Voyage Cuba
Cités coloniales et parcs de cuba à vélo

Cuba, entre patrimoine et nature

Un parcours à vélo à la découverte de la partie occidentale de l’île, entre campagne, parcs naturels, villes coloniales et plages paradisiaques.

L'aventure

Etes-vous plutôt nature ? culture ? plage ? Qu'importe, vous trouverez à Cuba le voyage qui vous ressemble ! La plus grande île des Caraïbes offre une palette de paysages et d'ambiances tout à fait surprenante : les nombreux parcs naturels que l'on y trouve sont l'occasion de belles randonnées à vélo dans une nature préservée, et les plages paradisiaques ne sont jamais bien loin…

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. La musique, improvisée dans la rue, les villes et les villages...
  2. Les anciennes cités coloniales au charme suranné.
  3. Les plages paradisiaques que l’on rejoint à vélo.
  4. Les nombreuses réserves naturelles.
  5. La carte de tourisme (obligatoire Ă  Cuba) incluse dans le prix.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 France – La Havane

    HĂ©bergements : chez l'habitant ou hĂ´tel. Repas libre.

  • Jour 2 La Havane

    Après une nuit réparatrice dans notre hôtel de la capitale cubaine, une journée entièrement consacrée à la visite de La Havane. Pour cette première journée de contact avec l’ambiance cubaine, pas de vélo, mais une visite guidée à pied du centre historique. La Habana Vieja, la vieille ville, est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. La ville nage entre deux eaux, entre passé et avenir, à l’image du pays, comme figé depuis une cinquantaine d’années. La Havane tourne son regard vers demain et d’importants projets de rénovation des bâtiments ont été menés avec beaucoup de brio. L’architecture coloniale espagnole est évidemment très présente, et rappelle d’un coup d’œil l’histoire de la plus vaste île des Caraïbes. La musique cubaine ? Nous serons vite au diapason de cette véritable culture dans la culture : sans tomber dans le cliché (il n’y a pas un groupe à chaque coin de rue !), nous serons tout de même surpris de voir à quel point la musique est présente, à quel point chaque Cubain semble vouloir la porter au rang de facteur d’intégration du voyageur, car nous participons, souvent, en tapant du pied ou en applaudissant... Dans l’après-midi, visite de la ville moderne, plus excentrée, en véhicule.


    HĂ©bergements : chez l'habitant ou hĂ´tel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

  • Jour 3 La Havane - Escaleras de Jaruco - Santa Clara

    Premiers tours de roue ce matin, et pour une demi-journée uniquement, afin de commencer en douceur. Nous partons pour les régions rurales du parc Escaleras de Jaruco, tout proche de La Havane. Dans ce pays où l’Etat est pour le moins présent, les parcs sont légion, qui garantissent une préservation intelligente des trésors de l’île. Nous avons deux semaines pour les découvrir ! Après le pique-nique, transfert vers Santa Clara. Bienvenue au pays du Che ! Le révolutionnaire le plus célèbre de la seconde moitié du siècle dernier est enterré ici et la ville semble lui être dédiée. Visite du mausolée de Che Guevara.


    Distance : 20 km - Dénivelée positive : 250 m Hébergements : chez l'habitant ou hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 h 30, 280 km.

  • Jour 4 Santa Clara - Sancti Spiritus

    Transfert matinal en direction de la ville de Cabaiguan, à l’est de Santa Clara. Puis nous enfourchons nos vélos pour rejoindre la ville coloniale de Sancti Spiritus par un dédale de petites routes et de chemins sans difficulté. Nous roulons environ 4 h 30, paisiblement, prenant le temps d’arrêts photo ou pour grignoter quelques spécialités locales. Le vélo, nous nous en rendons vite compte, est de loin le meilleur moyen de visiter l’île en profondeur, et génère toujours la sympathie des habitants qui n’en demandent pas plus pour venir nous saluer, tenter de discuter un peu pour savoir ce que nous faisons là, où nous allons. Notre guide francophone sert d’interprète lors de ces rencontres inoubliables. Arrivée à Sancti Spiritus, splendeur de ville coloniale que nous découvrons : l’église et le pont sur la rivière Yayabo, tous deux du XVIe siècle, témoignent du passé glorieux de la cité, tout comme les maisons colorées, devant lesquelles passent d’anciennes “belles américaines” qui masquent mal leur grand âge !


