Voyage Nouvelle-Calédonie
Paradis intense !

Le meilleur de la Nouvelle-Calédonie: découverte des plus beaux sites de Grande Terre et île des Pin

Nichée au cœur de l'Océan Pacifique, la Nouvelle Calédonie est bien connue pour la beauté de son immense lagon, en camaïeu de bleus, ses immenses plages paradisiaques et ses fonds marins riches en tortues, dauphins, raies manta et nombreux poissons tropicaux. Mais la Nouvelle-Calédonie n'est pas une destination de rêve qui se limite à ses eaux cristallines, elle abrite aussi en ses terres, une magnifique chaîne montagneuse, de majestueuses falaises, de jolies baies, des criques sauvages et une nature grandiose. Cette terre mélanésienne est aussi un territoire français des antipodes, riche des cultures des peuples qui la composent. Ce voyage est un condensé de tous les plus beaux paysages et points d'intérêts de la Nouvelle Calédonie : La région du grand Sud ( Rivière bleue, chutes de la Madeleine, Cap N'doua), la balade aux trois baies, les îlots en bateau et snorkelings, le parc des grandes fougères, le cœur de Voh, Hienghène et ses alentours, les traditions des kanaks dans une tribu mélanésienne, mais aussi la découverte d'une ferme caldoche et l'île des Pins en gîte au bord du lagon.

L'aventure

Nichée au cœur de l'océan Pacifique, la Nouvelle-Calédonie est bien connue pour la beauté de son immense lagon, en camaïeu de bleus, ses immenses plages paradisiaques et ses fonds marins riches en tortues, dauphins, raies manta et nombreux poissons tropicaux. Mais la Nouvelle-Calédonie n'est pas qu'une destination de rêve qui se limite à ses eaux cristallines, elle abrite aussi en ses terres, une magnifique chaîne montagneuse, de majestueuses falaises, de jolies baies, des criques sauvages et une nature grandiose. Cette terre mélanésienne est aussi un territoire français des antipodes, riche des cultures des peuples qui la composent. Ce voyage est un condensé de tous les plus beaux paysages et points d'intérêts de la Nouvelle-Calédonie : La région du Grand Sud (Rivière bleue, chutes de la Madeleine, Cap N'doua), la balade aux trois baies, les îlots en bateau et snorkeling, le parc des grandes fougères, le cœur de Voh, Hienghène et ses alentours, les traditions des kanaks dans une tribu mélanésienne, mais aussi la découverte d'une ferme caldoche et l'île des Pins en gîte au bord du lagon.

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Découvrir les plus beaux paysages de Grande Terre entre îlots sauvages, parcs nationaux et montagnes
  2. Déguster les spécialités locales dans une tribu kanak et un déjeuner "broussard" dans un ranch
  3. Profiter des incontournables comme le cœur de Voh, la baie de Hienghène, le parc de la Rivière bleue, les 3 baies
  4. Naviguer vers l' îlot Casy et l' île Verte : découverte et snorkeling uniques.
  5. Finir en beauté sur l'île des Pins, petit paradis aux plages sublimes

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Image Paradis intense !

Le programme de la rando

  • Jour 1 NoumĂ©a

    Rendez vous sur place à l'hôtel de Nouméa.Dîner libre et nuit à l’hôtel Le Lagon (ou similaire).


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel > voir les photos Refermer

  • Jour 2 NoumĂ©a - Parc de la Rivière Bleue (ForĂŞt noyĂ©e etc) - YatĂ©

    Après le petit déjeuner, nous retrouvons notre guide tôt dans la matinée pour nous rendre vers le Grand Sud. Cette région offre un paysage à la fois luxuriant et désertique, dominé par le sol rouge de latérite, le filet bleu émeraude des rivières et des lacs, et l'ombre verte de la végétation. Endémique à 85%, cette diversité botanique est unique au monde. Nous empruntons le col de Mouirange avec une vue sur les étendues grandioses des paysages du Sud, le lac et le col de Yaté. Nous marquons de nombreux arrêts en cours de route pour découvrir à pied tous les sites incontournables du parc de la Rivière Bleue, réserve naturelle de plus de 22 000 hectares, qui rassemble un grand nombre d'espèces végétales et animales endémiques. Découverte de la forêt Noyée, du sentier des Cagous (élégant oiseau gris incapable de voler, on en compte désormais près de 600 dans le Parc de la Rivière Bleue) et du sentier du Grand Kaori (arbres millénaires de 2,70 mètres de diamètre !)Pause pique-nique au bord de la rivière. Nous prenons ensuite la route pour Yaté où nous nous installons dans notre hébergement, situé en front de mer. Nous savourons un délicieux repas au restaurant du gite.Nuit au Gite Iya (ou similaire).Transfert: env. 3h de route.


