Village pour arriver à Glacier Point en 3-4h ; l’ascension du Half Dome via la ferrata en 12h aller-retour, qui vous fera passer par de superbes panoramas ; ou encore le Top of Vernal Falls de 5 km, l’un des plus beaux parcours du parc, sans être trop long.


    HĂ©bergement : en camping car

  • Jour 6 Yosemite National Park – Death Valley (371 km +/- 4h)

    Route pour Death Valley. Arrivée en milieu de journée dans l’un des endroits les plus secs et chauds d’Amérique du Nord. Pour cause, les cinq chaînes de montagnes qui entourent le parc de Death Valley empêchent l’air marin venu de Californie de rafraîchir le coin. On se retrouve donc avec des températures dantesques, c’est là qu’a été enregistré le record absolu de température : 56,7°C ! Pensez bien à vous ravitailler en eau et en essence avant de partir.Les paysages se suivent et ne se ressemble pas : passez par exemple à Artist’s Palette, boucle d’environ 15 km où des collines naturellement colorées de mille nuances se succèdent, ou encore à Darwin Falls, où après une courte randonnée vous arriverez à un point d’eau et sa cascade, cocon de verdure dans ce désert aride. Pour encore plus de dépaysement, n’hésitez pas à vous arrêter à Rhyolite Ghost Town, cité fantôme datant de 1904, où vous ressentirez le quotidien passé des chercheurs d’or à l’assaut de la région. Un crochet à Badwater est aussi à faire : c’est le point le plus bas des Etats-Unis, à 86 m sous le niveau de la mer. Le soleil teint lui aussi de couleurs flamboyantes les montagnes arides de la Death Valley. Vous pourrez observer son splendide coucher à Dante’s View, et son plus beau lever à Zabriskie Point. Un souvenir qui ne vous laissera pas de marbre.


    HĂ©bergement : en camping car

  • Jour 7 Death Valley – Las Vegas (241 km +/- 2h30)

    Poursuite de l'aventure en direction de Las Vegas et arrivée en fin de matinée. Quasiment au milieu de nulle part, se dressent des monuments flamboyants : une Tour Eiffel, une gigantesque fontaine, des bâtiments à l’allure de Grèce antique… Las Vegas est la ville de tous les excès, y passer une soirée vous laissera des souvenirs mémorables. Car en effet, c’est la nuit que la ville révèle toute son intensité. Las Vegas est incontestablement la capitale américaine (voire mondiale) de la fête. Illuminée de toutes ses lumières, les casinos rouvrent leurs portes pour laisser entrer les joueurs d’un soir, les boîtes de nuit rallument leurs sono, les restaurants dressent leurs tables étoilées et les hôtels rivalisent de luxure. Cette opulence est à vivre au moins une fois dans sa vie, et c’est aujourd’hui que nous vous proposons d’y goûter. Vivez à fond cette expérience inoubliable, en profitant au maximum de tout ce que vous propose celle que l’on surnomme Sin City : casinos, spas, magasins de luxe… et de nombreux shows plus spectaculaires les uns que les autres ! Le plus beau est pour nous celui assuré par le Cirque du Soleil. Ce soir au Bellagio, préparez-vous à en prendre plein les yeux ! Vous installerez votre camping car dans un camping proche de la ville et de ses animations.


    HĂ©bergement : en camping car

  • Jour 8 Las Vegas – Zion (257 km +/- 2h30)

    Départ en journée pour le parc national de Zion. En chemin, nous vous conseillons de faire un crochet par la Vallée de Feu. Parole de Nomade, vous ne le regretterez pas ! Ces impressionnantes montagnes en grès donnent leur nom à ce parc ouvert en 1935. Leur couleur rouge flamboyante permettra de superbes photos, en souvenir de ce voyage mémorable. Le désert semble s’embraser dans cette vallée rougeoyante, imaginez un peu l’émerveillement des premiers chercheurs d’or venus dans la région tenter fortune. Arrivée en soirée au parc national de Zion et installation dans un des campsites du parc.


