Voyage Mongolie
Grand trek du khangai et désert de gobi

Mongolie, le vent des steppes

Un voyage de trois semaines qui associe trek dans les grandes steppes sauvages de l’Arkhangai et découverte du célèbre désert de Gobi.

L'aventure

Dédié aux trekkeurs qui privilégient les “incontournables” de la Mongolie, ce voyage associe une traversée à pied du nord au sud du massif de l'Arkhangaï et le désert de Gobi. Au programme, neuf jours de trekking aux allures de vie nomade afin de relier le bas Khangai, la vallée d'Orkhon et le parc des Huit-Lacs (Naiman Nuur). Puis direction le sud, vers les grands espaces du désert de Gobi, entre massifs rocheux, dunes de sable et plaines immenses battues par les vents. La découverte en profondeur d'une Mongolie attachante !  

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un trekking dans le massif de l’Arkhangai et le désert de Gobi.
  2. La diversité des paysages : bas Khangai, vallée de l'Orkhon, parc national de Naiman Nuur et ses lacs, désert de Gobi.
  3. La visite de l’ancienne capitale de Gengis Khan, Karakorum.
  4. Un groupe limité à onze personnes.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 France

    Vol pour Ulan Baatar.


    Repas libres.

  • Jour 2 Ulan Baatar

    Accueil à l’aéroport et transfert à l’hôtel, où vous retrouvez votre guide. La journée est consacrée à la découverte de cette capitale moderne au milieu de la steppe. Nous plongeons au cœur de l’histoire mongole en visitant le superbe musée d’Histoire nationale. Trois étages remplis d’un passé riche et glorieux, depuis la préhistoire jusqu’à la période soviétique, en passant bien sûr par la création du grand Empire mongol par Gengis Khan. Balade dans le centre-ville d’Ulan Baatar et visite de la grande place centrale Damdin Sukhbataar, héros de la révolution de 1921, ainsi que du Parlement. En fin de journée, nous assistons à un spectacle traditionnel mongol, interprété par l’ensemble Tumen Ekh: danses folkloriques, performances de contorsionnistes et bien sûr chants khoomi, les fameux chants diphoniques mongols.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas libres.

  • Jour 3 Ulan Baatar - monastère de Gandantegchinlen - Khögnö Khan

    Première journée de notre périple en Mongolie. Nous roulons plein ouest. Visite du monastère de Gandantegchinlen où les moines se réunissent pour prier en matinée. Puis arrivée aux splendides formations rocheuses de Khögnö Khan, plus connues sous le nom de “mini Gobi”. Couvrant un territoire de 47 000 hectares, ce parc abrite nombre de monuments historiques, de forêts épaisses de bouleaux et de peupliers, et de sources. L’écosystème de ce parc est particulièrement intéressant car c’est le point de rencontre entre la steppe et la taïga. Courte randonnée jusqu’au monastère d’Erdene Khambiin. Datant du XVIIe siècle, il fut construit dans la montagne par Zanabazar, en l’honneur de son professeur, le moine Erdene. A son apogée, le monastère pouvait héberger plus de 1 000 lamas en même temps. L’après-midi, découverte des dunes d’Elsen Tasarkhai. A l’ouest du mont Khögnö Khan se trouvent des dunes de sable perdues au milieu d’une zone montagneuse, surnommées Elsentasarkhai, “la fracture de sable”, qui s’étendent sur 80 kilomètres au sud du parc. NB : L'hébergement pour cette nuit se fait en tipi ou en tente, selon les disponibilités.


    Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 h 30.

