Voyage Nepal
La haute route des annapurnas

Une version plus sportive et moins fréquentée du célèbre tour du massif, incluant la vallée de Naar Phu via un nouvel itinéraire et le passage du col du Mesokanto, au-dessus du lac Tilicho, au plus près des hauts sommets glaciaires.

L'aventure

Le Népal recèle des sentiers à couper le souffle : il suffit de savoir les trouver. Cette haute route des Annapurnas permet de découvrir les zones moins fréquentées et offre des panoramas exceptionnels sur les plus beaux sommets du massif… Sans oublier les nombreux sommets “mineurs” entre 6000 et 7000 mètres, tels le Kang Guru ou les Chulu. Pour une acclimatation optimale, l'itinéraire commence par suivre celui du tour classique. Au village de Koto (2600 m), l'entrée dans la vallée de Naar Phu marque le début de ce trekking hors des sentiers battus. Le parcours se poursuit plein nord jusqu'à Phu, magnifique village médiéval perché. De là, contrairement à tous les trekkeurs qui se rendent au village de Phu en aller et retour, nous suivrons un ancien sentier qui rejoint le village tibétain de Naar via deux cols révélant des paysages somptueux sur les sommets environnants. Depuis Naar, la traversée du Kang La (5313 m), la montée au lac glaciaire de Tilicho (5005 m), situé lui aussi à l'écart de l'itinéraire classique du tour des Annapurnas, permettent d'approcher les géants de l'Himalaya. En point d'orgue : la haute face nord-est du Tilicho (7134 m), qui au petit jour se pare de couleurs magnifiques. Le voyage s'achève par la traversée du col de Mesokanto (5200 m) et la descente sur Jomosom. Une haute route des Annapurnas qui tient toutes ses promesses ! 

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Le tour des Annapurnas par la haute route, hors des sentiers battus.
  2. Une exclusivité Allibert Trekking : l’itinéraire entre les villages de Phu et Naar via deux hauts cols.
  3. La montée au lac de Tilicho (5005 m) et la vue sur le sommet éponyme.
  4. Le passage de quatre cols de plus de 5000 mètres : Phu La, Naar La, Kang La et Mesokanto La, un parcours de toute beauté.
  5. Une alternance de logement en lodge et sous tente.

Le programme de la rando

  • Jour 1 France...

    Vol pour Kathmandu.


    Repas libres : matin, midi, soir.

  • Jour 2 ... Kathmandu

    Arrivée à Kathmandu. Installation à l’hôtel. Temps libre, puis dîner en commun, présentation de l’équipe locale et des formalités pour le trekking.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas libre.

  • Jour 3 Kathmandu - Besi Sahar (760 m) - Jagat (1300 m)

    Départ tôt le matin pour Dumre (route de Pokhara, environ 5 à 6 h) puis Besi Sahar, fin de la route goudronnée. Le paysage de rizières est une merveille et nous pouvons profiter de belles vues sur l’Himal Chuli (7500 m). Changement de véhicule pour emprunter la piste carrossable qui mène à Jagat. La vallée est ici très étroite, on sent la puissance himalayenne à l’œuvre. L’architecture montagnarde reflète le climat : murs de pierre, toits d’ardoise et balcons de bois.


    HĂ©bergement : lodge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 6 Ă  7 h de route et 2 h de piste.

  • Jour 4 Jagat - Dharapani (1950 m)

    Nous commençons notre marche sur la rive droite, puis bientôt nous traversons pour rejoindre la rive gauche par un chemin aménagé, afin d’éviter la piste. Les eaux tumultueuses de la Marsyangdi et les nombreuses cascades qui la bordent rafraîchissent l’atmosphère. La falaise est également colonisée par des essaims d’abeilles qui forment d’impressionnants demi-disques suspendus. Arrivée à Dharapani, carrefour entre les chemins des Annapurnas et du Manaslu.


    Dénivelée positive : 850 m. Dénivelée négative : 200 m. 6 h de marche. Hébergement : lodge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 5 Dharapani - Koto (2600 m)

    La vallée encaissée offre une végétation luxuriante : à cette altitude, se mélangent rhododendrons et conifères. Le sentier prend la direction de l’ouest vers le village de Timang. De nombreux villageois emmènent leurs bêtes en estive plus haut, sur les contreforts du Lamjung. Nous poursuivons toujours plein ouest, avec des passages sur piste vers le village de Koto.


