Voyage PĂ©rou
Du Machu Picchu au salar d'Uyuni

Trekking Machu Picchu - Trek salar Uyuni - Voyage Bolivie

L'aventure

De villes coloniales en sites incas, nous découvrons une région marquée par une histoire riche : Cusco, Pisaq, Sucre offrent de superbes témoignages architecturaux de la grandeur passée. Au contact des populations rencontrées se dévoile un mode de vie riche de tradition et de modernité. Ce voyage offre aussi un concentré des paysages les plus surprenants du continent : cordillères enneigées ; villages traditionnels ; l'immense lac Titicaca ; les volcans, salars et lagunes de l'Altiplano… Pérou et Bolivie : un superbe doublé andin ! lire la suite Découvrir le pays

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Les sites incas et les villes coloniales de Cusco et Sucre
  2. L'immense Ă©tendue blanche du salar d'Uyuni
  3. Les volcans et lagunes du Sud Lipez, merveilles de l'Altiplano
  4. Les îles et vestiges incas du lac Titicaca
  5. Les vols intérieurs en Bolivie pour éviter de longs trajets en bus

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol vers Lima

    Vol vers Lima. Accueil à l'aéroport en fin de journée et transfert pour notre hôtel au coeur de la capitale.Dîner libre.

  • Jour 2 Lima (150m) - Cusco (3350m)

    Après une bonne nuit de sommeil, nous retournons vers l'aéroport pour prendre un vol pour Cusco (1h), ville située à 3350m d’altitude. Vol non accompagné (ce vol peut être décalé en fonction des disponibilités au moment de votre réservation - le groupe peut être scindé en deux, dans ce cas, le transfert à l'aéroport et l'accueil à l'arrivée sont assurés par nos soins). Nous profitons de l'après-midi libre pour débuter en douceur notre acclimatation à l'altitude.Repas libres.NB : en cas d'arrivée le J2 au matin, connexion pour le vol intérieur non accompagnée. Il vous faudra donc récupérer votre bagage et l’enregistrer au terminal des vols domestiques, puis prendre votre vol intérieur.

  • Jour 3 Cusco - les 4 ruines

    Nous partons ce matin à la découverte de la ville. Le Cusco d'aujourd'hui, bâti sur les fondations de l´ancienne capitale de l´empire inca, témoigne du savoir-faire des hommes du passé en matière d’architecture et d’urbanisme. Après la conquête espagnole, Cusco fut remanié par les colons qui désiraient dissimuler le passé inca de la ville sous de majestueux bâtiments aux senteurs européennes. Nous parcourons le centre-ville, dans un dédale de rues étroites bordées de murs incas : la plaza de Armas, la cathédrale, le couvent Santo Domingo, construit sur les restes du Koricancha, l'ancien temple du Soleil. Au cours de notre promenade, de superbes maisons coloniales aux fondations incas apparaissent au détour d’une ruelle et défilent sous nos yeux. L'après-midi, nous visitons le temple de Sacsayhuaman, situé aux environs de la ville. Cette citadelle inca, célèbre pour ses blocs cyclopéens, symbolisait la tête d'un puma dont Cusco est le corps. Nous poursuivons notre visite jusqu’à Qenqo, ensemble de constructions remarquables arrachées à la roche calcaire et important sanctuaire aux autels consacrés par les Incas aux sacrifices de lamas et d’alpagas.Nous traversons Pucapucara, fort gardant l'entrée de la capitale et qui offre une vue splendide sur la vallée et les sommets andins. Nous terminons enfin par la visite de Tambomachay : le temple d'eau, site inca exceptionnel qui nous fait percevoir toute la gloire passée de cette civilisation précolombienne. Retour à Cusco en fin de journée.Repas libres.

  • Jour 4 Cusco – Pisaq – Patabamba (3600m)

    Nous rejoignons ce matin le site archéologique de Pisaq (3400m) : terrasses, fontaines, quartiers, observatoires et le plus vaste cimetière de la région (près de 10 000 personnes enterrées). Un très beau complexe depuis lequel les Incas contrôlaient et dominaient la vallée Sacrée. Nous redescendons à pied au village colonial de Pisaq (1h30).Enfin, nous regagnons Patabamba (3700m), qui signifie "le village d’en haut", véritable belvédère surplombant la vallée Sacrée. Nous passons la fin de journée avec la famille qui nous reçoit.

