Voyage Ouzbékistan
Merveilles d'ouzbékistan

Ouzbékistan, carrefour des routes de la Soie

La découverte des plus beaux sites d’Ouzbékistan et de la route de Soie : Khiva, Boukhara, Samarcande et la vallée de Fergana.

L'aventure

Oasis au cœur des vastes steppes, des déserts arides et des majestueuses montagnes enneigées, Ferghana, Khiva, Boukhara, Samarcande, cités mythiques de la route de la Soie, s'inscrivent dans l'histoire des sciences, des religions et des idées portées à travers l'Eurasie par ces caravanes qui reliaient au IIIe siècle l'empire du Milieu à la Méditerranée. Un voyage en Ouzbékistan pour une première approche de l'Asie centrale, à la rencontre d'un peuple extrêmement accueillant.

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. La découverte des hauts lieux de l’Ouzbékistan : vallée de Ferghana, Khiva, Boukhara, Samarcande.
  2. Deux journées de randonnée dans les montagnes ouzbèkes.
  3. Quatre nuits chez l’habitant, au plus près de la vie locale.
  4. L’excellent rapport qualité-prix.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 France...
  • Jour 2 ... Tashkent - Khokand

    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir. Transfert : 5 h de train.

  • Jour 3 Vallée de Fergana

    Après le petit déjeuner, visite du palais de Khoudayarkhan et de la mosquée Juma (mosquée du Vendredi), des madrasas d’Amin Beg et de Narbouta et du mausolée de Modari Khan. Puis départ pour Rishdon et Tajik, villes réputées pour leurs nombreux et célèbres ateliers de potiers, dont les secrets de fabrication sont transmis de génération en génération. Visite d’une fabrique de céramiques créées à partir de variétés locales d’argile rouge, de pigments minéraux naturels et de plantes des montagne. Visite du parc Al-Ferganiy (célèbre astronome du IXe siècle) et du théâtre régional. Puis route pour visiter la ville de Marguilan. Au programme : la fabrique de soie manuelle et traditionnelle Yodgorlik, une balade dans le marché principal, la mosquée Toron (1840), au style typique de la région, et la madrasa Said Akhmad Khodja.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

  • Jour 4 Vallée de Fergana - Tachkent - Khiva

    Après le petit déjeuner, transfert à la gare et retour en train à Tachkent. En fin d’après-midi, envol pour Ourguentch. Transfert immédiat à Khiva, située à une trentaine de kilomètres, et à votre hébergement dans l’Ichan Kala (la ville intérieure fortifiée, datant du XVIIe au XIXe siècle).


    Hébergement : maison d'hôte. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir. Transfert : 5 h de train ; 1 h 30 de vol intérieur..

  • Jour 5 Khiva

    Visite guidée de la cité le matin. Temps libre l’après-midi. Khiva est l’une des villes les plus remarquables de l’oasis de Khorezm. Capitale du khanat dès le XVIIe siècle, elle fut l’un des plus grands marchés d’Asie centrale, et sa prospérité dura jusqu’au début du XXe siècle. Aujourd’hui, la ville intérieure, I’Itchan Kala, est un véritable musée à ciel ouvert où l’on peut admirer de superbes monuments : Kukhana Ark (la résidence des khans, XVIe siècle), la mosquée du Vendredi et son minaret du XIe siècle, la madrasa d’Islom Khoja (XIXe siècle), etc. La ville est entourée de remparts d’argile rose, qui lui donnent l’aspect d’une ville du Moyen Age.


    HĂ©bergement : maison d'hĂ´te. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

  • Jour 6 Khiva - Boukhara

    Départ tôt pour Boukhara. Nous prenons la route qui longe le fleuve Oxus d’Alexandre le Grand (aujourd’hui Amou-Daria), en direction de l’est, à travers le désert de Kyzyl Kum. En fin d’après-midi, nous arrivons à Boukhara. Installation pour deux nuits dans un hôtel de charme.


    Distance : 480 km . HĂ©bergement : hĂ´tel de charme. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir. Transfert : 6 Ă  7 h de route.

  • Jour 7 Boukhara la sainte

    Cette ville, qui se situe dans la vallée de Zeravshan, a conservé son charme d’antan. Autrefois l’une des villes les plus importantes sur la route de la Soie, tous les commerçants s’y précipitaient pour vendre leurs marchandises, notamment les tapis et les bijoux. Bien que l’islam soit né ailleurs, Boukhara fut un foyer important de son développement. La ville abrite des centaines d’écoles islamiques, les madrasas, et autant de mosquées et de tombeaux de saints. Les monuments historiques que sont l’Ark (citadelle des Ier-IVe siècles), l’ensemble de Po-i-Kalân (XVe-XVIe siècles), Kosh, les madrasas d’Oulougbek et Abdoul Aziz (XVe-XVIIe siècles), l’ensemble de Labi-Khouse (XVIe-XVIIe siècles) évoquent les temps médiévaux.