    Hébergement : en gîte

  • Jour 3 Balade Sentier des bagnards - Chute de la Madeleine - Lac YatĂ©

    En début de matinée, une randonnée de 2h A/R au départ du Gite Iya nous permet de découvrir le sentier des bagnards. Cette partie de l'île servait en effet d'exploitation forestière lors du bagne. La randonnée le long du littoral et à l'ombre est très agréable, et traverse la rivière du Trou Bleu.La promenade permet donc de voir quelques vestiges du bagne (ancien wharf, vestiges de murets et d'un pont), des sources, le ponton de port Boisé où le bateau pilote est posté et enfin la rivière avec quelques pins colonaires...Nous prenons ensuite la route pour la réserve des Chutes de la Madeleine où nous nous familiarisons à une végétation singulière lors d'une courte promenade sur le sentier botanique. Couvrant une distance d'environ 2 km, le sentier botanique permet de découvrir le maquis minier calédonien, largement représenté dans cette réserve d'une superficie de 400 hectares, regroupant 168 espèces végétales (issues de 53 familles botaniques) dont 95% sont endémiques à la Nouvelle-Calédonie. On peut notamment observer sept espèces de conifères primitifs datant de l'ère secondaire (entre -245 et -65 millions d'années) !Nous pique niquons au bord de la rivière avant de reprendre la route en direction de Yaté, longer son vaste lac, sa forêt noyée et son barrage avant d'emprunter la route des crêtes qui offre à son sommet une vue spectaculaire sur l'embouchure de la rivière et la baie de Yaté s'ouvrant sur le lagon Est. Nous longeons ensuite le luxuriant bord de mer qui abrite des tribus mélanésiennes. La route du littoral nous mène vers la mission Touaourou, fondée au 19ème siècle, puis vers la tribu de Goro.Dîner et nuit au Gite Iya (ou équivalent).Transfert: env. 3h de route.


    Hébergement : en gîte

  • Jour 4 Prony - Ilot Casy (Bateau - Snorkeling) - Cap N'Doua

    Nous partons tôt après le petit déjeuner pour la Baie de Somme, au pied du village de Prony. Nous partons en bateau pour l’Ilot Casy, considéré comme le hot spot de la biodiversité calédonienne avec un taux d'endémisme végétal de plus de 80%, dont de splendides orchidées ! Constitué principalement de péridotites, ce matériau géologique à l'origine de la richesse en nickel des sols calédoniens, l'îlot Casy est une magnifique réserve naturelle de 40 hectares, culminant à 45 mètres. Une randonnée facile d'environ 2 heures nous permet de profiter de la flore et des paysages. Nous nous arrêtons sur une plage paradisiaque pour la baignade.Pique-nique sur l’ilôt, puis retour en bateau jusqu'au Cap N’Doua. Nous débarquons et commençons la petite ascension (env. 30 mn) qui permet d'accéder au point de vue du phare. Jouissant d'un écosystème très varié, le Cap N'Doua permet à ceux qui parcourent ses sentiers à pied de profiter d'un cadre naturel mariant des baies remarquables, des falaises abruptes et une vaste étendue de maquis aride. De juillet à fin septembre, le lieu offre également un excellent point de vue pour observer les centaines de baleines à bosse venant se reproduire dans les eaux calédoniennes.Visite du village de Prony au retour de bateau, ce hameau côtier, établi à l'époque du bagne, conserve quelques vestiges intéressants. Patiemment restauré par des passionnés, l'ancien village de Prony, aujourd'hui inoccupé, occupe une place singulière dans l'histoire calédonienne. Il illustre en effet à lui seul trois phases historiques : celle du bagne, celle de l'exploitation du bois, celle enfin des débuts miniers du Caillou, comme est affectueusement surnommée la Grande Terre. Une balade d'une heure nous permet de les découvrir. Sur la route du retour, nous ferons une halte à la Fontaine du Col de Plum, dont l'eau de source est commercialisée dans toute la Nouvelle Calédonie. Prévoyez d'y remplir vos bouteilles !Route pour Nouméa.Dîner libre et nuit à l'hôtel du Lagon (ou équivalent).Transfert: env. 2h


