Voyage Albanie
Tour de l'Albanie

Certains disent que visiter l'Albanie est aussi proche que possible du voyage dans le temps. Ce n'est que lors de l'effondrement de la République socialist populaire d'Albanie en 1991 que le monde s'est peu à ouvert à l'Albanie, et l'Albanie au monde. Vous trouverez ici des montagnes enneigées, des plages attrayantes, de jolis villages ruraux, une véritable culture de subsistance et un accueil exceptionnellement amical. Nous vous proposons de découvrir le meilleur de la belle inconnue de l'Europe. 
Ce circuit varié vous mènera de la beauté paisible du lac d'Ohrid, en passant par des montagnes pittoresques et des rivières scintillantes, jusqu'aux plages accueillantes de la Riviera albanaise, offrant ainsi un avant-goût de tout ce que l'Albanie a de mieux à offrir. Cela inclut des visites de sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, ainsi que des aperçus fascinants d'une culture de subsistance intacte. Un itinéraire soutenu, offrant un festin pour les sens et de nombreuses occasions de faire l'expérience de l'hospitalité du sympathique peuple albanais.

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Les sites classés au partimoine mondial de l'UNESCO
  2. Un concentré de ce qu'il y a de mieux en Albanie
  3. De splendides panoramas sur les sommets enneigés des Balkans
  4. Pédalez le long de la réputée côté de la Riviera Albanaise
  5. Le fabuleux site archéologique de Butrint

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Image Tour de l'Albanie

Le programme de la rando

  • Jour 1 Tirana

    Rendez-vous à votre hôtel à Tirana (nous pouvons organiser sur demande un transfert depuis l'aéroport de Tirana). Présentation du séjour par notre correspondant sur place, puis, en fonction de votre heure d'arrivée, vous avez la possibilité de faire un tour du vieux Tirana, de visiter le bunker d'Enver Hoxha, le marché des fruits et légumes, le musée national de l'histoire, etc. Vive et colorée, Tirana est le cœur palpitant de l'Albanie, où les espoirs et les rêves de cette petite nation se fondent en un tourbillon dynamique de trafic, de consumérisme effronté et de divertissement sans faille. Le centre de Tirana, qui a connu une transformation extraordinaire depuis son réveil au début des années 1990, est désormais méconnaissable. Ses bâtiments sont peints de couleurs primaires, ses places publiques et ses rues piétonnes sont un plaisir à découvrir. Le quartier branché de Blloku vibre au rythme des bars et des cafés, tandis que les grands boulevards de la ville regorgent de fascinantes reliques de son passé ottoman, italien et communiste, des minarets délicats aux peintures murales socialistes. Ajoutez à cela quelques excellents musées et vous avez une liste convaincante de raisons pour passer une nuit supplémentaire à Tirane avant ou après votre séjour. Dîner libre.


    HĂ©bergement : HĂ´tel

  • Jour 2 Tirana - Pogradec

    Nous commencerons la matinée par un transfert de deux heures vers le côté nord du lac d'Ohrid. D'où, après avoir déchargé les vélos et les avoir équipés pour le confort de tous, vous commencerez à pédaler le long des rives pittoresques du lac d'Ohrid en direction de Pogradec. Une fois arrivée à votre hôtel dans la ville de Tushemisht, à seulement 4km à l'est de Pogreadec, vous pouvez faire une pause déjeuner dans un restaurant au bord de l'eau et du parc national de Drilon. Continuations l'après-midi, en direction de la Macédoine et son monastère de St. Naum. Le lac d'Ohrid, l'un des plus anciens du monde, a vu le jour à la suite de changements tectoniques. Son faune et sa flore uniques en font l'une des plus grandes réserves biologiques d'Europe et comptent 212 espèces endémiques sur une superficie de 358km2 ; il s'agit probablement du lac le plus diversifié au monde. Dîner libre.


