Voyage Maroc
Les granits rouges de tafraoute

Maroc, fascinant royaume

Un trek dans le massif coloré et préservé de l’Anti-Atlas, avec l’ascension du djebel Lekst (2359 m).

L'aventure

Avec ses montagnes de granit rose superbement éclairées au couchant, ses villages fortifiés presque abandonnés, ses gorges impressionnantes parsemées d’oasis secrètes, ses vallées couvertes de cultures en terrasses avec amandiers et arganiers, sa population secrète et fière, le massif préservé de l’Anti-Atlas est l’occasion d’un trekking hors des sentiers battus. Entre montagne et désert, un voyage grandiose !

6 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Les somptueux paysages lunaires de l’Anti-Atlas.
  2. Les oasis paradisiaques au milieu des falaises de granit rouge.
  3. L’ascension du djebel Lekst (2359 m), superbe belvédère.
  4. La faune sauvage (rapaces, sangliers, gazelles de Cuvier…).
  5. L’approche des traditions berbères.
  6. Le vol vers Agadir, au plus près du massif.

Le programme de la rando

Itinéraire Les granits rouges de tafraoute

  • Jour 1 : France - Agadir
    Hébergement : Hôtel - Repas libres

    Transfert à l’aéroport et vol de retour vers la France.

  • Jour 2 : Agadir - oasis d’Aït Moussa
    Dénivelée négative : 390 m - 3 h de Marche Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir - Transfert : 2 h

    En début de matinée, départ pour Aït Moussa (environ 120 km). La route s’élève lentement au-dessus de la ville d’Aït Melloul pour franchir les plateaux recouverts d’arganiers d’Aït Baha. Passage par une succession de petits villages.

  • Jour 3 : Aït Moussa - targa n’Touchka
    Dénivelée positive : 660 m ; Dénivelée négative : 400 m - 5 à 6 h de Marche Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir

    Balade matinale au milieu des champs cultivés, rencontres avec les hommes et les femmes qui travaillent la terre. Nous quittons la palmeraie par un sentier qui domine la vallée d’Angrf. Après une heure de montée, arrivée au village d’Aït Moussa ou Lahcen : belle vue sur les gorges sauvages où sont aménagées des cultures de bananiers.

  • Jour 4 : Targa n’Touchka - Imzi - Tikki
    Dénivelée positive : 1100 m ; Dénivelée négative : 300 m - 6 h de Marche Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir

    Balade matinale au milieu des champs cultivés, rencontres avec les hommes et les femmes qui travaillent la terre. Nous quittons la palmeraie par un sentier qui domine la vallée d’Angrf. Après une heure de montée, arrivée au village d’Aït Moussa ou Lahcen : belle vue sur les gorges sauvages où sont aménagées des cultures de bananiers.

  • Jour 5 : Tikki - Aït Iften
    Dénivelée positive : 760 m ; Dénivelée négative : 750 m - 6 à 7 h de Marche Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir

    Descente sur Inzguérne, village accroché aux falaises : la vue est impressionnante. N’oubliez pas de compter les escaliers que les guerriers ont construits à l’époque des guerres tribales.

  • Jour 6 :  Aït Iften - djebel Lekst (2259 m) - Anamer
    Dénivelée positive : 760 m ; Dénivelée négative : 1360 m - 7 à 8 h de Marche Hébergement : Tente - Repas inclus : matin, midi, soir

    Une montée soutenue permet d’atteindre la crête du Lekst. Le sentier des bergers est à peine tracé entre chênes verts, prairies d’altitude, éperons rocheux. Avec de la chance et de la discrétion, il est possible de surprendre quelques gazelles de Cuvier qui vivent encore dans ce massif. Vue splendide sur l’ensemble du massif, le Haut-Atlas, le Siroua, le Grand Sud et Tafraoute. Longue descente sur Anergui puis Anamer pour le dernier campement au pied des palmiers-dattiers (1000 m).

  • Jour 7 : Anamer - Tafraoute - Agadir
    Dénivelée positive : 200 m - 3 h 30 de Marche Hébergement : Hôtel - Repas inclus : matin, midi ; Repas libre : soir - Transfert : 3 h

    Une montée soutenue permet d’atteindre la crête du Lekst. Le sentier des bergers est à peine tracé entre chênes verts, prairies d’altitude, éperons rocheux. Avec de la chance et de la discrétion, il est possible de surprendre quelques gazelles de Cuvier qui vivent encore dans ce massif. Vue splendide sur l’ensemble du massif, le Haut-Atlas, le Siroua, le Grand Sud et Tafraoute. Longue descente sur Anergui puis Anamer pour le dernier campement au pied des palmiers-dattiers (1000 m).

  • Jour 8 : Agadir - France
    Repas inclus : matin ; Repas libres : midi, soir

    Transfert à l’aéroport et vol de retour vers la France.   NB :

Circuit randonnée au Maroc de 8 jours

Ce séjour itinérant de 8 jours dans le pays Maroc est un voyage de type randonnée pédestre. Il s'effectue sur une durée de 8 jours. Le niveau indiqué de difficulté est de 4 sur 6.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?
Partez en voyage avec

Allibert Trekking

Prix :

695 euros

Durée :

8 jours

Pays :

Maroc

Voyage :

randonnée pédestre

Difficulté :

4 sur 6

L'avis des Voyageur

Ce voyage a obtenu la note de 4.3/5 sur un total de 48 avis.

Ce voyage m'intéresse

L'agence de voyage pour ce circuit au Maroc

Ce séjour au Maroc est proposé par Allibert Trekking.

Ces autres voyages au Maroc devraient vous intéresser :

Voyage à pied Maroc : Réveillon maroc : immersion dans les grands ergs du sahara marocain

Maroc : Réveillon maroc : immersion dans les grands ergs du sahara marocain

Par Ouarzazate, la porte du grand sud marocain, nous passons une semaine de dépaysement total, une immersion dans la plus grande...

Voyage à pied Maroc : Objectif toubkal 6 jours

Maroc : Objectif toubkal 6 jours

L’ascension du plus haut sommet marocain en prenant son temps, avec deux nuits en gîte et une nuit en refuge.

Voyage à pied Maroc : La grande découverte du maroc

Maroc : La grande découverte du maroc

Nous partons pour deux semaines d'exploration des plus beaux paysages marocains et des célèbres villes impériales en passant par...