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 5 NoumĂ©a - Farino (Parc des grandes fougères)

    Petit déjeuner à l'hôtel, puis nous prenons la route pour Farino (2h20).Arrivé à Farino, nous partons pour une randonnée à pied d'environ 3 heures dans le parc des grandes fougères. Sa forêt tropicale humide est couronnée de gracieuses fougères arborescentes et le parc est sillonné de sentiers. La marche se fait essentiellement sous la forêt humide. Plusieurs points de vue sur la chaîne centrale et la côte Ouest permettent d'apprécier le paysage.Le parc couvre une superficie de plus de 4 500 hectares et abrite une végétation au taux d'endémisme exceptionnel. Parmi les 500 espèces végétales du parc (dont les fameuses grandes fougères et plusieurs types de palmiers), 70% sont ainsi endémiques au territoire ! Ce parc provincial créé en 2008 a pour objectif essentiel de protéger des écosystèmes de forêt dense humide, qui présentent une biodiversité et des taux d’endémisme exceptionnels. Le parc abrite également de nombreuses espèces d’oiseaux endémiques dont notamment le cagou, le notou, la fauvette calédonienne, le pigeon vert : il est à ce titre inclus dans un secteur géographique classé « Zone Importante pour la Conservation des Oiseaux » (ZICO) par l’organisation BirdLife International.Diner et nuit au Refuge de Farino (ou équivalent).Transfert: env. 1h30 de route.


    Hébergement : en gîte > voir les photos Refermer

  • Jour 6 Farino - Bourail (Le Fort de TĂ©remba - Le sentier des 3 baies)

    Petit déjeuner, puis, nous prenons la route pour Moindou. Du bout de sa presqu'île, face au lagon classé par l'UNESO, le Fort Téremba se dresse fièrement dans la savane. Classé monument historique, cet ancien fort militaire et prison pénitentiaire remarquablement restauré. Il offre une véritable porte d’entrée dans l’histoire de la colonisation et les influences sur les populations locales. Nous déjeunons à Bourail.L'après midi, le guide nous conduira à Bourail, où le littoral offre de spectaculaires falaises frappées par la houle, alternant des baies aux longues plages de sable blanc bordées de majestueux pins colonnaires. Nous nous promenons sur le sentier des Trois Baies (4km) à la végétation et aux paysages singuliers. Nous longeons la Baie de la Roche Percée et son "Bonhomme de Bourail" représentant la porte des morts pour les kanaks, la Baie des tortues et ses majestueux araucarias, ainsi que la Baie des Amoureux au milieu de la forêt littorale.Dîner et nuit à l'auberge de jeunesse de Poé (ou équivalent).Transfert: env. 45mn de route.


    HĂ©bergement : Ă  l'auberge

  • Jour 7 Bourail - L'Ă®le verte (Bateau - Snorkeling) - KonĂ©

    Petit déjeuner, puis départ en excursion en bateau pour une « éco découverte » à l’Ile Verte.Au cœur d'un lagon inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO, à quelques minutes en taxi-boat de la Roche Percée et de l'embouchure de la Néra, l'Île verte est un véritable joyau entouré du splendide récif lenticulé si caractéristique de la région. L'Île verte est une réserve naturelle qui fait partie de la réserve spéciale marine de Bourail. Site réputé comme étant un des lieux de ponte des tortues vertes, l'île est également un spot idéal pour y pratiquer le snorkeling.Baignade, snorkeling et déjeuner sur l’îlot.Retour en bateau sur Grande Terre, puis route pour Koné à travers de grandes étendues de savane à niaoulis, bordées de stations d'élevage où travaillent les "stockmen" calédoniens (terme australien désignant les cowboys du Pacifique). Nous passerons la nuit au Paddock de la Boutana (ou similaire).Transfert: env. 1h30 de route.


