Voyage Norvège
Spitzberg : découverte du Templefjord

Ce raid à ski est une véritable initiation aux expéditions polaires. C’est à ski que vous explorez le Svalbard, découvrez les paysages magnifiques et vous initiez à l’ambiance des grands raids à ski, dans un environnement exceptionnel.

Equipé de matériel de qualité, vous partez à la découverte d’un monde de glace, entouré de cathédrales de roches sculptées par l’érosion. Vous êtes également attentif à la présence de rennes et de lagopèdes sur les plateaux enneigés, et de pétrels fulmars qui établissent leurs nids dans un canyon étroit. Si la banquise est bien prise, vous évoluez dessus pour vous rapprocher du glacier Von Post, un véritable géant de glace.

3 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Les paysages panoramiques du Templefjord
  2. Les 3 nuits en guest house moderne et confortable à Longyearbyen
  3. Découvrir l'ambiance des raids à ski au Spitzberg

Demandez votre devis Gratuit et sans engagement

Le programme de la rando

  • Jour 1 : ArrivĂ©e au Svalbard
    HĂ©bergement : Auberge

    Vol Paris/Longyearbyen. Avant l’atterrissage sur l’archipel, la vue depuis l’avion est magnifique sur les montagnes du Spitzberg, et révèle le terrain de jeu sans limite où vous allez évoluer à ski. Pour les plus chanceux, en mars, il est parfois possible d’observer les aurores boréales pensant le vol… Arrivée à Longyearbyen, transfert à l’auberge. Transfert en minibus : 5 km. Nuit en auberge.

  • Jour 2 : DĂ©part de votre raid
    HĂ©bergement : Bivouac. Heures de marche : Entre 1h30 et 2h30

    Petit-déjeuner puis préparation du matériel pour votre voyage (répartition de la nourriture, du matériel collectif, organisation et chargement de vos pulkas, etc.). Vous partez ensuite pour votre raid, en direction du Templefjord. Vous évoluez dans une belle vallée, sans difficulté technique pour cette première journée. Première installation de votre camp et première nuit en bivouac sous ces latitudes. Transfert en minibus : 12 km. Nuit en bivouac.

  • Jour 3 : VallĂ©es et glaciers
    HĂ©bergement : Bivouac. Heures de marche : Entre 5 et 6 h

    Une superbe journée de ski, où vous remontez en douceur une grande partie de la vallée d’Adventalen. Au rythme du ski, vous allez découvrir une variété de paysages pour atteindre la base d’un col qu’il faudra franchir le lendemain. Après la montée douce de la matinée, la pente se fait plus raide sur quelques centaines de mètres. Par beau temps, la vue porte à des kilomètres, et vous appréciez la vue qui s’offre à vous. Un dernier effort vous mène au pied du col où vous installez le bivouac. Depuis le campement, une nouvelle fois la vue est à couper le souffle. Nuit en bivouac.

  • Jour 4 : Descente vers la banquise
    HĂ©bergement : Bivouac. Heures de marche : Entre 5 et 6 h

    La matinée est consacrée à l’effort principal de ce raid, le passage d’un col. Il ne comporte aucune difficulté particulière, la pente est juste un peu plus raide par endroits, ce qui rend la progression plus lente et laborieuse avec votre pulka. Quel plaisir ensuite de faire une pause au col et d’observer les paysages qui se déroulent à 360° sous vos yeux ! Le reste de la journée est une belle descente en direction d’un fond de vallée. La pente, raide au début et plus douce ensuite, est l’occasion d’essayer différentes techniques pour descendre avec vos pulkas (assis dessus, telle une luge, etc.). Quel que soit votre niveau, il n’y a pas de difficulté particulière, et il est certain que vous aurez de beaux souvenirs à évoquer ensemble lors du repas du soir ! Quand le temps est dégagé, toute la descente vous offre une vue imprenable sur la banquise ou l’eau libre qui se situe dans le fjord. Installation d’un nouveau bivouac. Nuit en bivouac.

