Voyage Japon
Le japon des hauteurs

PlutĂ´t Japon ?

Le Japon côté montagne par les plus beaux sentiers, dont celui du mont Fuji (3776 m), tout en visitant les incontournables du pays.

L'aventure

Au Japon, la montagne est partout présente. Des hauteurs de Kyoto, Nara ou Tokyo au mont Mitsutoge (1786 m), en passant par les sanctuaires shintos et les forêts mystérieuses des chemins de pèlerinage de Kumano Kodo ou les hauts lieux de la culture nippone, ce voyage conjugue randonnées hors des sentiers battus et visites de sites incontournables. Deux semaines d'immersion au pays du Soleil-Levant !

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Les randonnées sur les hauteurs de Kyoto, Nara et Tokyo.
  2. La découverte de Kyoto à vélo.
  3. Deux étapes du chemin de pèlerinage de Kumano Kodo, patrimoine mondial de l’Unesco.
  4. L’ascension du Mitsutoge (1786 m) ou du mont Fuji (3776 m) en été.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 FranceÂ…

    Vol pour le Japon à destination de l’aéroport d’Osaka.

  • Jour 2 Aéroport d'Osaka – transfert à Kyoto

    Arrivée à l’aéroport d’Osaka, accueil par le guide. Après une petite pause à l’aéroport, le temps de regrouper tous les participants, nous prenons un bus pour Kyoto (trajet d’environ 90 mn). Installation à l’hôtel afin de se reposer après ce long voyage. Le soir, dîner dans une brasserie typique pour déguster une série de petits plats style tapas japonaises, très courants ici, mais peu connus à l’étranger.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : midi, soir. Repas libre : matin. Transfert : 2h.

  • Jour 3 Les montagnes de Kyoto

    Dénivelée positive : 250 m. Dénivelée négative : 250 m. 4h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3h.

  • Jour 4 Ascension du mont Hiei

    Dénivelée positive : 900 m. Dénivelée négative : 900 m. 6h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir.

  • Jour 5 Kyoto à vélo

    Kyoto est une ville étudiante où siègent les universités les plus réputées du pays. Nous nous adaptons à l’ambiance locale et prenons aujourd’hui le vélo pour visiter les hauts-lieux de la culture kyotoïte, tous classés au patrimoine mondial de l’Unesco : le pavillon d’or (Kinkaku-ji), le jardin sec aux rochers (Ryan-ji) et le château du shogun Tokugawa, le Nijo-jo, le seul conservé dans son état d’origine et considéré comme le plus richement décoré du pays. Plus tard, dans la journée, nous traversons le fleuve Kamogawa pour atteindre le coté est de la ville afin de visiter le pavillon d’argent (Ginkakuji) et son splendide jardin de mousse. Pour clôturer cette journée, nous pédalons tranquillement sur le chemin de la Philosophie et au bord du fleuve, puis nous rentrons à l’hôtel.


    Dénivelée positive : 100 m. Dénivelée négative : 100 m Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir.

  • Jour 6 De Kyoto au mont Koya via Nara

    Ce matin, notre grand sac est envoyé à Kii-Katsuura. Il est donc indispensable de préparer la veille un sac à dos pour trois nuits. De Kyoto, nous rejoignons la ville de Nara, première capitale fixe du Japon au VIIIe siècle. Une belle randonnée nous conduit au temple Todai-ji, le plus grand temple au monde construit en bois, qui abrite une immense statue de Bouddha en bronze. Notre randonnée se poursuit dans le parc aux lanternes du sanctuaire Kasuga. Nous voyageons à la japonaise, avec des o-bentos, des boîtes contenant notre pique-nique. La spécialité de Nara se compose de sushis emballés non dans des feuilles d’algue mais dans des feuilles de plaqueminier (l’arbre à kakis). Nous quittons Nara en train local pour Osaka Namba, puis nous changeons de train pour atteindre le mont Koya. Nous visitons ici le cimetière le plus célèbre du Japon : l’Okuno-in. Il y a peu de monde au crépuscule, lors de notre promenade, et les milliers de stèles veillées par des cryptomères géants forment un tableau des plus surprenants. Le soir, nous logeons au temple du mont Koya. Après le bain commun (sexes séparés), un copieux repas végétalien est servi sur les tatamis. Le dîner achevé, le guide propose une petite promenade au Garan, la place sacrée du mont Koya, aux pagodes illuminées. Cette nuit, nous dormons pour la première fois sur des tatamis.


