Voyage Malaisie
Immersion dans la jungle de Bornéo

Immersion dans la jungle de Bornéo

L'aventure

Il existe des lieux dont le seul nom évoque aventure et exotisme, Bornéo en fait partie. L'île berce notre imaginaire par ses profondes et denses jungles parsemées de sentiers cachés aux détours de cascades rafraîchissantes. Sa situation géographique lui offre un terrain fertile pour une forêt primaire qui héberge plus de 2500 espèces d'arbres, 8000 espèces de fleurs, des plantes carnivores, des bois rares et précieux et la célèbre rafflésie pouvant atteindre un mètre de diamètre. Cette nature géante est notre terrain de randonnée. Un labyrinthe de sentiers nous mèneront vers des villages où des communautés vivent depuis des siècles en harmonie avec la nature. Ici, de nombreuses légendes et croyances circulent et se transmettent de génération en génération. Des coutumes ancestrales, fascinantes et mystérieuses, comme celles des coupeurs de tête, ont longtemps motivé les premiers explorateurs à fouler les terres humides de ce territoire, en apparence sauvage et hostile. Ce voyage nous mène au cœur d'un pays à la nature exubérante. La nuit, nous dormons en pleine forêt, dans des hamacs, chez l'habitant ou en maison traditionnelle. Des rencontres, une aventure humaine et une expérience forte, dans l'un des endroits les plus saisissants de notre planète. lire la suite

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Bornéo, le poumon vert de la Malaisie
  2. Les traditions des communautés Lundayeh, Murut et Dusun
  3. L'expérience forte de l'autonomie dans la jungle
  4. Les nuits en hamac ou en maison traditionnelle

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour Kota Kinabalu

    Vol pour Kota Kinabalu.

  • Jour 2 Kota Kinabalu

    Arrivée à Kota Kinabalu et installation à l'hôtel. Journée et repas libres. Kota Kinabalu est la capitale de l’Etat de Sabah. Plus communément appelée KK, cette ville côtière assez développée est partiellement entourée par une forêt tropicale. C’est le point de départ de tout voyage à Sabah. La ville est réputée pour ses marchés animés et sa multitude de restaurants.

  • Jour 3 Kota Kinabalu - région de Long Pasia

    Tôt le matin, départ vers Long Pasia et début de notre trek. Long Pasia est un village isolé de Bornéo, un endroit secret et préservé, reconnu pour sa flore riche et diverse. Il abrite depuis des centaines d'années la communauté Lundayeh. Le nom de Lundayeh signifie "peuple en amont de la rivière", les villages sont en effet généralement installés à proximité de cours d'eau. Nous sommes ici au cœur d'une forêt tropicale dense, lieu de nombreuses histoires, croyances et légendes locales. Nous atteignons le village après plusieurs heures de route après un arrêt pour déjeuner dans la dernière maison longue Ludayeh où nous découvrons nos premiers mets locaux. Arrivés à Long Pasia, nous nous installons chez l'habitant et faisons connaissance avec nos hôtes avant de nous balader au cœur du village. Nous marquons un arrêt pour déguster quelques mets locaux et partager des moments avant de retourner à notre maison d'hôte.Note : ce soir, nous préparons nos affaires pour deux nuits en autonomie. Notre bagage principal reste à Long Pasia, et nous le retrouverons le jour 6 à Kuala Penyu.

  • Jour 4 Région de Long Pasia (randonnée)

    Début de notre randonnée jusqu'à notre camp pour la nuit. Nous marchons sur un terrain mixte et traversons quelques rivières (traversées ou pont suspendus) et de belles et luxuriantes forêts tropicales. Selon le WWF, les forêts de Bornéo comptent 6% de la biodiversité mondiale, nos premiers pas dans la jungle le confirment. Nous sommes entourés d'une biodiversité extrêmement riche, camouflée dans un chaos de branchages et de feuilles au pied d'arbres gigantesques aux lianes entrecoupées. Nous marquons une pause déjeuner aux abords du sentier avant d'atteindre notre zone de bivouac. Après avoir monté notre camp, nous pouvons profiter d'une baignade dans la rivière avant le dîner. Nous passons notre première nuit en forêt, bercés par les bruits de la nature.

  • Jour 5 Région de Long Pasia (randonnée)

    Avec un peu de chance, nous nous réveillons avec les cris de gibbons et des calaos peuplant cette partie de la forêt qui est un corridor pour animaux sauvages entre Sabah et Sarawak. Nous partons après le petit déjeuner jusqu'à un camp de bambou que nous atteignons en fin de journée. Nous levons les yeux pour tenter d'apercevoir les colonies de gibbons. La forêt est également habitée par les langurs de Sarawak, une espèce craintive en voie de disparition. Si nos chances de les apercevoir restent minces, nous les entendrons très certainement. Notre randonnée nous permet d'observer en chemin de multiples orchidées sauvages et des arbres à miel complètement ouverts par les ours du soleil (une espèce endémique de Bornéo). Nous atteignons le camp en fin d'après-midi où nous pourrons nous détendre après cette belle journée de randonnée. Dans la soirée, nous partons pour une promenade nocturne (facultative).

