Voyage Mongolie
Du désert de Gobi aux montagnes du Khentii

Trek Mongolie - DĂ©sert de Gobi

L'aventure

Gobi en mongol signifie simplement "zone désertique", il y a en Mongolie quelque 25 gobis différents. Pour ce trek inédit, nous cheminons au sud du Gobi mongol, dans une zone méconnue, entre le Gobi-Altaï et le Zag Zuuliyn Gobi, qui offre une belle variété de paysages: des falaises blanchâtres qui rappellent étrangement Tsagaan Suvarga, des concrétions ocre qui s'apparentent aux falaises de Bayanzag et des dunes qui ressemblent à Molstog Els.Nous sommes guidés par Odkhuu, nomade et éleveur de chameaux vivant dans la région. En compagnie de ses chameaux de Bactriane, qui portent nos bagages et le matériel nécessaire au trek, nous évoluons comme le font les nomades, définissant l'itinéraire exact au jour le jour, au gré des coins herbeux et des points d'eau.Nous remontons ensuite sur Ulan-Bator puis nous rendons dans le massif du Khentii. Le changement de décor est saisissant : nous voici désormais plongés dans un paysage de collines et montagnes couvertes d'herbe et de forêts, creusées de rivières cristallines. Nous randonnons en itinérance, sur un itinéraire peu fréquenté aux panoramas exceptionnels. lire la suite

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. La randonnée chamelière dans le désert de Gobi
  2. Les montagnes du massif de Khentii
  3. La diversité de paysages, entre désert et montagnes verdoyantes
  4. Un itinéraire hors des sentiers battus
  5. Un voyage avec peu de transports

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour Oulan-Bator

    Vol pour Oulan-Bator.

  • Jour 2 Oulan-Bator

    Arrivée à Oulan-Bator. Accueil par votre guide et visite de la ville en sa compagnie (selon heure d'arrivée).Repas inclus.

  • Jour 3 Oulan-Bator - Dalanzadgad - Baruun Toirom

    Transfert à l'aéroport et vol en direction de Dalanzadgad. Accueil et route en direction de Baruun Toirom, zone ponctuée de quelques points d'eau et de maigres pâturages en plein désert. Arrivée au camp de la famille nomade de Khatnaa.Repas inclus.

  • Jour 4 Baruun Toirom - Tsagaan Siar - Canyon de Shand

    Première journée de marche, direction plein sud dans une vaste vallée où pousse le saxaoul, arbuste endémique de l'Asie centrale, en direction du massif rocailleux de Zuruumteï. Nous arrivons à Am Shand (Tsagaan Sair), Tsagaan Sair est l’entrée d’un long canyon qui traverse le massif montagneux, il ouvre sur une sorte d’oasis au milieu d'un décor minéral désertique. L’eau qui s’infiltre dans le massif rocailleux de Zuruumteï ruisselle sur la roche et vient ressortir à l’entrée du petit canyon de Shand. Etant l'un des rares points d'eau de la région, il arrive qu'on y croise des nomades.Nous plantons le bivouac un peu plus loin au milieu du canyon de Shand.Repas inclus.5 à 6 heures de marche (18 à 28km).

  • Jour 5 Canyon de Shand – Am Shand - Zuun Bukhtii

    Poursuite du trek en direction de la fin du canyon et la montagne de Zuruumteï. Le massif de Zuruumteii est un refuge pour de nombreux animaux; le socle rocailleux offre divers écosystèmes complexes, et de nombreux animaux vivent là, comme la panthère des neiges, l’ibex, l’argali. Puis on retrouvera une zone semi-aride parsemée de rochers, des bosquets d’arbustes et aussi quelques saxaouls en pente douve vers le cordon dunaire de Bukhtiin. Le bivouac sera monté à Zuun Bukhtii, non loin du puits pour profiter d’un peu de fraîcheur, et bien entendu d’eau pour étancher la soif et abreuver les chameaux.Repas inclus.4 à 5 heures de marche (18km).

  • Jour 6 Zuun Bukhtii – Baruun Bukhtii

    Bukhtii est un long cordon de petites dunes qui longe le massif du Zuruumteï, nous cheminons dans le cordon dunaire où se trouvent quelques saxaouls sur un sol très sablonneux. Nous passons la nuit avec la famille de Lkhagvaa. C’est une famille qui reste toute l’année à Baruun Bukhtii avec les troupeaux de chameaux, moutons et chèvres.Repas inclus.4 heures de marche (15 km).(Il est possible de moduler cette étape en fonction de la chaleur et du niveau des participants, en rentrant un peu plus dans les dunes, ou en restant en bordure du cordon – 15 km est la distance en restant en bordure du cordon).

  • Jour 7 Baruun bukhtii – Ulaan Tolgoi

    Nous nous dirigeons vers Ulaan Tolgoi, sorte de promontoire de roches rouges. L'endroit est connu pour les nombreux mirages que l'on peut y voir. En chemin, nous aurons peut-être la chance de voir des peintures rupestres datant de l'âge de pierre. Nous passons la nuit en montagne à proximité d'un puits.Repas inclus.6 heures de marche (20km en montée dans une zone sablonneuse où se trouvent de nombreux rochers).