  • Jour 5 Patabamba - Huchuy Qosqo (3600m)

    Nous marchons aujourd’hui en direction du site archéologique Inca d’Huchuy Qosqo (3550m), le "petit Cusco" en quechua.Nous poursuivons notre chemin en traversant le petit village de Sihuas et remontons ensuite en direction du col de Pucamarca (3900m). Une belle vue sur la cordillère de l’Urubamba et la vallée Sacrée des Incas s’offre à nous. Au belvédère de Pucamarca nous bénéficions d’une vue imprenable sur le village de Pucamarca, qui signifie "le village rouge", ainsi nommé pour la couleur de la terre locale. Nous empruntons ensuite un chemin inca, en direction du beau canyon du Puma Puncu, "la porte du puma”, et poursuivons vers Huchuy Qosqo. Ce site isolé et mystérieux avec ses magnifiques terrasses qui dominent la vallée, ses constructions en pierre et briques de pisé, son beau chemin reconstruit par le Project Qapacñan "grand chemin", est accessible uniquement à pied.NB : pour des raisons de respect de nos muletiers et mules, un sac de 7 kg maximum par personne est autorisé pendant le trek.

  • Jour 6 Huchuy Qosqo - Lamay – Ollantaytambo – Aguas Calientes (2040m)

    Après un petit déjeuner chez l’habitant, nous entamons une descente vertigineuse pour rejoindre le cœur de la vallée Sacrée et la rivière Urubamba. Depuis Lamay (2800m), notre transport nous attend pour nous conduire à Ollantaytambo en longeant l'Urubamba, qui signifie "la rivière sacrée". Nous traversons plusieurs villes et villages qui ont conservé les traces d'un passé impérial prospère, pour atteindre le magnifique village d’Ollantaytambo, ancien centre religieux fortifié du XVe siècle. Visite du site inca. Nous rejoignons ensuite la gare d’Ollantaytambo pour un trajet en train en direction d’Aguas Calientes, au pied du Machu Picchu.NB : attention, pour le trajet en train jusqu'à Aguas Calientes, les restrictions de bagages sont très strictes. Merci de vous référer à la rubrique "transfert et transport des bagages".

  • Jour 7 Aguas Calientes - Machu Picchu - Ollantaytambo (2750m)

    Lever tôt le matin pour un court transfert en bus collectif et monter au célèbre site du Machu Picchu, signifiant le "vieux sommet" (2450m). Accroché aux flancs de la montagne éponyme et situé au cœur d’une végétation tropicale généreuse, sa quiétude n'est troublée que par le murmure de la rivière Urubamba. Découvert le 24 juillet 1911 par l'explorateur américain Hiram Bingham, le Machu Picchu reste incontestablement l'un des piliers de l'architecture inca : quartiers, places, maisons royales, grandes zones agricoles, chemins, observatoires sont les constituants de ce chef-d’œuvre. Après la visite guidée, nous pouvons monter à la porte du Soleil dite "lnti Punku" (2635m), afin d’avoir une vue panoramique magnifique sur le site. Les moins sportifs peuvent choisir de flâner tranquillement dans la cité afin d’approfondir la visite du site. En fin de journée, nous reprenons notre petit train pour Ollantaytambo (2750m), un singulier village inca du XVe siècle, resté quasiment inchangé depuis sa création.Transferts : bus : 1h, train : 2h30NB : le trajet aller-retour pour aller d'Aguas Calientes au Machu Picchu se fait en bus public.Transport en train d'Aguas Calientes à Ollantaytambo.NB : depuis 2019, l'Institut National de la Culture péruvien a instauré des horaires d'entrées échelonnés au fil de la journée ainsi qu'une durée limitée sur le site de Machu Picchu. Chaque horaire est limité en nombre de personnes y accédant. Le groupe peut donc être amené à entrer à des horaires différenciés et donc être séparé pour cette visite. Si tel est le cas vous serez malgré tout encadré par un guide Terres d'Aventure francophone privé pour une durée de 3h sur le site. Le groupe se reformera au complet à la sortie du site ou plus tard à Aguas Calientes. Enfin, dans une démarche environnementale, les autorités interdisent désormais l'entrée avec des plastiques à usage unique. Les gardes du parc se réservent le droit de procéder à une fouille de votre sac. Nous vous recommandons donc par exemple de prévoir une gourde réutilisable plutôt qu’une bouteille en plastique.

  • Jour 8 Ollantaytambo - Maras (visite) - Moray - Cusco (3350m)

    Après un court transfert à Tarabamba (2800m), nous marchons vers les surprenantes salines de Maras (3000m), qui offrent un spectacle magique, riche en couleurs à couper le souffle, peut-être déjà admiré dans les livres du photographe Yann Arthus-Bertrand. Ces salines datant de l´époque inca sont toujours exploitées par les habitants du plateau de Maras (3400m) et Pichinqoto (2800m). Ce site compte plus de 3500 bassins, alimentés par le débit tiède d´une source salée à forte concentration, exploitée de manière artisanale. Nous poursuivons notre route pour rejoindre le laboratoire agricole de Moray. Ce site surprenant a influencé l'agriculture dans l'ensemble de l'empire. Déjeuner chez l'habitant au village de Moray avant de rejoindre Cusco en début d'après-midi pour une après midi libre afin de profiter de la ville ou de se reposer. Dîner libre.