    Hébergement : en gîte

  • Jour 8 KonĂ© - Hienghène (Mont Katepai - Vue sur le Coeur de Voh)

    Petit déjeuner au gite, puis en fonction du groupe, nous pouvons - Soit nous partons avec un guide en 4x4, personnalité incontournable de la région, pour l'ascension du mont Katépaï jusqu'à une altitude de 700 m. D'en haut nous avons une vue sur le lagon, le récif et la chaîne de montagne. Nous pouvons observer le phénomène naturel, le "Cœur de Voh" mondialement connu depuis la diffusion des images aériennes par Yann Artus-Bertrand. - Soit nous pouvons monter à pied (env. 4h). Après plus d'une heure de montée, nous arrivons sur un petit plateau bien dégagé où l'on a un point de vue sur le cœur de Voh. L’aire est aménagée et l'on peut trouver un peu d’ombre auprès des tables. Le retour se fait par le même chemin qu'à l'aller. Au retour, nous sommes attendus à l’écomusée du café. La visite, suivie d'une dégustation de café, retrace l'histoire des planteurs de café ayant tenté cette expérience agricole en Nouvelle Calédonie.Déjeuner à Voh.L'après midi, nous prenons la route pour Hienghène, en empruntant la superbe transversale "Koné-Tiwaka" offrant des paysages grandioses, pics et torrents de montagne et points de vue magnifiques. Elle nous mène jusqu'à la luxuriante Côte Est et ses tribus kanaks du bord de mer. Nous longeons les impressionnantes falaises de calcaire noires pouvant atteindre 60m de haut !Diner et nuit au Lodge Kawa Boana (ou similaire).Transfert: env. 2h de route.


    Hébergement : en gîte > voir les photos Refermer

  • Jour 9 Hienghène (La Poule - Bateau Baie de Hienghène - Cascade Tao)

    Hienghène, que l’on appelle le "Berceau de l’âme kanak" bénéficie d'une nature généreuse, composée de forêts de coraux, de falaises de pierres noires au milieu du lagon, de cascades impressionnantes et d'une végétation luxuriante.Petit déjeuner, puis nous nous rendons au Belvédère, qui reste le meilleur point d'observation pour admirer la vue sur la baie de Hienghène, puis sur le Sphinx situé, non loin de sa fameuse "Poule couveuse" (formation rocheuse en calcaire noir en forme de poule) c'est aussi un puissant lieu tabou pour les habitants de la région qui lui vouent un immense respect en raison de la légende entourant son apparition. Puis, nous partons pour la cascade de Tao. De toutes les cascades accessibles en Nouvelle Calédonie, celle de Tao est définitivement la plus somptueuse. Une petite marche d'approche d'une demi-heure permet d'accéder au pied de la cascade et de se rafraîchir dans un des nombreux trous d'eau naturels présents au bas de la paroi. Baignade et détente dans ce décor à la végétation luxuriante. Atypique et dépaysant.L'après midi, nous partons pour une balade en bateau d'environ 2h avec un guide de la commune dans la magnifique baie de Hienghène. Nous découvrons la beauté du site de Hienghène depuis les eaux lors d'une promenade mêlant mer et rivière. Au départ de la tribu de Koulnoué, nous découvrons du côté mer, une vue originale sur la fameuse « poule couveuse », que l’on ne voit habituellement que depuis la côte. Nous en profitons pour admirer de près les roches de Lindéralique et découvrons depuis la mer la baie et le village de Hienghène. Côté rivière, nous évoluons dans la mangrove à travers une végétation riche et variée. Un bon moyen de découvrir les pirogues traditionnelles et d’apercevoir les habitations.Dîner et nuit au Kawa Boana (ou similaire)


    Hébergement : en gîte

  • Jour 10 Hienghène - PoindimiĂ© (Partage avec les tribus - baignade)

