Voyage Nicaragua
Volcans, tortues et chocolat !

Volcans, tortues et chocolat !

L'aventure

Le Nicaragua en famille, et pourquoi pas ?! Inconnu du tourisme de masse, le voisin du très célèbre Costa Rica a pourtant beaucoup à offrir… Paysages variés, magnifiques villes coloniales, volcans actifs, cratères fumants et fontaine de lave, l'un des plus grand lac d'Amérique latine, le pays ravit petits et grands. Chaque jour a son lot d'activités, adaptées au milieu naturel qui nous entoure, et les baignades sont fréquentes, dans l'océan Pacifique ou dans des lacs d'eau cristalline. L'itinéraire a été conçu dans un esprit famille, avec, outre des activités ludiques et pédagogiques, des transferts limités et des hôtels en ville confortables. Parmi les temps forts du voyage, la descente dans les cendres du volcan Cerro Negro, l'observation de la lave en fusion, la ponte des tortues (en saison uniquement), le kayak dans la mangrove, la lagune d'Apoyo, la balade à cheval sur l'île-volcan (unique au monde) d'Ometepe, la confection d'une boisson chocolatée avec un local… Cerise sur le gâteau, le Nicaragua est le pays le plus sûr d'Amérique centrale ! En résumé, ce voyage au Nicaragua est une expérience authentique, des rencontres avec un peuple chaleureux et accueillant, pour des souvenirs en famille inoubliables. lire la suite

3 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Peu de transferts, activités ludiques et variées
  2. Les villes coloniales, magnifiques et colorées
  3. Une approche authentique : nuit chez l'habitant et initiatives locales

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour Managua, la capitale

    Vol pour Managua, située au bord du lac éponyme. Accueil à l'aéroport et transfert à l'hôtel. Dîner libre.

  • Jour 2 Piste noire au volcan Cerro Negro - León la coloniale

    Le matin, nous nous rendons à la lagune de cratère de Tiscapa et visitons les restes du bunker de la famille Somoza, qui a régné en dictature sur le pays pendant plus de 40 ans. Halte devant le palais national et l'ancienne cathédrale, l'un des seuls bâtiments ayant résisté au tremblement de terre destructeur de 1972. Route pour León, agréable ville coloniale réputée pour ses universités. Fondée en 1524, elle fut déplacée sur son site actuel afin de l'éloigner du volcan Momotombo, toujours actif. Promenade dans le marché central et les ruelles du centre animé et déjeuner dans une ambiance populaire. Dans l'après-midi, transfert au volcan Cerro Negro, joli cône de cendres volcaniques de 300m de hauteur, surnommé "la colline noire". C'est l'occasion d'admirer plusieurs cratères dans un paysage lunaire, ainsi que des fumerolles qui s'échappent de la terre... La descente est très ludique : chacun à son rythme dévale la pente de cendres qui amortissent les pas. Retour à León et dîner libre (bon choix de restaurants).

  • Jour 3 León - baignade et bateau dans la mangrove du Pacifique

    Nous grimpons sur les toits de la cathédrale, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO : de là, la vue est imprenable sur la ligne des volcans du pays. Puis, promenade dans les ruelles coloniales et visite du musée entomologique, où Jean-Michel nous montre ses milliers d'insectes surprenants. Transfert au bord de l’océan et déjeuner face aux pêcheurs qui s'activent dans le petit estuaire de Las Peñitas. La journée se poursuit avec une balade sur l'eau (1h30 environ) au milieu de la mangrove : des racines géantes pendent de tous les côtés, et l'on peut observer quelques oiseaux ou animaux furtifs. Baignade dans les piscines naturelles creusées dans les rochers, farniente et coucher de soleil sur l’océan. Nous dînons dans la réserve du parc Juan Venado, et découvrons un projet de protection et sauvetage des bébés tortues marines. Si par chance une mère tortue isolée venait pondre sur la plage pendant la nuit, nous pourrions assister à ce spectacle. Note : la baignade est interdite au-delà des rochers, car dangereuse en raison des courants. Nuit en paillotes rustiques au bord de la mer.