    Hébergement : Hôtel. Distance : Environ 40 km. Dénivelé + : 175 m

  • Jour 3 Pogradec - Korçë

    Quittant le lac d'Ohrid, vous montez sur un haut plateau entouré de montagnes puis pédalez le long d'une gorge jusqu'à ce que les collines s'ouvrent, menant à une vaste plaine et à un patchwork coloré de petites fermes. En fonction de votre arrivée en ville, vous aurez le temps de visiter le vieux marché et ses rues pavées pittoresques qui passent entre les rues principales. La journée se termine par une courte visite à pied de Korçë, le Paris albanais. Korçë est devenu un important centre commercial et artisanal au 18èmè siècle en raison du développement du commerce avec les régions voisines. La ville a été un centre religieux important pour les chrétiens et les musulmans orthodoxes pendant des siècles. Pendant la période ottomane, il devint l'un des centres de l'identité albanaise en pleine croissance. La première école d'enseignement de la langue albanaise a été créée dans ce pays en 1887. Elle a été suivie par la première école albanaise pour filles en 1891.  Dîner libre.


    Hébergement : Hôtel. Distance : Environ 51 km. Dénivelé + : 410 m

  • Jour 4 Korçë - SotirĂ«

    Vous quittez le plateau agricole de Korçë et montez progressivement dans les montagnes à proximité de la frontière grecque à travers un paysage de roche stérile parsemé de fleurs sauvages. De nombreux cols et vallées se dressent devant nous, au cœur des monts Grammoz et du col de Barmash à 1159m. Faites une pause pour le déjeuner dans la ville d'Ersekë, la ville la plus haute d'Albanie, à environ 1000m d'altitude. Nuit à la ferme de Sotirë, nichée dans la vallée, les fermiers élèvent toutes les sortes d'animaux qu'on retrouve dans une ferme familiale. Installation dans l'un des bungalows boisés, puis détente au bord des étangs grouillant de poisson en dégustant un verre de vin rouge maison, élaboré à partir de raisins cultivés ici à 1000m d'altitude. Dîner libre.


    Hébergement : Chambre d'hôtes. Distance : Environ 72 km. Dénivelé + : 1170 m

  • Jour 5 SotirĂ« - BĂ«njĂ«

    Montée de Sotirë sur un haut plateau forestier de pins entouré de sommets vertigineux, avant d'atteindre la source de la rivière Vjosa et de redescendre par la gorge spectaculaire jusqu'à Leskovik. Les 17km de descente vers Çarshovë sont un véritable plaisir, l'une des attractions les plus pittoresques de ce voyage. Nous suivons la route de la corniche au-dessus de la rivière en direction de Përmet, réputée pour sa cuisine et son raki puissant. Une fois arrivé au village de Bënjë, il reste encore 4km de vélo pour rejoindre les piscines thermales de Langarica et son canyon. Un pont ottoman datant du XVIème siècle vous indique que vous êtes arrivé. Si vous vous sentez aventureux et que vous voulez nager dans l'une des piscines les plus isolées, construite chauqe printemps par les habitants, faites une randonnée en amont dans l'un des plus magnifiques canyons d'Europe. Dîner libre.


    Hébergement : Chambre d'hôtes. Distance : Environ 66 km. Dénivelé + : 660 m

  • Jour 6 BĂ«njĂ« - GjirokastĂ«r

    La journée commence dans la vallée, en direction de Këlcyrë, puis le long d'une gorge, surplombée par les sommets alentours, jusqu'au confluent des Drinos. Le paysage s'ouvre dans une vaste plaine où vous apercevrez la ville historique de Gjirokastër (la ville des 1000 marches). Gjirokastër, une ville-musée, est peut-être la plus belle ville d'Albanie. Installation à l'hôtel, puis vous pouvez explorer la ville, ses charmantes ruelles pavées entre les bâtiments aux murs blancs et les fascinantes maisons traditionnelles de Skenduli et Zekateve. Enfin, découvrez la citadelle de Gjirokastër nichée sur la falaise, riche d'histoire et offrant une vue imprenable sur la ville. Avec un peu de chance et un bon timing, vous pourrez assister à l'un des nombreux festivals culturels organisés par la ville. Le plus célèbre d'entre eux est le festival national de floklore de Gjirokastër, organisé depuis 1968, et considéré comme m'événement le plus important de la culture albanaise. Dîner libre.


