Voyage Nepal
La kora des Dhaulagiris

Le grand trek Atalante pour l'année 2017, avec un départ unique ! Un trek inédit autour du massif des Dhaulagiris, dans les régions méconnues du Dolpo et du Mustang, loin des sentiers battus...

L'aventure

Dans le bouddhisme tibétain, la kora est un pèlerinage qui consiste à marcher autour des montagnes sacrées. C'est dans cet esprit qu'Atalante a repris cette tradition pour un grand voyage autour du massif des Dhaulagiris. A travers trois grandes régions himalayennes, ce trek offre une découverte complète des paysages du Népal. Depuis Beni, la première partie de ce trek vous conduit à travers les forêts et les prairies d'altitude de Dhorpatan, restées pratiquement inconnues des touristes. Vous marchez dans l'ambiance tropicale des balcons des Dhaulagiris, avant d'arriver à Dunaï, dans la région du Haut-Dolpo. La végétation luxuriante laisse désormais place à l'univers froid et minéral de la haute-montagne. Vous prenez de la hauteur pour rejoindre le Mu La, à plus de 5700 mètres, avant de partir à l'assaut de l'Araniko Chuli, à 6034 mètres d'altitude ! Vous arrivez ensuite à Lo Manthang, la capitale du Mustang, pour une dernière partie haute en couleurs, à travers les canyons et les formations rocheuses improbables de ce paradis géologique... Après quarante jours d'aventure, vous rattrapez finalement la vallée de la Kali Gandaki pour conclure ce grand périple himalayen !

3 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un itinéraire inédit dans trois régions isolées
  2. La diversité des paysages traversés
  3. Une véritable expérience de vie en Himalaya

Le programme de la rando

37 jours de marche

Itinéraire La kora des Dhaulagiris

  • Jour 1 : PARIS - KATMANDOU

    Départ de Paris dans la journée

  • Jour 2 : KATMANDOU

    A votre arrivée à Katmandou, vous êtes accueilli à l'aéroport et conduit à votre hôtel. Déjeuner et après-midi libres pour se reposer et organiser les derniers préparatifs pour le trek. Première immersion dans la capitale népalaise. Dîner de bienvenue.

  • Jour 3 : KATMANDOU

    Journée libre pour donner le temps aux autorités népalaises d'élaborer les différents permis nécessaires pour le trek. Vous pouvez en profiter pour visiter le centre ville de la capitale ou simplement faire du shopping dans le quartier de Thamel, non loin de votre hôtel. Repas libres.

  • Jour 4 : KATMANDOU - POKHARA

    Vous quittez Katmandou ce matin, et prenez la route pour rejoindre Pokhara. La route serpente à travers les vallons de la campagne népalaise. Sur votre droite, les massifs renommés de l'Himalaya défilent : le Langtang, les Ganesh Himal, le Manaslu et les Annapurnas ! Arrivé à Pokhara, vous profitez de la fin de journée en liberté, au bord du lac Phewa, ou dans les rues commerçantes de la ville.

  • Jour 5 : POKHARA - BENI (820 m) - TATOPANI (920 m)

    Vous roulez ce matin en direction des montagnes : vous rejoignez dans un premier temps la vallée de la Kali Gandaki, qui sépare le massif des Annapurnas de celui des Dhaulagiris. Vous remontez la vallée jusqu'à la ville de Beni, au niveau de la confluence avec la Myagdi khola. C'est ici que commence votre trek ! Vous débutez la marche en remontant la vallée verdoyante de la Myagdi Khola, par un petit chemin calme en bord de rivière. Vous traversez les villages de Baguwa et Singa, avant d'arriver à Tatopani. Vous vous installez à votre campement, à la sortie de la ville.

  • Jour 6 : TATOPANI - DARBANG (1075 m)

    Vous continuez votre chemin sur l'autre rive par l'ancien chemin piéton reliant Beni à Darbang. C'est un beau sentier en balcon au milieu des rizières. Vous traversez les villages de Tarakhet, Babiyachaur ainsi que de nombreux petits hameaux le long du chemin, disséminés dans la verdure des rizières. La piste est peu fréquentée, et la vallée devient de plus en plus paisible, jusqu'à Darbang, petit village commerçant situé en bout de piste. Installation au campement, au bord de la rivière.

  • Jour 7 : DARBANG - MUNA (1900 m)

    Ce matin, après avoir traversé la rivière par un pont suspendu, vous suivez le cours de la vallée qui remonte maintenant vers le Nord. Au niveau de Phedi, le chemin prend de la hauteur, et vous mène à un col offrant une belle vue sur la vallée de la Myagdi Khola. Vous continuez à travers les rizières en terrasse, et arrivez au grand village gurung de Dharapani, avec ses maisons de couleurs blanche et orange. Vous poursuivez votre chemin sur la piste qui passe par les villages de Takam et Silbang. La vue sur la chaîne du Gurja Himal s'ouvre peu à peu, alors que l'on laisse le cours de la Myagdi khola remonter vers le nord, jusqu'au pied du Dhaulagiri I. Vous atteignez ensuite le village de Macchim, puis celui de Phalegaon, avant d'atteindre votre lieu de bivouac, situé juste avant le village de Muna. Le site vous permet de profiter d'une belle vue sur la vallée de la Dhara khola.