    HĂ©bergement : en camping car

  • Jour 9 RandonnĂ©e dans le parc national de Zion

    L’explorateur qui sommeille en vous sera comblé par ce parc national sans pareil. Vous voici arrivé en Utah, l’Etat connu pour la richesse de ses décors naturels de toute beauté. Le parc national de Zion en a été le premier étendard, dès 1909. Façonné par la Virgin River, vous y découvrirez des falaises abruptes, des dômes flamboyants, des piscines naturelles cristallines et des cascades vertigineuses. Cette journée complète vous permettra de mesurer la beauté des paysages qui font le parc national de Zion. C’est un peu le paradis des randonneurs, avec des sentiers prévus pour tous les niveaux, toujours avec des paysages et des panoramas fantastiques. Plusieurs itinéraires de randonnée sont possibles, le plus connu étant celui de Navajo, qui vous mènera au cœur de failles rocheuses, parmi une impressionnante végétation. A ne pas manquer également, la randonnée de The Narrows, qui vous fera passer par la portion la plus étroite de Zion Canyon, les pieds dans l’eau de la Virgin River et la tête à l’ombre des montagnes de grès. Celle-ci passe souvent par la rivière, ce qui lui donne un côté ludique mais aussi très particulier. La tenue doit donc être de mise : le visitor center propose à la location des chaussures spécialement conçues pour la marche en rivière, et des tenues néoprènes pour éviter d’avoir froid. Mais ça, c’est pour les plus frileux, car lorsqu’il fait beau, le short suffit amplement, on est même plutôt contents de se mouiller un peu ! Une autre très belle randonnée de Zion qui vaut vraiment le détour, c’est l’Angel’s Landing. Traduit, on entend la piste des anges. Pourtant, cette rando n’a rien d’angélique. La vue de son sommet est tout à fait époustouflante, mais attention, plus que toute autre, elle se mérite ! Une première portion est faisable bien que déjà vertigineuse, notamment avec les 21 lacets de Walter’s Wiggle, mais la deuxième portion est beaucoup plus difficile. Certaines parties traversent un chemin large de 50 cm avec le vide de part et d’autre. Vous l’aurez compris, les provisions d’eau sont indispensables. Si vous ne vous sentez pas le courage d’aller jusqu’au bout, de nombreux randonneurs s’arrêtent à Scout Lookout, point de vue déjà fantastique sur le parc. Pour occuper votre soirée, l’été de Zion Canyon propose des soirées de concert dans la ville de Saint-George, avec en toile de fond les splendeurs rougeoyantes du parc national de Zion.


    HĂ©bergement : en camping car

  • Jour 10 Zion – Bryce Canyon (120 km +/- 1h30)

    Votre journée commence par un fantastique panorama, offert par la route entre ces deux parcs mythiques. Quelques lacets, beaucoup de canyons et une terre très rouge promettent déjà une destination en soit. L’heure et demie passée sur la route vous semblera aisée, voire même agréable, thanks to the view ! Vous voici dans l’un des parcs les plus photogéniques de l’Ouest américain. Les visiteurs prennent en moyenne 150 clichés sur une seule journée à Bryce Canyon. Vous le comprendrez dès que vous poserez le pied sur le sol flamboyant de ce parc qui ne ressemble à aucun autre. Ses multiples amphithéâtres, côtoyant ses fameuses impressionnantes « cheminées de fées » ou « hoodoos » dessinent un horizon surprenant, unique et splendide. Les points de vue sont nombreux sur la beauté des paysages du parc : Swamp Canyon, Fairview Point, Natural Bridge, Bryce Point, Inspiration Point, Sunset Point, Sunrise Point… Attention, ils se méritent. De nombreux sentiers de randonnée vous sont proposés à Bryce Canyon : le plus souvent, ça grimpe ! Mais les couleurs qui peignent le panorama vous en feront oublier l’effort. De l’orange au blanc en passant par des nuances de rouge, les roches paraissent tout droit sorties d’un tableau spectaculaire, qui aurait tout à fait sa place dans le plus beau des musées. Pourtant, c’est bien en pleine nature que vous assisterez à ce splendide spectacle ! Pour profiter au mieux de la vue et se prendre le temps d’une journée pour un véritable cow-boy, des balades à cheval sont également possibles. N’hésitez pas à admirer le coucher de soleil, qui modifie encore les couleurs de l’horizon pour une soirée mémorable. Un paysage à couper le souffle !


