Voyage Equateur
âmes et couleurs d'Équateur

Les plus petits pays sont parfois les plus étonnants, l'Équateur est de ceux-là. Le pays des 4 Mondes (Andes, Amazonie, Côte Pacifique et Galapagos) est à lui seul un véritable kaléidoscope d'Amérique Latine. Surplombant les paysages, la cordillère des Andes dresse ses pics et ses volcans aux neiges éternelles et plonge d'un côté sur le bassin amazonien et de l'autre sur la côte pacifique.

L'aventure

C'est un peu notre programme... Dans ce voyage, nous traversons les Andes du Nord au Sud, de volcans (Cotopaxi et Chimborazo) et leurs réserves en lagunes (Mojanda, Cuicocha, Quilotoa...), de marchés colorés (Otavalo et Saquisili ) en communautés comme à San Clemente. Lors d'une incursion dans le bassin amazonien, nous découvrons la faune et flore hors-normes de cet écosystème lors de balades en pirogue et à pied. Retour vers les sommets sublimes à la population rurale farouchement attachée à ses traditions et son identité. Nous prenons dès lors la direction de Cuenca, magnifique ville coloniale. En chemin , nous faisons arrêt au site archéologique inca d'Ingapirca avant de monter à bord du train des Andes ! Fin de l'aventure à Guayaquil, pour un nouvel et dernier aperçu, celui des grandes plaines de la côte pacifique.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Des randonnées au plus près des volcans et lagunes d'exception
  2. Nos plus culturels : cités coloniales et marchés, train des Andes et site inca d'Ingapirca
  3. La découverte à pied et en pirogue de la forêt amazonienne
  4. Des hébergements conforts et variés tout au long du voyage

Le programme de la rando

  • Jour 1 Paris - Quito

    A notre arrivée à l'aéroport international de Quito, notre guide nous accueille dans le hall de sortie de l'aéroport. Nous sommes ensuite conduits à notre hébergement situé au cœur de la capitale équatorienne. Sur la route, nous découvrons, dans un premier temps, la ville moderne de Quito ; ses buildings, ses bureaux, et ses parcs lieux de détente des Quiteños (habitants de Quito). Nous passons également près du célèbre quartier La Mariscal qui, avec ses nombreux bars et restaurants, abrite une ambiance festive démesurée propre aux villes d'Amérique Latine. Repas libres.

  • Jour 2 CitĂ© coloniale de Quito et site de la Mitad del Mundo

    Ce matin, nous partons pour une visite guidée de la ville de Quito. Visite à pied du centre historique, classé patrimoine de l'humanité par l'UNESCO en 1978. Nous visitons l'église jésuite La Compañía de Jesús dont la construction commença en 1605, la Plaza Grande où se trouvent la cathédrale et le Palacio del Gobierno, ou encore les églises La Merced et Santo Domingo. C'est l'occasion d'observer les différents styles architecturaux allant du XVIème au XVIIIème siècle. Nous finissons la visite de la ville par la colline d'El Panecillo où se trouve la célèbre statue de la vierge Marie ailée, unique au monde. A midi, déjeuner au marché local et typique de Santa Clara où nous pourrons tester le fameux hornado qui est une viande de porc cuite au four traditionnel durant 12h. L’après-midi nous nous rendons à la Mitad del Mundo qui est situé à 20kms au nord de Quito (45mns), la Mitad del Mundo marque l’emplacement de la ligne équatoriale décrit par une expédition scientifique française dirigée par le français La Condamine à la fin du XVIIIème siècle. Nous passons de l’hémisphère sud à l’hémisphère nord en un clin d’oeil et faisons quelques petites expériences pour comprendre le processus scientifique. Retour à Quito, nuit à l'hôtel et dîner libre.

