Voyage Maroc
Les neiges du toubkal

Atlas marocain, l'âme berbère

Dans le massif de l’Atlas, l’ascension en hiver du plus haut sommet d’Afrique du Nord, le Toubkal (4167 m), en passant par l’Ouanoukrim (4088 m).

L'aventure

Les montagnes de l'Atlas marocain, avec le mont Toubkal (4167 m), la plus haute cime d'Afrique du Nord, sont un fantastique terrain pour un voyage d'aventure au Maroc. L'itinéraire inclut une journée d'acclimatation dans la vallée d'Imlil, la montée au refuge du Toubkal, gardé en hiver, qui sera notre camp de base pour l'Ouanoukrim (4088 m) puis l'ascension du sommet.

3 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. L’ascension du Toubkal (4167 m) avec une acclimatation progressive en altitude et dénivelée.
  2. Un deuxième guide à partir de cinq participants (12 au maximum).
  3. Le confort et l’accueil au gîte à Aït Souka.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 France - Marrakech

    Vol pour Marrakech et installation en hôtel. Selon l’heure d’arrivée du vol, il reste du temps pour profiter de Marrakech, en particulier la place et les souks aux senteurs exotiques et tissus précieux, à la fois “spot” touristique et vigie de briques usées par le temps. La place Djemaa el-Fna, inscrite au patrimoine mondial de l’oralité par l’Unesco, est le lieu de rendez-vous des montreurs de serpents et de singes, des “regardeurs” du monde, des routards éblouis et des commerçants qui empilent sur leurs roulottes dattes, figues et grains de soleil en d’étranges montagnes.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas libre.

  • Jour 2 Marrakech - Imlil - Aït Souka (1750 m)

    Dénivelée positive : 300 m. Dénivelée négative : 300 m. 3 h de marche. Hébergement : gîte. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30.

  • Jour 3 Tizi n'Mzik (2520 m)

    Journée d’acclimatation et de mise en forme dans la jolie vallée d’Imlil. Après avoir traversé plusieurs villages, un chemin dégagé conduit à un col, le tizi (appellation locale) n’Mzik, à un peu plus de 2 500 mètres. Ce type de sentier donne une première aperçu de ce que nous découvrirons les jours suivants : souvent caillouteux, mais bien tracé, et avec des plaques de neige. En général, le repas de midi, transporté par une mule, est pris au col. Possibilité de monter sur les croupes au-dessus du col pour un superbe point de vue sur les deux vallées. Retour à Aït Souka.


    Dénivelée positive : 800 m. Dénivelée négative : 800 m. 4 à 5 h de marche. Hébergement : gîte. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 4 Aït Souka - refuge du Toubkal

    La montée au refuge débute en suivant les canaux qui irriguent les cultures en terrasses. Après la pause de midi au petit village (et marabout) de Sidi Chamarouch, la montagne se fait plus aride. La neige est en général au rendez-vous ; dans ce cas, des porteurs prennent le relais des mules. Nuit au refuge du Toubkal (refuge Neltner à 3 210 m), gardé tout l’hiver (dortoirs, toilettes et douches, salle commune avec cheminée).


    Dénivelée positive : 1200 m. 5 h 30 de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 5 Ouanoukrim (4088 m)

    Le vallon de l’assif n’Aït Mizane, d’abord très doux — belle vue sur les aiguilles de l’Akioud, à 4 030 mètres — donne accès par une pente plus raide au tizi n’Ouagane (3 750 m). Un “sentier” serpente sur l’arête et disparaît progressivement. Vers 3850 mètres, il faut parfois s’aider des mains pour passer (petites fissures, gendarmes à contourner, blocs à surmonter) ; ludique et sans difficulté particulière. La suite est en pente douce, sur des éboulis stabilisés de laves sombres et dures, enneigés en hiver ; un parcours panoramique remarquable. On grimpe d’abord jusqu’au Timesguida n’Ouanoukrim, la “mosquée du Ouanoukrim”, puis une fois revenu à la selle entre les deux sommets, il est tentant de monter aussi au Ras Ouanoukrim (là encore, il peut être nécessaire de s’aider un peu des mains). Deuxième nuit au refuge.


    Dénivelée positive : 1100 m. Dénivelée négative : 1100 m. 5 à 6 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 6 Ascension du Toubkal (4167 m)

    L’ascension du plus haut sommet d’Afrique du Nord se fait sans difficulté majeure. Une pente assez soutenue au-dessus du refuge, dans un éboulis puis dans un vallon plus encaissé encombré de gros blocs. La crête finale est large et se couche peu à peu à l’approche du point culminant. Du sommet, vue très large sur la plaine de Marrakech, le Siroua, le Grand Sud. Retour au refuge pour un thé bien mérité.


    Dénivelée positive : 960 m. Dénivelée négative : 960 m. 5 à 6 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 7 Refuge du Toubkal - Imlil - Marrakech

    Une descente agréable nous fait passer d’un décor de haute montagne aux vallées irriguées qui conduisent par Sidi Chamarouch (marabout) au beau replat cultivé de Aremd (1 900 m). Déjeuner au gîte à Aït Souka. Puis route pour Marrakech, où nous arrivons en milieu d’après-midi. Installation en hôtel. Dîner d’adieu (plutôt d’au revoir) avec le guide dans un ryad.


    Dénivelée négative : 1200 m. 3 à 4 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 1 h 30.

  • Jour 8 Marrakech - France

    Transfert à l’aéroport et vol de retour vers la France.


    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit au Maroc

Ce séjour au Maroc est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)