Voyage Norvège
Des lofoten au cap nord

Les îles Lofoten

Un voyage marqué par la diversité des paysages, des pics acérés des Lofoten à la toundra de la Laponie, des plages de sable blanc aux peintures rupestres d’Alta.

L'aventure

Les îles Lofoten, baignées par les eaux clémentes du Gulf Stream, aux maisons colorées et villages de pêcheurs surplombés de grands pics effilés... Les magnifiques croisières en Express côtier, ferry, petits bateaux et vedettes rapides… Et la Laponie, du mont Saana en Finlande, jusqu'au Knivskjelodden, le “vrai” cap Nord, un kilomètre et demi plus au nord que celui des touristes. Ici, le soleil de minuit est encore plus brillant, et le pôle Nord n'est plus si loin… Des îles Lofoten au cap Nord, en passant par la Laponie finlandaise : un magnifique voyage au bout de l'Europe !

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. En un seul voyage, les îles Lofoten, Tromsø, la Laponie norvégienne et finlandaise et le cap Nord.
  2. La croisière sur le célèbre Express côtier le long des Lofoten.
  3. Les peintures rupestres à Alta (inclus dans le prix) et une incursion en Finlande au mont Saana, la montagne sacrée des Lapons.
  4. La flexibilité du programme en Laponie grâce à un minibus réservé au groupe.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour la Norvège - Bodø

    Vol pour la Norvège et arrivée à Bodø. Accueil à l’aéroport et transfert à votre hébergement.


    HĂ©bergement : auberge de jeunesse. Repas libre. Transfert : 5 Ă  10 min.

  • Jour 2 Randonnée à Bodø - ferry pour Moskenes (îles Lofoten) - Sørvagen

    Journée de mise en jambes avec une belle randonnée facile au Keiservarden (357 m), le sommet qui domine la ville de Bodø. Depuis l’hébergement, l’itinéraire prend rapidement de la hauteur et atteint les lacs d’Øvre Vollvatnet puis de Svartvatnet, en pleine nature. Le panorama se dévoile sur la ville de Bodø, puis sur la côte nord et ses hauts sommets, qui font face au Vestfjord et à l’îlot de Landegode. Si le temps est clair, il est possible de deviner au loin les îles Lofoten, à plus de 100 kilomètres des côtes, votre destination ce soir. Retour à Bodø puis à l’embarcadère, situé à deux pas de l’hébergement, et ferry pour Moskenes à 16 heures (16 h 45 à partir du 23 août), arrivée à 20 heures (horaire indicatif). Transfert rapide et installation en rorbu ou sjøhu à Sørvagen.


    Dénivelée positive : 400 m. Dénivelée négative : 400 m. 3 h 30 de marche. Hébergements : sjøhu ou rorbu. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 h en ferry + 5 min en minibus.

  • Jour 3 Munkebu (410 m)

    Dénivelée positive : 600 m. Dénivelée négative : 600 m. 6 h de marche. Hébergement : rorbu. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 4 Plateau d'Ytresand - Mulstøstinden (222 m) - Litlberget (281 m)

    Après le petit déjeuner, transfert à Fredvang. Dépose des bagages à l’hébergement et départ pour la randonnée du jour. Jusqu’au milieu du XIXe siècle, des Norvégiens vivaient sur le moindre lopin de terre plus ou moins exploitable, même d’accès difficile par la terre comme par la mer. Mulstøa illustre bien cette forme d’établissement humain où il fallait lutter avec acharnement pour assurer sa subsistance. Montée sur le plateau d’Ytresand pour atteindre le Mulstøtinden et le Litlberget, les sommets qui dominent le hameau. Retour à l’hébergement, installation pour deux nuits.


    Dénivelée positive : 450 m. Dénivelée négative : 450 m. 5 h 30 de marche. Hébergement : sjøhu. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h de route.

  • Jour 5 Baie de Kvalvika

    Itinéraire en boucle et de fjords en lacs jusqu’à Kvalvika et ses belles plages de sable blond qui, sous ses montagnes déchiquetées, a un petit air des Marquises chères à Brel. Mer émeraude, qui rejette et abandonne ici flotteurs de filets de pêche, bois flottés de Sibérie et autres témoins moins exotiques de notre civilisation. Les bois flottés, bois de dérive, sont des troncs d’arbres jetés à la mer par les fleuves sibériens et déposés notamment sur les côtes norvégiennes après un voyage long orchestré par les courants marins et les vents. Jusqu’au siècle dernier, ils étaient la principale, voire la seule, source de bois d’œuvre et de chauffage. Ils servaient à bâtir les maisons et à fabriquer mobilier et bateaux.


