Voyage Tibet
Au pays des khampas

Plutôt Chine ?

L’essentiel du Tibet oriental, associant découverte du patrimoine culturel tibétain et trek à la rencontre des nomades khampas.

L'aventure

Le Kham, ultime refuge de la culture tibétaine, recèle des trésors bien cachés. Autrefois territoire du Tibet oriental, aujourd’hui intégré à l’Etat du Sichuan en Chine. Monastères imposants où, par centaines, les moines en robe safran psalmodient des heures durant. Ferveur mystique inimaginable, à laquelle se mêlent les fiers cavaliers khampas. Occasionnelles courses de chevaux hallucinantes, où les jeunes Tibétaines parées de lourds bijoux admirent l’adresse des cavaliers. La randonnée permet une immersion dans les vastes paysages, ponctués de tentes en feutre de laine de yack tissée, nombreux animaux, forêts et cimes enneigées.

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. L’essentiel du Kham (Tibet oriental) : trekking, cités monastiques uniques et l’imprimerie de Derge Parkhang. 
  2. La richesse d’une culture tibétaine vivante.
  3. La rencontre avec les nomades khampas, les moines et les villageois.
  4. Un équilibre parfait entre découvertes culturelles et randonnées.

  Voir les prix   Réserver ce voyage

Image Au pays des khampas

  Découvrir l'itinéraire détaillé

Le programme de la rando

  • Jour 8 : France - Chengdu
    Hébergement : hôtel. Repas libres.

    Vol international pour Chengdu. Transfert à l’hôtel. En fonction de l’heure d’arrivée, visite du quartier tibétain.

  • Jour 3 : Chengdu - Danba (1893 m)
    Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 7 h.

    Tôt le matin, afin de permettre une acclimatation progressive, nous prenons la route par l’ouest en direction de Danba, nichée dans les gorges de la rivière Dadu. Cette vallée est entourée de collines escarpées parsemées de villages tibétains (qiang), des dizaines de tours de guet en pierre se dressent au-dessus des villages.

  • Jour 4 : Danba - Jiaju - Tagong (3800 m)
    Hébergement : guest-house. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 h environ.

    Tôt le matin, afin de permettre une acclimatation progressive, nous prenons la route par l’ouest en direction de Danba, nichée dans les gorges de la rivière Dadu. Cette vallée est entourée de collines escarpées parsemées de villages tibétains (qiang), des dizaines de tours de guet en pierre se dressent au-dessus des villages.

  • Jour 5 : Tagong - Garzê (3580 m)
    2 à 3 h de marche - 2 à 3 h de visite. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 h.

    Tôt le matin, nous continuons notre route entre forêts et pâturages pour rejoindre Garzê, capitale du Kham. Nonnes et moines, nomades et paysans circulent ici dans un joyeux tumulte. Au cœur de la vieille ville, l’antique temple, Den Gompa, abrite un petit atelier d’imprimerie où l’on reproduit fidèlement des mantras (prières) selon les techniques traditionnelles propres au Tibet. Le soir venu, une clameur joyeuse emplit la ville qui s’anime autour des étals improvisés. Dominant les vieux quartiers, le grand monastère gelugpa de Garzê forme une véritable ville haute. Un escalier très raide dessert les habitations des moines où s’ouvre le grand hall d’assemblée, récemment restauré. Du monastère, on embrasse toute la ville du regard. Champs d’orge en terrasses et collines herbeuses rejoignent, au loin, la chaîne rocheuse du Kawalungring parsemée de glaciers.

  • Jour 6 : Garzê - Derge
    2 à 3 h de marche - 2 à 3 h de visite. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 à 4 h.

    Tôt le matin, nous continuons notre route entre forêts et pâturages pour rejoindre Garzê, capitale du Kham. Nonnes et moines, nomades et paysans circulent ici dans un joyeux tumulte. Au cœur de la vieille ville, l’antique temple, Den Gompa, abrite un petit atelier d’imprimerie où l’on reproduit fidèlement des mantras (prières) selon les techniques traditionnelles propres au Tibet. Le soir venu, une clameur joyeuse emplit la ville qui s’anime autour des étals improvisés. Dominant les vieux quartiers, le grand monastère gelugpa de Garzê forme une véritable ville haute. Un escalier très raide dessert les habitations des moines où s’ouvre le grand hall d’assemblée, récemment restauré. Du monastère, on embrasse toute la ville du regard. Champs d’orge en terrasses et collines herbeuses rejoignent, au loin, la chaîne rocheuse du Kawalungring parsemée de glaciers.

  • Jour 7 : Derge - Dzongsar
    3 à 4 h de marche - 3 à 4 h de visite. Hébergement : guest-house. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h 30.