    Distance : 50 km - Dénivelée positive : 400 m Hébergements : chez l'habitant ou hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 30 mn.

  • Jour 5 Sancti Spiritus - vallée de Los Ingenios - Trinidad

    Retour sur un passé colonial et esclavagiste, tout au long de la vallée de Los Ingenios, qui s’étire sur une quarantaine de kilomètres entre Sancti Spiritus et Trinidad (cette dernière se situant au sud-ouest de Sancti Spiritus). Les Ingenios (sucreries) rappellent l’essor de l’industrie sucrière au XIXe siècle. Une cinquantaine d’entre elles, installées dans cette vallée, importèrent plus de 10 000 esclaves venus du continent africain... Marquée par le labeur de ces esclaves, la vallée est riche d’habitations hétéroclites, certaines appartenant aux propriétaires des terres (haciendas) et d’autres, aux travailleurs esclaves. Au centre de la vallée, et à vélo, nous visitons les haciendas de Manaca Iznaga, sûrement la plus majestueuse, et de Guachinango. Notre parcours à deux roues nous mène vers le parc El Cubano, puis nous grimpons dans notre bus pour rejoindre Trinidad (10 min), à moins que nous préférions finir à vélo (20 min). Visite de la ville, dont le centre historique, colonial toujours, est classé au patrimoine mondial depuis bientôt 25 ans. Après le repas du soir, nous descendons en ville pour une visite en coulisse : bars concerts, places animées... Nous découvrons de l’intérieur l’ambiance de cette ville-musée. 


    Distance : 35 km - Dénivelée positive : 150 m Hébergements : chez l'habitant ou hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 10 mn.

  • Jour 6 Trinidad - Casilda - Trinidad

    Nous quittons Trinidad pour une journée en boucle au sud de la ville, cap sur le port de Trinidad : Casilda. Quelques pêcheurs y possèdent toujours leur barque et travaillent d'une manière encore très artisanale. Nous partons ensuite dans la direction de la plage d'Ancon où vous pourrez profiter de l'une des plus belles plages de Cuba et pourquoi pas d'une baignade. Nous reprenons les vélos et roulons sur une petite route en bord de plage qui nous amènera au village de pêcheurs de la Boca. Nous déjeunerons dans un restaurant local et retournons ensuite à Trinidad où vous pourrez profiter de la ville durant l'après midi.


    Distance : 30 km - Dénivelée positive : 150 m Hébergements : chez l'habitant ou hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 h.

  • Jour 7 Topes de Collantes - Cienfuegos

    Transfert en véhicule de 40 mn jusqu'à la plage de Yaguanabo. Nous commençons notre journée de vélo par une petite route aux pieds de la chaîne de montagne de l'Escambray. La chaîne de moyenne montagne s’étire d’est en ouest, sur environ 80 kilomètres. Le point culminant se trouve à 960 mètres (Pico San Juan). Tel sera notre terrain de jeu pour cette journée un peu plus sportive que les précédentes et les suivantes, relief oblige. En fonction de la forme et des envies du groupe, nous opterons pour une petite route serpentant dans la montagne, ou bien pour des chemins plus plats. Si la forme n’est pas au rendez-vous, nous pourrons toujours faire appel au véhicule, mais tentons le défi ! Dernier transfert pour rejoindre Cienfuegos, installation à l’hôtel, dîner et visite tranquille de la ville et de son centre historique.


    Distance : 25 km - Dénivelée positive : 350 m Hébergements : chez l'habitant ou hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h.

  • Jour 8 Cienfuegos - Cienaga de Zapata- baie des Cochons - Soroa

    Transfert vers le parc Cienaga de Zapata en véhicule (30 min) ou à vélo (1 h), en fonction de l’état des troupes ce matin ! La réserve abrite l’écosystème le plus conséquent du pays, et est composée de zones de mangroves, de marais et de lagunes. C’est aussi l’habitat privilégié du crocodile de Cuba (espèce endémique de l’île). Par une alternance de petites routes et de pistes, de forêts denses et de bord de mer, nous rejoignons une des baies les plus connues de Cuba : la baie des Cochons (Bahia de Cochinos).  Ici, nous découvrons les plages paradisiaques de la mer des Caraïbes... Après avoir profité du bord de mer pour la pause de midi, nous rejoignons en bus Soroa où nous installons pour deux nuits.