    Dénivelée positive : 1020 m. 4 h de marche. Hébergement : lodge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 6 Koto - Meta (3600 m)

    Les sommets qui nous dominent semblent bien loin. L’Annapurna II domine Koto et surveille notre entrée dans la vallée de Naar-Phu. Nous sortons de la vallée de la Marsyangdi par un petit pont suspendu puis un chemin taillé à travers la roche. Cette, fois, c’est la Naar Khola que nous longeons. La gorge, très serrée sur cette portion de trek, oblige le sentier à changer de rive régulièrement. La journée s’achève par une montée en lacets de 200 mètres.


    Dénivelée positive : 1200 m. Dénivelée négative : 200 m. 7 h de marche. Hébergement : lodge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 7 Meta - Kyang (3900 m)

    Dénivelée positive : 400 m. Dénivelée négative : 100 m. 3 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 8 Kyang - Phu (4100 m)

    Au petit matin, on peut parfois voir des bharals, ou “moutons bleus”, en quittant le village. Il faut avancer sans faire de bruit. Rapidement, c’est une portion de sentier creusée dans le rocher que l’on traverse, avant de descendre dans le lit de la rivière. La vallée est de nouveau étroite, jusqu’à la porte de Phu. Le lieu est impressionnant. Le sentier s’élève en lacets dans un sol friable jusqu’à la porte à proprement parler. C’est sans nul doute un moment de votre voyage dont vous vous souviendrez.


    Dénivelée positive : 400 m. Dénivelée négative : 200 m. 3 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 9 Phu (4100 m)

    La journée de repos est indispensable pour s’acclimater. Deux nuits à 4000 mètres d’altitude ne seront pas de trop pour passer les deux cols qui nous attendent. C’est également l’occasion de prendre du temps dans le village le plus isolé de cette région. Au nord, aucun accès évident vers le Tibet ; au sud, le chemin a bien longtemps été compliqué. Les habitants de Phu étaient coupés du monde. L’architecture du village témoigne de ce relatif isolement : nous voyons encore clairement les anciennes fortifications dressées sur un piton rocheux. Le monastère est tenu par une none. Sa visite n’est pas indispensable, en revanche le point de vue vaut le détour.


    HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 10 Phu - Loang (4700 m)

    Depuis le village de Phu, nous montons régulièrement en direction du Phu La. Dans un premier temps, le chemin traverse l’ancien village. Terrasses et vieilles maisons témoignent d’une activité importante il y a encore peu. Le village s’est depuis vidé. Au passage du col, la vue s’ouvre sur une série de 7000 mètres, le Ratna Chuli, l’Himlung, le Nemjung et le Gyajikang. Mais on peut découvrir ce qui nous attend cette après-midi et demain. Le col du Naar La est droit en face. Il ne reste plus qu’à descendre jusqu’à la rivière. Après le passage d’un pont en bois, nous poursuivons sur une pente assez raide pour rejoindre le camp. Selon la taille du groupe, nous installerons le camp avant ou après un ruisseau en fond de vallon. En effet, le camp des bergers n’a pas de point d’eau, mais un autre camp avec accès à l’eau, littéralement perché, permet de gagner trois quarts d’heure pour le lendemain. Le guide décidera du camp le plus approprié.


    Dénivelée positive : 1050 m. Dénivelée négative : 450 m. 7 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 11 Loang - Naar (4200 m)

    Dénivelée positive : 650 m. Dénivelée négative : 1500 m. 9 h de marche. Hébergement : lodge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 12 Naar - Khangla Phedi (4510 m)

    Dénivelée positive : 390 m. Dénivelée négative : 50 m. 3 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 13 Khangla Phedi - Khangla Pass (5313 m) - Ngawal (3660 m)

    Ce matin, nous commençons par une montée raide en direction du col. Belle ambiance de montagne ! Nous passons à proximité d’un petit lac avant d’entamer l’ultime montée. La vue sur le Kang Guru est majestueuse. Du col, époustouflant panorama sur l’ensemble des sommets du massif des Annapurnas. Les 100 premiers mètres au-dessous du col demandent de l’attention. Nous plongeons en direction de la Marsyangdi Khola jusqu’au chemin classique du tour des Annapurnas, que nous retrouvons à Ngawal.


    Dénivelée positive : 800 m. Dénivelée négative : 1655 m. 7 h de marche. Hébergement : lodge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 14 Ngawal - Manang (3540 m)

    Journée de “décompression” avant le Mesokanto. Agréable marche sur un sentier en balcon, mais fréquenté ! Les villages de Julu, Munji et Braga rythment la marche. Nous passons près d'un petit monastère à Braga. Arrivée de bonne heure à Manang, que nous pouvons visiter en prenant tout notre temps. Nuit en lodge pour bien récupérer des journées précédentes.