  • Jour 4 Khogno Khan - Karakorum - sources chaudes de Tsenkher

    Après un copieux petit déjeuner, route pour Karakorum, l’ancienne capitale des Mongols. La cité légendaire de Gengis Khan a été fondée en 1220 et fut l’une des villes-étapes de la route de la Soie. C’est à partir de cette ville que l’Empire mongol a été gouverné, jusqu’à ce que Kublai Khan installe Sa capitale à Pékin. Puis visite du magnifique monastère d’Erdene Zuu, entouré de 108 stupas sacrés. Après le déjeuner, départ pour les sources chaudes de Tsenkher, où nous pourrons nous détendre dans les bains. L’Arkhangai est une région riche d’anciens volcans, ce qui explique la présence de cette source d’eau chaude qui coule toute l’année à 1860 mètres d’altitude dans le sum de Tsenkher. Des camps de yourtes avec des installations à température acceptable ont été aménagés pour les voyageurs, mais aussi pour les nomades et les nombreux habitants de la capitale mongole friands de ces eaux de source aux vertus réparatrices.


    Hébergement : camp aménagé. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30 .

  • Jour 5 TraversĂ©e du massif l’Arkhangai : bas Khangai

    Début du trekking de neuf jours pour parcourir le massif de l’Arkhangai du nord au sud. Nous quittons les sources chaudes de Tsenkher à pied pour traverser une plaine, avant de faire l’ascension d’un premier col sur un sentier arboré. Puis nous cheminons au cœur d’une forêt de mélèzes pour rejoindre la rivière Tsenkher. Après avoir traversé la Tamir, nous suivons sa berge ouest avant de faire l’ascension d’un deuxième col, où nous pourrons observer un ovoo à prières.


    Dénivelée positive : 360 m. Dénivelée négative : 360 m. 5 h 30 de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 6 TraversĂ©e du massif l’Arkhangai : bas Khangai

    Début du trekking de neuf jours pour parcourir le massif de l’Arkhangai du nord au sud. Nous quittons les sources chaudes de Tsenkher à pied pour traverser une plaine, avant de faire l’ascension d’un premier col sur un sentier arboré. Puis nous cheminons au cœur d’une forêt de mélèzes pour rejoindre la rivière Tsenkher. Après avoir traversé la Tamir, nous suivons sa berge ouest avant de faire l’ascension d’un deuxième col, où nous pourrons observer un ovoo à prières.


    Dénivelée positive : 300 m. Dénivelée négative : 300 m. 5 h 30 de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 7 TraversĂ©e du massif l’Arkhangai : bas Khangai - vallĂ©e de l’Orkhon

    Poursuite de la traversée du bas Khangai en pleine nature, alternant steppes, terrain vallonné et forêts bucoliques. De nombreux éleveurs vivent dans la région. Nous croiserons probablement des troupeaux de yacks et des campements nomades. Après le déjeuner, traversée du lit d’une rivière. Nous continuons notre avancée dans la vallée avant de passer un petit col près duquel nous camperons.


    Dénivelée positive : 600 m. Dénivelée négative : 400 m. 6 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 8 TraversĂ©e du massif l’Arkhangai : monastère de Tovkhon - vallĂ©e de l’Orkhon

    Randonnée jusqu’au sommet de la colline d’Öndör Ulaan, à 2312 mètres d’altitude, pour découvrir l’hermitage de Tovkhon où Zanabazar, le premier chef religieux de Mongolie, composa l’alphabet Soyombo. Magnifique panorama sur toute la chaîne du Khangai et la vallée de l’Orkhon s’étendant à nos pieds. Déjeuner à proximité des hivernages des nomades. Dans l’après-midi, après avoir franchi une dernière colline, nous descendons vers la verte vallée de l’Orkhon et le lieu-dit d’Ongoistiin Guur, où nous traverserons les canyons de l’Orkhon. Nous rejoignons en Jeep le campement de la famille de notre guide local.


    Dénivelée positive : 1100 m. Dénivelée négative : 1100 m. 6 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h.