  • Jour 6 Région de Long Pasia - Kuala Penyu

    Ce matin, nous en apprenons davantage sur la vie en forêt grâce à notre guide, notamment les principales techniques de survie dans la jungle. La gestion de l'eau, du feu, construire un abri et trouver de la nourriture en milieu hostile n'auront plus de secrets pour nous. Puis, nous quittons le camp pour reprendre le sentier menant à Long Pasia. Nous longeons la rivières et traversons quelques plantations agricoles. Arrivée au village pour le déjeuner où nous pourrons aussi profiter d'une douche. Notre véhicule nous attend pour notre transfert vers la plage de Kuala Penyu, où nous arrivons en fin d'après-midi. Nous profitons du cadre de l'établissement pour nous reposer avant notre prochaine étape, la région de Sapulot, fief du peuple Murut.Note : nous retrouvons notre bagage principal et préparons à nouveau nos affaires pour une nuit en autonomie. Nous retrouvons notre bagage principal à la maison traditionnelle dans la région de Sapulot le jour 8.

  • Jour 7 Kuala Penyu - Beaufort - Tenom (train) - Sapulot

    Départ vers la région de Sapulot. A la frontière du Kalimantan, Sapulot est une région de collines coiffées de jungles et piquetée de grottes, un des secrets les mieux gardés de Sabah. Sur les hauteurs, les vues sont splendides avec de vastes panoramas sur la jungle, encore et toujours. Nous pouvons parfois apercevoir des formations calcaires qui se dégagent de l’épaisse et dense forêt. Tôt le matin, transfert à la gare de Beaufort (1h de route) et départ en train à destination de Tenom (2 à 4h de trajet). Nous prenons place dans ce train au charme désuet, et progressons lentement le long d'une rivière tantôt calme, tantôt impétueuse, habitat de quelques crocodiles. Autour de nous, une épaisse forêt tropicale laisse apercevoir quelques maisons. Les passagers du train montent et descendent pour pénétrer dans la forêt et rejoindre de petits villages disséminés dans la jungle. Arrivés à Tenom, nous changeons de véhicule pour un van ou un 4x4 qui nous conduit à Keningau, puis au village de Labang après un court trajet en bateau. Nous atteignons le camp pour le déjeuner. Dans l'après-midi, nous nous rendons à pied aux grottes inexplorées de Tinahas, refuge des salanganes de la région qui viennent y nicher. Leur nids construits de salive séchée sont utilisés pour préparer une fameuse soupe qui, selon la croyance locale, apporte chance et vitalité. Nous marchons le long d'un tunnel qui mène sous terre et observons les formations de stalactites et stalagmites des grottes. De retour au camp, nous profitons d'une baignade rafraîchissante dans la rivière avant la tombée de la nuit. Ce soir, si le ciel est dégagé, nous passerons la nuit sous un beau ciel étoilé. Note : en cas d'annulation du train, le transfert de la plage de Kuala Penyu à Tenom se fera en véhicule privatisé.

  • Jour 8 Région de Sapulot (randonnée)