  • Jour 3 Lagune de Cuicocha - Cuir de Cotacachi - CommunautĂ© de San Clemente

    Aujourd'hui, nous partons pour rejoindre le Nord du pays et la région d'Otavalo. Nous partons vers la magnifique lagune de Cuicocha que surplombe le volcan Cotacachi et ses 4944 mètres. Cette randonnée nous offre un panorama extraordinaire sur la lagune et ses alentours. Notre pique-nique a lieu dans ce beau décors. Au retour, nous ferons un arrêt au village de Peluche afin d'observer des artisans locaux dans un site où la cascade du même nom est sacrée pour la population indigène puis, en fin d'après-midi, nous rejoignons la communauté indigène de San Clemente, située dans la région d'Ibarra. En chemin, nous nous arrêtons au village de Cotacachi, réputé pour ses magasins de cuir, exportés et vendus dans le monde entier. Enfin, dans la communauté de San Clemente, la soirée et le dîner sont un moment d'échanges et de rencontre avec nos hôtes Quichuas.

  • Jour 4 RandonnĂ©e du volcan Cubilche Ă  la lagune San Pablo - Vie communautaire Ă  San Clemente

    Après le petit déjeuner nous sommes conduits au point de départ de notre randonnée sur les pentes du volcan Cubilche. Nous traversons des zones rurales peuplées entourées de parcelles vertigineuses, colorées telles des patchworks et cultivées par les locaux. Nous arrivons ensuite dans une zone plus humide où la végétation devient plus dense. Nous continuons jusqu'au col du Cubilche qui se trouve à 3820 m d'altitude. Si le climat le permet, nous profitons d'une très belle vue sur le fameux volcan Cayambe (5790 m), troisième sommet le plus haut d'Equateur. Nous descendons ensuite jusqu'au lac San Pablo pour un pique-nique sur ses rives. L'après-midi, nous continuons les échanges avec la communauté de San Clemente et la découverte de ses traditions en compagnie de nos familles d'accueil. Nous avons aussi la possibilité de nous reposer dans ce fabuleux décor rural. Sur la place de l'église, un terrain de foot est disponible et parfois les jeunes et les moins jeunes du village s'y retrouvent pour une rencontre sportive. Dîner avec nos hôtes et dernière nuit à San Clemente.  Note : les visites dans la communauté de San Clemente peuvent changer en fonction de la famille hôte. Nous ne leur imposons rien de spécifique et préférons que la rencontre soit naturelle en partageant leur quotidien.

  • Jour 5 MarchĂ© d'Otavalo - Lagune de Mojanda et volcan Fuya Fuya - Machachi, Parc national du Cotopaxi

    Aujourd'hui, nous partons pour le centre-ville d'Otavalo et visitons son célèbre marché coloré. C'est le marché le plus connu et le plus grand d'Equateur. Tous les peuples d'Equateur, des Andes à l'Amazonie y amènent leurs spécialités. Nous y trouvons trois secteurs bien distincts : le marché aux animaux se déroulant à l'extérieur du centre-ville, le typique marché aux fruits et légumes, et le coloré marché artisanal. Après cette belle visite, nous partons en direction des lagunes de Mojanda où nous commençons et montons tranquillement au volcan Fuya Fuya (4280 m). Le sommet, par temps clair, nous offre une vue à 360° sur les alentours. Le sentier est marqué et grimpe graduellement sans difficulté, même s'il est un peu raide par moments. Après une descente d'une heure, l'après-midi, nous continuons notre chemin direction le célèbre parc national Cotopaxi. A l'entrée du parc nous nous arrêtons au village de Machachi où nous passons la nuit dans une petite auberge rurale et nous rencontrons la propriétaire Rocio, qui se fera un plaisir de pratiquer son français avec nous. Dîner et nuit à l'auberge.