    Nous partons vers le Sud en direction de Poindimié, ville centrale de la Côte Orientale. La route, sinueuse et luxuriante, longe la mer, franchit des rivières, traverse des tribus. Nous longeons la Côte Est et admirons ses rivières, ses vallées et ses points de vue sur le lagon !En début de matinée, nous avons rendez vous avec un guide local à son "faré" pour la visite des cases mélanésienne et l'explication de "la coutume". Nous nous rendons vers une tribu mélanésienne et devons effectuer cette fameuse "coutume", qui consiste à offrir un présent et qui nous permet d'acquérir une relation privilégiée avec les accueillants. C'est un signe de respect envers leurs traditions et leur culture. De notre côté il nous sera offert un cadeau en retour. Nous assistons à la préparation du bougna, le plat traditionnel mélanésien, que nous dégustons à déjeuner, un vrai privilège !Pendant le long temps de cuisson, notre guide en profite pour nous expliquer la construction des cases et sa symbolique, le mode de vie de la tribu, toutes leurs traditions et le fonctionnement d'une chefferie.Puis il nous emmène visiter un champ d'ignames (tubercules sacrées) et nous fait découvrir la flore locale et les plantes médicinales. C'est une véritable immersion qui nous est proposé !L’après-midi, nous pouvons profiter de la plage de sable doré en face de notre gite.Dîner et nuit au Gite Newedje (ou équivalent). Transfert: env. 1h20 de route.


    Hébergement : en gîte

  • Jour 11 PoindimiĂ© - Bourail (Visite et dĂ©jeuner au ranch) - NoumĂ©a

    Nous quittons la côte Est et faisons route pour Bourail (env. 2h30) via la transversale Houailou-Bourail. La route très pittoresque suit le bord de mer, passe par plusieurs villages et tribus, et enjambe l’embouchure de majestueuses rivières avant de s’élever pour une traversée de la chaîne (nom donné au relief montagneux s’étendant du Nord au Sud de la Grande Terre) par le col des Roussettes. Elle redescend ensuite vers les grandes étendues herbeuses de la côte Ouest, piquetées de niaoulis au feuillage argenté. Nous continuons la route vers Bourail, la capitale du pays caldoche.Nous arrivons sur la propriété de 140 hectares. Nous sommes accueillis sur cette propriété avec le naturel et la simplicité de nos hôtes qui considèrent leurs visiteurs comme des amis. En fonction de l’activité de la propriété, nous assistons à la nourriture du bétail et admirons la chevauchée des cow-boys à cheval dirigeant le troupeau vers le stock yard. On pourrait se croire au Texas ! Après une présentation de la propriété et de l’activité agricole, nous goûtons à un assortiment de plats calédoniens préparés avec soin, nommé communément ici un déjeuner "broussard".Nous prenons ensuite la route pour Nouméa (2h), et nous nous installons de nouveau à l'hôtel du Lagon (ou similaire). Diner libre.Transfert: env. 4h30 de route.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 12 NoumĂ©a - ĂŽle des Pins

    Petits déjeuner à l'hôtel, puis, en fonction des horaires de vols (nous privilégierons les vols en matinée), transfert à l'aéroport et vol domestique pour l'île des Pins. Déjeuner libre.L'île des Pins, appelée Kunié en langue kanak, est aussi connue sous le nom de l'« île la plus proche du paradis ». Et à juste titre ! Puisque sur cette petite île, la plus méridionale de la Calédonie, le climat est doux et le temps en arrêt : entre pirogues à balanciers, eaux turquoises, piscines naturelles et grands pins colonnaires (d'où l'île tire d'ailleurs son nom), l'île est un petit bijoux de nature et de culture. En effet, outre les merveilles de sa flore, l'île abrite nombre de vestiges : entre autres, les ruines du Bagne qui accueillaient autre fois les insurgés de la Commune de Paris. Dîner et nuit au Gite Nataiwatch.


