Voyage Kirghizistan
Trek de jailoo aux tian shan

Un trekking inédit pour découvrir la vie nomade et profiter de panoramas exceptionnels sur les hauts sommets des Tian Shan. 

L'aventure

Le Kirghizstan est un véritable paradis pour le trekkeur, territoire de l'un des derniers peuples nomades et écrin de hauts sommets, lacs, canyons, alpages... Allibert Trekking, qui explore depuis de nombreuses années déjà ce pays extraordinaire, vous propose une exclusivité, un circuit exceptionnel, peu, voire pas fréquenté, aux confins du pays, à la frontière du Kazakhstan et de la Chine, au cœur des hauts sommets des Tian Shan. Populations nomades des hautes vallées dans la première partie du trek, puis hauts cols et glaciers à l'approche des hautes montagnes. Les paysages sont exceptionnels, les panoramas sur les sommets à plus de 6000-7000 mètres à couper le souffle !

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un trekking inédit, très peu fréquenté, aux confins du Kirghizstan.
  2. L’accueil chaleureux des nomades kirghiz. 
  3. La variété des paysages: alpages d’été, hauts cols, canyons, glaciers, hauts sommets.
  4. Les panoramas exceptionnels sur le massif des Tian Shan : pic Pobeda (7439 m), Khan Tengri (7010 m)...
  5. Une journée sur les rives du magnifique lac Issyk Kul.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Paris - Bishkek
  • Jour 2 Bishkek

    Accueil et installation dans notre maison d’hôtes. Repos pour nous remettre du vol et du décalage horaire. En fonction des horaires d’arrivée, visite guidée de la capitale kirghize, plantée au bord de la steppe kazakhe toute proche et au pied des sommets des Tian Shan, culminant à près de 5000 mètres.


    HĂ©bergement : maison d'hĂ´te.

  • Jour 3 Bishkek - Jyrgalan

    Départ matinal. Sur la route, arrêt à Karakol : visite de l’église orthodoxe et de la mosquée Dungan. Puis nous rejoignons Jyrgalan, le plus à l’est des villages kirghiz. La vallée où il est blotti est magnifique, boisée, sauvage.


    HĂ©bergement : yourte. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 8 h.

  • Jour 4 Col de Jyrgalan

    Après une belle nuit au pied des petites montagnes entourant le village, nous commençons notre trek. Le sentier se faufile dans une belle forêt de conifères. La montée est régulière, le long d’un ruisseau qui débouche sur un plateau. Nous laissons la forêt derrière nous pour découvrir les premiers nomades et les camps de yourtes. Pause chez les nomades de Jyrgalan et premières rencontres. Notre camp est à l’extrémité du plateau, au pied de la passe de Jyrgalan.


    Dénivelée positive : 600 m. 4 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 5 Passe de Jyrgalan

    Nous prenons de l’altitude pour atteindre la passe de Jyrgalan (3340 m). Là-haut, panorama sur un très beau cirque et des sommets à perte de vue. Nous atteignons ensuite une vallée plus étroite où des bergers ont établi leurs camps pour la belle saison. Nous installons le nôtre au bout de cette belle vallée bucolique, offrant des vues sur les sommets de moyenne altitude, qui selon la période sont bien enneigés.


    Dénivelée positive : 800 m. Dénivelée négative : 400 m. 7 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 6 Ashu Tor - Jylanach (3100 m)

    Nous empruntons une piste défoncée sur quelques kilomètres avant d’évoluer sur un plateau en pente douce jusqu’au col de Ashu Tor (3550 m) puis plonger vers la vallée de Jylanach. Au fil de la descente, nous croisons troupeaux de juments, yacks et moutons. La journée s’achève au Jailoo, où les bergers du village de Karkara montent avec leurs bêtes. Nous en profitons pour partager le temps qu’il nous reste avec les nomades, très accueillants. Nous sommes à quelques pas du Kazakhstan !


