Voyage Inde
Grande traversée du zanskar

L'aventure

Ce grand trek nous plonge dans l'intimité de la vallée du Zanskar, un bout du monde cerné par des sommets à plus de 6000 m et 7000 m d'altitude, un morceau de désert d'altitude ponctué de hameaux. Fermées au monde extérieur jusqu'en 1980, isolées pendant les huit longs mois de l'hiver himalayen, les hautes vallées du royaume du Zanskar ne se laissent pénétrer qu'en été. Trois jours de visites dans la vallée de l'Indus et la journée de randonnée entre Lamayuru et Wanla, permettent une bonne acclimatation, avant de commencer le grand trek du Zanskar à Photoksar. De cols en villages, nous marchons dans un théâtre de reliefs colorés. Ocre, vert, turquoise ou bleu ardoise contrastent avec la luxuriance des vallées et des hameaux qui font figurent de véritables oasis dans ce paysage minéral et aride. Ici, le bouddhisme transpire en tous lieux, à chaque instant. La sérénité triomphe comme le sourire et les "djulé dju" des Zanskaris que l'on croise au détour des sentiers ou affairés dans les champs d'orge. Au cours du trek, nous visitons plusieurs monastères reculés, dont ceux de Karsha et de Phuktal, qui sont parmi les plus importants monastères de la région. Sur ce voyage, nous marchons au cœur du Zanskar, isolé de tout monde extérieur. Les amoureux de haute montagne et de grand trek vont se régaler !!!

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Grande traversée du Zanskar en seulement 3 semaines.
  2. Visites des célèbres monastères de Karcha et de Phuktal.
  3. Un grand trek himalayen estival, au cœur des régions isolées du Zanskar.
  4. Transferts routiers pour Ă©viter de marcher sur les pistes.

Demandez votre devis Gratuit et sans engagement

Le programme de la rando

15 jours de marche

  • Jour 08 : Vol pour Delhi - vol intĂ©rieur pour Leh.
    HĂ©bergement : HĂ´tel.

    Vol international Paris / Delhi sur compagnie régulière avec escale. Arrivée à Delhi, nous prenons un vol intérieur pour Leh et survolons la chaîne himalayenne. Accueil et installation à l'hôtel. Le reste de la journée est libre pour s'acclimater. Pour ceux qui le souhaitent, possibilité de faire un petit tour de ville et de visiter ses incontournables : les temples de Maitreya et Avalokiteshvara, le marché tibétain, la mosquée et la vue sur le fort de Leh, trônant sur un éperon rocheux. 

  • Jour 03 : VallĂ©e de l'Indus : monastères de Shey, HĂ©mis et Thiksey.
    HĂ©bergement : MĂŞme hĂ´tel.

    Visite de la haute vallée de l'Indus et des grands monastères de Shey, Hemis et Thiksey. Shey fut la capitale du royaume au XIII ème siècle. Nous continuons jusqu'à Hemis, c'est le plus important monastère du Ladakh sur le plan spirituel. Il regroupe sous son autorité plus de 500 moines. Érigé en 1605, sa situation géographique l'a préservé du pillage. Nous visitons ensuite le monastère de Thiksey, situé sur la rive droite de l'Indus, à environ une vingtaine de kilomètres de Leh. Ce monastère reconstruit au XVe siècle est dédié à Maitreya, le Bouddha de l'avenir.

  • Jour 04 : Visite d'Alchi - Route pour Lamayuru - Monastère de Lamayuru.
    HĂ©bergement : Guest House.

    Départ matinal pour Lamayuru. C'est un spectacle grandiose : un enchaînement de plateaux désertiques et de gorges profondes. A Nimu, les eaux cristallines de la rivière Zanskar se mêlent aux flux tourbillonnants de l'Indus. Après avoir bifurqué sur la rive gauche nous montons à Lamayuru par une magnifique route sinueuse. Sur la route nous nous arrêtons au superbe monastère d'Alchi dont les fresques datant du XIIème siècle sont classées patrimoine mondial de l'UNESCO. Alchi est un des plus anciens monastères du Ladakh. Arrivée à Lamayuru, nous visitons son monastère datant du XIe siècle, perché sur un rocher surplombant le village.

  • Jour 05 : Lamayuru – Wangla – Photaksar (4050 m).
    3 à 4 heures de marche, Dénivelé plus : 350, Dénivelé moins : 550, Hébergement : Bivouac sous tente.