  • Jour 8 : MUNA - UPALLO JALJA LA (3400 m)

    Depuis Muna, vous rejoignez progressivement la rivière, le long d'un chemin qui enchaîne montées et descentes avant d'atteindre le fond de vallée. Vous traversez la rivière et remontez jusqu'à Lamsung. Une montée assez relevée vous fait prendre de la hauteur, avant de traverser une forêt de grands rhododendrons, jusqu'à atteindre Upallo Jalja La, une immense clairière. Par beau temps, vous profitez d'une belle vue sur le massif des Annapurnas et celui des Dhaulagiris : du Machhapuchhre sur la droite à la Pyutha Hiunchuli sur la gauche, vous distinguez l’Annapurna I, les Nilgiri, le Jirbang, le Dhaulagiri I et le Gurja Himal !

  • Jour 9 : UPALLO JALJA LA - CHHENTUNG (2980 m)

    Vous profitez une dernière fois du sompteux panorama sur la chaîne des Dhaulagiris avant de descendre vers les alpages de Tallo Jalja La. Vous continuez dans un cadre verdoyant non loin de l'Uttar Ganga Nadi, parmi les cèdres et les genévriers. Vous arrivez au village de Gurjaght, en zone chhetri. Votre chemin se poursuit à travers une forêt moussue, avant de traverser une large rivière à gué. Vous continuez sur un sentier très humide jusqu'au premier hameau, avant de monter au village de Chhentung, où vous passez la nuit.

  • Jour 10 : CHHENTUNG - CHHENTUNG LA (3720 m) - PHORTSE LA (4130 m) - PHALGUNE LA PHEDI (3975 m)

    Vous quittez Chhentung et le chemin principal menant à Dhorpatan, pour suivre un chemin qui longe les cultures du village de Bharte. Vous remontez un vallon dans un cadre idyllique jusqu'à un collet qui offre une belle vue sur la vallée de Chhentung. Une fois arrivé au sommet du col, le versant Nord donne un joli panorama sur les montagnes voisines et notamment le sommet de la Pyutha Hiunchuli. Vous descendez à travers les alpages de Lasune, pour ensuite retrouver un sentier qui mène à Dha Kharka, puis dans les lacets du col de Phortse. Depuis le sommet, à 4130 m d'altitude, une dernière petite descente vous attend, avant de remonter au troisième et dernier col de la journée, celui de Phalgune, 4050 m. Vous profitez de la vue splendide sur la Pyutha Hiunchuli et le Gurja Himal, avant de descendre au bivouac un peu plus bas.

  • Jour 11 : PHALGUNE LA PHEDI - THANKUR (3320 m) - JARLUNG (2700 m)

    Vous vous orientez en direction des montagnes des Dhaulagiris : vous marchez sur un chemin en balcon et profitez d'une belle vue sur le Gurja himal, le Dhaulagiri VI, le Churen himal et la Pyutha Hiunchuli. Vous descendez jusqu'à la prairie de Thankur, que vous traversez pour atteindre une descente un peu pentue dans la forêt. Le sentier est souvent glissant, mieux vaut faire attention à ses pas ! Vous arrivez ensuite à la rivière Ghusiun, que vous traversez, avant d'entamer une montée assez relevée. Après avoir franchi une épaule, vous reprenez un chemin en balcon qui vous mène sur une crête boisée, entre deux vallées. Vous arrivez à l'hameau Kayin et, après la traversée d'une petite forêt, vous atteignez le hameau de Jarlung, dans le district de Rukum, l'un des plus pauvres et isolés du Népal...

  • Jour 12 : JARLUNG - GUIBANG (2715 m) - DHULE (3310 m)

    Vos pas vous mènent d'abord le long d'un sentier balcon parfois un peu étroit, avant de traverser un plateau où les habitants cultivent du maïs. Vous descendez ensuite vers la rivière et vous atteignez la première source chaude, Pelma. En poursuivant un peu, vous tomber sur une petite piscine naturelle à proximité des rives du torrent, l'endroit rêvé pour un petit moment de relaxation... Après cette petite pause agréable, vous marchez dans les hauteurs de la vallée, en profitant des jolis points de vue sur les reliefs alentours. Vous traversez Him et ses cultures de maïs, avant de monter en direction du col, vers le village de Dhule. Nuit en bivouac.

  • Jour 13 : DHULE - CAMP DE LA SENG KHOLA (3910 m)

    Vous débutez la journée par l'ascension d'un petit col qui permet de rejoindre un belvédère, avant de poursuivre sur une crête qui rejoint le col du Nautale et son petit chorten sommital. Vous profitez d'une belle vue sur les forêts de Rukum, avant de plonger dans la vallée très encaissée de la Seng Khola. Vous évoluez entre les falaises de schiste noir et de basalte. Peu à peu, vous croisez des emplacements dédiés aux campements des bergers nomades. La vallée finit par s'élargir un peu, de quoi monter les tentes nécessaires pour le campement de ce soir...