    Distance : 45 km - Dénivelée positive : quasi nulle Hébergements : chez l'habitant ou hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 30 mn.

  • Jour 9 Sierra del Rosario - Soroa

    Nous voilà passés du côté ouest de La Havane. Nous découvrons aujourd’hui cette biosphère unique, classée par l’Unesco en 1985. A vélo, nous partons sur de petites routes montagneuses à la découverte de cet univers totalement dédié à la nature, à la faune exceptionnelle et à la végétation luxuriante. La pause de midi sera l’occasion de nous arrêter au village de Las Terrazas, au bord de la rivière. Qui sait, l’après-midi nous réservera peut-être la surprise d’apercevoir le plus petit oiseau du monde ? La plus petite grenouille ? On dit de la Sierra Del Rosario : une faune minuscule dans un décor grandiose... Soyez attentif ! Retour à Soroa en milieu d’après- midi.


    Distance : 35 km - Dénivelée positive : 700 m Hébergements : chez l'habitant ou hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 10  Soroa - San Diego de Los Banos

    Encore une journée un peu typée “montagne”, mais dont l’itinéraire nous fera composer intelligemment avec le relief, afin d’en éviter les complications... Nous prendrons néanmoins quelques centaines de mètres de dénivelée positive cumulée au cours de cette journée. Mais nous sommes maintenant au top de notre forme, cela fait bientôt 10 jours que nous roulons tous les jours. A l’approche du parc national La Güira, nous troquerons peut-être nos vélos pour une place dans le bus, afin de finir l’étape jusqu’à San Diego de Los Banos, porte sud du parc national. 


    Distance : 50 km - Dénivelée positive : 600 m Hébergements : chez l'habitant ou hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 11 Parc La Güira - vallée de Vinales

    Bel itinéraire au cœur du parc national La Güira, qui débute par 600 mètres de marche à côté du vélo, car le chemin est en mauvais état. Peut-être aura-t-il été retravaillé depuis la rédaction de ces lignes, mais mieux vaut ne pas y compter ! Mais ce passage reste court et nous remontons vite sur nos vélos. Visite du quartier général de Che Guevara pendant la crise dite des missiles (1962, à vos livres d’histoire !). Cette caverne, la Cueva de Los Portales, creusée par la rivière, abrita donc le Che lors de cet épisode. L’itinéraire continue vers la fameuse vallée de Vinales que nous découvrirons en profondeur demain.


    Distance : 50 km - Dénivelée positive : 700 m Hébergements : chez l'habitant ou hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 12 Vallée de Vinales - Cayo Jutias - Vallée de Vinales

    Aujourd'hui sera l'occasion de profiter d'une des plus belles plages de Cuba, Cayo Jutias, une bande de sable blanc qui s'étire sur 3 kilomètres... Elle se situe sur une île en grande partie recouverte de mangrove. Mais avant cela, nous roulerons sur de petites routes pour commencer, puis sur des chemins, puis un itinéraire varié jusqu'à la plage. Un bon moment passé face à l'océan, les pieds dans l'eau. 


    Distance : 55 km - Dénivelée positive : 400 m Hébergements : chez l'habitant ou hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 13 Vallée de Vinales - La Havane

    Parcours en boucle dans la vallée de Vinales, qui abrite les paysages parmi les plus emblématiques de Cuba. Découverte à vélo des Mogotes, ces "petites" formations montagneuses qui émergent de la vallée. Le paysage de la vallée de Vinales a été lui aussi l'objet d'un classement au patrimoine mondial par l'Unesco. Nous jouerons à cache cache avec ces monticules, sillonnant les petites routes et les pistes bordant les plantations de tabac et de canne à sucre. D'ailleurs, nous rendrons visite à une communauté de paysans, chez qui nous déjeunerons, et découvrirons un séchoir à tabac pour les explications sur le procédé de fabrication. Transfert et nuit à La Havane.


    Distance : 40 km - Dénivelée positive : 350 m Hébergements : chez l'habitant ou hôtel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 3 h.

  • Jour 13 La Havane - France

    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit Ă  Cuba

Ce séjour à Cuba est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)