    Dénivelée positive : 300 m. Dénivelée négative : 300 m. 4 h de marche. Hébergement : sjøhu. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 6 Randonnée côtière de Nesland à Nusfjord - croisière en Express côtier de Stamsund à Svolvær

    Transfert à Nesland, antique hameau des Lofoten. La randonnée côtière vous amène à Nusfjord, village de pêcheurs classé au patrimoine mondial de l’Humanité. Une dizaine de rørbus de bois sur leurs pilotis et l’antique hangar à poissons enserrent une minuscule baie prodigieusement protégée des assauts de l’Océan. En venant de la mer, ce petit port ne se dévoile qu’à la dernière minute, au moment d’accoster les quais. Transfert pour Stamsund, afin d’embarquer sur le célèbre Express côtier en direction de Svolvær. L’occasion d’admirer durant 1 h 30 les magnifiques côtes des îles de Vestvågøya et d’Austvågøya que vous rejoignez. Petit transfert routier vers votre prochaine escale sur la presqu’île de Sildpollnes, petit coin de paradis au fond du fjord d’Austenfjorden.


    Dénivelée positive : 250 m. Dénivelée négative : 250 m. 3 h de marche. Hébergement : sjøhu. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h de route + 1 h 30 en ferry.

  • Jour 7 Traversée des îles d'Austvågøya et d'Hinnøya - croisière de Harstad à Tromsø

    Traversée de la dernière partie d’Austvågøya où les sommets sont plus hauts ; on aperçoit même quelques glaciers au sommet de certains d’entre eux... Dernière balade avant de quitter définitivement l’archipel des Lofoten en traversant le pont de Raftsund. Il faut alors rejoindre la "très grande île" et atteindre Harstad pour embarquer sur une vedette rapide à destination de Tromsø. Le bateau longe la côte la plupart du temps et passe dans d’étroits bras de mer qui séparent du continent les îles de Senja et de Kvaløya. Une croisière somptueuse ! Arrivée à Tromsø, le “Paris du Nord” (allusion à l’élégance des dames de cette ville...) vers 18 heures. Installation pour la nuit en hôtel dans le centre-ville, soirée et dîner libres.  


    Dénivelée positive : 50 à 200 m. Dénivelée négative : 50 à 200 m. 2 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 2 h + 3 h en ferry.

  • Jour 8 Tromsø - journée libre

    Journée libre à Tromsø. Plusieurs possibilités pour partir à la découverte de la ville et de ses nombreux musées et attractions (Musée polaire, cathédrale arctique, téléphérique...). Selon vos envies, votre niveau et l’enneigement résiduel de l’hiver, de nombreuses randonnées sont également possibles aux portes de la ville. Parmi elles, le mont Fløya (671 m) que vous pouvez rejoindre à pied ou en bus de ligne (à vos frais). 


    Dénivelée positive : 0 à 1250 m. Dénivelée négative : 0 à 1250 m. 1 à 6 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

  • Jour 9 Finlande : mont Saana, montagne sacrée des Lapons

    Route pour la Laponie finlandaise et le village de Kilpisjärvi, l’un des plus isolés de Finlande et aussi le plus haut (480 m). A peine plus d’une centaine d’habitants, dont la plupart sont des Saami. Il se situe non loin du Kolmen Valtakunnan Rajapyykki (le “cairn des trois frontières”), à la jonction de la Norvège, de la Suède et de la Finlande, accessible uniquement à pied ou en bateau. La randonnée du jour consiste en l’ascension du mont Saana (1029 m), l’une des montagnes sacrées des Saami. Depuis le centre de randonnée de Kilpisjärvi, le sentier débute tranquillement en forêt, avant de rejoindre 742 marches à gravir pour atteindre le bas plateau sommital, puis le sommet dans un environnement plus désertique. Superbe vue à 360 degrés sur les lacs et les sommets voisins. Retour au véhicule et route pour rejoindre la Norvège et le village de Lyngseidet, dans les Alpes de Lyngen. Installation pour deux nuits en chalets confortables.


    Dénivelée positive : 550 m. Dénivelée négative : 550 m. 5 h de marche. Hébergement : chalet. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h 20 + 1 h 45.

  • Jour 10 Alpes de Lyngen : glacier de Steindalsbreen

    Montée depuis le hameau d’Elvenes dans une très belle forêt de bouleaux. Le refuge de Steindalshytta s'atteint en une heure de marche. Une bonne heure de plus sur la moraine et le sentier débouche sur le glacier de Steindalsbreen, vers (seulement !) 450 mètres d’altitude. Des bornes symbolisant le recul du glacier d’année en année vous permettent de vous rendre compte de l’ampleur du phénomène de fonte, malheureusement très rapide. Retour à l’hébergement de Lyngseidet.