    Dénivelée positive : 100 m. Dénivelée négative : 100 m. 4h de marche. Hébergement : temple. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4h.

  • Jour 7 Du mont Koya Ă  Yunomine

    Lever aux aurores pour assister aux prières des moines. Après le petit déjeuner, nous allons visiter le temple Kongubuji, siège de la secte Shingon, qui possède le plus grand jardin de pierres de tout le Japon. D’une superficie de 2400 m2, ce terrain sobre de graviers et rochers apaise l’esprit du visiteur. Le voyage se poursuit en train. Arrivée en début de soirée à Yunomine, un village connu depuis le XIe siècle pour ses sources chaudes. Installation dans notre ryokan (auberge traditionnelle japonaise) où nous pouvons profiter d’un bain relaxant sous les étoiles, à l’endroit même où les pèlerins se purifiaient autrefois.


    Dénivelée positive : 100 m. Dénivelée négative : 100 m. 1h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5h.

  • Jour 8 Première Ă©tape du pèlerinage : de Yunomine Ă  Koguchi via Hongu

    Les chemins de Kumano peuvent être comparés à ceux de Saint-Jacques-de-Compostelle. Depuis plus de mille ans, des pèlerins de tout âge et de toute condition prennent la route qui traverse les montagnes de Kii, pour un long processus de purification. Le but de ce pèlerinage est d’atteindre les trois grands sanctuaires de Kumano, consacrés aux trois montagnes sacrées : Hongu, Shingu et Nachi. Les pèlerins partaient autrefois de Kyoto pour un périple de 30 à 40 jours. Nous nous permettons d’en faire un peu moins… Le chemin débute par un sentier court, mais abrupt, pour atteindre le mont Dainichi. Arrivé sur Hongu, nous visitons le célèbre sanctuaire Hongu Taisha. Après le déjeuner, nous nous remettons en chemin pour le tronçon suivant, le sentier Kogumotori-goe. Bien que classés patrimoine mondial de l’Unesco, les sentiers du Kumano Kodo sont peu visités. Nous marchons donc en toute tranquillité dans cette région considérée comme le berceau spirituel du Japon. Arrivée au hameau de Koguchi en fin de journée. Nuit en ryokan.


    Dénivelée positive : 700 m. Dénivelée négative : 700 m. 7h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 9 Deuxième Ă©tape du pèlerinage : de Koguchi Ă  Kii-Katsuura via Nachi

    Nous nous levons assez tôt pour prendre le chemin qui mène de Koguchi au sanctuaire de Nachi-taisha. Cette étape, est la plus connue du pèlerinage de Kumano Kodo en raison de sa beauté naturelle. Au cœur d’une forêt dense, nous progressons sur un ancien chemin aux pierres rondes recouvertes de mousse. Cet endroit dégage une atmosphère de mystère et de tranquillité profonde. Nous arrivons dans l’après-midi au sanctuaire de Nachi Taisha, où nous remercions les dieux de nous avoir guidés. Enfin, nous prenons un bus pour Kii-Katsuura, un village de pêcheurs réputé au Japon pour son thon rouge. 


    Dénivelée positive : 1100 m. Dénivelée négative : 1100 m. 8h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 10 De Kii-Katsuura Ă  Kawaguchiko

    Le matin, les grands sacs sont envoyés à notre hôtel à Tokyo. Vous devez préparer la veille un petit sac avec vos affaires pour deux nuits. Nous quittons la presqu’île de Wakayama en train local jusqu’à Nagoya, puis nous prenons pour première fois le Shinkansen, le train à grande vitesse japonais, ce miracle de la technologie japonaise toujours indétrônable côté sécurité, vitesse, fréquence et confort. Le trajet pour Shin-Yokohama dure 82 minutes, pour une distance de 337 kilomètres. Enfin, un dernier train nous conduit jusqu’au parc national du mont Fuji. Installation à l’auberge pour deux nuits.


    Dénivelée positive : 100 m. Dénivelée négative : 100 m. 1h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5h30.

  • Jour 11 Ascension du Mont Fuji

    Dénivelée positive : 1400 m. Dénivelée négative : 1400 m. 10h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2h30.

  • Jour 11 Randonnée au mont Mitsutôge

    Dénivelée positive : 900 m. Dénivelée négative : 900 m. 7h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1h30.