  • Jour 8 Ulaan tolgoi – Tsagaan Khutul

    Nous marchons aujourd'hui en direction de Tsagaan Khutul, sur un terrain sablonneux. Cette vallée, ancien fond marin, a été creusée par les eaux, formant une sorte de canyon entouré de petites collines.Repas inclus.

  • Jour 9 Tsagaan Khutul - Kharan Khui Khongil

    Nous marchons aujourd'hui vers Kharan Khui Khongil. Cette large vallée, ancien fond marin, a été creusée par les eaux, formant un canyon entouré de falaises grises. Les strates de marne prennent diverses formes, évoquant parfois des stupas naturels ; l'érosion a creusé de nombreuses grottes. L’itinéraire monte doucement vers la partie nord du massif montagneux du Zuruumteii. En fin de journée, nous atteignons un petit sommet d’où nous pouvons admirer un superbe coucher de soleil sur un panorama s'étendant à perte de vue.Repas inclus.6 heures de marche (15 à 18km).

  • Jour 10 Kharna Khui Khongil – Suman khad

    La dénomination de Suman Khad signifie "la pointe élancée"; de nombreux sites se nomment ainsi en Mongolie, le nom désignant surtout le moyen de reconnaître l’endroit. Il s’agit là d’anciens fonds marins, que les intempéries ont sculptés au cours des millénaires .Ce site rappelle étrangement le site plus connu de Tsagaan Suvarga.Repas inclus.5 à 6 heures de marche (18 à 28km).

  • Jour 11 Tsagaangol – camp d’été Khatnaa

    Dernière journée de trek et arrivée dans un paysage entre steppe et désert. Traversée de la rivière asséchée de Tsagaangol qui coule lors de pluies, elle est formé par les ruissellements de diverses petites vallées du massif du Zuruumteï. Puis il restera encore une longue partie plate avant d’arriver à Brarrun Toirom, camp de la famille d’Idka - Nuit avec la famille sous la yourte.Repas inclus.7 heures de marche (25 à 28km).

  • Jour 12 Tsagaangol - Dalanzadgad

    Départ par la piste en direction de Dalanzadgad, qui situe à 1590m au-dessus du niveau de la mer. C'est la capitale de l'aimag d'Ömnögovi, situé dans le sud de la Mongolie. Dalanzadgad est à 540km au sud de la capitale, Oulan-Bator. Il s’agit d’une belle bourgade dont une partie est constituée de bâtiments et petits immeubles datant de l’époque soviétique, entourés d’un quartier de yourtes et petites maisons plus récentes. Bien entendu Dalazadgad dispose d’un aéroport qui permet un accès rapide, mais depuis peu une belle route goudronnée désenclave la ville qui est en plein développement. La population actuelle est d’environ 19000 habitants. Dalanzadgad bénéficie du boom minier et on trouve tout dans cette ville qui, il y a encore peu de temps, était loin de tout.Repas inclus.

  • Jour 13 Dalanzadgad - vol pour Ulan-Bator

    Vol pour Ulan-Bator.

  • Jour 14 Oulan-Bator - parc du Khentii - rivière Tuul

    Dans la matinée, départ pour le petit village de Erdene Suum, situé à une centaine de kilomètres de la capitale. En route, nous ferons une halte pour visiter le site de Tsonjin Boldog. La statue récemment érigée de Gengis Khan est devenue un monument important du pays, il y a aussi un très beau musée en sous-sol. Visite du monument. Puis nous rejoindrons l’endroit où Tsodoo a établi son camp d’été au pied d’un petit contrefort rocheux, non loin de la rivière Tuul, à l’entrée du parc national du Khan Khentii. Installation sous la yourte, juste le temps de prendre le déjeuner, avant de partir pour la première étape de notre trek. Le parc du Khan Khentii, créé en 1994, englobe une grande partie des monts Khentii. La région de Terelj est un massif alpin dont certains sommets atteignent 2700m. Largement boisé, Terelj est aussi un sanctuaire pour la faune sauvage. Terelj est doté de zones de steppes et de magnifiques formations rocheuses.Première étape du trek sur les bords de la rivière Tuul. Préparation du matériel et départ pour la randonnée. L’itinéraire suivra pendant plusieurs jours les cours des rivières Tuul et Khagiin, le massif montagneux du Khentii n’offrant que peu de passages à travers la montagne. Cette première journée nous fera remonter le cours de la rivière Tuul sur environ 25 km, dans un paysage de plaines et collines, jusqu’au contrefort rocheux du massif du Khentii. C’est là que nous monterons le campement, dans une nature préservée. Le matériel et les sacs seront transportés sur les chevaux de bât, nous aurons juste à transporter un petit sac avec le nécessaire de la journée.Repas inclus.5 à 6 heures de marche (18 à 28km).