    Hébergement : en gîte > voir les photos Refermer

  • Jour 13 et 14 SĂ©jour libre Ă  l'Ă®le des Pins

    Deux journées libres en demi pension sur la magnifique île des Pins.Pendant ce séjour, votre Gite Nataiwatch est situé au cœur de la forêt tropicale, juste à côté de la superbe baie de Kanuméra et de sa plage de sable blanc. Au milieu de la baie, vous aurez la chance d'admirer l'immense rocher qui donne au lieu un aspect particulier. Entre coraux et eaux turquoises, c'est une vraie carte postale qui s'offre à vous...De puis votre hébergement, plusieurs activités vous sont proposées, moyennant supplément :- Balade en pirogue traditionnelle et visite d'une piscine naturelle (Adultes 4500 CFP, Enfant -12 ans 2500 CFP, et prévoir 200 CFP par personne pour l'entrée à la piscine naturelle).- Balade sur les îlots Brosse et Moro d'une journée (excursion en commun à bord de bateaux d'une capacité de 10 à 25 personnes). Possible d'emporter un pique-nique préparé par l'hébergement sur demande (Adultes 9500 CFP, Enfant -12 ans 4750 CFP).- Pêche sportive - Balade à chevalPrenez également le temps de visiter les plus beaux recoins de l'île, dont :LA PISCINE NATURELLE DE LA BAIE D'ORO :Accessible via un petit sentier ou en pirogue, cette piscine naturelle offre un décor de Paradis. Éloignées de l'Océan, ses eaux regorgent de poissons et de coraux. De quoi se prêter à des snorkeling hauts en couleur. Considéré par les Kuniés comme un lieu sacré, le respect des lieux est de mise. LA BAIE D'UPIA bord d'une pirogue, prenez le temps de découvrir les fonds marins de cette baie dont les eaux transparentes vous laisserons entrevoir la richesse de sa faune et flore sous-marines. Tortues et raies vous y attendront !LE PIC N’GASi vous êtes amateur de randonnées et de lieux sublimes, le Pic N'Ga est fait pour vous. Comptez 2h de marche environ pour prendre de la hauteur et admirer la beauté de l'île sous un autre angle. 2 euros environ sont requis pour attaquer la montée de ce pic à 260m d'altitude. LE VILLAGE DE VAOPrenez le temps de flâner dans ce petit village au charme évident. Si vous êtes chanceux, vous pourrez même vous rendre au marché les mercredi et samedi matins. L'église colorée est l'un des principaux attraits du village : ses parquets et plafons en bois, ainsi que ses vitraux multicolores sauront vous éblouir.VISITE DES GROTTES Sur l'île des Pins, de nombreuses grottes sont présentes. Les deux plus connues sont les suivantes : la Grotte immergée de la Troisième, ainsi que la Grotte de la reine Hortense. Cette dernière est célèbre pour avoir abritée la fameuse souveraine (connue pour avoir tenu tête aux Français qui avaient souhaité, à l'époque, prendre le contrôle des terres et mettre en exil les habitants afin d'installer des déportés), pendant les guerres de succession. LES VESTIGES DU BAGNE Après l'arrivée des colons français, ces derniers ont installé sur l'île une colonie pénitentiaire en 1872 afin d'accueillir les déportés. Au cours de son existence, le bagne voit passer opposants politiques, communards de Paris ainsi que Berbères algériens. Ce passé douloureux est encore perceptible à travers les murs aujourd'hui couverts de végétation.


    Hébergement : en gîte

  • Jour 15 ĂŽle des Pins - NoumĂ©a

    Petit déjeuner.Temps libre en fonction des horaires du vol (Nous ferons tout notre possible pour privilégier un vol le plus tard possible), puis transfert à l'aéroport pour le vol domestique pour Nouméa.Dîner libre et nuit à Nouméa à l'hôtel du lagon.


    Hébergement : en gîte

  • Jour 16 NoumĂ©a (Visite libre de la ville)

    Petit déjeuner. En fonction des horaires du vol international, temps libre pour découvrir la capitale de la Nouvelle Calédonie et faire vos derniers achats. Fin des prestations.


    Hébergement : en gîte

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Nomade Aventure. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Nomade Aventure

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Nouvelle-Calédonie

Ce séjour en Nouvelle-Calédonie est proposé par Nomade Aventure.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)