    Réveil très matinal pour un départ du camp avant les grosses chaleurs de la journée. Transfert à Tataluan pour nous rendre au pied du Batu Punggul, un suc de calcaire culminant à 250 mètres et s'élevant hors de la jungle (pour des raisons de sécurité, nous ne proposons pas l'ascension du Batu Punggul dans ce voyage). Nous profitons d'un pique-nique au bord de la rivière avant de rejoindre une maison traditionnelle dans le village de Romol. Nous rencontrons la communauté Murut. Dans le dialecte murut, Sapulot signifie "rencontrer" tandis que le nom murut semble provenir de la montagne éponyme, qui désignerait cette ethnie comme un peuple des montagnes.La communauté compte plus de 120000 personnes, réparties en sous-ethnies dans l'ensemble du territoire. Ce sont les derniers peuples à avoir abandonné la tradition des chasseurs de tête, ce rite qui hanta des générations d’explorateurs. Le titre de coupeurs de tête fait référence à une coutume séculaire qui consistait à conserver les têtes des personnes tuées. Ce rituel jouait un rôle culturel et social très fort. Beaucoup de théories ont été développées par des anthropologues et ethnologues mais de nombreux mystères demeurent toujours quant à cette pratique. Aujourd’hui, cette tradition est révolue et, même si il subsiste des villages où l’on peut apercevoir quelques crânes, la majorité des signes de cette tradition a disparu. Même si la vie quotidienne des Murut s’est emprise d’une certaine modernité, cette communauté vit encore de manière traditionnelle. La culture du riz et du tapioca sont leurs principales ressources et ils continuent à chasser à la sarbacane. Les Murut sont traditionnellement animistes, même si certains se sont convertis au christianisme. Peuple aux traditions très fortes, les Murut arborent de magnifiques costumes, avec des pagnes de couleur rouge et des coiffures ornées de plumes de faisan. Les femmes sont traditionnellement habillées de tuniques noires avec un sarong, et souvent parées d’accessoires en perles colorées. Ce soir, nous logeons dans une maison traditionnelle, juste au-dessus d'une vallée surplombant la forêt. La soirée est consacrée à la fête. Nul doute que vous goûterez lors du dîner au vin de riz (tapai) servi dans d’énormes pots en céramique. Nous profitons également d'une belle démonstration de danse car les Murut sont particulièrement férus de musique. Ils utilisent d'ailleurs plusieurs types d'instruments tels que des agungs (sorte de gongs), des flûtes en bambou et divers instruments à cordes comme le tangkung (guitare à deux cordes).

  • Jour 9 Région de Sapulot (randonnée) - Kundasang

    Seconde journée de découverte de la région de Sapulot. Nous partons ce matin en direction de la cascade de Kabulongou et profitons de cet endroit magique pour nous baigner dans des cascades à plusieurs niveaux. Nous déjeunons à la cascade avant de reprendre la route en direction de Kundasang, notre étape pour la nuit. Ce petit village niché sur les flancs de la montagne offre un superbe panorama (si le temps le permet) sur le mont Kinabalu, le plus haut sommet d'Asie du Sud-Est (4095m).

  • Jour 10 Kundasang - parc national de Kinabalu - village de Sayap

    Très tôt ce matin, nous nous rendons au parc national de Kinabalu où nous profitons d'une belle balade pour tenter d'apercevoir un maximum d'oiseaux tropicaux. Puis, nous prenons la route du village de Sayap (environ 3h de route). Nous marquons un arrêt dans un marché où nous pourrons trouver du riz des montagnes (noir, violet, marron...), mais aussi des pickles de tuhau (sorte de gingembre endémique de Bornéo). Nous arrivons à Sayap, village qui abrite les natifs Dusun Tindal, le groupe ethnique le plus important dans la région de Sabah. L'agriculture est leur principale activité. Ici, les Dusun cultivent des arbres fruitiers, du durian, des taraps (un fruit local qui ressemble au durian ou au fruit du jacquier), des mangoustans, des ramboutans, des légumes, du riz et possèdent des parcelles de caoutchouc. Le village est entouré d'une vaste forêt primaire remplie d'orchidées, d'arbres géants et de cascades. Nous passons la journée à explorer les alentours du village et ses terres agricoles. Nous pourrons cueillir quelques noix de coco fraîches, des bananes, des ananas ou des taraps pour le dîner. De retour au village, nous pourrons apprendre les techniques de cuisine de ces produits locaux avant de profiter d'un dîner traditionnel chez l'habitant. Un beau moment d'échanges et de convivialité.

  • Jour 11 Village de Sayap (randonnée)

    Très tôt le matin, si le temps le permet, nous nous rendons sur les hauteurs du village pour assister au lever du soleil sur le mont Kinabalu et son panorama. Nous rejoignons ensuite les habitants qui travaillent dans les plantations de caoutchouc aux alentours du village. Nous en apprendrons plus sur les rouages de la production de caoutchouc et pourrons même tester quelques techniques de récolte. Nous revenons au village pour le petit déjeuner, avant de gagner le point de départ de notre randonnée dans les gorges d'Arau Montoria. Nous passons la journée dans cette forêt tropicale, traversons de petits corridors par des échelles aménagées à travers ces superbes gorges, jusqu'à un petit camp aux abords d'une rivière couleur émeraude descendant du mont Kinabalu. Nous retournons ensuite au village où nous pourrons profiter d'un moment de détente pour nous rafraîchir et nous reposer. Avant le dîner, nous sommes conviés à une démonstration de danse traditionnelle. Dernier dîner dans notre famille d'accueil.

  • Jour 12 Village de Sayap - Kota Kinabalu - vol de retour

    Nous quittons la région pour retourner vers Kota Kinabalu pour notre vol international retour.

  • Jour 13 Vol de retour

    Arrivée à destination.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit en Malaisie

Ce séjour en Malaisie est proposé par Terres d'aventure.