  • Jour 9 Cusco - Raqchi - Sillustani - Llachon (3825m)

    Le matin, nous partons en véhicule pour LLachon, village situé sur les rives du lac Titicaca. Cet itinéraire permet de profiter de superbes paysages tout au long du parcours, via le col de la Raya (4320m). Visite du site archéologique de Raqchi. Puis nous nous dirigeons vers Sillustani, site archéologique qui nous dévoile de nombreuses tours funéraires dont certaines dépassent les douze mètres de haut. Elles furent utilisées par les Collas, civilisation pré-inca, puis par les Incas. Nous empruntons la piste pour atteindre la péninsule de Capachica, qui surplombe le lac.

  • Jour 10 Péninsule de Llachon - îles Uros Titino - île de Taquile - Puno (3825m)

    Nous partons en bateau pour les îles aymaras “Uros Titino”, où les Aymaras construisent leurs habitations sur de gigantesques barques en roseaux (totoras) amarrées à des piquets, leur évitant la dérive. Ces îles nous surprennent par leur superficie qui varie de quelques dizaines à quelques centaines de mètres carrés. Les habitants nous expliquent leur mode de vie traditionnel et moderne à la fois.Notre navigation se poursuit sur le lac Titicaca, signifiant "puma de pierre" jusqu’à l´île de Taquile (3900m). Nous accostons sur la partie sud de l’île, peu fréquentée. Nous remontons jusqu’à la place principale du village. Nous croisons les paysans, effectuant leurs tâches quotidiennes. Déjeuner dans un restaurant typique puis descente à l’embarcadère pour quitter l’île. Nous rentrons ensuite sur Puno, la plus grande ville du lac Titicaca.

  • Jour 11 Puno – Kasani – Copacabana – Isla de la Luna – Isla del Sol (3825m)

    Route le long du lac jusqu’à Kasani. Après les formalités douanières, nous regagnons Copacabana pourle déjeuner. Nous embarquons en direction de l’île de la lune et découvrons les ruines d’Acallahuasi, ancien couvent Inca qui abritait les vierges du soleil. Nous rejoignons ensuite l’île du Soleil. En arrivant, visite des ruines de Pilkokaina, la résidence des oiseaux. La légende raconte que cette résidence précolombienne dont les fenêtres et constructions sont orientées plein est, vers le levé du soleil, accueillait l’Inca en personne lorsqu’il se rendait sur l’île de la Lune. Petite marche jusqu’au village où nous pourrons apprécier le coucher du soleil.NB : Pour la visite de la Isla del Sol et de la Luna, il vous faudra prévoir un petit sac pour les deux jours de balade. Le reste de vos bagages restera en lieu sûr à Copacabana. Vous les récupérerez à l’issue de la visite.Actuellement, certaines tensions subsistent entre les communautés vivant sur l'île du Soleil. Cela se traduit parfois par la fermeture des vois d'accès à leur territoire. Il est donc possible de devoir aménager cette étape du programme au moment de la réservation selon l'évolution de la situation.

  • Jour 12 Isla de Sol – Copacabana – La Paz (3600m)

    Nous quittons le village et empruntons un chemin descendant vers le port d'Isla del Sol. 500 marches nous séparent de notre embarcation, nous laissant le temps d'apprécier en plus du paysage, les curieuses terrasses connues sous le nom de Jardín del Inca. Nous atteignons le port où nous attend notre bateau pour retourner à Copacabana. Nous continuons par la route pour rallier La Paz et nous installer à l'hôtel.Dîner libre.

  • Jour 13 La Paz - Uyuni - Villamar (4000m)

    Le matin, transfert à l'aéroport de La Paz et vol pour Uyuni. A notre arrivée à Uyuni nous rencontrons le guide et les chauffeurs qui nous accompagneront durant notre exploration de la région du Lipez. A la sortie d’Uyuni, découverte du "cimetière des trains" : un paysage de fin du monde avec de vieilles machines au milieu de l’Altiplano, certaines datant de 1900. C'est de là que partaient au siècle dernier les richesses de la Bolivie vers les ports du Pérou et du Chili.Nous mettons ensuite le cap au sud-ouest. Nous gagnons Villamar après avoir traversé Rio Grande, réserve où nous pouvons découvrir un grand nombre de vigognes et de nandous (cousins de l’autruche). Arrivée en fin de journée. Possibilité d’aller voir des peintures rupestres dans les collines à proximité du village, 1 heure de marche pour revenir.

