Voyage Madagascar
Le paradis du trekkeur !

Trek au cƓur du massif du Makay, Pays Zafimaniry, PN de l'Isalo et trek dans l'Andringitra avec asce

L'Aventure avec un grand A dans ce paradis cachĂ©, dĂ©diĂ© aux fĂ©rus de treks dans une nature sauvage et mĂ©connue ! Le Makay, massif fabuleux et mystĂ©rieux oĂč l'Ă©rosion a travaillĂ© le grĂšs pour former de nombreuses vallĂ©es, riviĂšres, cascades, canyons, lacs 
 ! La magie opĂšre Ă  chaque pas 
 au cƓur de cette forĂȘt de pierre millĂ©naire oĂč se nichent des forĂȘts indomptĂ©es 
 un vĂ©ritable hymne Ă  la Nature. Nous dĂ©couvrons Ă©galement le royaume des Zafimaniry, peuple de cultivateur/ Ă©leveurs perchĂ©es aux sommets des collines, puis le superbe massif granitique de l'Andringitra avec pour objectif, l'ascension du Pic Boby (2658 m) et le Parc National de l'Isalo. Un voyage Ă  la dĂ©couverte des plus beaux treks de Madagascar. Amoureux de la marche n'attendez plus !

L'aventure

L'Aventure avec un grand A dans ce paradis cachĂ©, dĂ©diĂ© aux fĂ©rus de treks dans une nature sauvage et mĂ©connue ! Le Makay, massif fabuleux et mystĂ©rieux oĂč l'Ă©rosion a travaillĂ© le grĂšs pour former de nombreuses vallĂ©es, riviĂšres, cascades, canyons, lacs 
 ! La magie opĂšre Ă  chaque pas 
 au cƓur de cette forĂȘt de pierre millĂ©naire oĂč se nichent des forĂȘts indomptĂ©es 
 un vĂ©ritable hymne Ă  la Nature. Nous dĂ©couvrons Ă©galement le royaume des Zafimaniry, peuple de cultivateur/ Ă©leveurs perchĂ©es aux sommets des collines, puis le superbe massif granitique de l'Andringitra avec pour objectif, l'ascension du Pic Boby (2658 m) et le Parc National de l'Isalo. Un voyage Ă  la dĂ©couverte des plus beaux treks de Madagascar. Amoureux de la marche n'attendez plus ! Nous concluons en beautĂ© ce circuit en nous laissant envoĂ»ter par les paysages de rĂȘve que nous dĂ©couvrons dans la magnifique station balnĂ©aire d'Ifaty : plages de sable blanc, mer turquoise et des milliers de cocotiers. Nous profitons alors des joies de la baignade ou encore des activitĂ©s nautiques dans ce dĂ©cor paradisiaque !

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Explorer durant 4 jours le massif quasi inexploré du Makay !
  2. Trekker entre villages et paysages verdoyants du Pays Zafimaniry
  3. Partir en trek dans le massif de l'Andringitra et faire l'ascension du pic Boby (2 658 m).
  4. Randonner dans le parc national de l'Isalo et découvrir ses piscines naturelles.
  5. Profiter de 2 jours au bord du lagon d'Ifaty, pour une fin de séjour les pieds dans l'eau

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Image Le paradis du trekkeur !

Le programme de la rando

  • Jour 1 Paris - Antananarivo

    Vol de nuit Paris / Antananarivo (départ de province possible, sur demande).