  • Jour 9 TraversĂ©e du massif l’Arkhangai : vallĂ©e de l’Orkhon - rĂ©gion d’Uuragt

    Randonnée jusqu’au sommet de la colline d’Öndör Ulaan, à 2312 mètres d’altitude, pour découvrir l’hermitage de Tovkhon où Zanabazar, le premier chef religieux de Mongolie, composa l’alphabet Soyombo. Magnifique panorama sur toute la chaîne du Khangai et la vallée de l’Orkhon s’étendant à nos pieds. Déjeuner à proximité des hivernages des nomades. Dans l’après-midi, après avoir franchi une dernière colline, nous descendons vers la verte vallée de l’Orkhon et le lieu-dit d’Ongoistiin Guur, où nous traverserons les canyons de l’Orkhon. Nous rejoignons en Jeep le campement de la famille de notre guide local.


    Dénivelée positive : 150 m. Dénivelée négative : 50 m. 5 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 9 TraversĂ©e du massif l’Arkhangai : parc national de Naiman Nuur

    A compter de ce jour et jusqu’à la fin de la randonnée, vous êtes en autonomie avec des yacks de bât pour le transport du matériel et des bagages. Randonnée dans la vallée entourée des chaînes du Khangai et de Deed Khurd. Vous atteignez deux petits lacs de montagne avant de continuer votre marche le long de la vallée du Khangai. Vous traversez une zone arborée, montez en direction du col de Khangai Nuuru puis redescendez vers le lac de Tsagaan Azarga. Remontée des gorges de la rivière de Khokh Davaanii avant d’atteindre le parc national de Naiman Nuur (les Huit-Lacs).


    5 h par jour de marche. HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 13 TraversĂ©e du massif l’Arkhangai : parc national de Naiman Nuur

    A compter de ce jour et jusqu’à la fin de la randonnée, vous êtes en autonomie avec des yacks de bât pour le transport du matériel et des bagages. Randonnée dans la vallée entourée des chaînes du Khangai et de Deed Khurd. Vous atteignez deux petits lacs de montagne avant de continuer votre marche le long de la vallée du Khangai. Vous traversez une zone arborée, montez en direction du col de Khangai Nuuru puis redescendez vers le lac de Tsagaan Azarga. Remontée des gorges de la rivière de Khokh Davaanii avant d’atteindre le parc national de Naiman Nuur (les Huit-Lacs).


    HĂ©bergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 h 30.

  • Jour 14 Massif de l’Arkhangai - Arvaikheer - monastère d’Ongi

    Journée de transition entre deux écosystèmes, nous quittons les vertes montagnes du Khangai, direction le Gobi. A travers la steppe verdoyante, nous rejoignons Arvaikheer, la capitale de la province, où nous nous arrêtons pour nous réapprovisionner au marché local. Puis arrivée dans le sum de Saikhan Ovoo, montagnes de moyenne altitude constituant une étape idéale entre le nord-ouest de la Mongolie et le désert du Gobi. Découverte du site, connu sous le nom de la lamasserie d’Ongi. Les habitations et les monastères, qui ont accueilli jusqu’à un millier de moines, ont été presque complètement détruits par les Soviétiques en 1937. Des moines sont revenus en 2002 et ont entrepris la reconstruction des temples avec peu de moyens mais beaucoup de ferveur.


    Hébergement : camp aménagé. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 h (Arvaikheer) + 3 h 30 (monastère d'Ongi).

  • Jour 15 Monastère d’Ongi - dĂ©sert de Gobi - Bayanzag

    Dernière journée de piste avant d’atteindre le grand Gobi et ses “trois belles”, les trois sommets les plus élevés de cette partie de la chaîne du Gobi-Altai : Baruun Saïkhan, “la belle Occidentale”, Dund Saïkhan, “la belle Centrale”, Züün Saïkhan, “la belle Orientale”, le plus haut des trois, 2846 mètres d’altitude. Excursion aux splendides falaises de Bayanzag, connues aujourd’hui sous le nom de “falaises enflammées” en raison de leur couleur teintée d’ocre et de rouge. Ces falaises ainsi que les forêts de saxaouls qui les entourent ont été les témoins d’une époque où la terre était encore peuplée de gigantesques créatures : les dinosaures.


    HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 h30.