  • Jour 4 Des plages du Pacifique aux plantations de café

    Balade matinale en kayak ou en bateau (1h) pour surprendre les oiseaux dans la mangrove et retour à León (30mn de route). Direction le quartier de Subtiava, sa place, son église coloniale et son marché indigène très coloré et fourni en fruits exotiques. Nous prenons la route du sud, en direction des plantations de café de la région de Jinotepe, à forte densité de population rurale et au climat doux. Installation dans un hôtel-hacienda de café et temps libre : un poney et des bicyclettes sont à disposition. Visite de la plantation et de la réserve naturelle qui entoure l'hôtel, accompagnés d'un guide local qui nous mène entre plants de café et arbres somptueux. Dîner à l'hébergement, situé dans une réserve privée.

  • Jour 5 Initiation à la descente en rappel - marché de Masaya - fontaine de lave du Masaya

    Après le petit-déjeuner nous partons pour le parc du volcan Masaya, où nous faisons une descente en rappel d'une quarantaine de mètres afin d'éprouver les sensations d'une araignée pendue à son fil ! Nous rejoignons ensuite la ville coloniale et bouillonnante de Masaya afin de visiter sa place centrale animée et sa cathédrale. Nous déjeunons en ville dans une "comideria" populaire et découvrons un plat typique, le "baho", avant de nous rendre au fameux marché d'artisanat ou dans la quartier indigène de Monimbo. En milieu d'après-midi nous nous rendons au sommet du volcan Masaya afin de découvrir un véritable lac de lave en ébullition, non sans avoir au préalable visiter les centre de vulcanologie, les cratères principaux et la lagune bleue autour du puissant volcan fumant. Depuis 2016 le fond du cratère est "hyper actif" ; de jour comme de nuit on peut voir une fontaine de lave en fusion. Le tourisme de masse afflue et la visite de nuit, limitée à 15 minutes au-dessus du cratère, ne laisse pas la possibilité de voir le centre de vulcanologie ni de découvrir le paysage lunaire du volcan. Nous préférons donc maintenir la visite de jour. Après ce spectacle magique, nous rentrons à la plantation de café où nous passons une deuxième nuit.Note : si certains souhaitent une visite en soirée du volcan, le guide peut l'organiser, les frais étant à la charge des participants (environ 10$/personne).

  • Jour 6 Observation d'oiseaux - baignade à San Juan del Sur

    Lever à l'aube pour tenter d'apercevoir des oiseaux : patience et coup d’œil requis ! Retour au point de départ après 2h de marche pour prendre un vrai petit déjeuner et partir pour le village de pêcheurs de San Juan del Sur, au bord de l'océan Pacifique. A l'arrivée, promenade pour atteindre en 30mn le sommet de l'une des deux pointes de la magnifique baie naturelle en forme de fer à cheval. Après un déjeuner dans le port, petit temps libre au village et transfert à l'hôtel à 30 minutes au sud, sur une plage sauvage. Baignade dans les rouleaux jusqu'au coucher du soleil, et dîner au village voisin à la table d'une famille de pêcheurs. Après le dîner, en saison des tortues (juillet à décembre) nous nous rendons à la plage La Flor, l'une des 7 plages au monde où les tortues marines paslama viennent pondre massivement (chacune entre 100 et 180 œufs de la taille d'une balle de ping-pong). Tout en respectant les consignes des gardes et du guide pour la protection des tortues, nous assistons à cet émouvant spectacle, tapis dans le sable, sous les étoiles. Bien sûr il n'est jamais garanti, car les phénomènes de la ponte restent mystérieux et difficiles à prévoir... et certaines nuits la plage reste déserte. Retour à l'hôtel autour de minuit. Notes : - baignade possible mais attention, non surveillée- il est possible de passer une partie de la nuit à la belle étoile sur de petits matelas, lorsque des pontes sont prévisibles après minuit (en fonction de la lune).

