Voyage Italie
La traversée des dolomites

PlutĂ´t Les Dolomites ?

L’incontournable itinéraire depuis les Tre Cime jusqu’au val Gardena par les plus beaux sites du massif légendaire des Dolomites.

L'aventure (Dolomites)

Sous les sommets acérés et les voies aériennes, les randonneurs, par-delà les bons sentiers, sont accueillis chaleureusement dans les auberges et les refuges de montagne. Cette traversée exclusive Allibert, une haute route des Dolomites, révèle des montagnes fantomatiques et des passages uniques. Des étapes bien rythmées et la possibilité de sommets ou de parcours optionnels à proximité des refuges. L'une de nos destinations d'exception !  

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. La découverte d’est en ouest du massif des Dolomites.
  2. Un parcours sportif avec quelques petits passages techniques.
  3. Un circuit 100 % itinérant.
  4. Le choix du confort, selon l’option.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Ponte Gardena, val Campo di Dentro - Dreischusterhütte

    Rendez-vous à 16 h à la gare ferroviaire de San Candido, court transfert en navette publique (ou navette privative si vous avez choisi la formule avec transfert des bagages) au parking Antoniusstein, point de départ de la randonnée. Une courte remontée du vallon conduit à notre accueillant refuge Dreischuster (1626 m). Au loin se dressent les premiers sommets, prémices d’un voyage au cœur de la verticalité. 


    Dénivelée positive : 100 m. 0,5 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : soir. Repas libres : matin, midi.

  • Jour 2 Innerfedtal - les Tre Cime - refuge Locatelli

    Montée au refuge des Tre Cime (Locatelli, 2405 m) dans un univers minéral, sous les imposantes montagnes de granit, dont la torre di Toblin (2617 m). Ses nombreuses galeries, parcourues par les amateurs de via ferrata, y ont été creusées il y a une centaine d’années par les militaires afin de contrôler la frontière. Possibilité de découvrir, sac léger, les environs, d’une grande beauté ; très belle vue sur la face nord des Tre Cime. Nuit au refuge Locatelli, l’un des plus anciens des Dolomites, construit en 1883 (mais rénové depuis !).


    Dénivelée positive : 850 m. Dénivelée négative : 100 m. 3 à 5 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 3 Val Rinbon - vallées sauvages de Rientztal et de Landro - Pratopiazza

    En direction de l’ouest, descente par le val Rinbon, très sauvage, pour rejoindre le val Rientztal et le val di Ladro. Depuis le carrefour des vallées, au cœur de splendides forêts de résineux, montée au col de Strudelkopfsattell (2200 m) pour découvrir le vallon suspendu de Pratopiazza et son refuge (1991 m). Un site d’alpage typique des hautes vallées dolomitiques.


    Dénivelée positive : 900 m. Dénivelée négative : 1300 m. 7 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 4 Refuge de Pratopiazza - pas de Gaiselleite - refuge de Biella

    Vous quittez le refuge, traversant un paysage agréable d’alpages et de zones boisées. Progressivement, l’ambiance change, le terrain devient plus alpin, vous cheminez sous l’aiguille Croda Rossa (3146 m). Sur la gauche, ce sont des imposantes tours de calcaire. Vous basculez dans un nouveau vallon par le pas de Gaiselleite (2260 m), passage aérien mais sans difficulté technique. Passage à la casa Cavallo, avant le dernier col à franchir, celui de Sora Forno, au pied duquel se trouve le refuge de Biella (2327 m), où vous passez la nuit, au pied de la Croda del Becco (2810 m).


    Dénivelée positive : 850 m. Dénivelée négative : 500 m. 7 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 5 Lac de Fosses - vallon du lac Piccolo au coeur du parc naturel de Fanes

    Direction le sud, pour rejoindre le lac de Fosses et le très beau vallon du lac Piccolo au cœur du parc naturel de Fanes. Splendides pelouses alpines colorées par une multitude de fleurs. Descente sur le vallon de Scuro, puis montée au lac de Fodara et au refuge éponyme. Montée par le sentier classique du vallon de Fanes. Dans un paysage plus ouvert, remontée ensuite le long d’un torrent, le rio San Vigilio, jusqu’à l'alpage de Fanes (2060 m) pour la nuit.


    Dénivelée positive : 800 m. Dénivelée négative : 1050 m. 7 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 6 Refuge Fanes - La Villa Stern - refuge Gardenaccia

    En direction de l’est, vous remontez un petit vallon, puis un ressaut permet d’accéder au pied de l’aiguille du piz de Lavarella (3055 m) par le col de la Forcella de Medesc. Ambiance alpine au rendez-vous, paysage minéral au pied de grandes parois. Descente facile jusqu’au joli bourg de La Villa Stern, caractéristique de la région (1468 m). Depuis le village, vous rejoignez le refuge de Gardenacia (2050 m) en remontant les pentes est, riches en mélèzes.


    Dénivelée positive : 1150 m. Dénivelée négative : 1150 m. 7 h de marche. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 7 Gardenacia - vallon de Langental

    Ultime étape de ce périple dans les Dolomites sauvages. Vous partez plein ouest en direction de passo de Gherdenacia (2543 m). Belle traversée jusqu’au refuge Puez. Descente par le vallon de Langental jusqu’au parking de San Silvestro, fin de la randonnée. Transfert en navette locale à Ponte Gardena.


    Dénivelée positive : 500 m. Dénivelée négative : 985 m. 5 h 30 de marche. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Italie

Ce séjour en Italie est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)