  • Jour 6 MarchĂ© de Saquisili - Rando au Parc du Cotopaxi - Vie locale Ă  Tigua

    Nous visitons d'abord aujourd'hui le pittoresque marché de Saquisili qui est l'un des marchés andins les plus reconnus et authentiques d'Equateur. Entre textiles andins et bétail repartis sur huit places différentes, nous allons à la rencontre de la population locale qui se réunit ici tous les jeudis. Une place est spécialisée dans la vente aux animaux. Ici, les porcs, les lamas, les poules, les hamsters, les moutons confèrent une ambiance très « rurale » au lieu. D'autres places sont strictement réservées à la vente des produits frais : des fruits et légumes, sans oublier les épices, les couleurs s'entremêlent... Nous rejoignons ensuite le parc du Cotopaxi où se trouve le volcan actif le plus haut du Monde, le Cotopaxi (5890 m). Nous randonnons à travers les paysages lunaires typiques des hauts plateaux andins. Ici nous croisons, peut-être, les chagras, fermiers à cheval qui s'occupent du bétail en plein air (les cow-boys d'Equateur). Nous commençons notre randonnée depuis la lagune Limpiopungo où de nombreux oiseaux se reproduisent et se nourrissent. Elle offre par moment un reflet magnifique du cône parfait du volcan Cotopaxi. Ceux qui le souhaitent peuvent poursuivre la randonnée sur les pentes du volcan Cotopaxi jusqu'au refuge José Ribas (4800 m), presque à l'altitude du Mont-Blanc. L'après-midi, nous prenons la route vers le village de Tigua où nous logeons dans une auberge rurale tenue par les descendants du dictateur Guillermo Lara (début du 20ème siècle). Ils partagent avec nous leur histoire familiale sans détour. En milieu d'après-midi (vers 16h) nous participons à un petit atelier de fabrication de fromage et de yaourt que la ferme produit et que nous aurons le plaisir de déguster lors de notre repas. Dîner à l'auberge.

  • Jour 7 Tour de la lagune de Quilotoa - Baños, ville thermale Ă  l'environnement tropical

    Après le petit-déjeuner, nous rejoignons Quilotoa et sa belle lagune avec ses eaux aux reflets turquoises qui ne cessent de varier. Nous partons pour une randonnée qui nous fait faire le tour de ce Maar (terme géologique désignant un ancien cratère désormais immergé) . A certains endroits des émanations de souffre créent une ébullition dans l'eau. La marche n'est techniquement pas difficile mais montées et descentes se succèdent ! Déjeuner dans un restaurant local. Dans l'après-midi, nous sommes conduits à la ville thermale de Baños, située à seulement 1800 mètres d'altitude. Nous avons entamé la descente qui nous amène vers le bassin amazonien. Baños offre une végétation à la fois andine et tropicale, car la station est à la croisée des chemins entre les Andes et l'Amazonie. Dîner libre et nuit dans un hôtel du centre-ville.

  • Jour 8 Cascade du Pailon del Diablo - Bassin amazonien - CanoĂ« jusqu'au lodge

    Le matin, nous avons un peu de temps libre pour profiter de cette charmante station thermale. Direction ensuite l'Amazonie, poumon de notre planète. Cela va nous permettre d'observer une flore et une faune incroyables. En route, nous faisons halte à la célèbre cascade « Pailón del Diablo » (la marmite du diable) . Une marche d'approche est nécessaire pour pouvoir apprécier la chute d'eau se fracassant contre la roche. Nous pouvons nous approcher de la cascade en passant par un chemin de roche où il faudra ramper pour atteindre notre objectif. et sentir la force de la cascade ! Un tour en « tarabita » (nacelle suspendue qui traverse la vallée d'un point à l'autre) est aussi envisageable. Nous poursuivons notre route après ces émotions et les cascades, coulant des Andes vers le Bassin se succèdent. Déjeuner dans un restaurant local, aux environs de Puyo. Nous continuons notre route vers Tena puis Puerto Misahualli pour rejoindre, à bord d'un canoë notre lodge en Amazonie. Durant ce voyage en barque, nous pouvons déjà observer la nature luxuriante et extraordinaire des lieux, ainsi que sa faune. Dîner au lodge. Après un temps de repos et et si le climat le permet, nous faisons ensuite une promenade nocturne à la recherche d'animaux sauvages en compagnie de notre guide, spécialiste de l'Amazonie et à l'oeil aguerri.