  • Jour 7 Randonnée, baignade dans le Pacifique

    Début de matinée tranquille afin de profiter de la nature sauvage du littoral et de la plage, puis route un peu plus au sud vers le refuge de La Flor. Après une belle randonnée le long des plages, des rochers sculptés et des criques sauvages, nous continuons la randonnée dans la forêt derrière la dune, le long du ruisseau la Flor. Ici vivent crabes rouges et violets, singes hurleurs, oiseaux caracara, pélicans, urubus, etc. Pique-nique et baignade à La Flor. Retour à pied à l'hébergement et reste de l'après-midi libre (baignade possible, non surveillée). Transfert à Ostional, village de pêcheurs, balade sur la plage pour le coucher du soleil et dîner chez l'habitant. Nuit dans le même hébergement que la veille. EN OPTIONIl est possible d'organiser une balade à cheval, un tour en bateau, une leçon de surf, une descente de falaise en rappel ou du snorkeling. A payer et réserver sur place.

  • Jour 8 Du Pacifique à l'île-volcans d'Ometepe (baignade et kayak)

    Lever matinal pour prendre le bus (1h30) puis le ferry en direction de l'île d'Ometepe (1h de traversée). Unique en son genre, l'île est formée de deux volcans, le Concepción et le Maderas. Transfert à notre hébergement, installation et rapide visite du verger d’El Porvenir, de ses plantes aromatiques et de quelques pétroglyphes mystérieux. Nous prenons la route jusqu'à l'hacienda Mérida où nous déjeunons. Don Alvaro, le propriétaire, s'est engagé dans un projet à la fois écologique, social et novateur : il recycle les bouteilles en plastique dans la construction d'une école bilingue. Si cette dernière est ouverte, nous pourrons la visiter. Puis nous nous rendons au bord du lac, près de l'embouchure du río Istían. Baignade (selon le temps dont nous disposons) avant d'embarquer à bord de kayaks (simples ou doubles, 2h environ), munis de nos jumelles. Exploration de la rivière calme au milieu d’une multitude d’espèces d’oiseaux aquatiques et lacustres et d’une flore unique. La vue sur les volcans et le lac est magnifique alors que nous rentrons en bateau sous les lueurs du coucher du soleil. Retour à la finca pour le dîner. Note : environ 2h de kayak.

  • Jour 9 Ometepe : cheval, pétroglyphes et tyrolienne

    Un joli sentier rural nous mène à la ferme Magdalena, où les amateurs de café pourront déguster une bonne tasse de la production bio locale. Découverte des installations agricoles qui servent à décortiquer le café de la coopérative, avant de continuer sur un sentier entre forêt et cultures, le long duquel on peut admirer toute une série de signes précolombiens énigmatiques gravés dans les roches volcaniques. A partir de là, les enfants montent à cheval (les parents tiennent la bride) jusqu'à Totoco et la plage de Santa Cruz. Déjeuner et poursuite de la cavalcade le long des plages de San Fernando et Santo Domingo. Petit transfert pour troquer cheval contre harnais de tyrolienne et nous voltigeons bientôt d'arbre en arbre, face au volcan Concepción baigné d'une lumière de fin de jour ! Dans la soirée, nous rejoignons une coopérative et nous répartissons dans différentes familles pour le dîner et la nuit. Ainsi, nous aurons un bref aperçu de la vie rurale nicaraguayenne. Transfert : 40mnTyrolienne : 10 câbles (doubles), 1 pont suspendu, 1 Tarzan swing et 1 rappel de 12 mètres.