  • Jour 14 : CAMP DE LA SENG KHOLA - PURBANG (4050 m)

    Vous démarrez la journée en suivant le chemin qui s'écarte désormais de la rivière pour rejoindre des alpages. Vous franchissez un autre col qui domine un lac. La porte en forme de chorten marque ici votre entrée dans les terres bouddhistes... Après avoir remonté un petit vallon, la descente vous permet d’apercevoir le Jang La, le col de demain. La descente vous mène au fond du vallon de la Saure khola. Une fois franchi le pont en pierre, une dernière montée vous permet de rejoindre le bivouac de ce soir, à Purbang.

  • Jour 15 : PURBANG - JANG LA (4525 m) - CAMP DE LA FORET (3410 m)

    L'objectif de la matinée est de franchir le col du Jang La. Après une série de montées / descentes et le franchissement de deux ruisseaux, vous atteignez le sommet du col, à 4525 m. C'est ici que vous quittez la réserve de Dhorpatan, pour désormais entrer dans la région du Dolpo ! La descente s'engage dans la large vallée qui s'ouvre sur le Nord et permet de rejoindre Dunaï, la capitale administrative de la région. Sur le chemin, vous distinguez sur votre droite les montagnes enneigées de l'Est du Dolpo... Après avoir trouvé le fond de vallée, vous passez quelques bergeries et atterrissez sur un chemin bien tracé par les bergers et leurs troupeaux. Le chemin alterne entre prairies et forêts, avant de mener dans une clairière, lieu idéal pour le bivouac de ce soir.

  • Jour 16 : CAMP DE LA FORET - DUNAI (2100 m)

    Vous poursuivez ce matin la descente dans la forêt. Alors que les arbres finissent par se dissiper, le col de Kamkot apparaît bientôt, dominant la vallée de la Thuli Bheri khola et la ville de Dunaï. Vous traversez les cultures de céréales en terrasse, le long de la Jangla khola, affluent de la rivière Thuli Bheri. Vous arrivez d'abord près de Upallo Dunaï, et croisez quelques saliks, de petits totems en bois destinés à protéger les domaines familiaux des mauvais esprits. La région se compose d'ethnies différentes dont certaines ont des croyances animistes. Le chemin déroule le long de la rivière et permet d'atteindre le bourg de Dunaï. C'est une petite ville commerçante composée de plusieurs hameaux. Elle est le point de départ et d'arrivée de tous les treks dans la région. Vous vous installez pour la nuit dans une guest-house pour un repos bien mérité. C'est ici la fin de la première partie de ce trek. Désormais, le décor change, et l'itinéraire prend un caractère nettement plus alpin...

  • Jour 17 : DUNAI - LINGDO (2370 m)

    Vous quittez Dunaï et entamez la deuxième partie de ce trek au cœur du Dolpo ! Le programme de la journée est relativement court : vous remontez la Thuli Bheri khola par un sentier en bord de rivière assez agréable, jusqu'à apercevoir les montagnes du Pura Himal qui ferment le fond de vallée. Elles surplombent le village de Tarakot, la destination de ce soir. La vallée se resserre peu à peu pour finalement s'élargir juste avant Lingdo. Installation au campement, au pied du village de Tarakot.

  • Jour 18 : LINGDO - TARAKOT - MUSI KHOLA (2860 m)

    Ce matin, vous faites l'aller-retour au village de Tarakot pour visiter la vieille gompa, et admirer la vue sur le village aux influences tibétaines, avec la belle vallée de la Thuri Bhero en arrière plan. De retour en bas, vous traversez les champs de millet et de sarrasin avant de retrouver la piste. Vous remontez la rivière sur une piste plus ou moins dégradée, avant d'atteindre le bout de celle-ci. Plusieurs éboulis vous séparent du chemin historique, qui prend ensuite le relais. La hauteur acquise vous permet maintenant de profiter de la vue sur la vallée de la Tarap khola devant vous, ainsi que la Thuli Bheri khola dans votre dos, avec la crête du désormais lointain Jang La, franchi lors de la première partie du trek. Après une traversée dans un chaos rocheux, vous descendez dans une petite forêt de pins, débouchant sur le village de Lasicap. Vous prenez ensuite un sentier entre les falaises encaissées de la Bharbung khola, avant de sortir par une bonne montée qui vous éloigne de la rivière que vous entendez gronder en contrebas. Après quelques bergeries en ruine et une série de falaises, un dernier col vous mène à votre bivouac, non loin de la confluence avec la Musi khola.

  • Jour 19 : MUSI KHOLA - KAGKOT (3250 m)

    Vous continuez votre trek à travers le vallon de la Musi Khola, entre falaises et moraines. Vous atteignez une passerelle entre deux parois très resserrées, vous permettant de franchir le torrent et de passer en rive droite. Le chemin est ici exposé aux chutes de pierre, mieux vaut ne pas perdre de temps sur cette section... Passé un petit col, vous tombez sur un chorten en mauvais état : par précaution il est préférable de rester à l'écart, celui-ci étant partiellement écroulé. Peu de temps après, la vue s'ouvre sur sur les faces Nord de la chaîne du Kyathyokor himal. Vous marchez ensuite sur les galets de la plaine fluviale, avant d'atteindre le joli village de Kagkot. L'architecture du village témoigne de la rudesse de l'hiver dans ces parages... Vous bivouaquez non loin de là, avec une vue superbe sur la face Nord du Churen Himal !