    HĂ©bergement : hĂ´tel de charme. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

  • Jour 8 Boukhara - Nourata - village de Sentop

    Nous quittons Boukhara pour rejoindre Nourata (150 km), une grande oasis alimentée par une source sacrée, Tchashma, et dont les poissons sont naturellement sacrés... Vous découvrez les ruines de la forteresse qui existait à l’époque d’Alexandre le Grand et qui a la forme de la constellation de la Grande Ourse, puis la mosquée Tchil-Ustun (“quarante colonnes”, XIVe siècle), la mosquée Panjvakhta (“cinq prières”, XVIe siècle), le mausolée du cheikh Abdoul Hasan Nouri (VIIIe siècle). De Nourata, nous prenons la route vers le nord-est le village de montagne de Sentob. Premières rencontres avec les montagnards ouzbeks.


    Distance : 200 km. HĂ©bergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 h 30 .

  • Jour 9 Sentop - village d’Asraf

    Après un petit déjeuner agrémenté de produits locaux, nous remontons une verdoyante vallée. Nous surplombons légèrement les jardins et cultures d’où dépassent noyers, muriers et aubépines. Nous dépassons les ruines du vieux village pour aller observer un peu plus loin des gravures et peintures rupestres datant de près de 900 ans. Ensuite, descente vers le village, mais avant d’y arriver, nous bifurquons sur la gauche pour rejoindre une piste. Franchissement d’un petit col séparant les vallées de Sentop et Sob puis descente vers le village de Sob. Transfert au village d’Asraf et découverte de la vie quotidienne des villageois. C’est un tout petit village tadjik de 18 familles, avec une petite école primaire. Accueil chaleureux par la population locale. Première connaissance du village et des familles villageoises. Le village est situe dans une jolie vallée verdoyante et un ruisseau passe dans la propriété Yahshigul, où nous séjournons.


    Dénivelée positive : 360 m. Dénivelée négative : 360 m. 4 à 5 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 10 Asraf - Samarcande

    Matinée de randonnée. Nous traversons le village et rejoignons un petit ruisseau, que nous longeons sous la fraîcheur des arbres. Nous quittons le sentier, et, après quelques zigzags dans une végétation plus rase et plus sèche, nous débouchons sur un col ; quelques vautours planent. La vue porte loin sur les montagnes du Pamir Alaï. A nos pieds se déroule une vallée dans laquelle nous descendons. Rapidement, nous atteignons les premières bergeries d’alpage, puis les abords du village. Déjeuner avec nos hôtes. Après les avoir remerciés, nous retrouvons notre véhicule pour faire route vers le sud-est en direction de Samarcande.


    Dénivelée positive : 500 m. Dénivelée négative : 500 m. 4 à 5 h de marche. Hébergement : hôtel de charme. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir.

  • Jour 11 Samarcande la magnifique

    Capitale de Tamerlan, cette ville fut la principale cité de l’antique Sogdiane. Au carrefour des grandes routes commerciales venant de Chine, de Sibérie, de Perse et d’Occident, elle prospéra jusqu’au déferlement des hordes mongoles de Gengis Khan, qui détruisirent la cité avant de la reconstruire sur les cendres des faubourgs. L’heure de gloire de Samarcande vint deux siècles plus tard, lorsque Tamerlan en fit la capitale de son empire. Les merveilleuses madrasas de la place du Régistan (XVe-XVIIe siècles), décorées de faïences éblouissantes, permettent de mieux sasir les influences multiples qui marqueront l’évolution de l’architecture timouride. Après la célèbre mosquée de Bibi Khanum, c’est la gloire des Timourides que nous fêterons devant la nécropole Chah e Zindeh. A côté du mausolée de Roukhabad se dresse le Gour-Emir, tombeau des grands conquérants qui abrite les dépouilles de Tamerlan, de ses fils et de ses petits-fils.


    HĂ©bergement : hĂ´tel de charme. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

  • Jour 12 Samarcande - Tashkent

    Visite libre, puis départ l’après-midi de Samarcande pour rejoindre Tashkent en train. Sur le trajet, nous traversons deux régions de l’Ouzbékistan : Djizak et Syr-Darya, autrefois steppes arides transformées en champs de coton par les Soviétiques. Nous franchissons le deuxième grand fleuve qu’est le Syr-Darya (appelé Yaksart par les Grecs). Nuit à Tashkent.


    Distance : 290 km. HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir. Transfert : 2 Ă  3 h de train.

  • Jour 13 Tashkent - France

    Transfert à l’aéroport et vol pour la France.


    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Ouzbékistan

Ce séjour en Ouzbékistan est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)