  • Jour 10 Ometepe - pueblos blancos et lagune d'Apoyo (baignade)

    Petit déjeuner en famille avec nos hôtes, avant de quitter Ometepe à bord du ferry, qui nous dépose au port de San Jorge. Nous y découvrons le travail de quelques-uns des artisans les plus habiles et renommés, par exemple l’activité ancestrale de la gravure sur jicaros (fruits secs). Route vers la lagune de cratère d'Apoyo et déjeuner devant un étonnant panorama de carte postale : lagune cristalline dans un écrin de verdure. Promenade (50mn) dans une nature luxuriante : avec un peu de chance, nous croiserons peut-être des singes ! Arrivée aux "pueblos blancos", les villages de Catarina et San Juan de Oriente, que nous visitons. Nous retournons à la lagune d'Apoyo et nous installons dans notre hébergement, au bord de l'eau. Nous profitons d'un temps libre jusqu'au dîner. Il est possible de se baigner dans la lagune, et des bouées et kayaks sont à disposition. Nuit dans ce coin de paradis.Note : attention, la baignade à Apoyo est non surveillée. Il est vivement conseillé de savoir nager pour se baigner dans cette lagune d´origine volcanique, car on perd pied à quelques mètres du bord. Les enfants doivent être sous la surveillance et la responsabilité des parents.

  • Jour 11 De la lagune bleue au volcan vert : le Mombacho et sa forêt de nuages - Granada

    Départ pour le parc national du volcan Mombacho : ascension en navette 4x4 et visite des sentiers autour du cratère, accompagnés d’un guide local naturaliste. Nous redescendons au pied du volcan où se trouve une coopérative agricole. Un paysan nous fait découvrir un élevage de mini-abeilles produisant un miel sauvage, diverses techniques de productions biologiques, la culture du cacao, etc. Déjeuner avec des produits de la coopérative et fabrication d"une "cajeta" de chocolat maison en guise de dessert ! Nous prenons ensuite la route pour la ville de Granada, magnifique rivale de León, autrefois capitale du pays. La ville coloniale rayonne encore de sa grandeur passée, et peut se targuer d'être aussi photogéniques que les belles villes d'Antigua au Guatemala, de Casco Viejo au Panamá ou encore de Carthagène des Indes en Colombie. Installation dans un hôtel colonial et dîner libre en centre-ville (nombreux choix de restaurants).Note : au volcan, selon la forme des enfants nous avons le choix entre le sentier du cratère de 1.5km (1h30) ou le sentier du Tigrillo, plus long et qui peut se faire en 2h45 (dénivelés +280/-280m).

  • Jour 12 Découverte authentique de Granada

    Matinée consacrée à visiter les recoins de la charmante ville : place centrale, maison du chocolat, marché aux épices et étals des vendeurs de "chilate", un composé de maïs grillé et cacaoté qui permet de créer diverses boissons locales. Nous achetons des graines de cacao et nous rendons dans une vieille demeure aux épaisses murailles en pisé. Torréfaction, mouture, mélange et dégustation dans la cuisine de Jorge, avant d'aller déjeuner dans un café tenu par des sourds-muets, également fabrique de hamacs traditionnels. C'est ici que le pape François s'est procuré le sien ! Dans l'après-midi, nous ne résistons pas à un tour de ville en calèche. Temps libre dans la ville avant de nous retrouver pour un dîner surprise. EN OPTIONExcursion aux "isletas" de Granada : Il est possible de faire un tour en bateau dans les fameuses isletas, cet archipel de 300 îlots, somptueux joyaux de nature, de verdure et d'eau sous les rayons dorés de la fin du jour. Prévoir 15$ par personne, à régler sur place. Il est également possible de le faire le lendemain matin, en fonction des horaires de vols internationaux. Il est également possible d'emprunter des bicyclettes.

  • Jour 13 Granada - Managua - vol retour

    Selon les horaires de vol, temps libre (possibilité de visiter les isletas). Puis transfert à l'aéroport international de Managua, aide aux formalités et vol de retour. Repas libres.

  • Jour 14 Arrivée à destination

    Fin du voyage.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit au Nicaragua

Ce séjour au Nicaragua est proposé par Terres d'aventure.