    Dénivelée positive : 500 m. Dénivelée négative : 500 m. 5 h de marche. Hébergement : chalet. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h 30.

  • Jour 11 Alpes de Lyngen : Sieiddicohkka (165 m) - Alta

    Départ à pied de votre hébergement pour un petit mont, le Sieiddicohkka, lui aussi sacré pour les Saami, qui y faisaient des offrandes au soleil et aux dieux. Retour à l’hébergement en faisant une petite boucle via le refuge de Siaddihytta, avant de prendre la route pour Alta, à 280 kilomètres de Lyngseidet. Ce joli transfert routier débute avec la traversée en ferry du Lyngefjord, avant de longer, à bord du minibus, de nombreux autres fjords. A la frontière entre les comtés du Trøms et du Finnmark, un petit détour permet d’aller contempler le glacier Øksfjordjøkelen, dont l’une des langues descend quasiment jusqu’au fjord. Arrivée à Alta en fin d’après-midi et installation en cabines de bois (hytte) dans un camping en bordure de la ville.


    Dénivelée positive : 200 m. Dénivelée négative : 200 m. 2 h de marche. Hébergement : hytte. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 5 h avec les arrêts photos.

  • Jour 12 Alta - Honnigsvåg - Gjesvær

    Route pour Gjesvær, petit village de pêcheurs à 250 kilomètres de Skjervøy. Arrêt au village de pêcheurs coloré de Honnigsvåg, puis continuation pour Gjesvær. Avant d'y arriver, randonnée à Skarsvåg : micro-port de pêche dédié aujourd’hui au tourisme estival. Boucle par le cap de Bornes et Kirkeporten, arche naturelle creusée par la mer. Dans ce port, on pêche le crabe royal, une espèce importée de Russie qui s’est tellement bien adaptée à la mer du cap Nord qu’elle a envahi la côte jusqu’à remplacer toutes les espèces endémiques… Arrivée à Gjesvær et installation dans un sjøhu. Le soir, par beau temps, la vue sur Gjesvær depuis la route est époustouflante.


    Dénivelée positive : 300 m. Dénivelée négative : 300 m. 2 h 30 de marche. Hébergement : sjøhu. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 h.

  • Jour 13 Le Knivskjelodden, latitude 71° 11' 08” N

    Destination symbolique très prisée en été, le cap Nord est envahi de touristes. Pour vous éviter le bain de foule, nous avons choisi le village de Gjesvær qui, bien que situé sur l’île convoitée de Magerøya, se trouve à l’écart des flux migratoires incessants. Gjesvær apparaît au bout de 20 km de route en cul-de-sac, où seuls quelques automobilistes s’aventurent. Vous êtes à quelques centaines de mètres du “cap Nord des touristes”, dont l’accès est payant : 270 couronnes (28 € env.), pour le point symbolique et le droit d’acheter des gadgets ! Pour ce prix, selon la saison, vous pourrez assister à un film sur écran panoramique, assez court et plutôt bien fait, dont le site est la vedette... La randonnée du jour est le point culminant en latitude de ce voyage. Vous descendez du véhicule à 9 km du “cap Nord des marcheurs”, nom que nous lui avons donné car c’est le Knivskjelodden, pour les géographes le point le plus septentrional du continent européen (1,45 km plus au nord que le cap Nord et 4,15 km à l’ouest), latitude 71° 11’ 08" N, sur l’île de Magerøy. Nuit à Gjesvær.


    Dénivelée positive : 500 m. Dénivelée négative : 500 m. 7 h de marche. Hébergement : sjøhu. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 14 Gjesvær - Alta - gravures rupestres du fjord d’Alta

    Retour par la même route qu’à l’aller, avec des paysages grandioses, en longeant le fjord du cap Nord, que vous quittez à Olderfjord. En route, des rennes, encore des rennes et toujours des rennes ! Arrivée à Alta dans l’après-midi. Route pour le site de gravures rupestres néolithiques le plus important d’Europe du Nord, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Les gravures, anciennes de 2 500 à 6 000 ans, n’ont été découvertes qu’en 1973. Visite (incluse dans le prix du voyage) avec audio-guide en français.


    2 h de visite. HĂ©bergement : hytte. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 5 h.

  • Jour 15 Alta - vol retour

    Vol retour. Possibilité d’une escale à Oslo (extension possible, voir conditions dans la fiche d’informations générales consacrée à la Norvège).


    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir. Transfert : 15 min.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Norvège

Ce séjour en Norvège est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)