  • Jour 5 : A ski sur la banquise
    HĂ©bergement : Bivouac. Heures de marche : Entre 5 et 6 h

    Vous quittez la vallée en passant par de beaux plateaux, où paissent régulièrement les rennes qui parviennent à trouver un accès à leur nourriture en grattant la neige avec leurs sabots. Avant d’arriver en bordure de fjord, passage par quelques cabanes secondaires utilisées par des habitants ou des gardes du Spitzberg. Après une petite remontée, vous gagnez la bordure de banquise, ou d’eau libre, selon les conditions. Si ces dernières sont bonnes, c’est sur la banquise que vous évoluez le reste de la journée pour atteindre le site du bivouac, situé, quant à lui, sur la terre ferme. Le ski sur la banquise est exceptionnel, sans comparaison, et vous plonge dans les plus belles ambiances des raids à ski. Parfois compressée, lisse comme un billard, nue ou recouverte de neige, c’est un véritable plaisir de progresser dessus avec votre pulka. Installation de votre bivouac sur la terre ferme, cette fois pour deux nuits au même endroit. Nuit en bivouac.

  • Jour 6 : Entre canyons, banquise et montagnes
    HĂ©bergement : Bivouac. Heures de marche : Entre 5 et 6 h

    Pour cette nouvelle journée, vous ne prenez pas vos pulkas, et redécouvrez un sentiment de liberté en évoluant avec votre sac à dos. Vous profitez de cette légèreté pour vous engager dans un canyon magnifique, où des oiseaux arrivent par centaines pour commencer la nidification. A la sortie du canyon, vous découvrez un monde composé de superbes glaciers. La sortie du canyon dans cet environnement donne l’impression de découvrir une nouvelle partie du Svalbard pour la première fois ! Vous poursuivez votre chemin, et franchissez une pente pour atteindre un plateau plus en hauteur. De là, vous gagnez l’autre côté où, par temps clair, la vue est absolument magnifique sur le glacier Von Post, véritable géant de glace haut de plus de 50 mètres. Redescente par différentes vallées vers la banquise, où vous essayez de repérer les phoques, petites tâches sombre dans un monde de glace et de neige. Retour au campement pour dormir une dernière nuit dans cet environnement d’exception. Nuit en bivouac.

  • Jour 7 : Retour Ă  la civilisation
    HĂ©bergement : Auberge

    Dernière matinée au milieu de la nature. Une fois le campement démonté, la chenillette vous ramène vers la civilisation. Vous longez alors la glace et l’eau libre, profitant une nouvelle fois de ces paysages avant de revenir dans la petite capitale du Svalbard. Après une douche bien appréciée, vous partagez votre dîner dans l’un des restaurants de la ville, et vous remémorez les moments forts de cette aventure exceptionnelle. Transfert en véhicule : entre 3 et 4 heures (50 km). Nuit en auberge.

  • Jour 8 : DĂ©couverte de Longyearbyen
    HĂ©bergement : Auberge

    Journée libre à Longyearbyen. Vous pouvez aller flâner en ville et découvrir cette ancienne station minière, partir en balade en traîneau à chiens, en motoneige, ou encore visiter une grotte de glace (option à réserver à l’inscription). Pour ceux qui souhaitent rester en ville, il y a deux beaux musées, l’un sur l’histoire, la faune et la géographie de l’archipel, et l’autre sur l’histoire des expéditions au pôle Nord. Nuit en auberge.

  • Jour 9 : Fin de l'aventure
    HĂ©bergement : Auberge

    Transfert matinal à l’aéroport pour le vol de Paris via Oslo. Transfert en minibus : 5 km.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Grand Angle. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Grand Angle

Demandez votre devis Gratuit et sans engagement

Circuit randonnée en Norvège de 9 jours

Ce séjour itinérant de 9 jours dans le pays Norvège est un voyage de type randonnée pédestre. Il s'effectue libre sur une durée de 9 jours. Le niveau indiqué de difficulté est de 2 sur 6.

L'agence de voyage pour ce circuit en Norvège

Ce séjour en Norvège est proposé par Grand Angle.