    Dénivelée positive : 600 m. Dénivelée négative : 500 m. 6 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 7 Jylanach - Sary Djaz

    Nous quittons ce paradis des bergers pour passer un nouveau un col à 3500 mètres. La montée est agréable, hors sentier mais sans difficultés. Du col, la vue est splendide, avec les plus hauts sommets du massif des Tian Shan : pic Pobeda (7439 m), Khan Tengri (7010 m)… Nous prenons le temps de les contempler avant de plonger dans un canyon qui débouche sur la vallée de Sary Djaz. Il faudra alors chausser les sandales, car nous devrons traverser le ruisseau à plusieurs reprises. Nous sommes en zone frontalière, Kirghizie, Chine, Kazakhstan. Les miradors de l’armée kirghize en témoignent. Nuit sous tente chez la famille de Ainoura, qui nous accueille avec son beau sourire et nous fait partager sa vie de femme de berger.


    Dénivelée positive : 800 m. Dénivelée négative : 700 m. 7 à 8 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 8 Sary Djaz - col de Tuis

    Après avoir quitté la famille de Ainoura, nous poursuivons notre trek sur un long plateau où coule une belle rivière aux eaux limpides. Parfois, yacks, ibex, aigles au-dessus de nos têtes... nous accompagnent. Si au cours des premières heures, la montée est facile, nous progresserons moins vite par la suite, l’altitude se faisant sentir. Notre camp, à 3550 mètres, se situe au pied de belles falaises.


    Dénivelée positive : 700 m. 7 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 9 Col de Tuis - Inylchek

    Aujourd’hui, nous partons à l’assaut du col de Tuis, point culminant du trek. Les glaciers se rapprochent, et, selon la période, nous pourrons marcher sur la neige. Au col, la vue sur la vallée d’Inylchek est grandiose. Par une montée assez raide, nous atteignons un autre point de vue exceptionnel, sur l’ensemble du massif : les sommets sont en face de nous,  avec le glacier Inylchek en contrebas ; le pic Nansen (5700 m) et ses 3000 mètres de surface de glace sont juste à proximité. Du grand spectacle ! Après avoir profité de ce cadre, descente de plus 1300 mètres de dénivelée pour rejoindre notre camp.


    Dénivelée positive : 550 m. Dénivelée négative : 1300 m. 7 à 8 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 10 Inylchek - Atzallau

    La nuit nous aura permis de reprendre des forces. Nous sommes au cœur de la vallée d’Inylchek, où l’on peut croiser les alpinistes qui partent en expédition sur les hauts sommets. Nous marchons le long de la rivière, au pied de superbes falaises de plusieurs centaines de mètres.


    6 h de marche. HĂ©bergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 11 Atzallau

    Journée de randonnée en amont de notre camp pour rejoindre un joli petit lac blotti au cœur des sommets et des  glaciers. Nous rejoignons le lac et profitons d’une très belle vue sur les montagnes environnantes. Nuit sous tente à Atzallau.


    Dénivelée positive : 600 m. Dénivelée négative : 600 m. 7 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 12 Atzallau - Maida Adyr

    Si nous n’avons pas pu le faire la veille, nous partons tôt ce matin pour la traversée d’un ruisseau. Puis marche en aval de la piste et sur la piste pour les derniers kilomètres de notre trek. Nous laissons derrière nous les sommets, pour rejoindre en véhicule Karakol puis Tosor, au bord du lac Issyk Kul.


    4 Ă  5 h de marche. HĂ©bergement : yourte. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 7 h.

  • Jour 13 Tosor (Issyk Kul)

    Journée de repos au village de Tosor. Grenier du Kirghizstan, le climat tempéré régnant autour du lac permet de nombreuses cultures : blé, orge, etc. Dans la matinée, randonnée dans le canyon de Kaska, aux reliefs et perspectives étonnantes. L’occasion aussi de rencontrer les habitants des petits villages que nous traversons. Pique-nique au bord du lac, baignade pour ceux qui le souhaitent. En plein été, l’eau est à 21 degrés, et nous sommes à 1600 mètres d’altitude ! Cela est principalement dû à l’activité tectonique qui réchauffe en continu l’eau (Issyk Kul signifiant “lac chaud” dans le dialecte local).


    HĂ©bergement : yourte. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 14 Tosor (Issyk Kul) - Bishkek

    Nous longeons d’abord la rive sud du lac Issyk Kul, ses belles criques, ses villages, puis la vallée de Chuy, en bordure du Kazakhstan, pour atteindre la capitale kirghize.


    HĂ©bergement : guest-house. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 7 h de route.

  • Jour 15 Bishkek

    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit au Kirghizistan

Ce séjour au Kirghizistan est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)