Voyage Norvège
Expédition scientifique dans l'est du Svalbard

Voyage Norvège - Croisière Spitzberg

L'aventure

Embarquez sur l'Ortelius, et accompagnez toute une équipe de scientifiques de l'Université de Groningen, qui mène depuis des décennies des recherches sur l'île d'Edge (Edgeøya). Cette expédition, spécifiquement consacrée à la science et à la recherche, se concentre sur le sud-est de l'archipel du Svalbard, une partie encore peu explorée aujourd'hui et recelant de nombreux secrets et merveilles. lire la suite

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. La vie à bord auprès d'une équipe de scientifiques
  2. Des débarquements quotidiens
  3. La faune exceptionnelle du Spitzberg
  4. Un bateau de petite capacité

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Départ pour le Spitzberg

    Vol à destination de la Norvège.

  • Jour 2 Longyearbyen

    Arrivée à Longyearbyen, capitale administrative de l'archipel du Spitzberg. Matinée libre puis embarquement au port de Longyearbyen entre 16h et 17h. Nous aurons ensuite l'opportunité de faire un tour dans cette ancienne cité minière et découvrir notamment l'église paroissiale et le musée polaire.

  • Jour 3 Cap sur le sud

    Nous profitons de cette première journée de navigation pour faire quelques arrêts à terre sur les côtes peu fréquentées du Spitzberg méridional. Nous passons par Sørkap et Isbukta puis Stellingfjellet où se trouve la plus grande colonie de guillemots de Brünnich de l’archipel.

  • Jour 4 Vers la côte ouest d'Edgeøya

    Nous prenons la direction du nord de l'île d'Edge, au-delà de Diskobukta. Les canots pneumatiques nous permettent de débarquer à Blankodden, sur une plage jonchée d'os de baleines et de troncs d'arbres provenant de Sibérie. De nombreux oiseaux peuplent la côte, des rissas, guillemots noirs ou encore des goélands bourgmestres. Durant les saisons de reproduction de ces oiseaux, il n'est pas rare d'apercevoir des renards arctiques ou des ours polaires en contrebas des falaises.

  • Jour 5 Agardhfjellet

    Du côté ouest du Storfjorden, nous nous rendons sur quelques sites de reproduction de la mouette ivoire à Agardhfjellet, à une altitude de 400m environ. La vallée menant aux lieux de nidification est jonchée de fossiles de bélemnites et d’ammonites.

  • Jour 6 Détroit de Freeman

    À Freemansundet, nous prévoyons une halte à Sundneset, sur l'île de Barentsøya, pour visiter une vieille hutte de trappeurs. Nous en profitons pour explorer la toundra, à la recherche du renne du Spitzberg et de l'oie barnacle. Nous prévoyons également une sortie sur les canots pneumatiques pour nous approcher du glacier Freeman.

  • Jour 7 Diskobukta

    À Diskobukta, nous prenons le temps d'explorer les rivières en tresses, qui se traversent aisément durant cette période. Un arrêt à Smelledalen nous permet d'observer des pingos, ces étranges monticules de glace recouverts de terre. La dernière étape de la journée nous mène à Plurdalen, région dans laquelle étaient menées, il y a une quarantaine d'années, de vastes prospections pétrolières.

  • Jour 8 Habenichtbukta

    À Habenichtbukta, les Pomors russes ont construit un camp de chasse dans lequel ils ont habité aux 18e et 19e siècles. Nous profitons du débarquement dans cette région pour aller un peu plus à l'intérieur des terres, découvrir des paysages parsemés d'étangs et lacs, et peuplés de nombreux canards et oies.

  • Jour 9 Andrétangen

    À Andrétangen, nous avons de bonnes chances d’observer des morses près d’un ancien poste de trappeur. À l’intérieur des terres, nous retrouvons les squelettes de baleines échouées depuis des milliers d'années. L'après-midi est consacré à la découverte de Kong Ludvigøyane ou Tiholmane et leurs vestiges de la période pomor.

  • Jour 10 Hornsund

    Nous commençons la journée en sillonnant les fjords spectaculaires de la région de Hornsund, dans le sud du Spitzberg, et profitons du paysage de pics montagneux.Hornsundtind culmine à 1431m, tandis que Bautaen nous rappelle pourquoi les premiers explorateurs hollandais ont donné à l’île le nom de Spitzberg, signifiant "montagnes pointues".Ce ne sont pas moins de 14 glaciers qui parsèment la région. Les chances d'y croiser des phoques et des ours polaires ne sont pas rares.Un arrêt à la station de recherche polonaise nous permet d'échanger avec l'équipe sur place et d'avoir un aperçu de leur travail.

  • Jour 11 Débarquement

    Retour à Longyearbyen et débarquement dans la matinée. Vol retour pour la France.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit en Norvège

Ce séjour en Norvège est proposé par Terres d'aventure.