Voyage Tibet
La Kora du Mont Kailash

La mythique Kora du Mont Kailash, et la découverte des hauts plateaux du Changtang, sur les traces de l'ancien royaume de Gugé !

L'aventure

Vous découvrez ici l'immensité du Tibet central et occidental, et participez au pèlerinage le plus célèbre du Tibet ! Depuis Lhassa, vous prenez la route pour rejoindre les abords du Mont Kailash, lieu de pèlerinage de première importance et centre de l'univers pour quatre grandes religions asiatiques : hindouisme, jaïnisme, bön et bouddhisme ! Après l'incontournable lac sacré Manasarovar, vous vous joignez aux pèlerins pour faire la Kora, la circumambulation traditionnelle autour de la montagne sacrée. Vous partez ensuite pour une grande découverte de l'immense plateau du Changtang, domaine des pasteurs nomades et source de trois grands fleuves sacrés d’Asie : l’Indus, le Sutlej et le Bramapoutre, à travers un paysage minéral fait de canyons, gorges et éperons montagneux. Le point d'orgue de la région est le majestueux lac Pangong, l'un des plus grands de toute l'Asie... Un voyage inoubliable dans des paysages grandioses !

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Le célèbre trek autour du Mont Kailash
  2. La découverte des paysages exceptionnels du Changtang
  3. Les trois jours pour visiter Lhassa, la capitale tibétaine
  4. Les lacs Manasarovar et Pangong, entre foi et immensité

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

3 jours de marche

  • Jour 1 PARIS - CHENGDU

    Vol international depuis Paris, Ă  destination de Chengdu.

  • Jour 2 CHENGDU

    Arrivée à Chengdu dans la journée, capitale de la province du Sichuan. Vous êtes accueilli par un guide francophone et transféré à votre hôtel. Après les préparatifs et explications nécessaires pour la suite du voyage, dîner de bienvenue avec l'ensemble du groupe. Déjeuner libre.

  • Jour 3 CHENGDU - LHASSA (3650 m)

    Accueil à l’aéroport par votre guide et votre chauffeur puis transfert à votre hôtel. Vous découvrez ensuite l’ambiance animée du centre de Lhassa : le Barkhor (chemin qui encercle le temple du Jokhang) où convergent les pèlerins venus de toutes les régions du Tibet, les rues commerçantes du quartier tibétain et la rue musulmane au pied de la mosquée.

  • Jour 4 LHASSA

    Le matin, visite du temple du Jokhang, fondé au 7e siècle par le premier roi religieux Songtsen Gampo, qui renferme l’image la plus sacrée du Tibet : le Jowo Sakyamuni, une représentation du Bouddha à l’âge de douze ans. Après cette visite, vous vous rendez dans un lieu charmant, le couvent de nonnes Ani Tsamkhung, où vous prenez votre déjeuner. C’est l'occasion de faire de belles rencontres avec les résidentes dans ce lieu magique, rempli de fleurs. L’après-midi, visite du monastère de Sera, l’un des trois grands monastères de l’école Gelug du bouddhisme tibétain. Dans une cour ombragée se tiennent des débats philosophiques animés qui ne manquent pas de surprendre les visiteurs.

  • Jour 5 LHASSA

    Le matin, visite de l’impressionnant palais du Potala. Ce bâtiment de 13 étages comporte deux parties : le palais blanc, autrefois siège du gouvernement et résidence d’hiver des Dalaï-Lamas, et le palais rouge, où se trouvent des temples et les stupas-tombeaux des Dalaï-Lamas. L’après-midi, vous vous joignez au cortège des pèlerins pour découvrir les sculptures rupestres de Sangye Tonggu sur le mont Chakpori. Rassemblant plus de cinq mille éléments, elles forment la plus grande collection de ce type au Tibet. Vous visitez ensuite le Norbulinka, le « parc du joyau », qui fut la résidence d’été des Dalaï-Lamas. C’est l’un des endroits les plus agréables de Lhassa où il fait bon se promener au milieu des arbres, des bassins, des palais et des pavillons.