    Après le petit-déjeuner, nous partons à pied du village pour une jolie randonnée d'acclimatation. Nous descendons brièvement la vallée avant de remonter un joli petit vallon menant au col de Prinkiti culminant à 3700 mètres d'altitude. Depuis le sommet du col, les pics du Zanskar dominent l'horizon au Sud. Nous descendons désormais dans un petit canyon aride, complètement coupé du monde ! Celui-ci s'élargit petit à petit avant de déboucher dans la vallée de Wangla, de l'autre côté de la montagne. Arrivé à Wangla, nous prenons la route en direction de Photoksar, le départ de votre trek. Nous franchissons le col routier de Sirsir, 4805 mètres, qui offre un beau panorama sur les alentours, avant de rejoindre le fond de vallée et le petit village de Photoksar, où nous attend votre équipe de trek (muletiers, cuisiniers, assistants...).

  • Jour 06 : Photksar – Col de Sengee La (4960 m) - Camp de base de Sengee La ( 4300 m ).
    7 heures de marche, Dénivelé plus : 1150, Dénivelé moins : 800, Hébergement : Bivouac sous tente.

    En suivant le cours d'eau, nous nous dirigeons vers le col de Bumitse (4400 m). Les cultures de Photoksar sont remplacées par de grandes prairies. En à peine 2 heures, nous atteignons notre premier col. Nous continuons notre marche vers le col de Sengee La. L'itinéraire entre les deux cols est long mais simple. Nous marchons sur un vallon quasiment plat avant d'attaquer une montée un peu raide sur le col de Sengee La. Du col nous avons une vue dégagée sur les innombrables montagnes abruptes et colorées du Zanskar. Après un repos bien mérité, descente d'environ une heure jusqu'au pied du col à 4300 m où nous bivouaquons cette nuit.

  • Jour 07 : Camp de base de Sengee La - Lingshed ( 3880 m )
    5 à 6 heures de marche, Dénivelé plus : 400, Dénivelé moins : 900, Hébergement : Bivouac sous tente.

    Une belle journée de marche avec des paysages surprenants tout au long de la journée. Nous commençons notre marche avec une vue imprenable sur les différents sommets enneigés du massif de Kangri. Nous avançons à travers des gorges profondes et des falaises multicouleurs pour atteindre le col de Margun La (4370 m). Descente ensuite d'une heure environ jusqu'au village de Lingshed. Pour ceux qui le souhaitent possibilité de visiter le monastère de Lingshed.

  • Jour 08 : Lingshed - Col de Hanuma La ( 4720 m) - Snyertse ( 3700 m )
    7 à 8 heures de marche, Dénivelé plus : 850, Dénivelé moins : 1100, Hébergement : Bivouac sous tente.

    Départ pour une belle et longue journée de marche ! !Nous traversons dans un premier temps les coteaux de Lingshed et contournons une profonde vallée avant de franchir le premier col de la journée, le Chapskang La, 4200 mètres. Nous descendons désormais dans la vallée qui nous sépare du Hanuma La, le gros objectif de la journée ! Depuis le camp de base, nous attaquons les premières pentes : c'est raide, mais le sentier en lacet est bien tracé. Au détour d'une barre rocheuse, un premier collet se présente, un lieu de repos idéal avant de se lancer dans la seconde partie de l'ascension, tout aussi raide. Nous parvenons finalement au sommet du col d'Hanuma, 4720 mètres, marqué par la présence d'un joli stupa blanc. Nous profitons de la vue sur les montagnes de Lingshed avant de descendre dans le vallon situé dans votre dos. D'abord assez ouvert, celui-ci s'encaisse petit à petit, et le sentier emprunte fréquemment le lit du torrent. En début de saison, de nombreux névés subsistent et contraignent à de petits détours et à franchir des ponts de neige. Après une longue descente, la pente s'accentue et le fond de vallée se découvre. Nous terminons la journée à la sortie des gorges, dans un endroit paisible et idéal pour passer la nuit.

  • Jour 09 : Snyertse - Col de Parfi La ( 3950 m)- Hanumil (3450 m).
    5 à 6 heures de marche, Dénivelé plus : 700, Dénivelé moins : 1000, Hébergement : Bivouac sous tente.

    Nous débutons la journée sur un sentier en balcon, avant de basculer dans la petite vallée de Zingchen. Alors que nous descendons vers le petit hameau, le gros objectif de la journée se dresse devant vous : le col de Parfi La (3950 m), avec son sentier en zig-zag marqué. Nous traversons la Zingchen Togpo et entamons la rude ascension. Comme toujours, les drapeaux de prières célèbrent notre arrivée au sommet. En contrebas, nous apercevons pour la première fois la rivière Zanskar. Une longue descente vers la rivière nous attend, et le village d'Hanumil, l'étape de ce soir, est encore à quelques kilomètres en amont...