    HĂ©bergement : Ă  bord

  • Jour 2 Antananarivo - Antsirabe

    ArrivĂ©e tĂŽt le matin Ă  l’aĂ©roport de Madagascar. Mise Ă  disposition de quelques chambres pour nous rafraĂźchir avant un petit dĂ©jeuner et briefing sur le dĂ©roulement du circuit. Nous partons tranquillement pour Antsirabe. DĂšs la sortie de la capitale, les riziĂšres en terrassent et les maisons ocre rouge aux toits de chaume des villages des Hautes Terres dessinent le paysage. Au cours de notre route nous prenons le temps de nous arrĂȘter dans les villes et villages qui bordent la route afin de dĂ©couvrir les nombreux petits marchĂ©s colorĂ©s et Ă©changer avec les locaux.DĂ©jeuner dans un restaurant local en cours de route. ArrivĂ©e Ă  Antsirabe dans l’aprĂšs-midi. Antsirabe est une ville moyenne d’environ 250 000 habitants, la troisiĂšme en taille Ă  Madagascar. SituĂ©e Ă  2000 m d’altitude, c’est la ville la plus fraĂźche de Madagascar et le chef-lieu de la rĂ©gion Vakinankaratra, dans le centre de l'Ăźle. C'est une ville trĂšs diffĂ©rente d’Antananarivo, elle se distingue de la capitale Malgache par son calme, son absence quasi-totale de pollution et d’embouteillage.Nuit et dĂźner Ă  l'hĂŽtel Chambres des Voyageurs (ou Ă©quivalent).Transfert Antananarivo - Antsirabe : environ 4h de route avec les arrĂȘts.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂŽtel

  • Jour 3 Vakinakaratra: rando Hautes terres

    AprĂšs le petit dĂ©jeuner, nous partons pour une journĂ©e de randonnĂ©e Ă  la dĂ©couverte du monde rural des Hautes Terres et de ses paysages emblĂ©matique. Un paysage qui ne ressemble Ă  aucun autre : fait de collines et de lignes de crĂȘtes, de villages accrochĂ©s sur les flancs, de maisons hautes en briques aux toits de chaume, de riziĂšres dans les vallĂ©es et ces couleurs : rouge, ocre, beige. DĂ©jeuner pique-nique prĂ©parĂ© par nos soins. Retour Ă  l’hĂŽtel dans l’aprĂšs-midi. Nuit et dĂźner Ă  l'hĂŽtel Chambres des Voyageurs (ou Ă©quivalent).


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂŽtel > voir les photos Refermer

  • Jour 4 Antsirabe-Antoetra : Trek Zafimaniry

    DĂ©part matinal pour commencer notre randonnĂ©e vers les Zafimaniry. RĂ©gion isolĂ©e de Madagascar et habitĂ©e par une des 18 ethnies de Madagascar portant le mĂȘme nom, cette rĂ©gion est caractĂ©risĂ©e par le style architectural atypique de ses villages et de son artisanat.Nous roulons jusqu'Ă  Antoetra, capitale zafimaniry et point de dĂ©part de nombreuses randonnĂ©es dans l'univers culturel mystĂ©rieux de la civilisation Zafimaniry. DerniĂšre dĂ©positaire d’une culture originale de travail du bois, inscrite en 2008 sur la Liste reprĂ©sentative du patrimoine culturel immatĂ©riel de l’humanitĂ©, les Zafimaniry se sont Ă©tablis au dix-huitiĂšme siĂšcle dans ce lieux pour Ă©chapper Ă  la dĂ©forestation qui ravageait Ă  l’époque la majeure partie du pays. Aujourd’hui, quelque 25 000 Zafimaniry vivent dans une centaine de villages et hameaux dispersĂ©s dans les montagnes de la rĂ©gion.Nous nous enfonçons dans les pays Zafimaniry et rejoignons Ă  pied le village de Sakaivo en passant par le Pic de Ilaibory. Les traversĂ©es de crĂȘtes et ses points de vue offrent un panorama exceptionnel. Le relief des Pays Zafimaniry Ă©tant tout en colline, nous aurons au programme des montĂ©es et descentes, en particulier Ă  l’arrivĂ©e Ă  Sakaivo, qui est assez sportive. Imaginons un instant le quotidien des habitants qui parcourent ces routes vallonnĂ©es chaque jour Ă  pied, en portant des sacs trĂšs lourds sur leur dos ! A l'arrivĂ©e nous prenons le temps de nous reposer et de visiter le village Sakaivo considĂ©rĂ© comme l'un des plus beaux villages Zafimaniry. DĂźner et nuit en bivouac.Transfert Antsirabe-Antoetra : environ 3h de route.