  • Jour 6 LHASSA - SHIGATSE (3900 m)

    Route vers Shigatse, deuxième ville la plus importante du Tibet, autrefois capitale des rois de Tsang et carrefour commercial sur la route du Népal. Vous visitez le monastère de Tashilhunpo. Construit au 15e siècle par le premier Dalaï-Lama Gedundrup, il est devenu par la suite le siège des Panchen-Lamas (lignée de réincarnation la plus importante après celle des Dalaï-Lamas).

  • Jour 7 SHIGATSE - SAGA (4200 m)

    Première étape vers les vastes étendues du plateau du Changtang, domaine des nomades, aux paysages grandioses et aux immenses lacs salés.

  • Jour 8 SAGA - LAC MANASAROVAR (4600 m)

    Depuis Saga, vous passez le col de Soge La à 4725 m via la villa de Zonghba. La route redescend dans de grands espaces vierges parsemés de dunes de sable. Au loin se dévoilent les sommets du Mustang côté népalais. Passage du col de Mayumla (5370 m), source de la rivière Tsang Po et frontière avec la région du grand Ouest tibétain. Vous voici dans des plaines ondulantes, où se nichent de placides lacs d'un bleu éclatant. Vous atteignez le magnifique lac Manasarovar dominé de part et d'autre par le Gurla Mandata (7728 m) et par la plus mythique des montagnes : le Kailash (6714 m). A l'auberge, possibilité de profiter des sources d'eaux chaudes (à payer sur place), où il est possible de prendre une douche.

  • Jour 9 LAC MANASAROVAR - DARCHEN (4560 m)

    Vous randonnez à proximité de Chiu Gompa, un monastère devenu célèbre depuis le séjour historique du Guru Padmasambhava qui introduisit le bouddhisme au Tibet au cours du 9ème siecle. Retour par les grands espaces de l’Ouest tibétain, peuplés de nomades et de leurs troupeaux. De nombreuses tentes noires, parsemées le long de la route, apportent aux voyageurs tibétains le réconfort d'un thé au beurre salé ou d'un bol de tsampa. Malgré la route qui reste longue, vous prenez le temps pour les rares rencontres sur ce vaste plateau désertique.

  • Jour 10 KORA DU KAILASH : DARCHEN – DIRAPHUK (4900m)

    L'un des points forts de la journée est la halte au grand mât de prière de Darboché, dominé par un site impressionnant de funérailles célestes. A l'occasion du festival annuel de Saga Dawa, le mât géant est rituellement mis à terre pour remplacer les drapeaux de prières qui jalonnent sa longueur. La journée s'échelonne avec les différentes vues sur les versants sud et sud-ouest, pour s'achever face au monastère de Diraphuk, au pied de la mythique face nord offrant 1 500 m de verticalité. Rencontre avec ces pèlerins, hommes et femmes de diverses influences bouddhistes et hindouistes.

  • Jour 11 KORA DU KAILASH : DIRAPUK - ZUTRUL PHUK (4700m)

    C'est par un sentier escarpé que vous rejoignez le cimetière de Siwastshal. Les pèlerins éprouvent une mort rituelle avant de renaître au sommet du Drölma La. Passé le cimetière, le sentier se dresse pour rejoindre un plateau granitique avant l'ascension finale du col qui représente le paroxysme émotionnel des pèlerins, le passage à une nouvelle vie. Descente par une piste rocheuse à pic avant de rejoindre la vallée de Lham où s'étalent de vastes prairies herbeuses.

  • Jour 12 KORA DU KAILASH : ZUTRUL PHUK - ZAMDA (3700 m)

    Passage au monastère de Zutrul Phuk abritant l'une des cavernes de Milarepa. Vous reprenez ensuite la route vers la région agricole de Zamda.

  • Jour 13 ZAMDA - TSAPARANG - ZAMDA

    Visite du monastère de Toling. C’est dans ce monastère qu’Atisha s’est installé à son arrivée au Tibet et a grandement contribué à la seconde diffusion du bouddhisme au 11e siècle. On peut y admirer de très anciennes peintures murales. Route vers Tsaparang et découverte de l’ancien Royaume de Gugé dans un paysage minéral fait de canyons, gorges et éperons montagneux. Ce royaume qui a connu son apogée au 9e siècle possède de nombreux monastères, en partie détruits, qui contrairement à la plupart des monastères au Tibet n’ont pas été reconstruits, et préservent ainsi toute leur authenticité.