  • Jour 10 : Hanumil - Pigmo - Pishu (3470 m).
    4 à 5 heures de marche, Dénivelé plus : 100, Dénivelé moins : 100, Hébergement : Bivouac sous tente.

    Une journée de marche sans difficulté. Quelques petites montées et descentes nous emmènent jusqu'au village de Pigmo, une oasis verte située au bord de la rivière Zanskar. Nous continuons notre trek jusqu'à Pishu, où nous bivouaquons cette nuit.

  • Jour 11 : Pishu - Monastère de Karsha (3570 m).
    5 heures de marche, Dénivelé plus : 200, Dénivelé moins : 100, Hébergement : Bivouac sous tente.

    Nous rallions ce matin la grande plaine de Padum, lieu de naissance de la rivière Zanskar, née de la confluence entre la Stod Chu, venue du glacier Drang-Drung au Nord-Ouest de là, et de la Lung Nag, qui va nous tenir compagnie pendant les jours à venir. Nous atteignons Karsha, village suspendu à flanc de montagne. Nous visitons son monastère bouddhiste du Xe siècle, le plus grand de la région. Le contraste du monastère blanchi à la chaux avec la roche rouge de la montagne est impressionant. Le sommet du monastère offre un point de vue imprenable sur Padum et ses environs, les champs d'orges et les maisons traditionnelles des alentours. Fin de journée libre pour se reposer un peu avant la suite du trek.

  • Jour 12 : Karsha - Padum - Reru (3790 m).
    HĂ©bergement : Bivouac sous tente

    Après le petit-déjeuner, un véhicule nous conduit à travers la grande vallée du Zanskar jusqu'à Padum, le chef-lieu de la région. Cette petite ville est l'endroit idéal pour se réapprovisionner en nourriture et besoins de première nécessité. Padum est relié par la route à Kargil, via la vallée de la Stod et le col de Pensi La. Cette route se prolonge désormais sur l'ancien itinéraire de trek de la Grande Traversée, en direction de Reru, et ce jusqu'à Anmu, non loin de la confluence entre la rivière Lung Nag et Tsarap Chu. Plutôt que de marcher sur la piste poussiéreuse, nous poursuivons notre voyage en véhicule. En chemin, nous traversons les villages traditionnels de Shila et Pipcha. Possibilité également de visiter le monastère de Bardan, perché au-dessus de la vallée sur un promontoire rocheux. Arrivée à Reru et installation au campement.

  • Jour 13 : Reru - Tsetan (3800m).
    4 à 5 heures de marche, Dénivelé plus : 250, Dénivelé moins : 250, Hébergement : Bivouac sous tente.

    Nous reprenons les chaussures et longeons les rives de la rivière de la Lung Nag chu, dont la couleur bleue contraste avec les roches blanchis des alentours. Le sentier alterne entre montées et descentes pour remonter petit à petit la vallée jusqu'au village de Tsetan, votre lieu de campement pour la nuit.

  • Jour 14 : Tsetan - Purne (3820 m).
    3 à 4 heures de marche, Dénivelé plus : 200, Dénivelé moins : 150, Hébergement : Bivouac sous tente.

    Petite journée de marche en remontant la rivière Lung Nag au travers de somptueuses gorges. Passé la confluence avec la Kargyak Chu, nous arrivons au village de Purne, à coté duquel nous campons ce soir. C'est le lieu de départ idéal pour la journée du lendemain, un aller-retour incontournable dans la vallée annexe de la Tsarap, pour découvrir le plus beau monument de la région, le monastère de Phugtal !

  • Jour 15 : Purne - Excursion au monastère de Phuktal - Yal (3910 m)
    5 à 6 heures de marche, Dénivelé plus : 400, Dénivelé moins : 450, Hébergement : Bivouac sous tente.

    La journée est consacrée à la visite du monastère de Phuktal et de ses magnifiques peintures murales, situé en amont de la vallée de la Tsarap Chu. Nous remontons la vallée encaissée par un chemin en balcon et franchissons la rivière par des ponts suspendus pour atteindre le monastère qui apparaît brusquement au détour d'un virage : ces bâtiments du Xe siècle impressionnent par la physionomie de son temple et ses résidences monastiques incrustés dans la falaise quasi verticale. L'isolement et la sérénité qui imprègnent les lieux en font un site incontournable, qui valent bien une journée de marche ! En début d'après-midi nous redescendons la vallée jusqu'à Purne, puis jusqu'au hameau de Yal.