    HĂ©bergement : en camping car

  • Jour 11 Bryce Canyon – Capitol Reef – Torrey (176 km +/- 2h)

    Ce matin, debout aux aurores pour admirer le soleil se lever sur Bryce Canyon. Les hoodoos laissent apparaître une boule de feu qui révèle les plus belles couleurs du parc. Un moment merveilleux, offert par la nature. Vous voici sur l’une des dix plus belles routes des Etats-Unis. Rien que ça ! Les panoramas se succèdent pour votre plus grand plaisir, vers ce nouveau parc national prévu à votre périple, Capitol Reef. Ce parc tout en longueur saura vous séduire par ses roches rouges, ses canyons et ses cavités colorées. N’hésitez pas à vous arrêter à Fruita Section, où vous découvrirez un village hors du temps, qui semble tout droit sorti de la fin du 19ème siècle. Une petite balade depuis Goosenecks Overlook vous mènera à un magnifique promontoire avec vue sur le canyon creusé en contre-bas par la Sulphur River. Si vous vous sentez d’humeur plus sportive, le Chimney Rock Trail, une randonnée de deux heures à travers les roches rouge vous fera plus encore apprécier la beauté peu connue de Capitol Reef. Route ensuite vers Torrey, petite ville aux portes de Capitol Reef. Vous passerez la nuit dans cette cité fondée en 1880 par des pionniers mormons. Le dépaysement sera toujours de mise : c’est l’une des villes les plus isolées de l’Ouest américain. Un sentiment de bout du monde, ajouté à une splendide vue sur la Thousand Lake Mountain vous fera passer une nouvelle nuit agréable dans le Nouveau-Monde. Le soir venu, n’hésitez pas à vous arrêter au Slackers, diner typiquement américain, qui ressemble très fortement à l’un des décors de film de Tarantino. Testez le Slacker’s Gourmet Burger, le goût de l’Amérique dans votre assiette !


    HĂ©bergement : en camping car

  • Jour 12 Capitol Reef – Monument Valley (287 km +/- 3h20)

    Aujourd'hui départ pour Monument Valley, décor emblématique des plus célèbres westerns. Vous passerez par la Moki Dugway Road, impressionnante route non pavée à flanc de montagne. Cette piste en terre offre de splendides points de vue sur la Vallée des Dieux et Monument Valley. Mais attention, cette route est vertigineuse : l’altitude change de 335 m entre le début et la fin. Mieux vaut l’éviter les jours de pluie. Rendez-vous ensuite à la Valley of the Gods, petite sœur de Monument Valley, que vous pourrez découvrir en toute tranquillité. 17 miles de piste sableuse vous attendent, pour découvrir une sorte de Monument Valley en version miniature. Peu prisée des touristes, elle présente de magnifiques panoramas ocres et rouges, qui ne vous laisseront pas de marbre. Ce crochet vous donnera un bon aperçu de ce qui vous attend à Monument Valley, où vous arriverez en fin d’après-midi. Un coucher de soleil magnifique vous y attend, veillez à garder de la batterie dans vos appareils photo, vous seriez déçu de ne pas pouvoir capturer ce merveilleux moment. Nuit dans votre camping car tout à côté des roches de grès !