  • Jour 16 DĂ©sert de Gobi : Bayanzag - pĂ©troglyphes de KhavtsgaĂŻt - dunes de Khongor

    Lever matinal pour nous rendre à la montagne Khavtsgait. Après un court transfert en Jeep, début de la randonnée. L’ascension de la montagne de Khavtsgait Bagh est sportive, mais la splendide vue sur les dunes depuis le sommet mérite l’effort. Ici, vous pourrez observer à loisir de très nombreuses peintures rupestres de mouflons, chevaux, chameaux et hommes à la chasse.


    Dénivelée positive : 340 m Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 h.

  • Jour 17 DĂ©sert de Gobi : randonnĂ©e Ă  dos de chameau vers les dunes de Khongor

    Randonnée à dos de chameau. Errer dans le désert du Gobi à dos de chameau est une expérience inoubliable ! Cet animal nonchalant nous mènera depuis le campement d’éleveurs jusqu’aux dunes, le long de la rivière Khongor et jusqu’à une petite oasis où poussent quelques arbustes dont le saxaoul, considéré comme l’un des bois les plus précieux par les Mongols. A pied, nous faisons l’ascension d’une des dunes, d’où nous profiterons d’un magnifique panorama sur le désert avec les sommets des Trois Belles à l’horizon. En tendant l’oreille, peut-être entendrons-nous le chant des dunes !


    HĂ©bergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 18 DĂ©sert de Gobi : dunes de Khongor - canyon de Dungenee - canyon de Yol

    Randonnée à dos de chameau. Errer dans le désert du Gobi à dos de chameau est une expérience inoubliable ! Cet animal nonchalant nous mènera depuis le campement d’éleveurs jusqu’aux dunes, le long de la rivière Khongor et jusqu’à une petite oasis où poussent quelques arbustes dont le saxaoul, considéré comme l’un des bois les plus précieux par les Mongols. A pied, nous faisons l’ascension d’une des dunes, d’où nous profiterons d’un magnifique panorama sur le désert avec les sommets des Trois Belles à l’horizon. En tendant l’oreille, peut-être entendrons-nous le chant des dunes !


    HĂ©bergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 h 30 (canyon de Dungenee) + 1 h (canyon de Yol).

  • Jour 19 DĂ©sert de Gobi : canyon de Yol - Tsagaan Suvarga

    Nous parcourons une des régions les plus désertiques de la Mongolie. Entre désert de rocaille et steppes semi-arides, nous atteignons le stupa blanc, Tsagaan Suvarga. Ce mont abrupt de 30 mètres de haut est vénéré depuis des siècles par les Mongols. Le voyageur sera surpris par les somptueux paysages lunaires, aux allures de fin du monde, et par les nombreux fossiles que l’on trouve dans cette région où la mer recouvrait tout il y a quelques millions d’années.


    Hébergement : camp aménagé. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 h.

  • Jour 20 Tsagaan Suvarga - Baga Gazriin Chuluu

    Route jusqu’aux monts Baga Gazriin Chuluu, où nous observerons d’impressionnantes formations rocheuses de granit érodées par les éléments souvent violents de cette région. Au XIXe siècle, deux moines vénérés vécurent ici, et leurs inscriptions dans la roche sont encore visibles. Selon la légende, Gengis Khan aurait séjourné dans cette région splendide.


    HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 h 30.

  • Jour 21 Baga Gazriin Chuluu - Ulan Baatar

    Retour à Ulan Baatar. Derniers troupeaux de chevaux sauvages traversant la route devant nos yeux ébahis, dernières yourtes fumant au loin, la steppe nous accompagnera jusqu’au dernier moment, à l’entrée de la ville. Arrivée au centre-ville et installation à l’hôtel, où nous pourrons nous reposer. Reste de la journée libre pour faire vos derniers achats.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 4 h.

  • Jour 22 Ulan Baatar - France

    Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert à l’aéroport international d’Ulan Baatar, en fonction des horaires de votre vol.


    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Mongolie

Ce séjour en Mongolie est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)