    Dénivelée positive : 270 m. Dénivelée négative : 390 m. 3 h de marche. Hébergement : lodge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 15 Manang - camp de base du Tilicho (4150 m)

    Nous remontons la Marsyangdi Khola jusqu’à l’une de ses sources, en aval du lac Tilicho. L’itinéraire traverse de larges cours d’eau sur de nouveaux ponts métalliques suspendus. La rive droite offre une vue splendide sur le Gangapurna Himal (7454 m) et l’impressionnant glacier accroché à son flanc nord. Montée régulière en direction du petit village de Khangsar et de sa gompa. La progression continue en direction du camp de base du Tilicho. Le chemin traverse le pied des gigantesques cheminées de fées dans un décor lunaire et demande une certaine attention. Vue saisissante sur la Grande Barrière. Les Khangsar Khang (7435 m), Tarke Gyang (7202 m) et Gangapurna (7454 m) offrent un spectacle unique du versant nord du massif des Annapurnas.


    Dénivelée positive : 1160 m. Dénivelée négative : 550 m. 7 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 16 Camp de base du Tilicho - Mesokanto Phedi (5000 m)

    Dernière étape pour atteindre le lac Tilicho à proprement parler. Après une montée sans difficulté, la vue sur ce lac situé à 4930 mètres d’altitude est magnifique. Seul le bruit des avalanches dévalant les pentes du Tilicho Peak ou les blocs de glace s’effondrant dans le lac pourront troubler la sérénité du lieu. Si l’échoppe du lac est ouverte, profitez-en pour savourer un thé chaud face à ce merveilleux spectacle. Nous sommes au pied de la Grande Barrière.


    Dénivelée positive : 900 m. Dénivelée négative : 50 m. 4 à 5 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 17 Lac du Tilicho - Mesokanto (5450 m) - Yak Karka (4200 m)

    Le chemin monte sur un plateau enneigé pour franchir un col, l’Eastern Pass, à 5340 mètres, en vis-à-vis de la face nord du Tilicho (7134 m), puis redescend par un vallon pour rejoindre des moraines. Puis montée progressive pour relier le nouveau col du Mesokanto. La toute première partie de la descente, plutôt raide, nécessite en cas d’enneigement quelques précautions, en particulier pour nos porteurs. La suite du chemin en larges lacets ne présente pas de difficultés. La longue descente s’effectue au-dessus du bassin de la Kali Gandaki.


    Dénivelée positive : 600 m. Dénivelée négative : 1400 m. 8 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 18 Yak Karka - Jomosom (2800 m)

    Longue descente avec, en ligne de mire, une vue splendide sur le Dhaulagiri I. Nous rejoignons la rivière Kali Gandaki puis Jomosom et son altiport. Quelques heures pour flâner dans les rues de cette bourgade animée. Nuit dans un lodge confortable.


    Dénivelée négative : 1400 m. 5 h de marche. Hébergement : lodge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 19 Vol Jomosom - Pokhara - Kathmandu

    A bord d’un petit bimoteur, nous survolons d’abord la profonde vallée de la Kali Gandaki. Puis, de Pokhara, nous filons plein est en longeant de nombreuses chaînes enneigées. Installation dans le même hôtel que les premiers jours.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

  • Jour 20 Kathmandu

    Journée libre. Profitez de cette journée pour et déambuler dans le centre-ville, ou visiter les sites culturels. Emerveillez-vous devant Shree Bouddhanath, un stupa de 36 mètres de haut, dans le quartier tibétain de la capitale népalaise. Découvrez Pashupatinath, lieu saint des hindouistes dédié à Shiva, l’un des quatre hauts lieux de pèlerinage d’Asie. Niché dans le centre du vieux Kathmandu, Durbar Square ne manque jamais de subjuguer le visiteur avec ses fines sculptures sur bois et la richesse de son histoire. Explorez le quartier dynamique de Thamel, et ses bazars colorés, lieu idéal pour faire vos derniers achats. Dans la vallée de Kathmandu, le village traditionnel de Bhaktapur vous étonnera par son architecture datant du XVIIe siècle. Dernier repas à Kathmandu pris en commun avec votre guide. Pour ceux qui souhaitent visiter Kathmandu avec un guide culturel, il est possible de réserver une visite guidée (voir notre rubrique “Services plus”).


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

  • Jour 21 Kathmandu...  

    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

  • Jour 22 ... France

    Arrivée en France.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit au Nepal

Ce séjour au Nepal est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)