    Hébergement : Hôtel. Distance : Environ 70 km. Dénivelé + : 430 m

  • Jour 7 GjirokastĂ«r - Saranda

    Bref transfert au col de Muzina, d'où vous prenez vos vélos pour pédaler en direction de Saranda. La porte d'entrée du sud de l'Albanie, sur la côte ionienne, est véritablement prise en sandwich entre les hautes montagnes et la mer. Traversée en "ferry" du bras de mer séparant le sud de l’Albanie du magnifique site archéologique de Butrint, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, l'un des trésors archéologiques les plus importants du pays, où les influences de divers peuples anciens sont clairement visibles. Nous vous conseillons de visiter le site ; puis continuations au nord le long de la côte, le long de la Riviera Albanaise jusqu’à Saranda. L’île grecque de Corfou, situé juste en face, vous accompagne jusqu’à votre étape. Habité depuis la préhistoire, Brutint a été le site d'une colonie grecque, d'une ville romaine et d'un évêché. Après une période de prospérité sous l'administration byzantine, puis une brève occupation par les Vénetiens, la ville fut abandonnée à la fin du Moyen Âge après la formation de marais dans la région. Le site archéologique actuel est un dépôt de ruines représentant chaque période du développement de la ville. Le site, très bien conservé, est considéré par beaucoup comme le plus beau site d'Albanie. Dîner libre.


    Hébergement : Hôtel. Distance : Environ 70 km. Dénivelé + : 525 m

  • Jour 8 Saranda - HimarĂ«

    Aujourd'hui, partez tôt afin de profiter de la fraicheur du matin. Vous quittez Saranda pour un premier plateau rocheux. Puis vous traversez baies et promontoires, toujours accompagné par les magnifiques paysages de la Riviera Albanaise : d'imposantes montagnes sur votre droite se jetant dans la mer ionienne au bleu turquoise sur votre gauche. Voici la plage et la baie de Himarë, où vous aurez le temps de profiter de sa plage de sable blanc et des eaux bleues de la riviera albanaise. En chemin, vous pourrez visiter le château de Porto Palermo, un château vénetien, situé dans la très belle baie de Porto Palermo, et dont la construction a injustement été attribué au seigneur Ali Pacha de Tepelena, héros de l'Albanie du 19èmè siècle, et qui est entouré de nombreux mystères. Dîner libre.


    Hébergement : Hôtel. Distance : Environ 52 km. Dénivelé + : 1060 m

  • Jour 9 HimarĂ« - Vlora

    Une étape difficile mais au combien spectaculaire. Vous quitterez progressivement la mer pour atteindre 1000 m d’altitude, à travers forêts, gorges et virages en épingle. Faites une pause déjeuner dans le magnifique parc national de Llogara, avant de redescendre vers Vlora pour un après-midi de détente sur la côte ionienne. En 48 avant JC, pendant la guerre civile romaine, Jules César débarqua avec ses légions sur la plage voisine de Palase. Il traversa bientôt les montagnes au col de Llogara dans un endroit appelé plus tard César’s Pass pour chasser son adversaire Pompey. Pendant des siècles, cette chaîne de montagnes spectaculaire a presque complètement isolé cette partie de la côte du reste du pays. C’est la raison pour laquelle les habitants de la région avaient établi de fortes liaisons maritimes et commerciales avec Corfou et la Grèce plutôt que par voie terrestre avec l’Albanie intérieure. Dîner libre.


    Hébergement : Hôtel. Distance : Environ 64 km. Dénivelé + : 1590 m

  • Jour 10 Vlora - Tirana

    Après votre petit-déjeuner, transfert de 2h30 pour l'aéroport de Tirana. Si vous le souhaitez, vous pouvez prolonger votre séjour en passant une ou plusieurs nuits supplémentaires à Tirana pour découvrir ou redécouvrir la capitale de l’Albanie.


    Hébergement : Hôtel. Distance : Environ 64 km. Dénivelé + : 1590 m

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Grand Angle. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Grand Angle

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Albanie

Ce séjour en Albanie est proposé par Grand Angle.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)