    HĂ©bergement : en camping car

  • Jour 13 Monument Valley – Lake Powell (200 km +/- 2h)

    Véritable décor hollywoodien, avec ses célèbres buttes de grès rouge plantées dans un paysage ocre, Monument Valley représente l’idée même que l’on se fait de l’Ouest américain. Il sera l’un des points forts de votre voyage. Levez-vous tôt ce matin pour prendre le départ vers Artist Point, fantastique point de vue sur Monument Valley. Sur le chemin du retour, un arrêt à Big Hogan Arch, près de Mocassin Arch, qui vaut aussi le détour, saura vous émerveiller. Cette alcôve percée d’une ouverture circulaire laisse passer la lumière de façon naturelle. Vous reprenez la route ensuite vers le fameux Lake Powell. Vous voici arrivé en Arizona. Découvrez l’un des plus grands lacs artificiels des Etats-Unis : 300 km de long, profond jusqu’à 150 m, Powell n’impressionne pas que par ses chiffres. Le contraste entre le bleu émeraude de son eau et les nuances d’orange de son canyon en font un endroit magnifique. Cet après-midi, vous pouvez faire trempette dans l’une des nombreuses plages sur la rive du Lake, ou encore vous muscler les bras en kayak à la découverte des canyons creusés par l’eau. N’hésitez pas à prendre de la hauteur sur l’impressionnant point de vue de Horseshoe Bend pour admirer le soleil se coucher sur le Lake Powell, lui donnant mille couleurs éclatantes.


    HĂ©bergement : en camping car

  • Jour 14 Lake Powell – Grand Canyon (558 km +/- 5h40)

    Ne manquez pas ce matin de voir Antelope Canyon, à environ 17 km au Sud-Est du Lake Powell, où les couleurs prennent leur plus bel éclat entre 10h et 12h. Unique en son genre, c’est ce que l’on appelle un slot canyon (canyon en fente), creusé au fil des années par le ruissellement de l’eau à travers la roche. Vous prendrez ensuite la route vers le mythique Grand Canyon, l’un des clous du spectacle de votre voyage. Un long chemin vous attend vers le canyon le plus connu de l’Ouest américain, n’oubliez pas de prendre de l’eau et ouvrez l’œil sur les paysages qui défileront : l’Arizona s’offre à vous ! Arrivée et campement au Parc National du Grand Canyon.


    HĂ©bergement : en camping car

  • Jour 15 Exploration du Grand Canyon

    Vous vous réveillerez au Grand Canyon, devant un lever de soleil à couper le souffle. Voici un paysage que vous n’êtes pas prêt d’oublier : des roches vertigineuses, d’un rouge flamboyant, datant pour certaines de plus d’un milliard d’années. Les chiffres impressionnent : des falaises profondes d’1,6 km de profondeur, un canyon qui s’étend sur 446 km de long et 29 km de large ! Une journée complète vous attend au Grand Canyon, et vous permettra de découvrir à votre rythme ce monument naturel connu mondialement. De nombreux sentiers de randonnée sont possibles pour tous les niveaux. Le plus simple longe le canyon, alors que des sentiers de plus haute volée descendent au fond du canyon. Gare au retour : ça va grimper ! Vous aurez là toute l’opportunité de vous rendre compte des dimensions impressionnantes de celui qui porte (très) bien son nom. Coucher de soleil puis nuit face à ce merveilleux panorama.


    HĂ©bergement : en camping car

  • Jour 16 Grand Canyon – Kingman (118 km +/- 1h30)

    Après une matinée à continuer l’émerveillement inévitable lié au Grand Canyon, vous reprenez la route vers Kingman. Cette petite bourgade jouit d’une grande renommée : elle s’est autoproclamée « Cœur de la Route 66 », à raison.Les lieux d’intérêts touristiques ne manqueront pas de vous le rappeler : tout est estampillé « Road 66 ». Vous avez peut-être déjà aperçu cette ville dans des films comme « Mars Attack » ou « Las Vegas Parano », auxquels elle a servi de toile de fond. Car Kingman est une cité marquée par la culture hollywoodienne. Sa portion de la Route 66 porte le nom de l’enfant du pays, Andy Devine Avenue, acteur de western du début du siècle dernier. Kingman est un bon retour en douceur à la ville, après votre grand bol de nature, et avant votre découverte de Los Angeles, ville des villes.