  • Jour 15 Rivière Tuul - rivière Khagiin

    Poursuite de notre ascension vers le "lac noir de Khagiin", dans une zone plus rocheuse. Le paysage se fait de plus en plus sauvage, rappelant étrangement l’Alaska. Plus aucun nomade ne vit dans ce secteur reculé, mais il n’est pas rare de rencontrer quelques cavaliers traversant le massif, seuls ou avec une caravane de yaks ou de bœufs, avec tout leur matériel pour aller s’installer de l’autre côté ou juste pour le plaisir…L'étape est longue d’environ 25 km, pour effectuer la jonction entre les rivières Tuul et Khagiin. Nous marcherons quelques kilomètres dans une sorte de défilé surplombant la rivière Khagiin, pour rejoindre le lieu du bivouac. Le camp sera monté près des méandres de la Khagiin Gol, dans un endroit particulièrement calme et protégé du vent. Dans cette zone sauvage et un peu marécageuse vivent quelques élans mais ces animaux sont si farouches, qu’il est extrêmement rare de les apercevoir. Ours et loups seront aussi certainement là pour observer nos faits et gestes… Mais pas de panique, ils restent à bonne distance, il n’est toutefois pas rare de pouvoir observer quelques belles empreintes de plantigrades.Repas inclus.5 à 6 heures de marche (18 à 28km).

  • Jour 16 Rivière Khagiin - rivière Khongorin (1780m)

    Aujourd'hui, le paysage est plus ouvert, sorte de haut plateau vallonné au milieu duquel serpente la rivière Khongorin. Suivant les méandres de la rivière, ou en coupant au milieu des rhododendrons, nous arriverons en fin d’après-midi dans une zone plus plate où s’égraine une quinzaine de lacs, dont le plus grand est Khokh Nuur. Nous serons déjà à 1780m d'altitude.Nous bivouaquons à proximité du lac.Repas inclus.5 à 6 heures de marche (18 à 28km).

  • Jour 17 Rivière Khongorin - sources chaudes de Yusen Khalun Rashan

    Aujourd'hui nous attend un cheminement un peu plus difficile au milieu de buissons et petits arbustes, pour remonter doucement au-dessus des 2000m d'altitude. Petits ruisseaux, forêts, la nature vierge dans tout son élément. Nous arrivons au milieu d’une vaste clairière où se trouvent les sources chaudes de Yusen Khalun Rashan. Deux cabanes y ont été construites il y a bien longtemps, et les nomades qui passent par là font de temps en temps quelques réparations pour entretenir cet héritage de la nature. Les sources sont plus mystérieuses à l’intérieur : offrandes, foulards à prières, manuscrits, dessins... Un endroit magique au milieu de nulle part et pourtant tellement empreint de la présence humaine. Nous profitons d'un bain bien mérité et réparateur, réservé aux audacieux qui se seront aventurés jusque-là.Repas inclus.5 à 6 heures de marche (18 à 28km).

  • Jour 18 Sources chaudes - rivière Tuul

    Nous longerons le torrent plein sud, pour emprunter un petit chemin de montagne qui nous ramènera vers la rivière Tuul. Un splendide itinéraire au cours duquel nous pourrons bénéficier de beaux belvédères et apprécier pleinement la beauté de ce massif. Une longue journée d’une trentaine de kilomètres pour redescendre le cours de la rivière Tuul et monter le camp dans une zone où la vallée se rétrécit et les rochers se font plus nombreux. Nous serons dans un endroit bien connu des ours, car en hiver ils trouvent refuge dans les nombreux creux et cavernes du massif.Repas inclus.5 à 6 heures de marche (18 à 28km).

  • Jour 19 Rivière Tuul - passage du col Dichingiin - Rivière Tuul

    Au petit matin, nous lèverons le camp pour prendre un itinéraire plein sud dans la montagne, à travers un paysage somptueux. Il y a un dénivelé de 400m pour nous hisser jusqu’au col Dichingiin, à 2000m d’altitude. Vue circulaire imprenable sur l’ensemble du massif. Instants magiques où l’on se sent si petit au milieu de ces grands espaces. Puis nous redescendons vers la rivière Tuul en longeant le cours de la petite rivière Daichiin et rejoignons le lieu du bivouac du premier soir.Repas inclus.5 à 6 heures de marche (18 à 28km).

  • Jour 20 Rivière Tuul - Oulan-Bator

    Retour au point de départ. Dernière journée de randonnée au cœur du massif du Khentii. Dans l’après-midi, arrivée au camp de Tsodoo. Nous partons pour Oulan-Bator, où nous arrivons en fin d’après-midi.Repas inclus.

  • Jour 21 Oulan-Bator - vol retour

    Transfert à l'aéroport et vol de retour.Repas libres.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit en Mongolie

Ce séjour en Mongolie est proposé par Terres d'aventure.