  • Jour 20 : KAGKOT -TERANG (3550 m)

    Ce matin, vous poursuivez votre route vers l'Est, en direction du Churen himal dans un premier temps. Vous suivez le cours de la Bharbung khola et traversez le vallon du Churen himal. Au fond de la vallée, les montagnes enneigées du Mukot himal apparaissent, avec la vallée de Mukot et le col de Mu, l'un des objectifs pendant les jours qui vont suivre... Vous longez la rivière en passant d'une rive à l'autre, en franchissant les vallons creusés par les affluents. Vous traversez le village abandonné de Gharen et continuez à travers les alpages de la vallée de Mukot, qui finit par s'élargir totalement. Vous prenez un peu de hauteur avant d'apercevoir le Dhaulagiri IV et V, à travers la brèche d'un canyon. L'intégralité du Mukot himal est désormais visible, avec le sommet du Sita Chuchura (6611 m) sur la droite. Au détour d'un virage, l’impressionnante face Nord des Dhaulagiris II et III apparaissent à leur tour, recouvertes de ice flutes. Vous descendez vers l'agréable village de Terang, accroché aux pentes surplombant les champs en terrasses. Vous bivouaquez à proximité du village.

  • Jour 21 : TERANG - MUKOT (4000 m)

    Vous prenez le chemin du fond de vallée pour aller retrouver la rivière. Vous pénétrez ensuite dans la vallée de la Mu, sur un sentier balcon plus ou moins étroit qui débouche sur des alpages, avec le Dhaulagiri III en toile de fond. Vous explorez les combes au pied de la face Nord des Dhaulagiris, avant de retrouver un sentier plat qui permet de profiter d'un panorama grandiose sur la haute vallée de la Mu khola. Devant vous : le Mukot himal (6087 m.), le Sita Chuchura (6611 m.) et le Dhaulagiri II (7751 m.) ! Fin d'étape tranquille jusqu'au village de Mukot, et installation du bivouac à proximité du torrent. Après-midi dédié au repos, avec possibilité de balades dans les alentours, pour profiter des lumières de la fin de journée...

  • Jour 22 : MUKOT - MU LA BASE CAMP (4850 m)

    Aujourd'hui, le temps de marche est volontairement réduit pour faciliter l'acclimatation. Vous quittez Mukot et prenez bientôt de la hauteur pour dominer la haute vallée de la Mu. Au niveau de la bergerie de Neni Goth, vous pouvez admirer le glacier entre l'arête Est du Dhaulagiri II et le Sita Chuchura. Vous remontez la vallée principale en suivant le sentier, avec la face Nord du Dhaulagiri II qui brille dans votre dos. Une montée en lacets vous amène sur un grand plateau morainique. Vous rejoignez la rivière, désormais presque à sec, pour vous installer au campement de ce soir. Le lieu est une nouvelle fois idéal pour le bivouac, dans un cadre toujours aussi majestueux...
    NB : En fonction de l'acclimatation de l'ensemble des membres du groupe, le guide peut décider de réorganiser les étapes et de modifier les lieux de bivouac.

  • Jour 23 : MU LA B.C. - MU LA (5700 m) - CAMP DANS LA MULUNG KHOLA (5100 m)

    Vous remontez la rive droite de la vallée, d'abord auprès du lit de la rivière, avant de prendre de la hauteur sur les pentes de la moraine. Les montagnes qui ferment le cirque glaciaire sont désormais bien visibles, et le Dhaulagiri II et IV sont toujours présents à l'arrière. Après un collet, le sentier quitte désormais la chaîne du Mukot Himal et s'oriente vers le Mu La, au sommet d'une crête dominant des éboulis de roches jaunes et rouges. La pente devient franchement raide lorsque l'on rejoint le pied de la paroi, mais le sentier en lacets est en bon état. Après une heure d'effort, vous atteignez le sommet du col, à 5700 m ! Le Mu La est un col très peu fréquenté des trekkeurs, mais qui présente pourtant l'un des panoramas les plus incroyables du Népal, un must ! Vous profitez un moment de cet endroit irréel, la chaîne des Dhaulagiris en toile de fond, avant de prendre le chemin de la descente dans la grande vallée de la Mulung khola. Le chemin dans la moraine est en très bon état et ne présente pas de difficultés notoires. Alors que vous arrivez sur les plaines herbeuses qui bordent la rivière, vous rejoignez bientôt le bivouac de ce soir...

