Voyage Kirghizistan
Trek des glaciers du khan tengri (7010 m)

PlutĂ´t Kirghizstan ?

Un trekking sportif reliant le lac Issyk Kul au camp de base du Khan Tengri (7010 m), à la confluence des glaciers parmi les plus longs du monde.

L'aventure

Les Tian Shan (ou ”monts célestes”) forment l'extrémité septentrionale de l'immense fer à cheval constitué par les montagnes de l'Asie himalayenne. Après la découverte de la capitale, Bichkek, puis du lac Issyk Kul, le “lac chaud”, le trekking commence au cœur des pâturages et des rivières, puis progresse vers un univers glaciaire et désertique, pour s'achever au camp de base du magnifique pic Khan Tengri. Le retour — exceptionnel ! — se fait via un vol en hélicoptère.

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un magnifique parcours progressif vers la haute montagne.
  2. Des paysages à la hauteur du Karakoram pakistanais, le long des 55 kilomètres du glacier Inylchek.
  3. Une traversée glaciaire et l’ascension facultative d’un sommet à 4 900 mètres.
  4. Le survol en hélicoptère de la chaîne du Tian Shan : inoubliable !

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 France - Bichkek

    Vol pour Bichkek.

  • Jour 2 Bichkek - Karakol (1700 m)

    Arrivée dans la matinée à Bichkek. Accueil à l’aéroport et transfert jusqu’à votre hébergement. Repos pour vous remettre du vol et du décalage horaire et transfert à Karakol. Déjeuner sur la route puis arrivée à Karakol.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 6 Ă  7 h.

  • Jour 3 Karakol - camp de base Karkara (2200 m)

    Dans la matinée, visite guidée de Karakol. Ville située dans l’est du Kirghizstan et près du lac Issyk Kul, elle fut érigée par les Cosaques au pied des montagnes pittoresques des Tian Shan, au milieu du XIXe siècle. Au programme : visite d’une cathédrale orthodoxe russe en bois, mais construite sans aucun clou, et de la mosquée Dungan (unique construction d’une ethnie musulmane d’origine chinoise). Déjeuner dans un café local, puis, l’après-midi, transfert jusqu’au camp de base Karkara. Balade dans la vallée environnante. Dîner au camp.


    HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 Ă  3 h.

  • Jour 4 Karkara - vol en hélicoptère jusqu'à Prizhim - camp de base Iva (2900 m)

    Après le petit déjeuner, nous prenons nos sac à dos et nos pique-niques pour monter à bord de l’hélicoptère, qui nous emmène à Prizhim, non loin de la rivière Inylchek. Si le niveau d’eau le permet, nous franchirons plusieurs cours d’eau dans cette zone. Dans le cas contraire, nous devrons prendre un autre itinéraire, moins agréable. Mais l’eau restera fraîche quoi qu’il arrive ! Dans tous les cas, il est recommandé d’emporter des chaussures servant uniquement aux passages à gué. En fin de journée, arrivée au bord du glacier d’Inylchek, le plus grand glacier des Tien Shan, qui occupe une place centrale. Long d’une soixantaine de kilomètres et large de plus de trois kilomètres, il s’agit du troisième plus important glacier au monde en dehors des régions polaires. On estime qu’il possède suffisamment de glace pour couvrir l’ensemble du Kirghizistan sous trois mètres d’eau !


    Dénivelée positive : 700 m. 3 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 30 min de vol.

  • Jour 5 Camp d'Iva - camp de Glina (3100 m)

    L’itinéraire du jour nous amène à traverser des terrasses, des petites rivières et des parties du glacier Putevodnyi venant se greffer au glacier principal. Certaines montées et descentes sont très raides, les bâtons et les ergots de nos chaussures seront mis à contribution. Déjeuner sur le glacier. Puis nous continuons sur le sentier étroit, sur un terrain varié. En arrivant au camp de Glina, nous pouvons enfin nous reposer de cette journée assez éprouvante. Le nom du camp vient du mot “argile” en russe, en raison de son emplacement sur un terrain d’argile verte. NB: En cas de décalage du vol en hélicoptère, le programme sera le suivant : vol vers le camp de base d’Iva le matin, puis randonnée jusqu’au camp de Glina.


    Dénivelée positive : 200 m. 5 à 6 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 6 Camp de Glina - glacier Merzbacher (3400 m)

    Aujourd’hui, montées et descentes nous attendent encore, mais nous progressons en ligne droite aux abords du glacier. Après une marche à travers un petit glacier et après avoir franchi une rivière, nous prenons le déjeuner sur la rive d’un lac. Il est possible d’y tremper les pieds (effet vivifiant garanti !) et de se reposer un peu. Une heure de marche plus tard, nous atteignons le camp de base où nous nous reposons avec une bonne tasse de thé ou de café. Depuis ce camp, la vue sur le lac Merzbacher est magnifique.  