    HĂ©bergement : en bivouac

  • Jour 5 Antoetra- Ifaliarivo: Trek Zafimaniry:

    AprĂšs le petit-dĂ©jeuner, nous poursuivons notre trekking Ă  travers les plus beaux villages Zafimaniry. Nous dĂ©couvrons la cascade d’Ifanadrana, (baignade possible Ă  partir de Septembre). Puis le village de Tetezandrotra, oĂč nous observons les habiles sculpteurs et Ă©changeons sur l'interprĂ©tation culturelle et ethnique des motifs de sculptures. Nous poursuivons vers le magnifique village de Ifaliarivo, rencontre avec les plus grands et meilleurs bĂ»cherons du pays. Feux de camp et apĂ©ro avec les villageois en dĂ©gustant du fameux Rhum d’Ambodivoara !DĂźner et nuit en bivouac.


    HĂ©bergement : en bivouac

  • Jour 6 Antoetra- Fianarantsoa: Fin du trek Zafimaniry

    RĂ©veil matinal pour une derniĂšre matinĂ©e de randonnĂ©e en direction du village d’Antoetra. Nous reprenons nos 4X4 pour rejoindre la ville de Fianarantsoa.Nous remontons tranquillement les hautes terres et ses belles rĂ©gions montagneuses, les premiĂšres riziĂšres en terrasse font leur apparition, les villages et marchĂ©s deviennent de plus en plus animĂ©s. DĂ©jeuner dans un restaurant local en cours de route.Nuit Ă  l’hĂŽtel Cotsoyannis (ou Ă©quivalent).Transfert Antoetra- Fianarantsoa : environ 3h30 de route.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂŽtel > voir les photos Refermer

  • Jour 7 Fianarantsoa – Ambalavao – Andringitra

    DĂ©part matinal pour le massif de l’Andringitra, cette zone figure parmi les plus beaux panoramas de Madagascar. Il est pour les amoureux de randonnĂ©e en montagne une destination d’aventure inoubliable. Depuis 1999, la zone fut dĂ©clarĂ©e parc national. Elle fut reconnue comme patrimoine naturel mondial en 2007.Passage Ă  Ambalavao situĂ© au sud de Fianarantsoa, cette ville est reconnue pour ses trĂšs belles maisons Ă  varangue avec des balustrades de bois formĂ©es de motifs gĂ©omĂ©triques. Nous visitons quelques ateliers d’art puis nous prenons une piste jusqu’au pied de l’Andringitra. Nous retrouvons les porteurs, rĂ©partition des paquetages.DĂ©jeuner pique-nique. Dans l’aprĂšs-midi, nous effectuons une petite randonnĂ©e dans le massif de l'Adringitra pour rejoindre notre premier bivouac Ă  Belambo.DĂźner et nuit en bivouac.Transfert Fianarantsoa – Ambalavao – Andringitra : Environ 5h de route.


    HĂ©bergement : en bivouac

  • Jour 8 Trek Andringitra :vers le plateau d'Andriampotsy ( 2050m)

    DĂ©part pour notre trek aprĂšs le petit dĂ©jeuner.A seulement quelques kilomĂštres de la montagne d’Andringitra nous apercevons deux chutes d’eau du nom de Riandahy et Riambavy. Les appellations sont relatives Ă  la masculinitĂ© et Ă  la fĂ©minitĂ©. En effet, selon une lĂ©gende, un couple royal, restĂ© dans la stĂ©rilitĂ© pendant des annĂ©es, a pu avoir des enfants aprĂšs avoir pris un bain dans les deux chutes d’eau, conformĂ©ment Ă  la recommandation d’un devin. Aujourd’hui, la lĂ©gende demeure et est trĂšs respectĂ©e.Nous effectuons une pause pique-nique, puis nous partons pour une longue ascension vers le plateau des extra-terrestres, jusqu’au campement d’Andriampotsy Ă  2050 m d’altitude. Magnifique et immense plateau rocheux au paysage lunaire. Nous apercevons plus loin vers l’ouest le grand mur de Tsaranoro.DĂźner et nuit en bivouac.