  • Jour 24 : CAMP DANS LA MULUNG KHOLA - YAKLUNG KHOLA (4700 m)

    Vous poursuivez la descente de la vallée de la Mulung khola jusqu'à la confluence avec la rivière Thangsang. Il est temps d'abandonner la vue sur le Dhaulagiri II, votre compagnon depuis les 3 derniers jours. Vous bifurquez vers la vallée de Thangsang pour rejoindre le village de Chharka Bhot. Vous évoluez dans un paysage minéral, dans lequel vous distinguez aisément le sentier tracé par les caravanes de sel. Vous retrouvez peu de temps après les moraines de la grande plaine alluviale, où l'on traverse la Yaklung khola. Le sentier s'engage ensuite dans une gorge étroite, contraignant à marcher sur les rives du torrent. Vous retrouvez votre campement à la confluence entre la Pari et la Wari Yaklung khola.
    NB : Cette journée et celle qui suit sont volontairement courtes, de sorte à pouvoir aménager le programme de trek en cas de besoin.

  • Jour 25 : YAKLUNG KHOLA - CHHARKA BHOT (4300 m)

    Vous traversez la Wari Yaklung khola et grimpez jusqu'à un sentier balcon surplombant une gorge. Vous atteignez un plateau d'alpage dominant la région de Chharka bhot. Vous franchissez la Thangsang avant de remonter un peu plus haut sur un sentier balcon, qui mène peu à peu vers le pont qui permet de rejoindre le village de Chharka bhot sur l'autre rive. Vous longez d'abord les murs de mani et le nouveau village, où l'on trouve les commerces et les emplacements pour installer les campements. Vient ensuite le vieux village fortifié, qui domine les champs alentours du haut de sa colline. D'ailleurs, ceux qui ont vu le film d'Eric Valli "Himalaya, l'enfance d'un chef", reconnaîtront la rue principale du village... Après avoir pris le temps d'explorer les lieux, installation au bivouac.

  • Jour 26 : CHHARKA BHOT - TULSI - KHAUKIM SUMNA (4545 m)

    Ce matin, vous remontez la vallée de la Chharka Tulsi khola. Vous marchez à mi-hauteur de la vallée et appréciez la grandeur des falaises verticales en rive gauche, avant de franchir un torrent et de remonter sur le coteau d'en face. Vous suivez le sentier qui vous amène sur un plateau alluvial, où se trouvent les bergeries de Tulsi, avant de poursuivre le long de la rivière. En fonction du niveau d'eau, possibilité de marcher en bord de rivière. Si le niveau est trop haut pour cela, vous reprenez un peu de hauteur pour rejoindre un sentier d'altitude et contourner la gorge. Vous rattrapez le cours d'eau pour atteindre ensuite une bergerie située au pied des falaises, lieu de votre bivouac.

  • Jour 27 : KHAUKIM SUMNA - NAKHREN KHOLA (5150 m)

    Vous poursuivez la marche en suivant le cours de la rivière, avant que le chemin ne finissent par s'éloigner pour monter à une petite prairie, pour s'engager dans les moraines de Danga Sumna. Vous arrivez ensuite près de la Khyoklung khola, qu'il va falloir traverser malgré les rochers glissants... Après une petite montée, vous prenez pied sur un plateau morainique, c'est le début de la vallée très minérale de la Nakhkren khola. Vous poursuivez la progression en pente douce et découvrez le fond de vallée, avec le vallon du Chanagor La, que l'on garde pour la journée suivante...

  • Jour 28 : NAKHKREN KHOLA - ARANIKO CHULI (6034 m) - CAMP DES LACS (5675 m)

    Vous poursuivez vers le fond de la vallée, dans des alpages recouverts de toundra jaunie par l'automne. En suivant le lit du torrent désormais asséché, vous arrivez au camp de base du Chanagor La. Vous découvrez enfin l'Araniko Chuli, le sommet de gauche au fond de la combe. Vous vous orientez dans un passage parmi les gros blocs et laissez l'Araniko Chuli sur la gauche pour rejoindre le pied du col situé au-dessus. Après une alternance de rochers et de pentes herbeuses, vous franchissez le col qui domine un beau lac bleu turquoise, à 5800 m ! Le panorama est fantastique : vous reconnaissez les montagnes situées à l'arrière plan : les Dhaulagiri I, II, III et IV et la Putha Hiunchuli ! Vous descendez rejoindre les lacs qui dominent les Panch Himal, qui annoncent la fin de la partie Dolpo, et le premier vallon du Mustang ! Vous pouvez vous installer au campement, à proximité des lacs, mais pour les plus courageux, il reste la possibilité de grimper l'Araniko Chuli, et de passer la barre des 6000 m. ! Cela nécessite environ 2h30 aller/retour, avec 300m de dénivelé. L'ascension débute dans les gros blocs d'éboulis, pour rejoindre l'arête faite de rocher et de neige. Une succession de montée et de descente vous conduit au sommet. Arrivé en haut, vous êtes désormais à la frontière entre le Dolpo, le Mustang, et le Tibet, à 6034 m d'altitude !