    HĂ©bergement : en camping car

  • Jour 17 Kingman – Los Angeles via Joshua Tree (558 km +/- 5h30)

    Vous revoici à battre le pavé sur la Route 66, en direction du Joshua Tree National Park. Arrêt dans ce parc dont la particularité est d’abriter deux écosystèmes de déserts : la partie basse (désert du Colorado), et la partie haute (désert des Mojaves), où pousse le Joshua Tree. C’est cet arbre si particulier qui a donné son nom au parc national.Plusieurs sentiers de randonnée facile sont possibles à Joshua Tree. Vous pouvez par exemple prendre le chemin de Barker Dam, une boucle de 2 km à faire en 30 minutes, qui vous mène vers l’une des rares réserves d’eau du parc. Vous reprenez ensuite la route vers Los Angeles, point d’arrivée de la Route 66, où vous arriverez en soirée. Pour une belle entrée en matière, nous vous conseillons d’entrer tout de suite dans le vif du sujet, en allant admirer le coucher de soleil sur Venice Beach, depuis le High Rooftop Lounge, restaurant privilégié à la cuisine très bonne et à la vue magnifique. Rendez-vous ensuite à l'hôtel, où vous restituerez votre camping car, puis passerez le reste des nuits de votre voyage.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 18 A la dĂ©couverte des Ă©toiles de Los Angeles

    Bienvenue dans cette ville grouillant de vie. Pour vous situer, ses 88 quartiers abritent en tout quelques 18 millions d’habitants, ce qui en fait la ville la plus peuplée des Etats-Unis. Vous vous sentirez tout petit devant l’immensité de la Cité des Anges.Vous pouvez commencer cette journée en vous rendant dans le quartier si célèbre de Hollywood. Promenez-vous sur le parvis de Chinese Theater, où les plus grands noms du cinéma, de la télé ou de la musique ont laissé leurs empreintes dans le bitume. Un peu plus loin, découvrez le fameux Walk of Fame, où de nombreuses célébrités ont leur étoile. Vous pouvez faire un arrêt photo face au gigantesque « Hollywood » affiché dans la colline, surplombant cette ville aux mille visages. Dans le même quartier, promenez-vous devant de véritables studios de cinéma et entrez dans Universal Studios, le parc d’attraction dédié au cinéma. Ici, vous apprendrez tout sur les effets spéciaux utilisés dans les plus grandes productions hollywoodiennes et passerez dans d’authentiques décors de films qui vous sembleront déjà familiers. Dans la soirée, délectez-vous d’un bon hot-dog ou d’un hamburger, à déguster sous les étoiles d’Hollywood !


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 19 Dans l’effervescence de Los Angeles

    Cette nouvelle journée à Los Angeles complétera formidablement votre découverte de cette ville de légende. Commencez votre périple par Beverly Hills, ville à part nichée entre Hollywood et Santa Monica où se dressent de nombreuses villas de stars, dont on ne peut souvent apercevoir que les murs de clôture. Après un arrêt dans un fameux diner typiquement américain, où vous pourrez déguster un bon hamburger suivi d’un milkshake si vous avez encore de la place, vous pouvez aller prendre un bol d’air marin sur la côte. Louer des rollers et rouler sur Venice Beach fera de vous un vrai Angeleno ! Flâner sur Muscle Beach à la rencontre des body-builders qui poussent de la fonte en plein air saura aussi vous faire ressentir l’atmosphère si particulière de Los Angeles. Une soirée dans la douceur de Los Angeles à l’observatoire de Griffith Park permettra une parenthèse enchantée, pour ponctuer cette dernière journée d’un souvenir mémorable.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 20 Los Angeles - Vol retour

    Profitez de cette dernière journée pour vous régaler d’un dernier brunch au Blu Jam Cafe, véritable institution de LA !Transfert ensuite vers l’aéroport de Los Angeles, pour votre vol retour. Nuit et prestations à bord.


    HĂ©bergement : Ă  bord

  • Jour 21 Fin de votre aventure

    Arrivée en début de matinée.


    HĂ©bergement : Ă  bord

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Nomade Aventure. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Nomade Aventure

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit aux États-Unis

Ce séjour aux États-Unis est proposé par Nomade Aventure.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)