  • Jour 9 JournĂ©e de dĂ©couverte du Bassin amazonien

    Aujourd'hui un large panel d'activités nous est proposé. En général une le matin et une le soir. Ces activités sont axées autour de ce milieu exceptionnel en terme de flore et de faune mais abordent également le milieu humain et la vie des Quichuas d'Amazonie. Nous partons nous balader en forêt accompagnés de notre guide naturaliste , en fonction de nos envies. Nous pouvons partir à la rencontre d'un des plus grands arbres de l'Amazonie, le Ceibo, ou partir randonner en direction du Rio Rodriguez pour jouir d'une baignade rafraîchissante. Il est aussi possible de marcher jusqu'à l'île Anaconda où nous apprenons le mode de vie des autochtones... En chemin , quel que soit l'option choisie, nous apprécions la faune unique à ce milieu que nous montre notre guide. Il nous explique également toutes les utilisations faites avec les végétaux, en matière de médecine notamment. Ceux qui le souhaitent peuvent participer à la confection d'une barque traditionnelle et revenir au lodge à bord de cette dernière !

  • Jour 10 Amazonie - Retour dans les Andes - Riobamba - Nuit en communautĂ©, au pied du Chimborazo

    Nous prenons la route le matin en direction de Riobamba, située à 2750 m, et bâtie en 1534 par les Espagnols. La ville a été presque totalement détruite en 1797 à cause d'un violent séisme, avant d'être reconstruite progressivement. Nous traversons la province de Tungurahua qui porte le nom du volcan le plus emblématique de la région. Le volcan Tungurahua (« gorge de feu »), culmine à 5016 mètres d'altitude et surplombe la ville de Baños. Il s'agit de l'un des volcans les plus actifs d'Equateur. Souvent, il ressort de son cratère des gaz et de la fumée qui s'élèvent dans le ciel. Le spectacle que nous pouvons observer par temps dégagé est magnifique ! Déjeuner dans un restaurant local. Nous visitons la ville de Riobamba qui possède encore malgré tout quelques beaux bâtiments coloniaux avant de reprendre la route vers la réserve du volcan Chimborazo. Nuit et dîner dan au sein de l'auberge d'une communauté au pied du volcan Chimborazo.

  • Jour 11 RĂ©serve du Chimborazo : observation des vigognes et montĂ©e facultative au refuge Ă  5000 m ! - CommunautĂ© et village de Guaranda

    Ce matin, nous partons en direction des pentes du volcan Chimborazo (6270 m). La réserve du Chimborazo, offre des paysages lunaires et minéraux de sables, terre, et pierres. Nous pouvons y observer de nombreuses vigognes (« vicuñas ») ainsi que des alpagas et des lamas en totale liberté. En véhicule nous arrivons au premier refuge (4800 m) qui porte le nom des frères Carrel, qui ont accompagné le célèbre alpiniste Edward Whymper dans la première ascension du Chimborazo en 1880. Après une marche facultative d'une heure et demi environ en aller-retour , nous rejoignons le refuge Whymper situé à 5000 m d'altitude ! La marche est facile mais l'altitude est haute ! C'est d'ailleurs un des plus hauts refuges au Monde. Après cet effort facultatif , nous reprenons la route jusqu'à Salinas de Guaranda, communauté installée dans les abords de la réserve Chimborazo. Cette communauté andine est complètement autonome notamment grâce à José Dubach, qui enseigna les techniques de création de fromages et de chocolats suisses à la population locale. Il existe aujourd'hui de nombreuses coopératives qui permettent à la région de prospérer. Déjeuner dans un restaurant de la communauté. Nous continuons la visite de ce charmant petit village et ses diverses fabriques, afin de déguster les produits locaux. En fin d'après-midi, nous prenons la route de retour en direction de la communauté Calpi, près de Riobamba. Dîner et nuit à l'auberge.