  • Jour 29 : CAMP DES LACS - GHYUN KHOLA (5100 m)

    Vous laissez le camp derrière vous et rattrapez le chemin des mules et des porteurs. Le chemin défile dans les hauteurs de la vallée mais sur un terrain pratiquement plat. Après 1h30 de marche, le sentier se décide finalement à rejoindre le lit de la rivière. Vous croisez une bergerie et longez les rives d'un joli lac d'altitude. Vous arrivez à la confluence avec la Ghyun khola et traversez les différents bras du cours d'eau pour arriver sur les étendues herbeuses en face... Un petit coup d’œil à l'horizon et vous distinguez désormais la chaîne du Muktinath himal, dont le Yakawa Kang, qui domine le fameux col de Thorong La, sur le circuit du tour des Annapurnas. Vous vous installez au bivouac, installé sur une prairie bordant la rivière.

  • Jour 30 : GHYUN KHOLA - KEKYAP LA (5600 m) - LO MANTHANG (3810 m)

    Vous poursuivez la descente de la vallée de la Ghyun khola. Après environ une heure de marche, vous débutez l'ascension vers le Kekyap La. La pente est relevée, mais le chemin est bien tracé dans les éboulis. Dans les hauteurs, la chaîne des Annapurnas apparaît soudain, et permet de justifier quelques petites pauses bienvenues. Vous reconnaissez l'Annapurna II, IV, III et enfin le I, juste avant qu'elles ne disparaissent de nouveau de la scène. Vous arrivez au sommet du Kekyap La, et admirez les canyons colorés du Mustang qui s'étalent à perte de vue, avec les montagnes du Gaugiri et du Damodar à l'Est, comprenant le sommet glaciaire du Lugula himal. Il est temps désormais de se lancer dans la longue descente vers Lo Manthang... Vous marchez hors-sentier dans une alternance de combes, prairies et éboulis. Le panorama sur le Mustang s'agrandit peu à peu, et le plateau de Tsarang apparaît, accompagné des montagnes de Muktinath qui surgissent elles aussi à l'horizon. Vous quittez le vallon de Panga pour bifurquer dans celui de Lo Manthang, que vous distinguez désormais au loin. Vous terminez la descente à travers les alpages jusqu'à atteindre les faubourgs de la ville. L'arrivée dans la capitale du Mustang sonne la fin de la deuxième partie de ce trek. Vous vous installez dans une des guest-houses de la ville pour la nuit. A présent, la dernière partie du trek vous amène à la découverte des merveilles du Mustang, grâce à un itinéraire inédit parmi les vallées reculées de la région sans faire l'impasse sur les sites incontournables...

  • Jour 31 : LO MANTHANG (3810 m)

    Journée dédiée à la visite de la ville. Lo Manthang était la capitale du Royaume de Lo, avant d'être intégrée au Royaume du Népal, qui devint par la suite une république en 1951. De culture tibétaine, c'est l'unique cité fortifiée de la région du Mustang, composée de multiples édifices religieux et royaux abrités derrière les remparts.

  • Jour 32 : LO MANTHANG - GARPHU - BHARCHA (3810 m)

    Vous prenez ce matin la direction du Nord pour rejoindre le village de Barcha. Vous passez dans un premier temps le village de Nenyul, avant de remonter une large vallée fluviale encadrée de murailles de pénitents multicolores. Vous atteignez ensuite un coteau que le chemin remonte sous forme de zigzags, pour déboucher sur un tertre bénéficiant d'un joli panorama. Le chemin redescend à flanc de falaise, pour s'engager sur le fil d'une arête assez aérienne : c'est le chemin menant à la grotte de Konchok Ling, un lieu empreint d'une atmosphère mystique, contenant des peintures bouddhistes du XIIe siècle ! Vous revenez ensuite sur vos pas jusqu'à Barcha. Vous vous rendez ensuite à Niphu, en passant par Sija et Ghom, et admirez au passage les maisons troglodytes du site, et visitez les gompas de Niphu et Garphu. En fin de journée, retour à Barcha pour la nuit.

  • Jour 33 : BARCHA - LO MANTHANG - MAKHCHUNG (3700 m)

    Vous quittez Barcha par le Sud et empruntez un petit sentier menant au Samzdong La, 4055 m. Ici, la vue est grandiose sur la vallée de la Tumu khola. Vous remontez le fil de l'arête vers le Sud-Ouest avant de retrouver une bonne piste qui évolue à flanc de montagne de combe en combe. Après avoir passer la colline de Sakau danda, vous trouvez un sentier permettant de rattraper le fond de vallée qui débouche près de la Mustang khola. Vous poursuivez vers la gauche en direction des hautes falaises et découvrez sur l'autre rive le rocher de Mardzong, un ancien habitat troglodyte avec une gompa perchée au dernier étage ! Après la confluence avec la Chaka khola, vous traversez à gué la Mustang khola pour rejoindre l'emplacement du camp, situé sur une prairie cerclée de falaises ocres et rouges.

  • Jour 34 : MAKHCHUNG - CHUDZONG GOMPA (3880 m)

    Vous remontez aujourd'hui le fond de vallée de la Chaka khola, rivière qu'il va falloir traverser plusieurs fois... Sandales obligatoires ! Vous croisez en route de nombreuses sources ferrugineuses ainsi que des sources d'eau chaude. A la confluence entre la Chaka et la Chuchu khola, vous entrez dans un défilé rocheux sur la gauche, et poursuivez au niveau de la rivière, avant de finalement prendre de la hauteur. Un petit col vous offre une belle vue sur la vallée de la Chuchu gompa khola. De l'autre côté, vous apercevez un mystérieux village en ruine, auprès duquel vous bivouaquez ce soir. Vous pouvez profiter de la fin de journée pour visiter la gompa rouge, qui se situe 40 m au dessus des ruines du village. L'intérieur du site est inaccessible, mais l'ambiance et le point de vue valent bien l'effort !