    Aujourd’hui, nous visitons la célèbre imprimerie Derge Parkhang, construite en 1729. Dans cet endroit chargé d’histoire, les écritures bouddhiques du Kangyur, du Tengyur et d’autres travaux bouddhiques sont toujours imprimés à partir de blocs en bois selon une méthode manuelle traditionnelle. Les plus anciens datent de la création de l’imprimerie, mais leur production continue encore de nos jours. Les pages des livres ne sont pas reliées, mais simplement empilées et maintenues en place dans une enveloppe de tissu, grâce à deux planches de bois qui les enserrent. Selon les ouvrages, des encres de couleurs différentes peuvent être employées. Par exemple, les 108 volumes du Kanjur sont imprimés à l’encre rouge, alors que les 213 volumes du Tanjur le sont à l’encre noire.

  • Jour 8 : Dzongsar - Pelyul - Yachen
    3 à 4 h de marche - 3 à 4 h de visite. Hébergement : guest-house. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 h.

    Aujourd’hui, nous visitons la célèbre imprimerie Derge Parkhang, construite en 1729. Dans cet endroit chargé d’histoire, les écritures bouddhiques du Kangyur, du Tengyur et d’autres travaux bouddhiques sont toujours imprimés à partir de blocs en bois selon une méthode manuelle traditionnelle. Les plus anciens datent de la création de l’imprimerie, mais leur production continue encore de nos jours. Les pages des livres ne sont pas reliées, mais simplement empilées et maintenues en place dans une enveloppe de tissu, grâce à deux planches de bois qui les enserrent. Selon les ouvrages, des encres de couleurs différentes peuvent être employées. Par exemple, les 108 volumes du Kanjur sont imprimés à l’encre rouge, alors que les 213 volumes du Tanjur le sont à l’encre noire.

  • Jour 9 : Yachen - Ganzi - Tagong (3800 m)
    Hébergement : guest-house. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 7 h.

    Loin d’être fastidieuse, cette étape de retour est l’occasion d’apercevoir de nombreux monastères (Rongpatsa, Beri…) émaillant le parcours. Arrivée en fin de journée à Tagong, point de départ de notre trekking.

  • Jour 10 : Tagong - Thangkar Gompa (4200 m)
    Distance : 12 km - Dénivelée positive : 640 m. 4 à 5 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

    Début du trekking de quatre jours. Nous faisons connaissance avec l’équipe en charge du transport des bagages. Par les crêtes, nous surplombons une vallée glaciaire puis passons devant des fermes-refuges habitées pendant les longs mois d’hiver. Au cours de la journée, nous croisons d’altiers cavaliers se dirigeant vers Tagong ou en revenant. Les caravanes de yacks font également partie du spectacle quotidien.

  • Jour 11 : Thangkar Gompa - Phari Gompa (4290 m)
    Distance : 12,8 km - Dénivelée positive : 500 m. 6 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

    De vallée en vallée, nous poursuivons notre route. Après avoir installé le bivouac près de Phari Gompa, nous allons sur le site du fort de Gonpo Gona, détruit il y a quelques décennies lors du conflit avec la Chine. Puis, lors de notre visite d’un monastère (en cours de rénovation et d’extension), nous découvrons la salle des masques utilisés lors des danses monastiques.

  • Jour 12 : Phari Gompa - Palang Gompa (3890 m)
    Distance : 12 km - Dénivelée positive : 650 m. 6 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

    Nous contournons le monastère puis franchissons un col avant d’arriver dans une plaine. Nous passons successivement sept lacs avant d’arriver au village monastique de Palang.

  • Jour 13 : Palang Gompa - Ralle Gompa - Tagong (3850 m)
    Distance : 10 km - Dénivelée positive : 100 m. Dénivelée négative : 300 m. 4 h de marche. Hébergement : guest-house. Repas inclus : matin, midi, soir.

    Nous traversons la piste ainsi que la rivière pour changer de versant. Après un col à 3 930 mètres, nous entamons une grande descente pour rejoindre le petit village monastique de Ralle Gompa. Visite du monastère, puis retour vers Tagong où nous retrouvons notre hébergement.

  • Jour 14 : Tagong - Kangding - vol pour Chengdu
    Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir. Transfert : 1 h de route et 1 h de vol.

    Tôt le matin, transfert à l'aéroport de Kangding et vol pour Chengdu. Par beau temps, nous pouvons apercevoir les sommets du Minyak Gangkar (7556 m). Arrivée à Chengdu, après-midi et soirée libres pour flâner dans "la ville des hibiscus", se reposer dans l'un des nombreux salons de thé ou savourer, une dernière fois, de nombreux délices du Sichuan.

  • Jour 14 : Vol Chengdu - France
    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

    En fonction des horaires de vol, transfert à l’aéroport et vol de retour. Arrivée en France prévue le J 15 au soir, ou le J 16 au matin ou au soir.

  • Jour 16 : Tagong - Chengdu
    Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

    Route de retour vers Chengdu.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

  Voir les prix   Réserver ce voyage

Circuit randonnée au Tibet de 16 jours

Ce séjour itinérant de 16 jours dans le pays Tibet est un voyage de type randonnée pédestre. Il s'effectue en groupe sur une durée de 16 jours. Le niveau indiqué de difficulté est de 2 sur 6.

L'agence de voyage pour ce circuit au Tibet

Ce séjour au Tibet est proposé par Allibert Trekking.