    HĂ©bergement : en bivouac

  • Jour 9 Trek Andringitra: ascension du Pic Boby ( 2658m)

    AprĂšs un copieux petit dĂ©jeuner, nous partons pour notre ascension du massif pour atteindre son sommet. DĂ©part de 2050m d’altitude, jusqu'au Pic Boby (2658m) : la vue panoramique qui s'offre Ă  nous est Ă  couper le souffle. Le Pic Boby est le deuxiĂšme plus haut sommet de Madagascar, aprĂšs celui de Maromokotro mais reste le plus haut sommet accessible de l'Ăźle. Nous redescendons pour le dĂ©jeuner prit sous forme de pique-nique Ă  Andriampotsy puis repartons Ă  pied jusqu’au campement d’Iataranomby.Diner et nuit en bivouac.


    HĂ©bergement : en bivouac

  • Jour 10 Fin du trek Andringitra: VallĂ©e de Tsaranoro - Ranohira (Isalo)

    AprĂšs le petit dĂ©jeuner nous descendons le col d’Iataranomby dans la vallĂ©e de Tsaranoro, sur la façade ouest du massif de l’Andringitra. Autour de nous d’immenses rochers, parfois tapis de verdure, des falaises granitiques, de profondes vallĂ©es, des forĂȘts de palmiers, des paysages lunaires, des piscines naturelles, des chutes impressionnantes, des cascades et riviĂšres s’entremĂȘlent pour crĂ©er un dĂ©cor des plus incroyables. Notre trek se termine ici.Nous rĂ©cupĂ©rons nos 4X4, dĂ©jeunons dans un restaurant local puis partons jusqu'au village de Ranohira dans le parc national de l'Isalo. L’alternance entre les riziĂšres, les massifs rocheux, les petits villages animĂ©s et les hautes plaines font oublier la fatigue et la duretĂ© de la route.Le parc national d'Isalo est un massif montagneux de grĂšs jurassique d'une superficie de 81 540 ha et oĂč l'Ă©rosion de la roche y a taillĂ© un relief ruiniforme variant de 820 Ă  1240m d’altitude avec des canyons profonds, des riviĂšres, et une vĂ©gĂ©tation rupicole abondante. Le parc est aussi le domaine des makis et autres lĂ©muriens. Nous passons Ă  travers la lĂ©gendaire « porte du sud » : Changement total de paysages : les riziĂšres et vignobles s’effacent pour laisser la place Ă  la savane. Passage sur le plateau semi-dĂ©sertique de Horombe avant d’atteindre Isalo en fin de journĂ©e.DĂźner et nuit Ă  l'hĂŽtel OrchidĂ©e (ou Ă©quivalent).Transfert vallĂ©e de Tsaranoro - Ranohira (Isalo) : Environ 4h30 de route.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂŽtel

  • Jour 11 Isalo – Beroroha - Beronono

    DĂ©part aprĂšs le petit dĂ©jeuner, nous longeons le nord du massif de l’Isalo jusqu’à Beroroha, l'un des derniers villages du massif. Nous effectuons une halte pour se dĂ©gourdir les jambes, puis nous continuons notre route pour rejoindre Beronono.Beronono est une petit village de 200 Ăąmes, qui s’étale de part et d’autres des rives de la Makay et qui bĂ©nĂ©ficie d’une vue imprenable sur les contre-forts du massif. Un point de dĂ©part idĂ©al pour les randonnĂ©es Ă  la dĂ©couverte du Makay.DĂźner et nuit sous tente.Transfert Isalo – Beroroha - Beronono : Environ 3h de route.