  • Jour 35 : CHUDZONG GOMPA - KEPUCHHIMI (4260 m)

    Ce matin, vous commencez la journée en revenant sur vos pas jusqu'à la confluence entre la Chaka et la Chhuchhu khola. Vous prenez ce coup-ci le vallon de gauche, direction Sud-Est, pour trouver le sentier menant à Amaka. Après 250 m de montée un peu raide, la pente faiblit alors que le chemin franchit une succession de petits cols. A 4400 mètres d'altitude, le panorama sur les montagnes bordant le Mustang à l'Est et à l'Ouest est sublime ! Vous descendez ensuite aux alpages de Kepucchimi, où l'Amaka khola prend sa source. De nombreuses bergeries sont présentes dans le vallon : si vous le souhaitez, vous pouvez profiter de l'une d'entre-elles pour passer la nuit "au chaud" !

  • Jour 36 : KEPUCHHIMI - LURI GOMPA - TASHI KABUM - YARA (3615 m)

    Vous quittez le camp et remontez une petite épaule afin de retrouver le sentier. Celui-ci vous amène sur un belvédère avec un beau panorama sur les montagnes alentours. Vous atteignez ensuite le col de Ghara, à 4360 m d'altitude. Le site offre une vue sur la vallée de la Puyang khola et ses reliefs en forme de flûtes. Vous distinguez à l'horizon la masse impressionnante du massif des Annapurnas, dont les sommets des Nilgiris et du Tilicho Peak, ainsi que la star de la région : Annapurna I. Vous prenez le chemin de la descente vers Luri gompa. Vous rejoignez la rivière en contrebas, et tournez ensuite vers l'Ouest pour rejoindre le village de Yara.

  • Jour 37 : YARA - DHEEGAON - TSARANG (3570 m)

    Vous commencez la journée entouré des superbes pénitents qui bordent le plateau, qui associés avec le village authentique de Yara, composent une belle carte postale ! Le chemin menant à Dheegaon offre lui aussi de très beaux points de vue, avec au loin le sommet du Dhaulagiri I, culminant à 8167 m. Vous entrez dans le petit village de Dheegaon après avoir traversé la Kali Gandaki et vous remontez au col de Dhi, pour rejoindre les crêtes et profitez de l'un des meilleurs panoramas sur la région ! Vous redescendez ensuite dans la vallée de la Tsarang khola pour traverser la rivière et arriver au village de Tsarang. C'est une des étapes sur l'itinéraire de trek "classique" de la région, avec de superbes monuments historiques à visiter, dont la gompa, le monastère et la forteresse, qui recèlent de multiples peintures et reliques d'exceptions. C'est aussi un village dans lequel il fait bon flâner au gré des ruelles...

  • Jour 38 : TSARANG - DHAKMAR - GHEMI - GHILING (3560 m)

    Du village, vous quittez le sentier classique pour grimper sur un large plateau. Après avoir admirer au loin la chaine des Annapurnas, le chemin vous offre une superbe vue sur les falaises de la vallée de Dhakmar, dans laquelle on s'engage. Arrivé dans la vallée, vous pouvez remonter la rivière pour admirer les falaises de Dhakmar. Vous rejoignez ensuite le village de Ghemi par les crêtes. Après une série de montées et de descentes, vous rejoignez un vallon caché que l'on descend pour franchir un col. Celui-ci vous permet de descendre sur le village de Ghemi en passant par sa vieille gompa. Vous prenez le temps de visiter le village, avant de poursuivre la route vers le Sud. Au Nyi La, vous apercevez Ghiling en bout de vallon, en contrebas. Vous rejoignez le village et vous vous installez à votre campement.

  • Jour 39 : GHILING - TANGGE (3340 m)

    Avant de partir, vous pouvez aller visiter les gompas de Ghiling, et pourquoi pas monter au sommet de la colline pour avoir une vue d'ensemble sur le village. Vous quittez les lieux pour rejoindre les gorges de la Kali Gandaki. Un chemin vous permet de descendre et d’atterrir sur les lits de galets de la rivière. Vous admirez le décor exceptionnel de la vallée ! Les falaises jaunes, rouges, ocres offrent des reliefs improbables... Sandales aux pieds, vous remontez la gorge pendant quelques temps pour pleinement profiter de ces lieux uniques, alors que vers l'aval la Kali Gandaki s'en va rejoindre Jomsom. En fonction du soleil et de la neige, cette rivière sauvage change perpétuellement d'aspect, et les bras de rivière peuvent se révéler plus ou moins compliqué à franchir... Vous arrivez à la confluence avec la Tangge khola, et après un dernier franchissement à gué, vous parvenez au village de Tangge.