  • Jour 14 ZAMDA - NGARI (4300 m)

    Visite des sites de Dungkar* et de Piyang* dont les peintures murales des grottes sont probablement les plus anciennes de la région, avec un style artistique évoquant les peintures de Dunhuang sur la route de la soie. Route vers Ngari, capitale de la préfecture du même nom et ville la plus haute du Tibet central. Cette ville est aussi appelée Sengge Khabab en référence à la rivière du même nom qui coule à proximité. Sengge Khabab signifie « sorti de la bouche du lion » en tibétain et devient l’Indus en Inde et au Pakistan.

    * Visite possible sous réserve de l’obtention du permis de visite par les autorités locales.

  • Jour 15 NGARI - PANGONG TSO - NGARI

    Journée d'excursion au lac Pangong, à 140 km au nord de la capitale de Ngari. A 4250 m d’altitude, ce grand lac (134 km de long sur 5 km de large) qui se prolonge au Ladakh, est un habitat important pour les oiseaux migrateurs qui nichent sur ses berges et ses îles. Vous pouvez peut-être apercevoir les grues tibétaines à col noir qui sont protégées en Chine, en Inde et au Bhoutan.

  • Jour 16 NGARI - GERTSE (4450 m)

    Vous retournez à présent en direction de Lhassa, en prenant la route nord qui traverse le plateau du Changtang. Vous vous arrêtez en chemin pour rencontrer des nomades et échanger avec eux par l’intermédiaire de votre guide. Cette route permet aussi d’apercevoir beaucoup d’animaux sauvages : bharal, troupeaux d’ânes sauvages, antilopes et gazelles tibétaines.

  • Jour 17 GERTSE - TSOCHEN (4680 m)

    Vous poursuivez votre route vers Tsochen avec toujours de magnifiques paysages parsemés de lacs turquoise. Tsochen est une petite ville où les nomades se rendent pour s’approvisionner. Ils vont aussi se prosterner au rassemblement de pierres-mani et au monastère de Mendong à proximité de la ville, que vous pouvez également découvrir.

  • Jour 18 TSOCHEN - LHATSE (4050 m)

    En route vers Lhatsé, vous passez le col de Sangmo-la à 5570 mètres d’altitude pour quitter le plateau du Changtang et retrouver les régions agricoles du Tsang. En chemin, vous pouvez voir une exploitation de sel et les sources chaudes de Tagyel Chutse, aussi appelées « sources du roi tigre », avec de multiples petits geysers.

  • Jour 19 LHATSE - SHIGATSE

    Le matin vous découvrez la vieille ville de Lhatsé, avec ses ruines, son fort et son monastère. En route vers Shigatsé, vous visitez également le monastère de Sakya, berceau de l’école Sakya, l’une des quatre écoles principales du bouddhisme tibétain. Avant la révolution culturelle, Sakya était l’un des plus grands monastères du pays. C’est de là que le Tibet était gouverné pendant la période de l’hégémonie Sakya (1268-1365). Aujourd’hui, les pèlerins viennent essentiellement rendre hommage au Lhakhang Chenmo, un chef-d’œuvre du Tsang, en forme de forteresse.

  • Jour 20 SHIGATSE - LHASSA

    Journée de retour sur Lhassa. Arrivée dans l’après-midi et repos au calme sur les terrasses de cafés ou promenade dans les rues du vieux quartier tibétain.

  • Jour 21 LHASSA - CHENGDU - PARIS

    Vous quittez ici votre guide tibétain et prenez un vol matinal pour Chengdu, au départ de l'aéroport de Lhassa. En fonction des horaires de votre vol international, vous partez visiter la ville en compagnie d'un guide local. Vol à destination de Paris. Repas libres.

  • Jour 22 PARIS

    Arrivée à Paris dans la matinée.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit au Tibet

Ce séjour au Tibet est proposé par Atalante.