    HĂ©bergement : sous tente

  • Jour 12 Ă  15 4 jours de trek dans le Sud du massif du Makay !

    Parmi les diffĂ©rents biotopes de Madagascar, le massif du Makay est une Ɠuvre remarquable de la nature. Les plateaux de grĂšs jaunes et rouges ruiniformes sont recouverts en grande partie de vĂ©gĂ©tation typique des milieux secs de l'Ouest malgache. L'Ă©rosion du massif a parallĂšlement donnĂ© naissance Ă  des canyons de plusieurs centaines de mĂštres de haut qui, Ă  l'inverse, abritent une vĂ©gĂ©tation humide non sans lien avec les forĂȘts tropicales de l'Est malgache. Le tout regorge d'espĂšces pour certaines encore inconnues : la vie s'y est dĂ©veloppĂ©e pendant des millions d'annĂ©es, sans qu'aucun homme ne la devine.AccompagnĂ©s des pisteurs et des porteurs, nous pĂ©nĂ©trons aujourd'hui dans le massif. Notre Ă©quipe est rompue Ă  cet exercice et nous guide Ă  l'intĂ©rieur d'immenses failles rectilignes laissant parfois Ă  peine pĂ©nĂ©trer le soleil et dont les parois sont recouvertes d'une vĂ©gĂ©tation des plus Ă©tonnantes.Les montĂ©es sur les crĂȘtes sont courtes, mais raides. La riviĂšre Sakapaly se faufile entre les montagnes et traverse le massif de part en part : nous arpentons les canyons le long de son cours et organisons les campements sur les bancs de sable. Pas de difficultĂ©s particuliĂšres, mais cette partie du trek est soutenue, car l'environnement dans lequel nous Ă©voluons peut se rĂ©vĂ©ler hostile : la chaleur est omniprĂ©sente, nous marchons dans le sable, souvent mou, et dans l'eau, parfois jusqu'aux genoux, ce qui nĂ©cessite Ă©quilibre et agilitĂ©. Canyons inextricables, falaises vertigineuses, forĂȘts abritant de nombreux lĂ©muriens, cours d'eau tortueux, mais aussi galets qui roulent sous la chaussure...Ici ou lĂ , les porteurs s'essayent, souvent avec succĂšs, Ă  la pĂȘche Ă  l'anguille et au tilapia. Nous traversons les gorges oĂč s'Ă©coule une eau cristalline, puis longeons des cours d'eau encaissĂ©s au fond de canyons. Nous pourrions qualifier ce trek "d'aquatique" tant l'eau est omniprĂ©sente dans les canyons et gorges. Un monde perdu, vĂ©ritable sanctuaire pour une faune et une flore qui n'ont pas encore livrĂ© tous leurs secrets. Nous sommes loin de tout, l'isolement est total et requiert une grande autonomie.Chaque journĂ©e apporte son lot d'adrĂ©naline et de surprises : un rĂ©gal pour les explorateurs dans l'Ăąme ! Le soir, partage et convivialitĂ© autour du feu de camp en compagnie des guides et des porteurs viennent complĂ©ter le sentiment de vivre une expĂ©rience unique. 6 Ă  7 heures de marche par jour.DĂźner et nuit sous tente.


    HĂ©bergement : sous tente

  • Jour 16 Beronono – Beroroha – Ranohira

    LevĂ© de camp trĂšs tĂŽt et grande journĂ©e de retour Ă  travers la piste longeant le massif. L’alternance entre les riziĂšres, les massifs rocheux, les petits villages animĂ©s et les hautes plaines font oublier la fatigue et la duretĂ© de la route.DĂ©jeuner pique-nique en cours de route. ArrivĂ©e en fin d’aprĂšs-midi Ă  Ranohira. Nuit et dĂźner Ă  l'hĂŽtel OrchidĂ©e (ou Ă©quivalent).Transfert Beronono – Beroroha – Ranohira : environ 7h30 de route.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂŽtel

  • Jour 17 RandonnĂ©e dans le Parc national de l’Isalo

    Cette journĂ©e est consacrĂ©e Ă  une randonnĂ©e dans le parc national de l'Isalo. De la piscine naturelle vers la forĂȘt de Namaza, la plus vieille formation gĂ©ologique de Madagascar nous livre ses secrets. Son paysage ruiniforme est caractĂ©risĂ© par la prĂ©sence de profond canyon humide souvent couverts de galerie de forĂȘts peuplĂ©s de lĂ©muriens.Notre randonnĂ©e traverse des lignes de crĂȘtes offrants des panoramas Ă©poustouflants sur le massif. Baignade dans les piscines naturelles du parc entre deux Ă©tapes de randonnĂ©es.DĂźner et nuit Ă  l'hĂŽtel OrchidĂ©e (ou Ă©quivalent).


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂŽtel

  • Jour 18 Isalo-Ifaty: magnifique destination balnĂ©aire

    AprĂšs le petit dĂ©jeuner nous reprenons la route jusqu’à TulĂ©ar, en traversant le cĂ©lĂšbre village de « Saphir » prisĂ© pour sa vente de pierres prĂ©cieuses.SituĂ© au sud-ouest de l’üle de Madagascar, TulĂ©ar se trouve prĂšs de l’embouchure du fleuve Onilahy. Cette ville portuaire s’ouvrant sur le canal de Mozambique est une destination touristique Ă©blouissante pour tout visiteur avide d’explorer la facette chaude de l’üle.Nous continuons notre route pour rejoindre la magnifique station balnĂ©aire du sud de Madagascar, Ifaty.Diner et nuit Ă  l’hĂŽtel de la plage (ou Ă©quivalent).Transfert Isalo - Ifaty : environ 4h30 de route.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂŽtel > voir les photos Refermer

  • Jour 19 et 20 Ifaty: 2 journĂ©es dĂ©tente au bord de l'ocĂ©an indien

    Deux journĂ©es libres nous attendent pour pouvoir se dĂ©tendre et profiter des plaisirs balnĂ©aires au bord de l'OcĂ©an Indien et de la beautĂ© des lieux.L’incroyable lagon d’Ifaty limitĂ© par un rĂ©cif corallien de 100. 000 mĂštres de longueur, de Morombe Ă  Itampolo, est la principale merveille Ă  voir dans cette contrĂ©e. Autorisant la pratique de divers sports nautiques (Ă  rĂ©server et payer directement sur place), il sait sĂ©duire avec ses immenses eaux turquoise joliment dĂ©corĂ©es par les corons multicolores d’apparence sauvage.Bien Ă©videmment, une petite promenade sur les sables blancs et fins constitue aussi une expĂ©rience agrĂ©able pour ceux qui veulent rejoindre la myriade de pirogues Ă  balanciers qui voguent jovialement sur la mer. Les amoureux d’une nature authentique peuvent Ă©galement explorer la forĂȘt se tapissant derriĂšre le village. Le but Ă©tant de dĂ©couvrir la flore exceptionnelle, dont des baobabs.DĂ©jeuners libres. DĂźners et nuits Ă  l’hĂŽtel de la plage (ou Ă©quivalent).


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂŽtel

  • Jour 21 et 22 Ifaty-Tulear-Antananarivo-Paris

    Transfert Ă  l‘aĂ©roport de TulĂ©ar (environ 40 min de route), vol Ă  destination de Antananarivo puis correspondance pour le vol de retour sur Paris.DĂ©jeuner libre Ă  TulĂ©ar ou Antananarivo en fonction des horaires des vols.Vol de nuit sur compagnie rĂ©guliĂšre. DĂźner libre et nuit Ă  bord. ArrivĂ©e le jour 22.


    HĂ©bergement : Ă  bord

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Nomade Aventure. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Nomade Aventure

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit Ă  Madagascar

Ce séjour à Madagascar est proposé par Nomade Aventure.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)