    Dénivelée positive : 300 m. 5 à 6 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 7 Lac Merzbacher (3400 m)

    Nous prenons nos pique-niques et quittons le site un peu plus tard que les jours précédents, cette journée étant faite avant tout pour s’acclimater. L’itinéraire consiste en un aller et retour jusqu’au lac Merzbacher, en utilisant un chemin difficile sur un terrain recouvert de glaces, de rochers, de pierres, de sable et de boue. Mais la visite de ce lac mystérieux et imposant (6 km de long et 1 km de large) vaut le détour. Se trouvant au confluent des glaciers sud et nord, une banquise s’y forme l’hiver avant de se dissoudre pendant l’été et de s’écouler dans la rivière Inylchek. Le lac fut nommé en l’honneur du géographe allemand et alpiniste, Gottfried Merzbacher, qui l’a découvert lors d’une expédition dans les montagnes des Tian Shan pour atteindre le sommet du Khan Tengri.


    4 Ă  5 h de marche. HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 8 Lac Merzbacher - Glacier Komsomolskiy (3800 m)

    Aujourd’hui, longue journée de marche au cœur d’un paysage désertique de neige, de rochers et de glace. La première partie de notre randonnée longe le côté droit des terrasses du glacier principal. Puis le sentier rejoint des glaciers secondaires le long d’une moraine particulièrement sombre. Le terrain est toujours très varié, et il faut à présent faire attention aux premières crevasses. Nous arrivons au camp, qui marque notre entrée dans la haute montagne. En effet, nos tentes sont à présent plantées à même le glacier. Les températures s’en ressentent le soir, notamment lorsqu’un fort vent se lève, habituellement vers 16 heures. Les boissons chaudes sont plus que bienvenues.


    Dénivelée positive : 400 m. 4 à 6 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 9 Glacier Komsomolskiy - glacier Dikiy (3900 m)

    Le trekking dans cette partie des Tian Shan est fabuleux. Nous sommes entourés de pics anonymes dépassant les 5000 mètres et dont une bonne partie n’a pas encore été conquise. Depuis le camp, nous traversons la moraine Proletarsky puis celle de Dikyi jusqu’au glacier du même nom. La première partie du chemin est inégale, puis la moraine du glacier devient plus plate, sans crevasses. Après le déjeuner, nous continuons tout droit jusqu’à notre camp situé derrière le sommet Pesnya Abaya. Depuis le camp Dikyi, vue magnifique sur les pics Khan Tengri, Pobeda, Gorki, Chapaev, Trehglavaya.


    Dénivelée positive : 100 m. 5 à 6 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 10 Glacier Dikiy - en option : ascension du Pesnya Abaya (4901 m)

    Aujourd’hui, nous avons la possibilité de faire l’ascension du pic Pesnya Abaya de 4901 mètres (en option). Pour ceux qui n’ont pas réservé l’ascension, une randonnée en aller et retour en direction du glacier Dikiy est prévue (compter environ 4 à 5 heures de marche pour une distance de 10 kilomètres. Compte tenu des mouvements du glacier, la distance et le temps de marche sont donnés à titre indicatif). NB: Afin d'éviter une journée trop longue et éprouvante pour ceux qui réalisent l'ascension du Pesnya Abaya, nous avons privilégié de rejoindre le camp de l'Inylchek Sud le lendemain (J 11), plutôt qu'à la suite de l'ascension. La randonnée aux abords du Khan Tengri sera réalisé dans l'après-midi du J 11, et permet ainsi d'avoir 2 journées (J 10 et J 11) beaucoup plus équilibrées en termes de temps de marche.  En option, l’ascension du pic Pesnya Abaya (4901 m), voir notre rubrique “Service plus”.  L’ascension du pic Pesnya Abaya se fait avec un guide de haute montagne kirghize anglophone (anglais basique), que l’on rencontre la veille, pour discuter du programme, visualiser l’itinéraire, sélectionner l’équipement personnel et préparer le départ. A partir de 5 participants, l’ascension sera encadré par deux guides (un guide de haute montagne et un guide de trekking). Départ matinal (5 h du matin) pour 3 à 5 heures d’ascension et 1 à 2 heures de descente. Le chemin pour atteindre le sommet passe par des pentes d’éboulis pouvant atteindre une pente de 30 à 40 degrés. A l’approche du sommet, les glaces sont rares, et nous marchons dans des zones de névés solides. Il est fortement recommandé de savoir marcher avec des crampons et d’être en bonne condition physique (niveau de difficulté:  PD). Il n’est néanmoins pas indispensable de maîtriser les techniques d’alpinisme. Après l’ascension, retour vers le camp Dikiy pour un repos bien mérité. • Temps de marche : 7 à 9 h. • Dénivelée : M = D : 900 m. • Distance : 3,5 km. • Ascension confirmée à partir d’une personne. L’option “ascension” doit être réservée lors de votre inscription (délai maximum de réservation fixé à deux semaines avant le départ), afin de pouvoir recruter un guide de haute montagne sur place.


    HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 11 Camp Dikiy - camp de l'Inylchek Sud (4100 m) - aux abords du Khan Tengri

    Cette journée est l’occasion de profiter du paysage environnant, car nous avons peu de marche. Nous traversons le glacier ensemble jusqu’à la moraine centrale, où est situé le camp de base. Même si le chemin est recouvert de roches, de glace, de ruisseaux, de lacs et de crevasses, il est possible d’évoluer sans cordes ni crampons. En début d’après-midi, nous posons nos sacs dans nos tentes déjà installées. Le camp de base est idéalement situé au cœur des Tian Shan, au sud du glacier Inylchek, avec une superbe vue sur les pics Khan Tengri (7010 m) et Pobeda (7439 m). Après le déjeuner, après-midi de repos au camp de base ou randonnée aux abords du pic Khan Tengri. La belle pyramide du Khan Tengri est sans doute le joyau des Tian Shan, il s’agit de la deuxième plus haute montagne de la région. Pour les populations locales, les sommets blancs des environs sont les “montagnes du paradis”. La première ascension du pic Khan Tengri a été réalisée par une expédition soviétique en 1931, via le col ouest et une chaîne de montagnes à l’est. Depuis, la plupart de ses arêtes et faces ont été conquises.


    HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 12 Camp de l'Inylchek Sud - Karkara - Karakol - Djety Oguz (2400 m)

    Un dernier regard sur ces massifs vertigineux avant de vivre une expérience incroyable. Car si la vue est superbe depuis le sol, imaginez-la depuis les airs ! Le vol de retour d’une quarantaine de minutes en hélicoptère permet non seulement de profiter d’un panorama unique, mais également de gagner du temps de transfert. Après avoir perdu quelques milliers de mètres d’altitude, nous atterrissons au centre d’un champ vert qui contraste avec la terre polaire que nous venons de quitter. Déjeuner au camp de base Karkara. Puis transfert pour atteindre le “cœur brisé” de Djety Oguz, ce magnifique massif de couleur ocre que nous avions vu dans les vallées précédentes et qui se “déchire” au bas de cette vallée. A l’arrivée, petite marche jusqu’à une cascade. Moment insolite, il est possible d’apercevoir depuis le sentier la datcha de Yuri Gagarin, le premier homme à être allé dans l’espace. Nous rencontrons également de nombreux bergers menant leurs troupeaux dans les environs au milieu de formations rocheuses aux formes surprenantes. Nous revenons ensuite sur nos pas pour passer la nuit dans un camp de yourtes, hébergement typique des nomades kirghiz pendant la saison estivale.


    2 h de marche. HĂ©bergement : yourte. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 45 min de vol + environ 4 h 30 de route.

  • Jour 13 Djety Oguz - Svetlaya Polyana - canyon de Skazka - Bokonbaevo

    Après le petit déjeuner, départ pour une randonnée passant par la forêt de conifères et sapins jusqu’au col Ak-Sai (2800 m). Déjeuner. Depuis le col, une excellente vue s’offre à vous sur le lac Issyk Kul et sur les sommets des montagnes enneigées en face. Une fois arrivés dans la vallée Svetlaya Polyana, transfert en direction du village Bokonbaevo. En route, vous visiterez le canyon de Skazka, signifiant “conte de fées”. Vous pourrez grimper sur certaines collines et apprécier un magnifique panorama sur les roches orangées et, au loin, sur le lac Issyk Kul. Le contraste des couleurs est une véritable merveille pour les yeux. Dîner et nuit chez l’habitant.


    Dénivelée positive : 400 m. Dénivelée négative : 1100 m. 4 à 5 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h environ.

  • Jour 14 Bokonbaevo - Bichkek

    Transfert à Bichkek et découverte de la ville, notamment du grand marché d’Osh, un lieu idéal pour effectuer quelques achats.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 Ă  6 h.

  • Jour 15 Bichkek - France

    Transfert à l’aéroport dans la matinée et vol pour France.


    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit au Kirghizistan

Ce séjour au Kirghizistan est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)