  • Jour 16 : Yal - Kargyak (4130 m).
    5 à 6 heures de marche, Dénivelé plus : 200, Dénivelé moins : 100, Hébergement : Bivouac sous tente.

    Depuis Yal, nous remontons la vallée de la Lung Nag Chu. A partir de Karu, nous traversons de charmants petits villages qui comptent parmi les plus reculés du Zanskar. Passé Tablé, la vallée débouche sur une large confluence avec la Lingti Chu, et le petit village de Khi, au milieu du grand plateau alluvial. Après une bonne journée de marche, nous atteignons notre campement à proximité du village de Kargyak, dernier village de la vallée avant la montée vers le col de Shingo.

  • Jour 17 : Kargyak - Lakang Sumdo (4550m)
    5 à 6 heures de marche, Dénivelé plus : 600, Hébergement : Bivouac sous tente.

    Nous quittons maintenant Kargyak et évoluons à travers de vastes alpages au pied du Mont Gumburanjon, gigantesque monolithe acéré culminant à 5320 m d'altitude. Cette sublime montagne est considérée comme sacrée, largement respectée par les habitants de la région. Le cadre est paisible et parcouru de nombreuses fleurs sauvages en début de saison. A Lakang Sumdo, nous poursuivons la montée pour nous installer au campement, au pied du col de Shingo.

  • Jour 18 : Lakang Sumdo - Col de Shingo La (5095 m) - Zanskar Sumdo (4100 m).
    6 à 7 heures de marche, Dénivelé plus : 550, Dénivelé moins : 650, Hébergement : Nuit en lodge.

    Tôt le matin, nous partons en direction du col de Shingo La, le point le plus haut du trek. Les pâturages laissent place aux paysages minéraux de haute altitude. La montée au col est relativement raide et il n'est pas rare d'avoir de la neige au col. Arrivée au sommet, nous profitons d'une vue imprenable sur les pics enneigés des sommets surplombant Ramjak, le terme de ce trek. Une descente un peu raide sur un sentier pierreux vous mène au point d'arrivée, auquel nous attend notre véhicule. Descente de la vallée jusqu'à Zanskar Sumdo, lieu de campement idéal pour la nuit.

  • Jour 19 : Zanskar Sumdo - Darcha - Manali (2050 m)
    HĂ©bergement : Nuit Ă  l'hĂ´tel.

    Transfert routier pour Manali : nous quittons la région du Zanskar, et passons par celle du Rupshu avant d'arriver à Manali, de l'autre côté de la grande barrière himalayenne. Tout au long de la route, le paysage change et redevient très vert. Le dernier col, le Rothang La, annonce la descente vers Manali, une petite station de montagne très prisée par les touristes indiens. Nous faisons escale ici ce soir. Temps libre pour visiter Old Manali, le village historique, son centre resté très authentique, et sa ruelle commerçante très mouvementée destinée aux touristes occidentaux, qui contraste en tout point avec l'atmosphère calme et serein de cette dernière semaine... Vous êtes bel et bien de retour en "Inde" !

  • Jour 20 : Manali - Chandigarh.
    HĂ©bergement : HĂ´tel.

    Après le petit-déjeuner nous prenons la route pour Chandigarh. Fin de journée libre, pour visiter la ville à votre guise.

  • Jour 21 : Chandigarh - Delhi.
    HĂ©bergement : HĂ´tel.

    Nous nous rendons ce matin à la gare de Chandigarh, pour prendre le Shatabdi Express, le train pour Delhi. Transfert à l'hôtel puis reste de la journée libre pour partir explorer la capitale indienne. En fonction des horaires de vol international, transfert vers l'aéroport pour prendre notre vol à destination de Paris.

  • Jour 22 : Vol et arrivĂ©e Ă  Paris
    HĂ©bergement : HĂ´tel.

    Arrivée à Paris.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Huwans Adventure. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Huwans Adventure

Demandez votre devis Gratuit et sans engagement

Circuit randonnée en Inde de 22 jours

Ce séjour itinérant de 22 jours dans le pays Inde est un voyage de type randonnée pédestre. Il s'effectue en groupe sur une durée de 22 jours (15 jours de marche). Le niveau indiqué de difficulté est de 5 sur 6.

L'agence de voyage pour ce circuit en Inde

Ce séjour en Inde est proposé par Huwans Adventure.