  • Jour 14 Villamar - Laguna Colorada - Huayllajara (3730m)

    Départ en début de matinée pour la réserve naturelle Eduardo Avaroa, où nous pourrons observer vigognes et alpagas. Puis excursion aux geysers Sol de Mañana (4850m), cratère volcanique avec effusions de vapeurs de soufre et d’eaux lourdes. Nous poursuivons notre route jusqu’au majestueux volcan Licancabur, qui se reflète dans les eaux émeraudes de la Laguna Verde. Nous nous arrêtons pour déjeuner aux thermes de Polques, où nous pourrons nous baigner dans une eau à plus de 30° au beau milieu des Andes. En fin d’après-midi nous arrivons à la Laguna Colorada, qui tient son intense coloration rouge-brique du fait de la présence de phytoplancton qui réagit à la lumière du soleil. De là, possibilité de se rendre au refuge à Huayllajara à pied (1 heure de marche).

  • Jour 15 Huayllajara – route des Joyaux – Santiago de Agencha (3730m)

    Cap au nord à travers les superbes paysages du désert de Siloli, célèbre pour son fameux "arbre de pierre", et du désert de Dalí, où s´aventurent parfois quelques viscaches. Puis nous longeons la frontière chilienne en empruntant la "route des joyaux" : Lagunas Honda, Ch’arkota, Hedionda et Cañapa, sanctuaires de 3 variétés de flamants roses. Nous prenons le déjeuner au pied des formations rocheuses qui bordent le volcan Ollagüe, véritable colosse de 5870m qui abrite l'une des mines de soufre les plus hautes du monde. Avant d’arriver à notre refuge nous faisons une halte pour découvrir l’armée de pierre, vestige d’une éruption volcanique passée. Visite du musée Galaxias d’Aguaquiza où nous verrons les tombes des premiers habitants de la région, les indiens Lipi-lipi (selon notre heure d'arrivée, cette visite pourra se faire le lendemain matin).

  • Jour 16 Santiago de Agencha - salar d'Uyuni - Uyuni (3670m)

    De Santiago de Agencha il nous reste 1h de piste pour retourner au salar d’Uyuni (3650m). L’horizon n'a plus de limites, traverser le salar d’Uyuni est une expérience unique. Cap plein nord jusqu´à l´île d´Incahuasi, d’origine volcanique et recouverte de cactus géants et de stromatolithes (ce sont des colonies bactériennes fossilisées, premières traces de vie sur Terre). L´après-midi, cap à l´est vers Uyuni. En route, visite d’une exploitation de sel à Colchani et de l´hôtel de sel. Arrivée à Uyuni où nous nous installons à l'hôtel.

  • Jour 17 Uyuni - Sucre (2750m)

    Nous prenons la route pour Sucre, capitale constitutionnelle de la Bolivie. Inscrite au patrimoine culturel de l’Humanité, cette ville coloniale fut le berceau des luttes révolutionnaires qui ont conduit à la libération du continent sud-americain à la fin du XVIIe siècle. En chemin des arrêts sont prévus pour nous permettre d’admirer la faune et la flore de la région. Fin de journée pour vous reposer et profiter de cette charmante ville.

  • Jour 18 Sucre – La Paz (3600m)

    Le matin, nous partons à la visite de Sucre, capitale constitutionnelle de la Bolivie, plus connue comme "la ville blanche" du fait de la couleur de ses édifices de style andalou. Nous découvrons ainsi la Maison de la Liberté, bâtiment jésuite du XVIIe siècle où fut rédigée la première constitution de Bolivie en 1825 ; le musée d'Art indigène, qui présente des pièces textiles à la finesse exceptionnelle. En fonction des horaires d’avion, transfert à l’aéroport et vol en direction de La Paz, installation à l'hôtel.Dîner libre

  • Jour 19 La Paz – Tiwanaku – Desaguadero - Puno (3825m)

    Nous partons de l'hôtel pour une visite guidée du site archéologique de Tiwanaku, l'un des vestiges précolombiens parmi les plus importants du continent.Après le déjeuner, nous rejoignons Desaguadero, ville frontière. Rencontre avec l’équipe péruvienne au poste frontière péruvien pour un transfert en direction de Puno.

  • Jour 20 Puno – Juliaca – Lima - vol de retour

    Après une nuit sur les rives du lac Titicaca nous partons pour l’aéroport de Juliaca. Vol pour Lima (non accompagné) puis vol de retour.Repas libres.Transferts : minibus : 40mn, vol : 1h40.NB : en cas de vol international dans la foulée, connexion entre le vol intérieur et le vol international à Lima accompagnée par notre correspondant sur place (assistance francophone à l’aéroport de Lima).

  • Jour 21 Arrivée à destination

    Fin du voyage.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit au PĂ©rou

Ce séjour au Pérou est proposé par Terres d'aventure.