  • Jour 40 : TANGGE - KOG (4300 m)

    Vous remontez ce matin en direction du col de Teri. Sur le chemin, l'Annapurna I et le Dhaulagiri I apparaissent à l'horizon, alors que le plateau de Tsarang et les gorges de la Tangge se trouvent dans votre dos. Vous arrivez au Teri La, 4630 m, duquel le panorama est une nouvelle fois fantastique sur les massifs de la région. Après le passage d'un second col à 4700 m, la descente assez raide vous mène à Kog, un ancien village auprès duquel vous pouvez bivouaquer ce soir.
    NB : Sur ces deux derniers jours de trek, en fonction de l'état du groupe, il sera possible d'emprunter l'itinéraire via Paha, tout aussi beau, mais avec des journées de marche moins éprouvantes.

  • Jour 41 : KOG - CHHUSANG - JOMSOM

    Vous quittez le campement pour une longue journée de marche, qui sera aussi la dernière de ce grand trek... Vous rejoignez les maisons en ruines du village, avant de descendre dans la gorge de la Damena khola. Vous arrivez ensuite dans la vallée de la Yak khola, que vous traversez à gué avant de remonter vers le Kog La, à 4490 m d'altitude. Le sentier continue de s'élever pour franchir une crête, offrant un panorama fantastique sur les montagnes alentours. Vous passez ensuite le col de Baha, à 4500 m, duquel les paysages de l'ensemble du Haut Mustang sont bien visibles. Vous marchez dans de grands espaces de prairies avant d'entamer la grande descente en direction du Chhusang, au bord de la Kali Gandaki. Vous suivez le sentier en présence des pénitents colorés de la vallée de la Yak khola en contrebas. Le sentier finit par descendre à travers les falaises détritiques qui bordent la vallée, pour retrouver une piste que vous suivez jusqu'au village de Chhusang, la dernière étape de ce Grand Trek ! Pour terminer la journée, vous prenez le véhicule tout-terrain pour rejoindre Jomsom, où vous passez la nuit. Vous profitez de vos dernier moments dans l'Himalaya népalais, avant le retour en ville le lendemain. Nuit en guest-house.

  • Jour 42 : JOMSOM - POKHARA

    Tôt le matin, vous embarquez à bord d'un vol domestique pour rejoindre Pokhara. Dès le décollage, vous admirez la vue sur la vallée de la Kali Gandaki : entre l'Annapurna I et le Dhaulagiri I, culminant tous deux à plus de 8000 m, la rivière a creusé ici la vallée la plus profonde au monde ! Arrivé à Pokhara, vous êtes conduit à votre hôtel, près du quartier touristique de Lakeside. Après-midi libre : chacun peut en profiter pour se promener sur les rives du Lac Phewa, ou faire du shopping dans la grande rue commerçante. Dîner libre.

  • Jour 43 : POKHARA - KATMANDOU

    Vol tôt le matin pour rejoindre la capitale. A l'arrivée, vous bénéficiez d'une journée libre à Katmandou. Vous pouvez en profiter pour faire vos achats souvenirs dans les rues de Thamel, vous reposer, ou pour visiter les monuments de la vallée de Katmandou. Nuit à votre hôtel, à proximité du centre ville de Katmandou. Repas libres.

    NB : Journée de sécurité nécessaire en cas de mauvaises conditions météorologiques, qui pourraient reporter le vol domestique de Jomsom à Pokhara.

  • Jour 44 : KATMANDOU - PARIS

    Derniers moments de liberté dans la capitale népalaise. Transfert à l'aéroport et vol international retour pour la France. Nuit dans l'avion. Repas libres.

  • Jour 45 : PARIS

    Arrivée à Paris.

Circuit randonnée au Nepal de 45 jours

Ce séjour itinérant de 45 jours dans le pays Nepal est un voyage de type randonnée pédestre. Il s'effectue sur une durée de 45 jours (37 jours de marche). Le niveau indiqué de difficulté est de 4 sur 6.

Demande d'informations supplémentaires

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)
Je voyage :

Combien font 3 + trois ?
Partez en voyage avec

Atalante

Durée :

45 jours

Pays :

Nepal

Voyage :

randonnée pédestre

Difficulté :

4 sur 6

Ce voyage m'intéresse

L'agence de voyage pour ce circuit au Nepal

Ce séjour au Nepal est proposé par Atalante.

Ces autres voyages au Nepal devraient vous intéresser :

Voyage à pied Nepal : Trek du Solu Khumbu et Pike Peak

Trek du Solu Khumbu et Pike Peak

Un trek de 10 jours au cœur d'un Népal authentique, loin des sentiers fréquentés. Vous explorez la région préservée du Solu Khumbu, le pays...

Voyage à pied Nepal : Kaléidoscope culturel et randonnée népalaise

Kaléidoscope culturel et randonnée népalaise

Ce voyage permet de découvrir deux aspects bien différents du Népal. Nous explorons la vallée de Katmandou, riche...

Voyage à pied Nepal : Le tour du Manaslu

Le tour du Manaslu

Des rizières verdoyantes de la campagne népalaise au camp de base de l'un des plus hauts sommets de la planète, Atalante vous propose ici un...