  • Jour 12 Riobamaba - Guamote (marchĂ©) - Site inca d'Ingapirca - Cuenca

    Nous reprenons notre chemin, tôt le matin car le journée s'annonce riche, le long de la célèbre panaméricaine, toujours en direction du sud. Nous passons tout d'abord près de l'église de Balbanera, première église construite par les colonisateurs espagnols en Equateur. Elle a été reconstruite au XIXème siècle car après le grand tremblement de terre de 1797 seules quelques pierres originelles ont résisté. Sur la route, nous observons également la lagune Colta, dominée par l'impressionnant volcan Chimborazo. Puis nous traversons le village d'Alausi. De ce village part le train des Andes (visite non incluse car actuellement fermé). Lors de ce trajet, nous traversons la célèbre « Nariz del Diablo », une falaise abrupte de 765 mètres. Anciennement appelée Ferrocaril Transandino et construite au début du XXe siècle, la voie ferrée reliait Quito à Guayaquil. Alors vitale pour le transport des marchandises entre les Andes et la côte pacifique, son utilité est aujourd'hui largement réduite. L'après-midi, nous visitons le plus grand site Inca d'Equateur, Ingapirca, construit lors de la domination Inca sur les Cañaris au XVe siècle. l. En fin de journée, nous sommes conduit à Cuenca où nous passons la nuit dans un charmant hôtel du centre-ville. Dîner libre. Note 1: le marché de Guamote fonctionne uniquement les jeudis. Note 2 : le train des Andes est actuellement fermé. Aucune date de réouverture n’est communiquée.

  • Jour 13 CitĂ© coloniale de Cuenca, : visite, musĂ©e et fabrique de "Panamas"

    La visite de la ville coloniale de Cuenca, Patrimoine Mondial de l'UNESCO, est un moment fort de notre séjour. Considérée comme la plus jolie ville d'Équateur, Cuenca nous ouvre ses portes pour découvrir ses nombreux édifices coloniaux qui prolifèrent dans le centre-ville. La ville a été Bâtie au XVIe siècle par les Espagnols, sur les vestiges de la grandiose cité Inca Tomebamba. Ces vestiges peuvent encore être aperçus sur quelques bâtiments coloniaux dont ces vestiges sont les fondations. Nous observons les maisons suspendues sur la rivière Tomebamba, et des églises richement décorées. Nous visitons le musée des cultures aborigènes et une fabrique des célèbres chapeaux Montecristo, plus connus sous l'appellation trompeuse de chapeaux Panama, et nous y découvrons la raison. Déjeuner en ville et nuit à Cuenca. Dîner libre.

  • Jour 14 Cuenca - Guayaquil - Transfert aĂ©roport de Guayaquil - Vol retour.

    Nous partons direction la ville de Guayaquil. Sur la route, nous rencontrons progressivement une végétation changeante et traversons notamment le fameux parc Cajas. En descendant vers la côte, nous apprécions les mangroves et les terres agricoles qui formaient autrefois l'une des régions les plus riches de l'Empire espagnol. Nous traversons les cultures de la province de El Oro : plantations de bananes et de cacao. Nous passons près de la ville côtière de Machala, connue pour être la capitale mondiale de la banane. Nous observons aussi quelques plantations de Tecks, bois très cher utilisé assez largement pour la confection de meubles. Nous traversons la région des grands fleuves de Guayas et de grandes plaines côtières appréciées des oiseaux pêcheurs, où se trouvent d'innombrables rizières. Après environ 3h30 de route, nous arrivons à Guayaquil, plus grand port d'Equateur et centre économique de l'Ouest du pays. Guayaquil est aussi la ville équatorienne la plus peuplée. Radicalement opposée à Quito, Guayaquil est plus festive et colorée mais culturellement moins intéressante. Nous pouvons marcher le long du Malecón (promenade de front de mer), et observer sa célèbre horloge, ainsi que les Palais Municipal et du gouvernement, l'impressionnante statue de la Rotonda, et surtout le quartier coloré tout en hauteur de las Peñas où il est agréable de partager un verre. Selon l'horaire de départ, nous sommes conduits à l'aéroport de Guayaquil pour prendre notre vol de retour. Dîner libre.

  • Jour 15 ArrivĂ©e Ă  Paris.

    Fin du voyage.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Huwans. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Huwans

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Equateur

Ce séjour en Equateur est proposé par Huwans.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)