  • Jour 12 De Kawaguchiko à Tokyo via Kamakura

    Situé au bord du Pacifique, Kamakura profite d’un microclimat doux. Toujours aérée, il n’y fait jamais trop chaud, jamais trop froid. Dans les sept baies de la ville, les vagues sont à la fois puissantes et protégées, c’est pourquoi Kamakura est idéale pour la pratique du surf, une petite Californie aux portes de Tokyo. Nous arriverons pour midi à Kamakura. Après le déjeuner, nous visitons le temple Hase-dera et son jardin en terrasses avec vue sur la mer. Le terrain du temple comprend un cimetière avec des statues commémorant les enfants qui n’ont jamais vu le jour. À quelques pas du Hase-dera, nous visitons le monument le plus connu de la ville : le Grand Bouddha Daibutsu de Kamakura. Bien que plus petit et plus léger que son frère aîné, à Nara, ce bouddha sait mieux nous charmer avec son petit sourire serein. D’ici, nous commençons notre randonnée dans les collines de Kamakura jusqu’au quartier de Kita-Kamakura. À mi-chemin, nous faisons une pause pour visiter un petit sanctuaire, caché mais très apprécié des Japonais. La légende veut que si l’on fait laver son argent dans la source du sanctuaire, on deviendra riche un jour ! Mais avant de faire fortune, il faut payer : les frais pour le panier de lavage ne sont pas inclus ! Continuation en train local jusqu’à Tokyo, où nous allons récupérer notre bagage. 


    Dénivelée positive : 150 m. Dénivelée négative : 150 m. 2h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 4h.

  • Jour 13 Monts Takao

    Tokyo est une mégalopole fortement contrastée, avec la plus forte densité de population de la planète. Cependant, pour ceux qui cherchent à s’évader quelques heures de la ville, il existe plusieurs possibilités. Le mont Takao, situé à l’ouest de Tokyo, à la lisière Est de la chaîne de montagnes Kanto, en fait partie. Notre dernière randonnée nous mène à cet ancien lieu de pèlerinage, dont la proximité et l’altitude modérée attirent de nombreux Tokyoïtes, surtout le week-end. Un chemin agréable nous mène au sommet, duquel, par temps clair, on peut voir le mont Fuji. A la fin de notre randonnée, nous retournons à Kyoto en train pour consacrer le reste de la journée à la découverte de cette ville impériale. Au programme, visite des deux grandes tours de la mairie de Tokyo (244 mètres) où,  du haut du 45e étage, la vue panoramique sur la ville donne un peu le vertige, puis continuation pour le plus grand lieu de culte shintoïste du pays, le sanctuaire Meiji-jing. 


    Dénivelée positive : 700 m. Dénivelée négative : 300 m. 6h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 4h.

  • Jour 14 Tokyo

    Cette dernière matinée est consacrée à la visite de Tokyo, entre sites modernes et traditionnels : les jardins du palais impérial, le Sensô-ji d’Asakusa, dédié à la déesse Kannon. Le déjeuner et l’après-midi sont libres. Maintenant bien acclimatés à la vie japonaise, nous pouvons tenter de nous déplacer librement à l’aide des douze lignes de l’impeccable métro de Tokyo. La visite des quartiers chics de Ginza et du secteur d’Akahibara dédié aux derniers gadgets de l’électronique dont les Japonais raffolent, sont quelques idées pour vous divertir. Le soir, dîner d’adieu dans un restaurant du quartier animé de Shibuya.


    Dénivelée positive : 100 m. Dénivelée négative : 100 m. 3h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi. Transfert : 2h30.

  • Jour 15 Sayonara, le Japon – transfert Ă  l’aĂ©roport et retour pour la France

    Transfert en transport en commun à l’aéroport de Tokyo. Remarque : Le guide ne peut accompagner à l’aéroport qu’une seule partie du groupe, normalement la plus nombreuse. Les autres doivent s’y rendre seuls, mais le guide fournira toutes les informations et les billets nécessaires. Un transfert par taxi est à la charge du participant. Sauf le petit déjeuner (aux heures d’ouverture du restaurant de l’hôtel), aucun repas n’est inclus le jour de départ.


    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir. Transfert : 50 min ( pour l'aéroport Tokyo Haneda ) / 110 min ( pour l'aéroport Tokyo Narita ).

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit au Japon

Ce séjour au Japon est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)